AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Entrainement nocturne [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 13
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 28




MessageSujet: Entrainement nocturne [Libre] Mar 11 Aoû - 1:10:54

Une longue journée venait de se terminer, une fois de plus le Lightfellow rentrait tardivement de ses obligations professionnelles et, loin d'aller se coucher comme le faisaient nombre de ses pairs, il se retrouvait une fois de plus dans la salle d'entrainement à la tombée de la nuit. Pourquoi la nuit ? Peut-être pour le silence, peut-être pour la lumière douceâtre de la lune qui passait par la fenêtre, lui même ne le savait vraiment.

Le temps où il entraînait des élèves le matin était passé, Kokoromi et le jeune Silverberg avaient leurs propres emploi du temps maintenant et il ne s'occupait que rarement directement de l'entrainement des jeunes de Lilru Karrlan, seulement quand le professeur n'était pas en état de le faire lui même et que Sélène n'était pas là pour le faire elle même... voir un autre élève plus âgée. Le clan des chevaliers avait aussi son propre instructeur martial, il n'avait donc plus d'élèves "classiques" à entraîner. La princesse l'approchait bien de temps en temps pour un cours mais il y avait une certaine tendance à ce qu'il ne se déroule pas exactement comme prévu... un effet de la royauté, cela en était sûr.

Entrainement à l'épée contre le mannequin, les mêmes mouvements répétées, enchaînés, des dizaines, des centaines de fois. Le mouvement était presque le même au centimètre près, une ritournelle intemporelle qui l'accompagnait depuis sa toute jeunesse, lorsque tout ne le prédestinait pas à devenir l'être qu'il était aujourd'hui. Les années passaient et rien ne changeait réellement, toujours la même rengaine, toujours la même histoire... est-ce qu'il faisait les choses tel qu'il le devrait ? Il lui semblait parfois entendre une voix qui lui disait que ce qu'il faisait ne servait à rien, que tout ce qui arriverait c'est qu'il se briserait à la tâche, répandant le chaos autours de lui... mais non, il tenait, tel les coups précis qu'il donnait au mannequin, il faisait sa tâche et ne se laissait surmonter par le doute. Il n'en avait pas le droit, pas après avoir parcouru tant de chemin.

Son ombre contre le mur lui semblait se moquer de lui, faisant mine de se détendre les bras croisées contre l'ombre du mannequin qu'il frappait, lui rappelant d'une certaine manière qu'il aurait pu faire autre chose de sa vie. Mais il était maintenant bien trop âgé pour s'en prendre à sa propre ombre tel un enfant, même si celle-ci était magiquement dissidente.

Il s'arreta cependant un instant de frapper sur sa cible, semblant ressentir la présence de quelqu'un. Il resta silencieux, puis se remit à donner des coups de la même manière précise qu'auparavant. Cela n'avait pas d'importance que quelqu'un d'autre se trouve dans les parages après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre] Mar 11 Aoû - 18:32:56

Elle avait attrapé une sphère de lumière sur l'étagère la plus proche et l'avait jetée contre la tapisserie d'un arbre elfique sacré que Louviann aimait beaucoup. Tous deux choqués par son accès de colère et son audace, Louviann et Svenhild se figèrent, incrédules. Puis, soudain, des rayons de lumière fendirent la chambre du maître d'arme, si puissants que tous deux durent se protéger les yeux. Ils sortirent en trombe de la pièce, à l'aveuglette.

Svenhild, qui avait l'habitude de fuir dans le couloir du palais royal de nuit, fila à toute allure tandis que Louviann refermait la porte. Dans sa course, elle maudit la passion de son maître pour la magie elfique. Comment aurait-elle pu deviner que la sphère lumineuse qu'elle fracassait allait libérer des rayons d'une telle puissance ?? Petit à petit, la jeune femme recouvrit la vue. Elle s'était instinctivement dirigée dans la cour d'entrainement, où elle passait tout son temps. Louviann l'y retrouverait aisément... Elle leva la tête et vit, dans les ténèbres de la nuit, une lumière éblouissante illuminer une fenêtre du palais. La lumière était si intense que tout le quartier avait dû la remarquer.

Louviann ne viendrait pas. Il devait être bien trop occupé à tenter d'éteindre les rayons magiques qui faisaient de sa chambre un phare portuaire. Svenhild baissa les yeux, en proie à la culpabilité. Instinctivement, la colère revint. C'était de sa faute !! Pourquoi lui annoncer un tournoi dont elle avait toujours rêvé s'il la laissait finalement sans moyen de participer ? Le tournoi invitait les participants en équipes, et elle était sans partenaire ! Sous prétexte qu'il était l'organisateur du tournoi, Louviann avait refusé de faire équipe avec elle. Or, la demoiselle comptait peu d'amis suffisamment forts pour mériter une place à ses côtés en tournoi... Ryu lui réclamerait surement de l'argent, et Dastan le pirate fuirait au premier combat.

Maudissant la défection traîtresse de Louviann, Svenhild lança un nouveau regard à sa fenêtre. Pas directement, mais en regardant alentours, car les rayons étaient encore trop éblouissants. Elle grimaça en songeant au châtiment que lui réserverait Louviann. Il n'aurait pas besoin de lui courir après. Elle se levait à l'aube pour le rejoindre dans la cour tous les matins, et elle était bien trop passionnée pour se résoudre à manquer ses leçons d'escrime. Elle irait donc elle-même, demain, affronter sa sentence. Mais pour l'heur, elle avait encore toute la nuit devant elle.

Réalisant la présence d'un importun dans sa cour d'entrainement, Svenhild fronça les sourcils. Elle aimait s'entrainer seule la nuit lorsque la colère voulait qu'elle défoule sa force sur de pauvres mannequins. L'inconnu lui gachait son plaisir. Oh, mais ce n'était pas tout à fait un inconnu ! La jeune femme reconnut la maître d'armes du Sahoc, qu'elle croisait régulièrement au palais ou dans la cours. Elle n'avait jamais eu l'occasion ou l'envie de lui adresser la parole, mais il était pour elle comme une ombre familière qui apparaissait de temps à autre, silencieuse et solitaire. Bah, si c'était Néo l'ombre, alors c'était tout comme si elle était seule.

En l'observant combattre, Svenhild eut une idée. Néo n'était pas qu'une ombre ! C'était un combattant émérite dont la réputation était connue de tous ! Faisant mine de tousser pour attirer l'attention du jeune homme, la petite viking approcha.

- Belle nuit, n'est-ce pas ?

Le ciel était nuageux, les étoiles éteintes, et la lune à peine visible. L'éclairage agressif à la fenêtre de Louviann était en fait le rayon le plus éclatant de la nuit. Mais Svenhild se fichait de la beauté de la nuit. La questio n'était pour elle qu'une formule de politesse ; c'était ainsi que la plupart des Sangs de lait, les non-vikings, entamaient une discussion, n'est-ce pas ? Déja lassée des efforts de discussion, elle poursuivit d'une manière plus directe :

- Vous participerez au tournoi de la fête du Dragon ?

L’événement n'était pas encore officiellement annoncé. Louviann le lui avait confié en échange de sa promesse de rester discrète. Mais Néo était proche du gouvernement et devait sûrement avoir déja été informé.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 13
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 28




MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre] Mar 11 Aoû - 20:30:18

    Une personne était bien là, elle s'indiqua même brièvement être présente d'une manière relativement polie, le chevalier n'esquissa tout de même pas un seul geste pour accueillir la nouvelle venue. Ce qu'il reconnu comme une jeune femme au ton de sa voix tenta d'ouvrir la discussion d'une manière qui aurait pu être naturelle si elle n'avait pas été rapidement suivie d'une question complètement hors sujet. Le tournoi de la fête du Dragon, organisé par un maître d'armes qui lui était relativement connu, Néo avait prévu d'en parler à Lilru Karrlan quand tout aurait été définitivement mis en place.

    Si la jeune femme en avait elle même entendu parler c'est qu'elle devait avoir un certain standing au moins auprès de l'organisateur ou de la haute sphère du combat, aussi il posa la pointe de son épée sur le sol et lui fit face. Une guerrière, voilà ce qu'il avait devant les yeux, un simple coup d’œil lui avait permit de comprendre cet état de fait. Cheveux blancs... rare, mais pas improbable en Calypta. Il semblait au chevalier de l'avoir déjà croisé auparavant sans en avoir eut à retenir plus que son apparence.


    "Peut-être."

    Répondit-il simplement, sans préciser dans un premier temps avant d'ajouter après une courte réflexion:

    "Avec mes obligations, je ne participe généralement qu'à trois tournois au court d'une année: celui interne au clan des chevaliers du Sahoc, celui proposé par l'école des chevaliers une fois par an et éventuellement si il y en a un auquel sa majesté la reine Angélique souhaite que je participe. J'évite généralement d'entrer dans d'autres tournoi au risque de faire fuir des participants un peu trop frileux."

    Il fut un temps où il avait participé à de nombreux tournois ainsi, c'était alors une distraction plutôt bien venue, mais il avait gagné en galon et en réputation, et pas une réputation des plus attractives. De plus, bien que le tournoi ait été approuvé par la reine Céleste rien ne lui était venu en retours de sa propre souveraine.

    "Le tournoi de la fête du Dragon ne peux rentrer que dans la troisième catégorie et sa divinité ne m'a tout simplement pas fait quérir à ce sujet."

    Lui avait-elle posé cette question parce qu'elle était une participante inquiète ? Non, vu sa contenance en sa présence il y avait peu de chance que ce soit le cas. L'ombre du chevalier contre le mur elle, était bizarrement en train de faire des moulinets du bras, comme si elle était motivée pour le combat dans le tournoi. Néo se contenta de l'ignorer, comme si elle n'existait pas. Peut-être qu'elle souhaitait un duel officiel avec lui ? Peut-être, mais si ça avait été le cas elle n'aurait pas eut besoin de lui demander aussi tardivement.

    "Puis-je connaitre les raisons qui vous amènent à me poser une telle question, mademoiselle ?"

    Il n'avait pas bougé d'un iota au cours de cette explication, jaugeant au passage du regard la blanchâtre qui l'avait interpellée aussi tardivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre] Mer 12 Aoû - 11:32:01

Un mot de l'ombre suffit à éteindre l'éclat enthousiaste dans les yeux de la jeune femme. "Peut-être" ? "Peut-être" participerait-il au plus grand événement martial de l'année pour gagner un prix si convoité que les meilleurs combattants de tout Calypta s'y affronteront ?? Blasée, Svenhild haussa un sourcil incrédule alors que Néo expliquait que sa présence pourrait faire fuir les participants. La jeune femme les comprenait: elle non plus, n'aurait pas envie de cogner un homme aussi dépourvu de volonté. Petit à petit, l'agacement l'envahit.

L'appellation dont la pourvue Néo fut le mot de trop. De toute évidence, l'ombre ne la reconnaissait pas. Elle vivait au palais depuis plus de 4 ans, s’entraînait dans la cour tous les jours depuis aussi longtemps, le croisant régulièrement, et le maître d'armes osait ignorer qui elle était ? Certes, il était probablement l'unique personne à la considérer comme une demoiselle... Mais une demoiselle qu'il ne reconnaissait pas après 4 ans de côtoiement !!!

- Vous pouvez.

Dit-elle sèchement, les yeux pleins de colère.

- Je cherchais un coéquipier pour le tournoi. Mais j'ai l'intention de gagner, aussi irai-je plutôt m'adresser à des combattants qui auront une volonté propre, et n'attendront pas d'ordre pour décider ou non de leur participation.

Elle n'avait pas la moindre idée de qui ces combattants seraient !

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 13
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 28




MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre] Mer 12 Aoû - 15:57:58


    Néo leva un sourcil de questionnement quand la jeune combattante lui répondit sèchement. Avait-il touché une corde sensible sans y faire attention ? C'était probable, cela lui arrivait souvent avec des personnes avec qui il discutait pour la première fois. Surtout dans la Sahoc. Chaque tribu, chaque race avait ses propres coutumes, il était compliqué de faire attention à tous.

    Cependant, ce fut la deuxième phrase qui surpris le plus le chevalier noir. La blanchâtre venait-elle sérieusement de dire qu'il n'avait pas de volonté propre juste à partir de ses propos ? Cela le fit légèrement sourire. L'ombre derrière lui était morte de rire ceci dit.


    "Cela fait longtemps..."

    Commença-t-il doucement.

    "... que l'on n'avait pas ainsi douté... non, même bien pire que ça, que l'on ne m'avait de manière flagrante insulté."

    Heureusement qu'il était seul en cette soirée, nul doute que cette situation aurait fait éclater les choses hors proportions sous les regards incessants de la cour. Il avait depuis longtemps dépassé le besoin de faire valoir son honneur à ceux qui voudraient l'insulter lui, surtout en privé, il n'avait rien à prouver de cette manière. Surtout pas à la jeune femme. Dans d'autres circonstances, il n'aurait même pas levé le petit doigt que l'un des espions assassins du Sahoc aurait fait son office sans même qu'il n'accorde un regard.

    "C'est rafraîchissant."

    Il était évident que le tournoi n'avait pas la même importance pour Néo que pour l'adolescente, le prix tout comme la compétition ne l'intéressait pas plus que ça, il aurait eut de toute façon des rapports détaillés des combats de la part de son service de renseignements si il n'avait pas pu aller lui même l'observer pour une quelconque raison. Il pointa tout de même la pointe de son épée d'entrainement vers la blanchâtre, bien plus sérieux, libérant son esprit combatif et sa soif de sang juste pour asseoir la réponse suivante.

    "... mais cela aurait été suicidaire dans toutes autres circonstances, je vous conseillerais donc de mettre une muselière sur votre impulsivité avant qu'elle ne vous entraîne dans une tombe."

    Il reprit son masque d'impassibilité l'instant d'après, reposant la pointe de l'épée sur le sol. Il n'était qu'un exemple, il y avait tout autours de Calypta bien pire que lui qui était capable de se retenir.

    "Vous avez cependant piqué ma curiosité, aussi irais-je à ce tournoi ne serait-ce que pour évaluer si vos prouesses sont aussi développées que vous le croyez... Enfin, en supposant que votre impulsivité ne repousse pas tout partenaire de combat qui aurait pu vouloir vous accompagner dans d'autres circonstances."

    Elle ne lui avait techniquement rien demandé, juste imposée son point de vue, donc il n'avait rien refusé. Si elle lui avait posé la question sans s'emporter un peu plus tôt, sans doute même qu'il aurait accepté ne serait-ce que parce qu'elle avait eut l'audace de l'approcher et de le faire. Maintenant, est-ce qu'elle le ferait après avoir dit tout ça à son encontre ? Il serait surpris qu'elle le fasse, la plus grande moyenne aurait tendance à ne pas revenir sur ses paroles et à maintenir une fierté déplacée de peur d'être refusé suite à une conversation qui se serait mal passée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre] Mer 12 Aoû - 20:15:57

La colère de la viking fondit comme neige au soleil sous l'amusement du chevalier. Perplexe, elle battit des cils. Il se sentait insulté... et cela l'amusait. C'était "rafraîchissant". Svenhild ne comprenait pas du tout la réaction du jeune homme mais décida, après un petit moment d'incrédulité, de l'apprécier. Il n'avait plus tant l'air d'un spectre froid et grincheux, quand il souriait ainsi...

Svenhild ouvrit de grands yeux ravis lorsque le jeune homme leva son arme vers elle. Un défi ? Un duel ??! Elle n'avait pas osé engager le combat, consciente de la force du chevalier, et redoutant de nouveaux serments de Louviann. Mais elle n'aurait rien à regretter s'il la défiait le premier ! Louviann ne nierait tout de même pas qu'elle ne pouvait froisser le chevalier en refusant. Elle n'eut rien à refuser. Ce n'était pas une invitation, mais une simple provocation, accompagnée d'un conseil qu'elle entendait chaque jour de la bouche de son maître d'armes. Déçue, la viking haussa nonchalamment les épaules.

- Cela n'arrivera pas de sitôt, je ne peux pas me permettre de mourir pour l'instant.

Dit-elle comme si les responsabilités qui pesaient sur elle avaient le pouvoir de repousser la mort elle-même. Elle en était d'ailleurs persuadée. Son peuple n'était pas réputé pour son parler subtil ou ses réactions pacifiques. Pourtant, le sang des Dovahkiin se perpétuait depuis toujours. Il fallait bien être Sang de lait, pour une telle remarque. L'adolescente n'avait jamais compris la crainte des non-vikings pour la mort. En dehors de la douleur, elle ne craignait quant à elle certainement pas de suivre les Valkyries jusqu'au royaume d'Odin. Elle n'était certes pas pressée, mais quand cela arriverait, elle serait honorée de boire et de combattre auprès de ses dieux en attendant Ragnarok.

La déclaration qui suivit le conseil du chevalier plut davantage à l'adolescente. Les yeux pétillants, elle eut un grand sourire malicieux.

- Et vous comptez vous y rendre en tant que participant, ou membre du public ? Non parce que, je cherche justement un combattant motivé pour faire équipe avec moi au tournoi.

Elle haussa les sourcils, le regard provoquant.

- De plus, j'ai entendu dire que votre présence en tournoi avait tendance à faire fuir les moins courageux. Pour ma part, je suis victime de la considération inverse: je suis sous-estimée, j'attire les plus lâches. Nous formerions une équipe aux forces parfaitement équilibrées... aux yeux du public.

Si elle trouvait effectivement un partenaire, elle se chargerait bien vite d'apprendre aux Calyptiens à la redouter et à l'estimer comme une combattante digne de ce nom ! Elle tendit la main au chevalier, l'encourageant à accepter sa proposition. Le personnage pouvait se montrer un véritable mufle arrogant et froid, mais quand il n'était plus l'ombre de lui-même, qu'il se laissait aller un peu, le jeune homme était plutôt de bonne compagnie. Et, il fallait bien l'admettre, il était le seul allié auquel elle pouvait encore songer.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 13
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 28




MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre] Mer 12 Aoû - 21:51:25

    Il ne savait pas quel passé avait touché la jeune femme, ni quel serait son futur, mais elle semblait ne pas avoir peur de la mort. Si cela pouvait être une bonne chose, dans énormément de cas cela revenait tout juste à jeter sa vie à la poubelle pour rien.

    "Bien que j'en comprenne l'intention primordiale, ne pas pouvoir se permettre de mourir n'amène pourtant pas l'immortalité. De nombreuses tragédies sont nées de personne étant mortes par négligence alors qu'elles auraient pu survivre amener un jour meilleurs."

    Prononça le noiraud en fermant brièvement les yeux, hochant de la tête comme pour confirmer quelque chose. Son coté moralisateur de professeur ressortait sans le vouloir, il savait que des mots ne suffisaient pas toujours mais il ne pouvait s'en empêcher parfois. Sans doute qu'elle lui rappelait certains élèves de l'école des chevaliers.

    "Le destin, le hasard, la volonté des dieux. Quelque soit le nom donné à la force naturelle ou surnaturelle qui déclenche un événement tragique, il serait encore plus coupable de la laisser continuer à ravager par négligence personnelle. Dans la mort, il est difficile d'aider les vivants qui nous ont perdus."

    Ayant dit sa pièce, Néo ajouta tout de même sur son ton calme en poussant un soupire plus pour lui même que pour la blanchâtre:

    "Mais pardonnez moi, je ne suis pas votre professeur et il est inconvenant pour moi de vous faire la leçon. Déformation professionnelle, je suppose."

    Certains avis se forment sur l'expérience, un amas de mots et de sermons ne pourront jamais atteindre un esprit qui ne peux les comprendre. Peut-être même avait-il tort et qu'elle était réellement immunisée à la mort avant d'avoir accomplie un destin particulier, peut-être une force supérieure la protégeait des menaces les plus critiques. Le monde de Calypta était ainsi fait, tout pouvait être vrai tout comme tout ce qui était vrai pouvait devenir faux sur une moindre parole des déesses reines.

    "En tant qu'observateur."

    Prononça-t-il calmement en réponse à sa question, essayant de jauger la réaction de la blanchâtre pendant quelques instants, voir si cette information allait faire une fois de plus passer le comportement de celle-ci du coq à l'âne. Il ajouta tout de même rapidement:

    "Si vous êtes vraiment douée, je n'aurais pas à intervenir après tout, n'est-ce pas ?"

    Il attrapa donc la main de la jeune guerrière comme pour signer l'accords.

    "Devenir votre coéquipier sera tout de même plus pratique si je connaissais votre nom, mademoiselle...?"

    Il pouvait très bien faire une recherche après coup pour savoir qui elle était et où il l'avait déjà vu auparavant dans le château mais il lui semblait plus polis de lui poser directement la question, il se doutait bien que même si elle avait eut des doutes plus tôt il devait maintenant être clair qu'il ne l'avait pas reconnu plus que ça.

    "Il faudra aussi que je demande à sir Louviann si il peux taire mon nom jusqu'au dernier moment, que ce soit par sécurité ou pour ne serait-ce que laisser la surprise aux participants..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre] Jeu 13 Aoû - 13:43:49

Un million de pensées envahit l'esprit de la jeune femme. Il y avait tant à répondre au chevalier. Leur éducation et leurs croyances leur avaient enseigné des mœurs très différentes, l'échange aurait été constructif. Bien qu'elle méprisa parfois les coutumes qu'elle ne comprenait pas, la petite viking était fascinée par les façons différentes de percevoir le monde, la vie et la mort. Ces considérations avaient tant d'influence sur la façon d'être d'une personne, ses actions. Louviann vénérait Gaia, et parce qu'il croyait dans le caractère sacré de la vie, il épargnait hommes et animaux, et méprisait le meurtre. C'était ridicule ! Ses propres dieux à elle, les plus grands, avaient un appétit vorace pour la viande et prouvaient leur bravoure dans le sang. Pourtant, et bien que passant son temps à la critiquer, l'adolescente appréciait tout ce qu'il lui racontait de sa religion. Il y avait tant à apprendre d'une personne au travers de ses croyances.

Mais elle se contenta d'adresser un sourire désabusé au jeune homme. Elle n'avait tout simplement pas le temps de parler de cela avec lui. Elle voulait une réponse, vite, vite, vite ! Assez des discours moralisateurs, cela pouvait bien attendre. Qu'en était-il du tournoi ? Est-ce qu'il allait lui permettre de participer en acceptant leur association ?

Elle ne comprit pas les raisons de s'excuser du jeune homme, mais hocha la tête pour clore le sujet et l'inciter à lui donner réponse. Enfin tout de même, elle le trouvait bien étrange de le voir s'excuser parce qu'il montrait un tant soit peu de prévenance à son encontre. Il lui aurait paru plus raisonnable de s'excuser de ses moments d'expressions froides et d'attitudes indifférentes, mais enfin... peut-être le jeune homme suivait-il une religion qui valorisait le manque de sentiments et d'émotions ?

Enfin, il acheva son impatience, d'une réponse courte et directe. Le sourire de la jeune femme fondit en une grimace de déception. "Observateur" ? Elle songeait déjà à filer le maudire, comme elle avait maudit Louviann, lorsqu'il nuança sa réponse. Lentement, un long sourire ravi lui découvrit les dents. Elle se retint de trépigner de joie, craignant que le jeune homme ne revienne sur sa décision. Elle allait participer au tournoi !!!

- Vous avez foutrement raison, Maître Observateur.

Approuva-t-elle d'un ton enthousiaste. Elle serra sa main d'une poignée virile, des étoiles pleins les yeux.

- Svenhild Svensdottir. Mais mon peuple n'appelle pas par le nom de famille...

Ce n'était pas tout à fait un nom de famille, pas au sens où les Sangs de lait l'entendaient. "Sven" était le nom de son père, et "sdottir" signifiait "fille de". Littéralement, le nom indiquait simplement qu'elle était l'enfant de Sven. Le peuple des vikings l'employait plus en situation de présentation, pour relever la notoriété du sang, mais l'appellation aurait été étrange. Elle espérait que le chevalier se conformerait à sa demande, bien qu'elle pressentit que le jeune homme préférerait surement s'adresser à elle avec une certaine distance, et donc en employant le nom de famille.

Elle se demanda vaguement les raisons qui l'avaient poussé à accepter de combattre auprès d'une inconnue dont les compétences martiales n'égalaient pas les siennes, et qui l'avait ouvertement provoqué. Enfin, elle leva les yeux à la fenêtre de Louviann lorsque Néo mentionna le maître d'armes du Redor. Il lui sembla que la lueur des rayons était moins éclatante.

- Hm... Si j'étais vous, je n'irais pas lui parler ce soir.

Dit-elle pensivement. Elle se voyait déjà remporter le tournoi, applaudie par une foule admirative. L'air toujours plongée dans ses rêveries, elle demanda d'un ton étrangement doux :

- Ca n'a probablement pas tant d'importance, pour vous qui êtes déja haut placé dans la société, et qui avez réalisé vos prouesses mais... Que demanderez-vous aux Créatrices si nous remportons le tournoi ?

Cette année, les gagnants du tournoi se verraient accordé une requête auprès des Créatrices. "Dans la mesure du raisonnable", selon les dires de Louviann, Elles récompenseront les deux Calyptiens les plus méritants d'un souhait. Le maître d'armes avait vite fait de calmer les ardeurs de l'adolescente et de préciser que la victoire permettait de gagner l'attention et la considération des Créatrices avant tout. En d'autres termes, toutes demandes ne seraient pas exaucées, et se devaient d'être mesurées. Rien qui ne change le cours du passé, rien qui ne sème le trouble où que ce soit sur Calypta... Mais tout de même.

Réalisant soudain l'intimité de sa question, elle se tourna vers Néo, curieuse de sa réaction. Elle doutait que le jeune homme ne confie quoi que ce soit, et s'attendait déja à l'une de ces réponses vagues lui permettant d'éluder la question.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 13
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 28




MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre] Ven 14 Aoû - 17:40:23

    Svenhild Svensdottir. Un nom qui ressemblait à ceux du peuple des villages vikings du nord si Néo se souvenait bien. Cela expliquerait en partie le coté guerrier et sans peur de la demoiselle, ils étaient de puissants guerriers parce qu'ils ne craignaient pas la mort glorieuse au combat. Un peuple compliqués avec qui faire de la diplomatie et dont les clans affiliés au Sahoc faisaient ce qu'ils voulaient même en ayant des ordres... mais ils étaient efficaces à leur manière. Toujours est-il que la politesse de la capitale n'était pas la même que chez eux, la noblesse n'était même pour certains qu'un terme pompeux permettant de se faire voir pour un chef qui ne se bat qu'avec des mots.

    "Bien entendu, il serait bien impolis de ma part de le déranger en pleine nuit."

    Même si son collègue maître d'armes était encore éveillé, il serait contre l'étiquette de venir le voir aussi tard, surtout pour une faveur comme celle-ci. Si ils venaient par hasard à se faire remarquer par un hasard ou un autre, cela pourrait aussi avoir des conséquences supplémentaires au niveau politique pour les deux... enfin, surtout pour le maître d'armes du Redor qui n'avait pas un contrôle aussi poussé que le sien sur ce qui se disait dans son camps. Les apprentis conspirationnistes, il y en avait partout... et surtout dans le Redor.

    "Mmm, comme vous le dites, j'ai déjà accès à presque tout ce qui pourrait humainement m'intéresser."

    Il y avait bien entendu certaines choses qu'il pourrait vouloir demander comme retirer sa malédiction ou récupérer son bras naturel mais même cela n'aurait aucun avantage pour lui si ce n'est que de lui faire perdre de la puissance brute dans l'immédiat. La seule chose viable qu'il voyait serait de demander à récupérer quelques années de sa vie données à la malédiction qui le rongeait, ce qui à son rang aurait probablement un effet sur le destin du Sahoc et de Calypta en tant que telle.

    "Il est de toute manière un peu tôt pour y réfléchir en détail, penser au gain avant le combat n'est pas dans la ligne de pensée d'un chevalier."

    Et du combat, il y avait des chances qu'il y en ait de l'épique. Entre les jeunes guerriers relativement inconnus natifs de Calypta comme Svenhild et les Arrivants récents comme certains de ses élèves à Lilru Karrlan, chaque tournoi de ce type n'était jamais le même que le précédent.

    "Il vous faudra préparer votre meilleurs arsenal de techniques et de connaissances pour ce tournoi Svenhild. Il n'y aura pas forcément que des combattants au corps à corps et ce ne seront pas forcément des utilisateurs d'armes blanches. Même parmi ceux qui en utilisent il pourra y avoir des styles extrêmement exotiques. Sans compter les races non humaine ou les créatures maudites."

    Animorphe, mage, créatures de la nuit, êtres ancestraux qui viennent de se réveiller, tant de choses aux styles bien différents pouvaient potentiellement s'inscrire. Néo se souvenait même d'un tournoi dans sa jeunesse où il avait affronté un jeune cyclope particulièrement hideux. Et qui en dehors des déesse-reines pouvait ne serait-ce que deviner ce qui pourrait arriver d'un autre monde ? En tout cas Néo lui même amènera son épée sainte pour le combat et il préparera aussi d'autres armes, calculant entre deux combats l'équipement qui lui serait le plus optimal pour le combat à venir.

    "La préparation hors tournoi sera aussi importante que le tournoi en lui-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre] Sam 15 Aoû - 11:30:08

- Je fais souvent appel à lui la nuit.

Répondit innocemment la guerrière, surprise de l'étiquette que suivait le chevalier. Louviann ne s'était pas davantage plaint de ses visites la nuit que le jour. En fait, le maître d'armes semblait aussi agacé mais résigné de jour comme de nuit.

Comme elle s'y était attendu, Néo éluda sa question. Rêver n'était pas dans l'esprit d'un chevalier. Un chevalier se devait d'être dépourvu d'ambitions, d'émotions et surtout, ne jamais -jamais!- sourire, railla mentalement la jeune femme. Un mince sourire narquois trahissait ses pensées, mais elle se garda bien de taquiner le jeune homme à voix haute.

Svenhild adressa un regard vexé au chevalier tout au long de ses recommandations. Il lui parlait comme à une enfant se lançant dans une aventure sans avoir réfléchi le moins du monde à ses dangers. Evidemment, que ses adversaires ne se contenteraient pas de combats au corps à corps, et qu'elle devrait faire face à des créatures magiques redoutables ! Elle n'allait pas attendre la date du tournoi les bras croisés, à simplement rêver du prix ! Elle allait certes en rêver, mais ce serait pendant son entrainement, en guise de motivation supplémentaire pour donner le meilleur d'elle-même.

Néo la considérait tout naturellement comme une jeune femme impulsive et dépourvue de magie. Comme tout le monde, d'ailleurs. Eh bien, elle suivrait son dernier conseil ! Assez d'attendre, Louviann se fourvoyait. Elle n'avait pas besoin de plus d'entrainement pour partir en quête des cris de dragon. Le mage de sang l'avait honorée d'un sort choisi spécifiquement pour la guider vers les mots perdus de la langue draconique. Il était plus que temps de partir. Elle reviendrait prête à envoyer voler ses adversaires, et les deux maîtres apprendraient à l'estimer, comme tous les autres. D'ailleurs, le départ était d'autant plus judicieux ce soir qu'il lui épargnait le chatiment de Louviann au lendemain.

- Vous avez raison, Néo. Je pars me préparer dès maintenant. Pourrez-vous en informer Louviann quand vous irez lui parler ? Je reviendrai deux semaines avant le tournoi, pour que nous nous entraînions ensemble, vous et moi. Observateur ou non, l'esprit d'équipe n'est pas un avantage à négliger. Qui sait, vous vous laisserez peut-être tenter en me voyant vaincre ?

Elle se concentra sur sa destination, et lança le sort de Via Voluntas. Plusieurs fois. Le sort l'orientait une fois sur deux dans la mauvaise direction: elle se dirigea donc la direction où les empreintes de sang apparurent le plus souvent. Si les pas ensanglantés l'orientaient dans la bonne direction, elle s'en allait à la rencontre d'un dragon rouge.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 13
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 28




MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre] Sam 15 Aoû - 19:55:52

    Le chevalier leva de nouveau un sourcil lorsque la viking lui fit part de ses visites nocturnes au maître d'arme. Il n'avait pas l'impression que c'était ce qu'elle sous entendait mais avait-elle conscience de la manière dont cette phrase pouvait être interprétée ? Sans compter si elle avait été vue par qui que ce soit ? En tout cas la jeune Svenhild devait avoir une relation particulière avec Louviann pour qu'elle puisse lui rendre visite sans qu'il ne la mette hors du château ou dans les cachots pour cela. Lointaine famille peut-être ? Ou son élève ? Ce serait une bien étrange disciple si elle le dérangeait en pleine nuit, le Lightfellow en tout cas ne permettrait jamais à l'un des siens de le faire sans bonne raison...

    A la dernière tirade de la blanchâtre, Néo acquiesça brièvement tout en se demandant ce qui devrait le tenter dans la manière de vaincre de la jeune femme. Peut-être vouloir la recruter dans le Sahoc ? Ce n'était pas à exclure si elle se débrouillait réellement bien au tournoi, le chevalier cherchait toujours de jeunes prometteurs pour faire des troupes d'élite.


    "Bien, vous pourrez normalement me retrouver ici à la même heure. Dans un cas contraire, si pour une raison ou une autre je suis retenu, je laisserais des instructions pour vous auprès de sir Louviann quand à la manière de me retrouver dans les heures qui suivront."

    Il n'était pas impossible qu'il soit prit pour une quelconque urgence comme lors de l'attaque de la bibliothèque blanche, quelques temps plus tôt. Il autoriserait alors exceptionnellement une personne extérieure à l'école des chevaliers et celle des mages à utiliser l'un des transporteurs magiques vers la destination où il se trouverait potentiellement.

    "Bon voyage guerrière Svenhild, que les dieux veillent sur vous dans votre quête initiatique."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Entrainement nocturne [Libre]

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement nocturne [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chevauchée nocturne[RP non libre]
» Base de Torcy - nage en eau libre
» Quel entrainement pour Hattrick?
» Rapport entrainement
» schéma nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Cité des Créatrices :: La Cité Mère :: Palais des Créatrices :: Cour d'Honneur-