AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Vol de nuit [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Ladra
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 9
Date d'inscription : 26/10/2014




MessageSujet: Vol de nuit [Libre] Mer 4 Fév - 16:34:50



Entre deux points. Entre la forêt des frayeurs et le désert de lumière, pas loin de la terre du crépuscule et du canyon de l’écho. Un point assez bien entouré, surtout en danger, mais là il avait trouvé pour lui et le dragonneaux sous sa garde une grotte assez sur. Il leur fallait un encrage, un pied à terre pour là tout de suite. L’enfant était trop faible, petit, insouciant du monde, trop lui simplement. C’était un bébé encore. Un qui parlait comme un adulte, mais la maturité lui manquait terriblement. Pour le moment s’enfoncer plus dans la forêt pour continuer leur périple vers une terre plus attractive pour l’épanouissement du plus jeune était à oublier. Trop dangereux.  Quoi que s’il demande à Thruk ce dernier lui assurerait certainement être assez fort pour cela. Un vrai futur alpha. Une tête de mule.

La nuit venait tout juste de tomber et la boule d’écaille noire dormait bien profondément suite à la journée d’apprentissage de la chasse. Quand il tiendrait plus longtemps le dragon de rubis penserait à bouger leur campement. Il poussa un faible soupir et après avoir bien vérifié que rien ne semblait risqué dans les parages il sortit de l’abri qu’offrait la grotte. Il avait besoin de sortir ses ailles, de voler dans le vent, de se sentir libre quelque instant. Ça ne serait pas long. Juste un envole rapide, le temps d’oublier un peu. Il y avait bien la fraicheur de la nuit qui aurait pu l’arrêter, mais ça restait viable pour lui et demain matin il aurait autre chose à faire que s’amuser comme un enfant.

Pour ne pas attirer d’éventuel prédateur vers sa maison de fortune il s’éloigna à pied vers le dessert de lumière. Là au moins il n’aurait pas d’arbres au-dessus de la tête pour le bloqué dans ses mouvements. Il ne lui fallut pas longtemps pour mettre ses pieds sur les premières traces de sable. Il prit sa forme hybride et étira bien ses ailes avant de prendre sa forme complète de dragon et commencer à faire des loopings aérien pour se dégourdir le corps. Il aimait voler, un peu, comme on aime marcher quand on est humain. C’est naturel, il y a un besoin de le faire régulièrement. En tout cas pour lui. Un jour il faudra qu’il demande à un être sur deux pieds si cela était pareil. Dans les livres cela avait l’air, mais les livres sont une pâle copie de la réalité malheureusement.

Il se reposa au sol et repris sa forme humaine avant de prendre une très forte inspiration. Une odeur lui titilla le bout du nez. Une odeur d’être vivant. En tout cas cela lui semblait. Il se tendit sur ses gardes d’un seul coup. Il était partit trop longtemps, avait trop joué dans les airs et avec fait preuve d’imprudence. Il commença à grogner instinctivement le nez en l’air à la recherche précise d’où provenais l’odeur dérangeante en question.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Vol de nuit [Libre] Mar 17 Fév - 18:42:47

Le jour se levait timidement sur les flancs du Mont Flamess, recouvrant les environs d'une multitudes de couleurs flamboyantes et réveillant les environs. Mais dans ces paysages qui sortaient peu à peu de sa torpeur, un orc s'attelait à sa tâche depuis un certain temps. S'activant avec minutie, il faisait le compte de ses ressources et il était clair qu'elles se raréfiaient. Il fallait remplir de garde manger s'ils ne voulaient pas faire une grève de la faim improvisée. Oui : il ! Car il n'était pas seul dans son petit camp. Son fidèle Crocs Sanglants le suivait, ainsi que la petite intruse Mira.

Cette humaine lui en avait fait voir des vertes et des pas mures mais il ne pouvait plus s'en passer. Quel drôle de sentiment avait-elle pu faire naître en lui ? Il ne le savait pas. Mais tout ce dont il était sur est qu'elle faisait ressortir le meilleur de lui-même, le poussant toujours à se surpasser. Un peu comme... Non ! Chassant ces idées saugrenues, le voilà qui refermait le couvercle du conteneur. Pas la peine de prévenir l'humaine, elle était une grande fille et elle pourrait se débrouiller toute seule. Attrapant sa lance de chasse et attelant son warg, il fini par le lancer à pleine vitesse sur les flancs de sa montagne.

De la montagne, il passa ensuite à un paysage moins abrupte et carmin : le rouge fit peu à peu place à l'ocre des plaines tempérées. Là où se trouvait une nourriture en abondance. Ici-bas, le vert était la couleur dominante. La forêt était reine et cachait en son sein moult créatures. La vie régnait en maîtresse tout aussi bien que la mort. La température se réchauffait au fur et à mesure du temps passé et bientôt la peau de bête qui lui servait de cape de fortune fut rangée dans sa sacoche. Alors qu'il serpentait dans les horizons émeraudes de la forêt, il fini par mettre pied à terre, se cacher dans les ombres sylvestres pendant que Crocs Sanglants se désaltérait dans une mare non loin.

Étant anciennement membre d'un clan nomade, il savait chasser même si ce n'était pas son rôle de prédilection. Cela lui avait permit de vivre durant toutes ces années avec son compagnon à poils. Des heures passèrent où il ne trouva que du petit gibier ; maigre consolation mais sa patience fut récompensée. Il fini par dénicher une proie de choix : une antilope. Difficile de croire qu'entre les nombreux branchages, une telle créature puisse être aussi véloce mais ce fut le cas et l'orc dût se résigner à pourchasser l'animal avec l'aide de son compagnon. Voilà une course poursuite qui menait le chasseur sur des terres plus chaudes et hostiles : le désert.

C'est là qu'il sauta sur l'occasion, lançant sa lance de toutes ses forces cette dernière alla se planter dans le flanc de l'animal qui s'écroula au sol dans un gémissement plaintif. Mais la bête n'était pas morte, il fallait abréger ses souffrances. Descendant une nouvelle fois, il s'approcha de sa victime puis posa un genou au sol. Il prononça alors une prière dans sa langue natale avant d'enfoncer le poignard dans le cou de l'animal. Après quelques secousses, l'antilope se stoppa net. La vie l'avait quittée pour pouvoir en nourrir plusieurs autres. Ainsi allait le cycle de la vie. Il attrapa le cadavre et l'attacha sur son warg quand une grosse ombre lui passa au dessus de la tête. Son cœur s'arrêta alors de battre alors qu'à sa vision de dessinait un magnifique et majestueux dragon. Cela devait être son jour de chance !

Dans sa culture, terrasser pareille créature était perçu comme un haut fait et il s'imaginait déjà la tête que ferait Mira s'il lui apportait un trophée. Une dent pour un collier ou un autre bijou. Quand à lui, il se réservait déjà sa tête.

- Mon frère ! Nous reprenons du service ! Ce soir c'est dragon au menu !

Sautant sur sa monture, il lui intima de foncer à travers l'ombre déchirant le ciel. Il ne laisserait pas passer cette chance. Une main attachée à la crinière du loup géant et l'autre serrant la lance, il allait abattre le titan et manger son cœur. La bête traquée disparue alors derrière une dune. Parfait ! Au sol elle serait plus vulnérable. Une fois en haut de la dune, sa monture sauta dans le but d'arriver sur le dos de l'animal mais quelle ne fut pas sa surprise de croiser une brindille humaine. Un petit rouquin. Perdant l'équilibre pour ne pas écraser le moustique, tous les deux s'écrasèrent dans le sable fin. Plus de peur que de mal mais la fierté avait été mise à mal. Se relevant de toute sa hauteur, il fixa le microbe en face de lui.

- Hé gamin ! Un dragon est passé dans le coin ! Par où est-il parti ?

Il planta alors sa lance bien dans le sol et croisa les bras. Attendant la réponse du lardon. Pendant ce temps, Crocs Sanglants se secouait afin de se libérer du plus de sable possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mira Llyn
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 24
Date d'inscription : 02/10/2014




MessageSujet: Re: Vol de nuit [Libre] Lun 2 Mar - 22:33:23

Même sans clairon ou autre forme de réveil-matin plus ou moins brutal, Mira se levait généralement tôt. Une fois encore ça avait été le cas. Elle s'était donc levée, avait fait quelques exercices physiques pour finir de chasser le sommeil et se préparer à sa journée  de combats et... ah non pas de combats aujourd'hui, c'était fini la guerre. Tant pis, ça lui permettrait au moins de garder la forme. La très importante étape suivante avait été un bon bain. Plus qu'à se sécher, s'habiller et la journée peut commencer. Plutôt mal puisque son prisonnier venait de quitter le camp sans la prévenir.

Reviens tout de suite !

Un cri qui n'eut aucun effet car son destinataire était déjà loin. En soupirant, elle passa son arme à sa ceinture et commença à le suivre. Il était hors de question qu'elle le laisse s'enfuir sans rien dire. Il avait encore plein de choses à lui apprendre et elle comptait bien les apprendre rapidement. D'ailleurs, elle se rendit compte que son premier don l'aiderait peut-être à rattraper plus vite son shaman préféré (et aussi le seul qu'elle connaissait pour l'instant). Se mettre dans la direction des traces, se concentrer, et se lancer. Au bout de quelques bonds, elle renonça. Trop fatigant et pas assez efficace. Elle n'arrivait pas encore à déclencher son saut à coup sûr, ni à atterrir sans risquer de se casser la figure. Il ne lui restait plus qu'à suivre les empreintes de warg en marchant.

La blonde traversa ainsi de nombreux paysages, dont une forêt pas très rassurante où elle préféra ne pas traîner et de grandes plaines. Beaucoup moins inhospitalières que la forêt, elles lui permirent de trouver une rivière où elle put se désaltérer. Car oui, elle était partie sans penser à emporter une gourde remplie d'eau ! Elle ne se doutait pas qu'Arslack allait partir si loin. Une raison de plus de le sermonner quand elle l'aurait retrouvé.

C'est finalement dans un désert, qu'elle réussit à le rattraper. Elle l'entendit crier avant de poursuivre une énorme ombre qu'elle avait elle aussi vue dans le ciel. Un oiseau géant? Quelle créature étrange allait-elle encore découvrir ? Elle le saurait bientôt puisque l'ombre avait semblé vouloir se poser. Elle courut jusqu'à la dune où Arslack devait déjà être arrivé. À sa grande surprise, pas de créature énorme, à sauf Crocs-Sanglants mais il ne volait pas. Par contre, l'orc avait trouvé un jeune homme, pas plus grand qu'elle et lui demandait où était passé un dragon.  Mira intervint sans laisser le garçon répondre.

Un dragon ? Pour de vrai ? Qui vole et crache du feu ?

Passé cet effet de surprise, la jeune guerrière essaya de reprendre son calme et se  rappela pourquoi elle venue jusque là.

Arslack, tu es un mauvais prisonnier, tu n'as pas à partir seul sans me prévenir ! Surtout aussi loin !

Inutile de préciser que son regard était des plus assassins et qu'elle n'avait pas l'air très heureuse d'avoir marché des heures pour lui remettre la main dessus. Cependant l'inconnu n'allait pas mieux s'en tirer.

Et toi aussi tu es mon prisonnier désormais. Qui es-tu et que fais-tu ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ladra
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 9
Date d'inscription : 26/10/2014




MessageSujet: Re: Vol de nuit [Libre] Dim 8 Mar - 19:45:42




Son grognement gagnait en puissance au fur et à mesure que l’odeur approchait et avec elle le son de sable que l’on déplace. Un bruit de course, plus de deux pattes à l’oreille. Cela arrivait rapidement, beaucoup trop rapidement comme attiré par ici en particulier. Merde, il était sur une piste de chasse de bestiole du désert ? Il pria pour que cela seulement cela. Tente de fuir maintenant serais stupide et dangereux. Puis s’il allait à la caverne il ne ferait que déplacé le souci et en plus mettre son adorable dragonneau en danger. Du coup il attendit, comme un simple et stupide voyageur ne comprenant pas ce qu’il lui arrivait.

Par contre ce qui lui arriva devant la gueule était très loin de ce qu’il pensait. Ok, il y avait une créature à quatre pattes, mais pas seulement. Là devant lui y avait un truc chien grand, enfin loup, osef c’était trop grand de toute façon, avec un machin humanoïde verdâtre sur son dos. Un gobelin ? Peut-être, même si cela avait l’air trop grand … et trop douer de conscience aussi. Bon le monsieur vert cherchait un dragon qui était par ici. Quel hasard. Bien sûr, Ladra allait parfaitement lui dire qu’il était le dragon en question. Vivre en paix était surfait. Il allait tenter une réponse avec plus ou moins d’ironie quand cette fois ce fut une semblerait-il humaine blonde qui arriva. Donc l’homme vert cherchant un dragon était le prisonnier de la femme. Ah ! Et du coup il l’était devenu aussi.

« Ah ? »

Que d’éloquence dans sa voix. On entendait tout son acceptation et surtout compréhension de la scène du moment. Bon, allez ! Il allait devoir trouver une superbe cabriole pour retomber sur ses pattes et ne pas avoir de souci. Enfin plus que ce qu’il semblait avoir là tout de suite.

« Vous cherchez un dragon pour en faire quoi ? »

Pas la bonne question. Ce n’était pas celle-là qu’il voulait demandez en premier. Merde. Il donna un coup de pied rageur dans le sol avant de se reprendre rapidement et reprendre derrière rapidement.

« En fait, non. Oubliez, je ne veux même pas savoir. Ce n’est pas comme si les dragons parcouraient les déserts comme cela sans raison. »

Il eut un rire nerveux puis continua sur sa lancé.

« Pourquoi je deviens prisonnier ainsi ? Vous êtes qui d’abord ? Vous me laissez tranquille contre … euh … un repas à domicile ? »

… Oui tellement mieux Nouga.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Vol de nuit [Libre] Mer 11 Mar - 19:30:46

La réponse du frêle rouquin eu pour effet de faire se lever l'un des sourcils de l'orc. Ce dernier devenait de plus en plus suspicieux vis-à-vos de l'inconnu. D'une part : Pourquoi s'intéressait-il au sort réservé au dragon ? D'habitude, les peaux roses qu'il rencontre ont plutôt tendance à lui donner rapidement les réponses qu'il cherche avant de s'enfuir. D'autre part, Crocs Sanglants n'avait pas abandonner sa posture de combat, comme s'il sentait un grand danger émaner de la brindille. Enfin, il était assez difficile de louper un dragon en plein vol, même avec toute la meilleure volonté au monde... et le fait que le garçon hésite commençait vraiment à faire croire à Arslack qu'on était tout bonnement en train de se moquer de lui. Et il détestait par dessous tout être pris pour une poire.

Il fit comprendre son mécontentement d'un claquement de langue et voulu lui faire comprendre sa façon de penser quand un importun se joignit au groupe. Ou plutôt une importune. Qu'il connaissait très bien d'ailleurs. Ses épaules s'affaissèrent, de même que ses sourcils à la vue de la blonde contrariée qui avançait relativement rapidement vers eux. Ça allait chauffer et pas que pour le meilleur...

Cette fois c'est un rugissement qui sorti de la bouche du géant vert. Des fois le comportement de Mira pouvait l'amuser mais ce n'était pas du tout le cas aujourd'hui. Surtout s'il s'avérait que le lardon à coté d'eux était soi un dragon soi l'ami d'un dragon.

- Je te l'ai déjà dit : j'ai peut-être accepté d'être ton prisonnier pour payer ma dette, mais il est hors de question que je sois docile. Il ne m'est pas encore interdit de chasser que je sache !

Serrant fort le morceau de bois qui lui servait de lance, il surveillait du coin de l’œil l'autre « esclave » de Mira. Si son appellation le mettait en rogne, il ne sait pas s'il s'en sortirait vainqueur d'un combat où il devrait protéger l'ingénue. Franchement ! Cette femme, quelle plaie ! Maugréât-il pour lui-même. Il n'avait plus les compétences pour faire du baby-sitting ! Retenant son souffle, il attendait la moindre réaction du rouquin. Et ce que l'on peut dire, c'est qu'elles furent pour le moins déconcertantes. Voilà la crevette qui marchandait.

Arslack en tomba sur le cul, au sens figuré bien sur ! Il allait éviter de s'écrouler tout seul comme un gland dans le sable. Il ne put néanmoins pas se retenir de frapper son front de la paume de sa main tout en espérant que la bêtise qui avait atteint les deux autres bipèdes n'était pas contagieuse.

- Non mais t'es sérieux là ?

Gueula-t-il de sa voix tonitruante. Si l'être était une puissante créature, alors il cachait à merveille sa véritable identité à travers le masque d'un demeuré.

- Chuis trop vieux pour ces conneries...

Fit-il en se dirigeant vers son Warg. Mais la créature ne lâchait pas « l'humain » de son regard fauve et humant l'air de son gros museau. Il était clair que leur proie était encore dans les parages et sûrement qu'il était en train de se payer sa tête en jouant avec la blonde... comme un chat le ferait avec une souris.

Lui aussi allait jouer le jeu. Il avait une humaine à protéger après tout. Mais il était clair qu'il n'avait pas abandonner l'idée de lui planter sa lance dans le poitrail pour exposer fièrement sa carcasse dans son camp. Le rôle qu'il exécutait titilla l'orc qui préféra rester spectateur de la pièce jouée entre les deux plus frêles du groupe. Il prit tout de même l'initiative de donner quelques ordres à sa monture dans sa langue natale, au cas où les choses tourneraient mal... Après tout, il espérait vraiment trouver une faille à exploiter avant qu'il ne prenne l'idée à Mira de le ramener au camp et de lui interdire de se faire une nouvelle tenue en cuir de dragon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mira Llyn
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 24
Date d'inscription : 02/10/2014




MessageSujet: Re: Vol de nuit [Libre] Dim 3 Mai - 12:30:42

La blonde n'allait pas se laisser faire si facilement. Elle ne pouvait quand même pas laisser son prisonnier en liberté, c'était complètement absurde. Un prisonnier c'est un prisonnier après tout. Même si celui-là était un drôle de numéro, il n'était pas un homme libre. Et elle allait le lui rappeler.

Tu es mon prisonnier alors tu ne dois pas t'éloigner de moi, surtout sans prévenir. À cause de toi, j'ai dû marcher des kilomètres pour te retrouver. Tu vas devoir me promettre de ne pas recommencer. Et m'emmener avec toi la prochaine fois !

Elle dévisagea ensuite le rouquin qui venait de faire une proposition des plus intéressantes. Un cuisinier ça pouvait toujours servir, en plus il était plutôt mignon. Et de toute façon, elle ne lui laissait pas vraiment le choix. Elle répondit donc à la place de l'orc qui allait sûrement protester.

Tu viens avec nous alors.

Elle espérait que ce prisonnier serait plus sage que le géant vert. La blonde s'approcha donc de son deuxième prisonnier et lui tapota la tête, plus facile quand il faisait la même taille qu'elle.

Et pas de bêtises, sinon je te le fais regretter.

Menace accompagnée d'une épée pointée sur la gorge bien sûr, il faut montrer de quoi on est capable.

Sois sage, et prépare de bons petits plats, tu seras mignon et .

La blonde remarqua alors l'orc en train de discuter avec son... chien  ? cheval ? loup ? ah oui ! warg. Et elle ne comprenait rien à ce qu'il racontait, ce qui ne lui plaisait pas vraiment. Oui, elle était très difficile à vivre qaund elle s'y mettait.

Tu lui racontes quoi ?

Sans quitter le nouveau venu des yeux, elle avança vers le duo.

Tu lui expliques qu'il va devoir me porter au retour ? C'est très gentil de ta part. Merci.

Elle appuya son remerciement d'un sourire avant de regarder si elle pouvait de quoi entraver son nouveau prisonnier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Vol de nuit [Libre]

Revenir en haut Aller en bas

Vol de nuit [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Réflexions au coeur de la nuit...[RP libre]
» [Refusé] Postulation Simag rogue elfe de la nuit
» Une nuit magique. Ou pas. [PV: Roy & Aï]
» Tout, vous saurez tout, vous saurez tout sur le DK
» Un Parenter Elfe de la Nuit et Troll?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Neutre :: Centre :: Désert de Lumière :: Dunes-