AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Invitation pour rejoindre Lilru Karrlan [Svenhild]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 38
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 29




MessageSujet: Invitation pour rejoindre Lilru Karrlan [Svenhild] Mer 17 Jan - 14:59:52

Chevalier Daren Solsteim, professeur de combat monté à Lilru Karrlan

-"Une invitation ?"

Prononça une voix calme avec une pointe d'interrogation.

"C'est exact professeur Solsteim, il est précisé par les directeurs que si la jeune femme concernée par cette invitation vient à être introuvable de la laisser auprès du maitre d'armes Louviann."

Le dénommé Daren Solsteim, un jeune homme d'une taille honorable avec une armure sombre ainsi qu'un bouclier et une épée gigantesque accrochés dans le dos là où normalement une cape serait présente chez un chevalier, poussa un "oh" impressionné en entendant le nom du maitre d'armes de la déesse-reine Céleste. Il posa de nouveau son regard sur l'enveloppe qu'il tenait au creux de la main, plus précisément sur le nom de son destinataire "Svenhild Svensdottir"... viking ? Le chevalier ne connaissait pas grand chose de ces guerriers qui vivent principalement dans le nord, si ce n'est qu'ils sont féroces et attaquent parfois les villes côtières. Peut-être l'aurait-il dans son cours de combat monté dans quelques temps, peut-être pas.

-"Bien, merci intendante Stones, je vais m'occuper de cette histoire directement."

Son passage dans le palais des créatrices n'était théoriquement qu'une formalité mais cette lettre ne pouvait se permettre d'être perdue... une invitation à entrer dans les rangs des élèves de l'école des chevaliers n'était pas nommée autre que sur l'enveloppe, être capable de la garder jusqu'à l'école était en elle-même une épreuve pour les aspirants chevaliers: Si ils se faisaient voler leur invitation, c'est qu'ils n'étaient pas dignes de celle-ci et si les voleurs obtenaient eux même une invitation ils pouvaient intégrer l'école avec. Mais elle devait atteindre les mains de l'aspirant avant que cette règle n'entre en action, avant tout. Ce n'est pas pour rien que les messagers de Lilru Karrlan sont au minimum des élèves de troisième année et au maximum des professeurs (voir, il paraîtrait, parfois les directeurs eux-mêmes).

Le chevalier ne s'attarda pas, il quitta le domaine de l'école des chevaliers au sein de la capitale pour rejoindre le palais dans lequel il demanda ensuite son chemin pour rejoindre la dénommée Svenhild. Il ne cacha absolument pas le fait qu'il était un messager de Lilru Karrlan, il n'avait pas à faciliter les choses pour la demoiselle après tout. Il finit par arriver dans la cours d'entrainement du Redor, attirant le regard de quelques soldats se demandant bien ce qu'il pouvait faire par ici mais ils détournèrent le regard quand ils le virent aller vers la jeune femme aux cheveux argentés, celle qui faisait barbare au milieu des soldats classiques.


-"Svenhild Svensdottir ? Je me prénomme Daren Solsteim, je représente Lilru Karrlan, l'école des chevaliers. J'ai été chargé de vous remettre cette lettre et de répondre à vos questions si nécessaire."

Prononça calmement le jeune homme en saluant la viking la paume sur le coeur, en se baissant légèrement comme il est de coutume dans son pays d'origine. L'invitation de Lilru Karrlan était écrite avec une encre qui permettait au lecteur de la lire comme si elle était écrite dans sa langue d'origine, elle ne permettait cependant pas à ceux qui ne savent lire de la comprendre. Après avoir donné la lettre, le chevalier resta sur place, au cas où la jeune femme voudrait lui poser des questions sur les formalités ou autre.

Invitation à rejoindre Lilru Karrlan, l'école des chevaliers:
 

Il y avait bien entendu une liste des différents cursus qui accompagnait la lettre ainsi qu'une breve description de ceux-ci, des professeurs qui y enseignent et les débouchées possibles liées à ces cursus, peut-être cela intéresserait la jeune femme, peut-être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 116
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Invitation pour rejoindre Lilru Karrlan [Svenhild] Sam 20 Jan - 19:35:37

Du coin de l'oeil, elle vit un chevalier faire son entrée dans la cour. Elle fit un effort pour ne pas se laisser distraire par la chevelure blanche - des origines nordiques ? Bien lui en prit ; Léo choisit ce moment pour attaquer. Elle plongea dans l'ouverture qu'il offrait et balança son épée de bois. C'était perdre ou gagner ; si elle le ratait, Léo serait en meilleure position pour riposter. La pointe de son épée factice passa sur la botte de son adversaire, "tranchant" tout l'avant du pied. Léo se figea avant que sa propre épée n'atteigne Svenhild.

- Bien joué.

Il inclina la tête avec un sourire approbateur. Svenhild répliqua au fair-play de son partenaire avec un sourire supérieur. C'était agaçant. Elle avait visé la jambe. Son épée n'avait touché le pied que de justesse et sous le coup d'un réflexe impromptu après avoir raté la cible première. Ca n'avait rien d'une victoire méritée, c'était un coup de chance !

L'homme aux cheveux blancs les avait presque rejoints tandis qu'ils reprenaient leur souffle. Elle lança un regard de reproche à Léo, après un coup d'oeil pour désigner l'arrivant. Le prince cadet de la famille Hellsing recevait tant de visites qu'ils arrivaient rarement à passer une séance d'entrainement sans interruption. Un sourire d'excuse plus tard, son ami se retournait vers le chevalier. Le nom que ce dernier appela l'arrêta net. Tout aussi surprise que lui, Svenhild laissa tomber son épée et approcha. Sa déclaration la décontenança autant que son attitude. Représentante sans rang d'un peuple violent, elle était rarement saluée avec égard parmi les nobles Redoran qui constituaient son principal entourage. Elle répondit à son salut d'une inclination de la tête un peu tardive et saisit la lettre qu'il lui tendait. Son cœur bondit à la vue des écrits. C'était la première fois qu'elle recevait une lettre écrite en runes nordiques. Fascinée par sa lecture, elle ne remarqua pas les regards envieux de Léo et des soldats proches. Après un long moment à lire et relire la lettre, elle leva les yeux vers Daren.

- Voulez-vous bien m'accompagner aux jardins... Sir ?

Elle n'aimait pas les regards curieux qui la harponnaient, et n'avait pas envie que ses échanges soient espionnés. Les jardins se trouvaient à proximité de la cour, et ses nombreux chemins permettaient une certaine intimité. Elle jurerait probablement au milieu des statues divines, avec sa natte défaite et ses vêtements de guerrier sales et débraillés, mais elle s'y sentirait toujours mieux qu'ici. Elle délaissa Léo pour s'éloigner avec le chevalier.

- Quels sont les critères de sélection de Lilru Karrlan ?

Elle se retint d'ajouter "pourquoi moi ?" et garda une expression neutre. Elle ne voulait rien laisser transparaître de son manque de confiance en elle et de ses doutes. Mais elle voulait comprendre.

- L'école abrite un mélange très hétéroclite. Cela ne pose jamais problème ? Les relations entre élèves et d'enseignants à élèves sont-elles harmonieuses malgré les différences ? Avez-vous... déja reçu des disciples vikings ?

Existait-il un seul endroit où le parti politique et les origines n'importaient pas ? Elle n'y croyait pas. La discrimination était le propre de tout être de raison - paradoxalement.

- La lettre ne mentionne qu'"une seule condition"... Est-ce vrai ?

Son regard se fit perçant, et son masque de retenue vacilla sous une expression intense.

- Si je remets cette lettre à un directeur dans la cité, l'école me recrutera quoi que je fasse ? Quels que soient mes crimes ou mes affiliations ? Sans réserve ni délai ?

Elle le détailla de la tête aux pieds, et son expression se fit moins farouche. Plus humaine.

- Je... Vous me parleriez de votre parcours, sir ? Vous avez vous-même suivi l'un des cursus ? Pourquoi ? Comment avez-vous vécu vos années la-bas ? Quels étaient vos objectifs, quelles portes vouliez-vous ouvrir ? Lesquelles avez-vous effectivement pu atteindre...

Elle détourna le regard après l'avoir assailli de questions, intimidée. Elle n'était pas sûre qu'il accepterait de répondre à des questions personnelles. Un regard intéressé lui échappa lorsqu'il lui répondit. C'était amusant, la légère ressemblance physique entre eux. Cependant, leur tenue et attitude les distinguaient nettement. "Solsteim". Elle n'arrivait pas à déterminer les origines de son nom.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 38
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 29




MessageSujet: Re: Invitation pour rejoindre Lilru Karrlan [Svenhild] Dim 21 Jan - 17:00:19


Chevalier Daren Solsteim, professeur de combat monté à Lilru Karrlan

Daren inclina légèrement la tête silencieusement à la requête de la jeune femme pour signaler son assentiment, il pouvait comprendre qu'elle ne souhaite pas discuter de ses privilèges ou montrer son manque de connaissances devant ses collègues ou rivaux. Le chevalier suivit donc la jeune viking, écoutant ses questions et répondant aussi précisément que possible:

-"Nos critères sont multiples mais pour simplifier: Ceux qui ont des Dons Calyptiens sont invités dès que cela parvient jusqu'à nous, ce qui inclue donc tous les Arrivants et les Natifs qui ont reçus la grâce de nos Déesses-Reines. Il y a bien entendu d'autres personnes qui sont invitées, celles qui présentent des capacités uniques liées à leur sang par exemple, voir des prouesses martiales, magiques ou mentales uniques."

Il posa son regard de nouveau sur la jeune femme et ajouta avec un sourire:

-"Cette invitation indique que vous avez été reconnue comme possédant un ou plusieurs de ces critères, soyez en fière. Cependant..."

Il souleva l'index, indiquant par ce geste qu'il y avait une chose à noter:

-"... malgré l'invitation en main, vous ne serez pas encore considérée comme une élève tant que vous n'aurez pas présentée avec celle-ci auprès d'un des professeurs ou directeurs nommés et ce dans les terres de Lilru Kassban, ainsi le local de l'académie au sein de la cité-mère ne compte pas et donner votre invitation à un professeur ou directeur en dehors de Lilru Kassban ne compte pas non plus. A noter, il arrive parfois qu'une invitation arrive jusqu'à l'académie sans que son propriétaire ne fusse celui à qui l'invitation fut envoyée."

Le regard et le ton du professeur indiquèrent une pointe de fierté en disant cela, il faisait partie de ceux qui n'avaient pas étés invités à rejoindre Lilru Karrlan originellement, il avait gagné sa place de manière martiale en battant dans un combat singulier un invité de l'académie.

-"Et vous avez raison, le mélange entre les divers camps politiques de l'Empire peux sembler dangereux aux premiers abords mais Lilru Karrlan est à la fois une académie militaire mais aussi l'armée régulière de Lilru Kassban: Il y a donc des règles très précise qui demandent la neutralité et aller à l'encontre de ces règles revient à trahir ses vœux militaires et à en subir des sanctions drastiques. Aussi, c'est mon avis personnel, mais qui voudrait recruter un chevalier incapable de suivre les ordres de sa hiérarchie ? Je n'ai pas croisé de viking en élève pour ma part mais il n'est pas impossible qu'il y en ait dans les autres cursus que le mien."

Il avait déjà vu un professeur se faire virer de Lilru Karrlan et bannir des terres de Lilru Kassban pour avoir tenté d'imposer ses vues politiques sur un élève prometteur de sa classe. Il ne savait pas ce qu'il était devenu depuis... mais c'était sans importance.

-"Je ne sais quels sont vos crimes si vous en avez, mais si vous avez reçu cette invitation c'est qu'ils ne concernent pas notre académie ou la cité de Lilru Kassban. Votre affiliation n'est aussi pas un problème tant que vous ne cherchez pas à imposer celle-ci à vos camarades ou vos professeurs, il est cependant généralement considéré qu'un élève en première ou deuxième année ne soit d'aucune affiliation quelque soit son pays d'origine au sein de notre académie le temps qu'il apprenne en détail durant les cours d'Histoire tous les tenants de chaque camps, le visible comme l'invisible. La légende comme la réalité."

Le Sahoc est globalement aussi problématique que les rumeurs l'indiquent, mais le Redor n'est pas aussi blanc qu'ils veulent bien le faire croire. Les Royaumes Neutres quand à eux sont aussi nombreux qu'ils sont différents... rejoindre donc un camps sur un coup de tête n'était pas forcément la meilleure solution: la connaissance est nécessaire avant le choix.

-"Mmm, c'est la première fois que l'on me demande mon parcours directement."

Prononça le chevalier sur un ton amusé avant de répondre calmement:

-"Je ne sais pas en quoi cela pourra vous aider mais je suis originaire d'un petit royaume neutre. Je suis le fils aîné de la famille Solsteim, des chevaliers de père en fils depuis des générations. Théoriquement, j'aurais dut obtenir le titre de chevalier facilement après mon apprentissage, tout du moins c'est ce que tout le monde pensait moi y comprit, mais j'ai échoué."

Prononça-t-il en secouant la tête toujours un sourire aux lèvres, levant les bras un peu comme pour signaler que c'était inévitable.

-"Frustré, je suis partis de chez moi pour trouver ce qui me manquait au lieu de rester sur place et poser les bonnes questions. J'ai rejoint quelques temps après plus ou moins contre mon gré les troupes d'élite du Sahoc sous les ordres du général Lence Silverberg pendant quelques années. J'ai ensuite retrouvé mon libre arbitre plus tard quand je suis tombé sur un invité de Lilru Karrlan, comme vous mademoiselle, que j'ai affronté dans un duel et vaincu, récupérant son invitation pour l'utiliser moi-même. J'ai ensuite rejoint l'académie et suivit le cursus de Chevalerie, puis le cursus de Cavalerie dans lequel je suis techniquement toujours... j'ai été finalement engagé comme professeur de Combat Monté quand le précédent professeur à décidé de se concentrer sur sa carrière dans l'armée du Redor."

Daren raconta son histoire sans problèmes, elle n'était pas forcément connue mais elle n'était pas non plus cachée. Les professeurs de Lilru Karrlan étaient presque tous reconnus et leur histoire facilement trouvable. Il y a bien aussi quelques cas comme les professeurs Nausicâa, Mortais ou Hasaya qui étaient couverts de mystères mais rien de surprenant pour une telle organisation.

-"Vous m'avez aussi demandée si l'école vous accepterait sans réserve ni délai, n'est-ce pas ? Et bien oui, en effet: tant que vous possédez cette invitation, que vous la remettiez à un membre de notre équipe aujourd'hui ou dans un millier d'années, vous serez toujours acceptée... sachez cependant que cette invitation est extrêmement convoitée et que les rumeurs voyagent parfois plus vite qu'un phénix en plein vol, vous serez donc bien vite dans la ligne de mire de ceux qui pourraient vouloir prendre votre place pour prouver leur valeur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 116
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Invitation pour rejoindre Lilru Karrlan [Svenhild] Mar 23 Jan - 21:04:22

Ainsi, c'était son sang qui lui valait l'invitation. Sa mère avait eu le Don Calyptien, et un particulièrement précieux pour une Dovahkiin : elle avait pu résister aux effets des froids les plus glacials, et même se soigner par la glace. Depuis toute petite, Svenhild avait envié ce Don et espéré en avoir hérité. Elle le savait, cela ne marchait pas ainsi. D'ailleurs, elle ne s'était jamais senti la moindre affinité avec cet élément. Elle avait espéré malgré tout. Cela faisait à présent quelques années qu'elle était consciente des deux composants principaux de sa nature : le feu et le sang. Comme dans les menaces de tout mettre " à feu et à sang". Ça lui plaisait assez. Mais aucun de ses éléments ne s'était éveillé sous la forme d'un don. Elle avait du en réclamer un au mage de sang, et un autre au mage de feu. Était-il possible que l'un de ces nouveaux pouvoirs soit à l'origine de son invitation ?

Svenhild eut un sourire carnassier en apprenant qu'un autre pouvait prendre la place du candidat invité s'il le soulageait de son invitation. Oh, c'était presque dommage qu'elle ait reçu la sienne. Peut-être qu'elle pourrait trouver quelqu'un à qui la voler, à l'issu d'un duel ? Juste pour le plaisir du jeu - ensuite, elle la lui rendrait. En échange de quelques Kalys, évidemment. Les principes de cette école lui plaisaient drôlement. Elle récompensait le mérite - et cela incluait les efforts de ruse, de manipulation, de vol... Des qualités appréciées dans son peuple, mais que Louviann réprimandait sévèrement. Des qualités qu'elle avait toujours voulu exploiter. Daren lui-même sembla fier, en évoquant cette particularité de recrutement. La jeune femme se prit à imaginer sa vie dans un milieu où sa façon de faire ne serait pas constamment remise en question et source de déception. Tous les enseignants de Lilru Karrlan étaient-ils aussi ouverts que Daren paraissait l'être ? Elle l'écoutait religieusement.

Elle se crispa légèrement quand il fit remarquer le manque d'attrait des seigneurs pour des guerriers indisciplinés. La jeune femme ne reconnaissait aucune complètement aucune autre autorité que celles de ses dieux, et des déesses-reines. Elle n'était pas sûre de vouloir changer cet aspect de sa nature. Qui mieux qu'elle pouvait décider ce qui était juste ou ce qui ne l'était pas, si elle était la main qui exécutait la tâche ? Qui mieux qu'elle pouvait décider de ses actions ? Elle n'avait encore jamais rencontré personne digne d'obtenir un tel pouvoir sur elle. Louviann lui-même ne saurait tout exiger d'elle, et il était le seul ayant un semblant d'autorité sur elle. Mais enfin, la lettre disait que la formation menait à bien des voies, pas seulement celle de chevalier.

Sans cesser de marcher aux cotés du chevalier, elle tendit la main sur le côté pour baffer les fleurs sur son passage. Elles étaient douces, lisses, et leurs couleurs attiraient le regard. A son contact, elles libéraient une fumée colorée qui teintait l'air de jaune, de rouge, de bleu... marquant son avancée dans le jardin. Elle acquiesça au sujet des leçons d'histoire, pensive. Mais quand Daren partagea son expérience personnelle, elle leva la tête et baissa la main. Les fleurs furent laissées tranquilles tout le long de la présentation plus détaillée de Daren. Svenhild sourit d'un air malin. Ainsi, il avait lui même extorqué une invitation pour prétendre à une place à Lilru. C'était un tour qu'elle n'avait pas imaginé du jeune homme aux allures calme et pacifique. Il lui était de plus plus sympathique, ce voleur d'invitation. Elle aurait voulu parler un peu plus, discuter certains points de ce qu'il avait bien voulu révéler. Mais il était venu faire la promotion de son école, et elle sentait que les sujets personnels qu'elle voulait écouter s'éloignait trop de ses motivations. Elle ne répondit rien, mais échangea avec lui un grand sourire de connivence, qui disait à lui seul ce qu'elle pensait du chemin qu'il avait parcouru.

Daren poursuivit en l'avertissant de la menace de ses rivaux. L'annonce amena sur son visage une expression de ravissement cruel. Elle avait un peu évité les bagarres, ces derniers temps. Louviann était fatigué de ses provocations et de leurs conséquences parfois matérielles, parfois diplomatiques. Elle ne pouvait plus trop prendre l'initiative des affrontements sans risquer de le mettre en colère. Daren venait de lui faire un véritable cadeau, en lui délivrant cette invitation à la bagarre. Elle prit un air innocent et demanda d'une voix douce, sur le ton de la conversation :

- Ai-je eu le privilège de vos déplacements aujourd'hui, Sir, ou bien avez-vous rencontré d'autres potentielles recrues ?

D'accord. Elle devait éviter de prendre l'initiative du combat. Mais si elle pouvait tout de même voler ne serait-ce qu'une invitation ou deux... Elle arriverait bien à cacher deux petits méfaits à Louviann.

Ils arrivèrent bientot à un parterre entouré d'un cercle parfait de plantes et de statues guerrières. L'espace était large. Bien assez pour combattre.

- Sir ?

Elle s'éloigna de lui pour lui faire face à quelques pas de distance. Elle prit la position du dragon, et sourit d'un air de défi.

- Vous me montriez ce que vaut la formation de combat à mains nues de Lilru Karrlan ?

Ce n'était pas du tout une initiative judicieuse. Elle s'était déja fatiguée à l'entrainement, elle serait épuisée après un affrontement contre un professeur de Lilru. Mais c'était plus fort qu'elle, il fallait qu'elle le défie. Qu'elle le teste. Qu'elle le provoque. Elle devait bien l'aimer, car c'était ainsi qu'elle appréciait les gens ; en les éprouvant. Tant pis pour les risques de perdre l'invitation.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 38
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 29




MessageSujet: Re: Invitation pour rejoindre Lilru Karrlan [Svenhild] Dim 4 Mar - 13:07:22


Chevalier Daren Solsteim, professeur de combat monté à Lilru Karrlan

Daren étudia silencieusement les expressions de la demoiselle une fois qu'il eut prononcés ses réponses et ses avis personnels sur les questions qu'elle lui avait posées plus tôt sur Lilru Karrlan. Il n'était pas un spécialiste sur le sujet, il n'était pas la professeur de stratégie politique ou le professeur de psychologie après tout, mais même lui pouvait voir une trace de ravissement quelconque à l'idée d'être attaquée pour son invitation à l'école de chevalerie, étrange. Etait-elle vraiment une adepte et élève du Redor ? Il haussa mentalement les épaules en se disant intérieurement qu'au final connaitre la réponse n'aurait aucune réelle importance pour lui ou pour Lilru Karrlan.

Le jeune homme secoua négativement de la tête à la question de Svenhild:


"C'est par hasard que j'ai été désigné comme le porteur de votre invitation aujourd'hui, ayant une course à faire dans les parages, habituellement ce sont des élèves de cinquième ou sixième année qui sont chargés de les transmettre."

Il n'avait bien entendu pas compris le sens de la question de la viking ni les projets néfastes de la demoiselle envers ses potentiels futurs camarades, mais même si il avait sut il n'aurait probablement rien dit. Tant qu'ils n'étaient pas officiellement inscrits dans le registre de l'école en tant qu'élèves de première année, tout était permis après tout. Daren pencha cependant la tête sur le coté quand Svenhild lui demanda si il pouvait lui montrer ses capacités martiales à mains nues. Il recevait rarement de challenges en tant que professeur de l'école des chevaliers et il n'était pas le spécialiste du combat à mains nues mais...

"Je ne vois aucune raison particulière de refuser, je ne suis pas spécialement pressé."

Répondit il dans un sourire amusé avant de retirer les gantelets de son armure pour les poser non loin sur le sol, c'est le seul "avantage" qu'il donnerait à Svenhild, il se mit lui même en position de combat devant elle dans la position de combat du poing fermé, une spécialité Lilru Karrlienne.

"Je vous attends, guerrière !"

Un duel était un acte sacré au sein de l'école des chevaliers, il mettait en place un certain ordre hiérarchique de puissance. Théoriquement, un professeur de Lilru Karrlan pouvait même perdre sa place d'enseignant au profit du challenger en cas de défaite si le duel concerne la matière qu'il enseigne. Mais Svenhild n'était pas encore une élève et le combat à mains nues n'était pas sa matière... bien que même si cela avait été le cas, il n'aurait tout de même pas refusé le duel. Refuser un duel pouvait être considéré comme une disgrâce, un affront qui entacherait la réputation et l'honneur du professeur chevalier... c'était inconcevable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Invitation pour rejoindre Lilru Karrlan [Svenhild]

Revenir en haut Aller en bas

Invitation pour rejoindre Lilru Karrlan [Svenhild]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Invitation pour la cérémonie d'intronisation
» Demande d'invitation pour la guilde Eisti.
» invitation au baptème de doctorgradus
» demande pour rejoindre la guild .
» Changement du classement requis pour rejoindre Babylone à Top 800

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Cité des Créatrices :: La Cité Mère :: Palais des Créatrices :: Cour d'Honneur-