AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

L'ironie du sang(PV Archess)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Tristan Louviann
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 16
Date d'inscription : 29/11/2013




MessageSujet: L'ironie du sang(PV Archess) Dim 28 Sep - 16:54:33

- Elle a encore été boire avec les pirates la nuit dernière. Je n'ai pas réussi à la réveiller, mais je pense qu'il vaut mieux la laisser cuver...

Annonça Léo en haussant les épaules lorsque le maitre d'armes s'enquit de l'absence de son élève la plus assidue. Dans la cours d'entrainement, le soleil se levait, et l'endroit était presque désert. Impassible, Tristan ne répondit rien. Il regardait le demi-elfe dont le regard se posait partout, sauf sur lui, et que des tics nerveux agitaient. Toujours aussi silencieux, Tristan maintint le contact visuel jusqu'à ce que...

- On a essayé de la retenir !!!

Explosa tout à coup Anael. Il avait relevé vers lui des yeux désolés, mais il se tenait fermement sur ses jambes, comme en position de défense. A côté, Léo avait perdu son assurance et ne savait plus quel air se donner. Impitoyable, le maître d'arme fronça légèrement les sourcils, le regard plus sévère. Le pauvre elfe ploya sous l'attaque:

- Je lui ai dit que c'était une folie !! On... On l'a suivie, mais seulement pour essayer de la dissuader jusqu'au bout, et pour lui venir en aide en cas de problème ! Et puis quand elle a pris l'épée, tout s'est emballé et elle a prit la fuite avec un mercenaire !

Cette fois, Tristan ouvrit de grands yeux laissant apparaître sa surprise.

- "L'épée" ? Quelle épée ?

Anael, lui aussi, ouvrit de grands yeux, complètement dérouté. Puis, en voyant le regard noir de Léo, il comprit que le maître d'armes n'avait rien su de l'affaire avant qu'il ne se confie.


Tristan se retint de courir dans le quartier templier. Mais il avança en enjambées de géant, et ne laissa pas le temps au garde du temple de Gaia de répondre à son salut. Dans la langue des elfes, il lui demanda si la grande prêtresse s'y trouvait, et s'il pouvait la voir dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Archess
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 8
Date d'inscription : 19/11/2013
Localisation : Quartier des temples ou dans la Forêt Turquoise




MessageSujet: Re: L'ironie du sang(PV Archess) Mar 12 Mai - 5:56:09




§§¤ Les gardes renseignèrent Tristan, lui indiquant où me trouver...
Revenant de la sale de lecture je laissais la jeune déesse courir après Hylfie dans le jardin du temple. La princesse Amélia était venue en visite éducative et je m’étais saisis de l’occasion pour lui donner quelques cours d’elfique, d’histoire, et de traditions. Lui expliquant les préceptes et coutumes de mon peuple. L’esprit actif, la Princesse avait du mal a se concentrer sur mes cours, se laissant fréquemment distraire. Mais les soupirs attentifs qu’elle poussait par mi-temps me confirmèrent son plaisir et sa soif d’apprendre ! Aah, que le vieil elfique était passionnante ! Nous nous amusâmes tellement que nous ne vîmes pas les heures passer !

La rejoignant dans le jardin je la trouvais jouant avec Silmaril, l’alicorne du temple. La visite de la jeune déesse touchait à sa fin et je l’invitais a revenir prochainement pour perfectionner son étude des textes, et pourquoi pas essayer l’écriture ? Mon invitation lui fit sans aucun doute plaisir car elle se montra pressée de quitter le temple pour retrouver le palais, surement impatiente de faire part de mon offre à sa mère : La grande et juste Reine Celeste !

La princesse partie, je restais seule avec Silmaril et Hylfie. Caressant l’alicorne lorsque celle-ci disparue soudain, son corps s’évanouissant dans les airs. Tout comme leurs consœurs sans ailes, les alicornes étaient très timides et une nouvelle présence venait de la déranger. Me tournant vers l’intrus, je lui souris, ravie de le voir. ¤§§

~ Ná Amme laïta lye, hinimin, mae govanen !

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Tristan Louviann
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 16
Date d'inscription : 29/11/2013




MessageSujet: Re: L'ironie du sang(PV Archess) Dim 19 Juil - 20:55:40

- Elen síla lumenn' omentielvo.

Répondit Tristan à sa tutrice, légèrement apaisé. L'endroit imposait un calme réconfortant à tous ses réfugiés, mais Tristan était encore plus sensible à la présence maternelle de la prêtresse. L'elfe avait toujours su le guider.

- Grande prêtresse, je regrette d'avoir à vous le demander, mais pouvez-vous m'accompagner sans attendre à travers la forêt Turquoise ? Je crains que mon élève ne soit en danger... Ou qu'elle n'en provoque bientôt un. Il me faut la retrouver au plus vite. Je sais la direction qu'elle suit, je pourrai peut-être la rejoindre à temps si je prends un raccourci par la forêt Turquoise.

Tristan avait plus d'un élève, mais lorsqu'il parlait de "son" élève, cela faisait immanquablement référence à la plus indisciplinée de tous, la petite viking blanche. Beaucoup des confessions qu'il faisait à la grande prêtresse comportait, un moment où l'autre, une plainte au sujet de Svenhilde, et des derniers ravages qu'elle avait innocemment causés. Archess ne l'avait jamais rencontrée, mais Tristan la mentionnait si bien depuis plus de 4 ans qu'elle devait sûrement la connaitre presque aussi bien que lui.

Pressé par le temps, et méfiant des oreilles alentours, le maître d'armes ajouta :

- Je pourrai vous expliquer toute la situation en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Archess
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 8
Date d'inscription : 19/11/2013
Localisation : Quartier des temples ou dans la Forêt Turquoise




MessageSujet: Re: L'ironie du sang(PV Archess) Jeu 23 Juil - 1:49:42




§§¤ Le trouble qui perturbait l’aura de Tristan m’intrigua tandis que Hylfie, insoucieuse, voletait gaiement autour de lui pour lui faire la fête, réclamant son attention. La forêt Turquoise ? Sans attendre ? Que pouvait-il s’y passer de si urgent ? Était-ce les ents ? Les banchees ? Une ménade pausait-elle quelques ennuis ? Les prémices d’explications que me donna le jeune maître d’armes présagèrent quelque chose de pire ! Svenhild. Cette enfant avait le don de s’attirer les pires ennuis. Hélas, elle avait beaucoup de points communs avec une autre élève qu’avait eu Tristan. ¤§§

~ Allons-y. §§¤ Dis-je avec calme et apaisement. ¤§§

§§¤ Au delà de la forêt turquoise s’étendais la région basse des terres de l’aurore. Des terres paisibles aux peuplades justes et bonnes. Mais chacune pouvant devenir très dangereuse pour une viking trop enhardie. Vers quelle catastrophe, ou dans quels ennuis se précipitait cette fois Svenhild ? ¤§§

~ Je dois m’absenter !

§§¤ Dis-je a l’attention des officiants du temple. ¤§§

~ L’ordre et la justice m’appelle sur les terres de l’artuilë !

§§¤ Une prêtresse suppléante s’inquiéta de ma sécurité. ¤§§

~ Grande Prêtresse ! Avez-vous besoin d’une escorte ?
~ Non, merci...

§§¤ Déclinais-je poliment. ¤§§

~ Alsvin est-il là ?

§§¤ Alsvin appartenait a la race des seigneurs des chevaux. Indomptable, l’animal était un être libre et sauvage, avec qui j’avais la chance d’être amie. Doué d’une grande intelligence et d’un caractère bien trempé, il était également plus grand, et plus rapide que les chevaux  classiques. ¤§§

~ Alsvin se trouve dans la cour extérieur, Grande Prêtresse.
~ Merci Eliimdiel.

§§¤ Fis-je heureuse de savoir le mearas encore là. Probablement retenu par le grand pommier de la cour. De couleur argenté, l’équidé se trouvait bien là où indiqué. À sa vue Hylfie partie devant nous pour jouer avec lui, Tristan et moi ne tardâmes pas à la rejoindre. Proche de l’entrée, la cour extérieur n’était pas loin de l’endroit où les visiteurs parquaient leurs montures. Alsvin tourna la tête vers moi, me laissant lui caresser le front. ¤§§

~ Mon ami, m’emmènera-tu là où je dois aller ?

§§¤ L’instant d’après nous chevauchions vers la sortie de la ville, cote à cote avec Tristan Louviann. ¤§§

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Tristan Louviann
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 16
Date d'inscription : 29/11/2013




MessageSujet: Re: L'ironie du sang(PV Archess) Jeu 23 Juil - 22:35:22

- Hannon le, La danseuse étoile.

Il sourit doucement à la prêtresse, le regard sincère. Sa bienveillance et son calme avaient eut raison de l'angoisse de Tristan, comme souvent. Ils retrouveraient Svenhild saine et sauve, et après un châtiment sévère qui tiendrait la fillette en respect pour au moins trois semaines, ils s'amuseraient probablement des déboires qu'elle aura failli causer. La danseuse étoile la rencontrerait enfin; saurait-elle lire dans l'âme agitée de l'adolescente et trouver les conseils avisés qui l'aideraient à trouver sa voie ? L'heure n'était pas aux espoirs, mais à l'action; Tristan suivit sa tutrice et monta le cheval qu'il avait laissé dans la cour extérieure. Ensemble, ils chevauchèrent en direction de la forêt Turquoise.

- Il est mauvais, grande prêtresse. Je le sens. Je connaissais Arwen comme une soeur, et elle était... brisée. Mais pas cruelle. Je l'ai revue peu après qu'elle ait obtenu un sort de sang. Ce n'était déja plus la même. Je ne sais rien de cet Esper, mais j'ai la profonde certitude qu'il est celui qui a corrompu son coeur.

Il fixa un regard furieux à l'horizon tandis qu'ils traversaient la forêt. Il leur avait fallu plusieurs jours pour gagner le territoire des elfes. Durant tout le trajet, l'angoisse de Tristan faisait surface, puis s'apaisait avant de revenir, plus intense.

- Le projet qu'il a confié à mon élève seul atteste assez la mesure de sa vicissitude.

Tristan serra les poings sur les rênes à la pensée de la sépulture violée, et de l'arme dérobée.

- Nous devons absolument arriver à intercepter Svenhild avant qu'elle n'atteigne l'île, ou nous serons tous à la merci de ce monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Archess
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 8
Date d'inscription : 19/11/2013
Localisation : Quartier des temples ou dans la Forêt Turquoise




MessageSujet: Re: L'ironie du sang(PV Archess) Mer 29 Juil - 3:34:35




§§¤ L’Esper Magister du Sang ! Le destin était cruellement moqueur. Je n’avais jamais rencontrée aucun des 8 autres espers et n’en savais pas plus que Tristan sur eux, mais ils étaient comme moi les gardiens de l’équilibre magique et les représentants des forces primaires de la nature. Des sages élus que j’imaginais comme des êtres nobles. Celui-ci pouvait-il être tel que Tristan le disait ? Les Matérias ne tiennent aucun compte des notions de bien et de mal... oui... c’était vrai... et cette idée n’avait rien de rassurante. Mais Tristan n’avait pas vraiment un jugement très claires lorsqu’il s’agissait d’Arwen. ¤§§

~ Cette épée est maudite nous aurions dût la sceller pour que nulle ne puisse venir la prendre.

§§¤ Nous, c’était moi. Imprégnée par le nombre de ses meurtres cette arme possédait une effrayante soif de sang, mais j’avais laissé Tristan l’enterrer avec celle qui l’avait maniée. Le jeune homme exprima alors l'impérativité d'intercepter Svenhild avant qu'elle n'atteigne l'île de l'Esper. La prudence était de mise, et je partageais son avis. L'Esper était peut-être raisonnable, mais mieux valait ne pas avoir affaire à lui. ¤§§

~ Les navires pour la mer de sang sont peu nombreux, et se rendent généralement vers Kalon. Avec l’aide de Gaïa nous arriverons à Cladd avant qu’elle ne trouve une embarcation.

§§¤ Nous écartant de la route, nous traversâmes la forêt turquoise à travers bois. Buissons et obstacles semblèrent s’écarter sur notre passage, comme si la forêt voulais nous aider. Tristan ne fut d’ailleurs pas affecté par la magie des lieux qui égare les gens, et nos montures parurent plus rapides, comme si le sol qu’elles foulaient les revigoraient et les dispensaient de fatigue. La forêt enfin sembla se plier sur elle-même si bien que nous ne mîmes que deux heures à la traverser, franchissant une distance qui aurait dut nous prendre une journée. Arrivants sur la terre de l’aurore notre galop perdit l’aide de la forêt, mais nous n’étions plus qu’à une demi journée de Cladd. ¤§§

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: L'ironie du sang(PV Archess)

Revenir en haut Aller en bas

L'ironie du sang(PV Archess)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aventures de Gurlizek "hache de sang"
» He - Skaven ile de sang
» Les elfes de sang en manque
» [CDA] La grande compagnie de Kjarl Sang Farouche
» Darkal Dk Dps Sang !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Cité des Créatrices :: La Cité Mère :: Quartier Templier :: Temples du Bien-