AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Lilyan Scarlet side story: Cecily Fairchild

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Lilyan Scarlet
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 16
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 27
Localisation : Sur une île avec un poulet et un autre pignouf




MessageSujet: Lilyan Scarlet side story: Cecily Fairchild Mer 17 Sep - 15:19:35

    « Comme d'hab' beauté, on s'retrouve demain dans notre endroit à nous ! »

    Un clin d’œil, un signe de la main tandis qu'il rentrait chez lui. Le cœur de Cecily Fairchild se sera soudainement en voyant le dos solitaire et un peu recourbé de son ami d'enfance en cette soirée d'automne. Ce garçon était un boulet, il ne savait pas utiliser la magie et il n'avait aucun rêve, aucune prétentions, il vivait sa vie comme il l'entendait et d'une certaine manière Cecily était un peu jalouse de son insouciance. Oh, cela ne l’empêchait pas de lui chauffer les oreilles quand il allait trop loin, bien sûr, mais elle le soutenait quand même, le poussait dans la direction qui semblait la plus juste... mais ce soir quelque chose semblait décalé, différent.

    Malgré cela, l'adolescente savait que son ami souffrait silencieusement de l'absence de ses parents partis mettre un terme à cette guerre entre les deux plus grandes guildes de Fiore, il s'inquiétait pour leur bien être et c'était normal, même si il faisait de son mieux pour le cacher derrière son air insouciant de tous les jours. Cecily voyait de temps en temps Lilyan se raidir quand un uniforme militaire avançait dans sa direction, elle ne le disait pas pour ne pas le confondre mais elle comprenait ce qu'il ressentait. Elle se souviendrait toujours du jour où son propre frère est partit pour ne jamais revenir.

    « Hey beauté, tu vas vieillir avant l'âge si tu continue de faire la moue comme ça ! »

    Lui avait-il dit à l'époque en faisant un sourire bizarre qu'il avait dut croire 'classe' comme il dit si souvent. Elle l'aurait sans doute ignoré ce jour là si il n'avait pas eut des bouts de carottes coincés dans les dents, ce qui l'avait faite éclater de rire contre son gré. Il avait même cru un petit moment que c'était son entrée en matière qui avait marchés et avait enchaîné avec plusieurs poses débiles qui l'avaient rendu encore plus ridicule. Elle se souvenait encore de son visage rouge de honte quand elle avait pointé du doigt le petit détail dans sa dentition ainsi que de son 'Bien entendu, cela faisait partie de l'effet, tout était prévu'.

    C'était à elle de 'tout prévoir' cette fois-ci, non pas de manière insensée comme son ami mais en lui préparant quelque chose. Elle avait le choix avec lui : Lui donner des photos de jeunes femmes un peu dénudées (ce qu'elle ne ferait jamais dans cette vie, elle ne savait même plus comment elle avait obtenue cette information), lui préparer une tarte aux pommes surmonté de choco pralinés (mais elle n'avait jamais comprit ce mélange), regarder une série de films avec lui (mais il risquait encore une fois de se faire des idées, le pauvre) ou... préparer un thème musical 'super classe' pour lui ! L'adolescente n'était pas forcément une musicienne de talent mais sa magie musicale lui donnait quelques avantages dans ce domaine, elle trouverait quelque chose !


    -------------------------------

    Cecily avait les yeux lourds quand elle termina finalement son projet, ayant peur de perdre la foi elle avait passée la nuit sur la création de cette musique qui représentait à ces yeux le jeune homme. Elle avait même réussie à ne pas en faire une musique comique, ce fut le passage le plus compliqué ! La fatigue se dissipa bien vite quand les yeux de la demoiselle se posèrent sur le cadran de son horloge, il ne restait qu'une demi heure avant le moment où les deux avaient l'habitude de se retrouver sur la colline de Westbull et elle voulait arriver avant lui pour tout préparer.

    Ce n'est qu'avec cinq minutes d'avance devant elle que la demoiselle arriva au point de rendez-vous. Elle poussa un soupire de soulagement en voyant que son ami n'était pas encore là, même si ça aurait été étrange qu'il arrive en avance. La jeune femme avait presque fini de mettre en place les runes quand elle sentit une soudaine chaleur dans son dos, chose étrange en Automne dans ce petit village du nord.

    Ce qu'elle vit lui fit lâcher une petite exclamation de surprise : du haut de la colline, elle pouvait voir une gigantesque boule de feu magique au dessus du village. Qui ? Aucune mage dans le coin n'avait la puissance magique pour invoquer une telle magie. Pourquoi ? Il n'y avait rien de particulièrement intéressant dans les parages qui pourrait provoquer l'animosité d'un mage aussi puissant ?

    Un flash passa devant ses yeux, le visage insouciant de Lilyan Scarlet, fit frissonner jusqu'au plus profond de son âme la jeune femme. Et l'explosion se produisit. Le souffle, la chaleur, la poussière et le bruit recouvrèrent toute la zone forçant la demoiselle à s'accroupir, les yeux fermés pour ne pas basculer.

    Plusieurs secondes passèrent avant que Cecily ne puisse rouvrir les yeux et quand elle pu enfin le faire, elle se dit qu'elle aurait préférée ne plus jamais pouvoir voir. Hier encore, Lilyan lui racontait comment ses parents avaient choisit l'emplacement de leur maison parce qu'il était visible depuis cette colline. Maintenant il ne restait plus qu'un cratère fumant ayant la forme de l'insigne de la guilde qui avait perpétrée cette acte.

    La compréhension finit par frapper l'adolescente. Elle manqua de trébucher à plusieurs reprises en courant vers la maison de son ami mais elle tînt bon, elle devait savoir, elle devait comprendre !

    Même sans la présence des parents Scarlet, le quartier avait toujours été vivant avec Lilyan dans les parages. Malgré la présence du cratère, malgré les visages effrayés et choqués des voisins, Cecily s'attendait à voir Lilyan sortir de la fumée du cratère, disant de sa voix espiègle : « Oups, mes parents vont me tuer en voyant les dégâts, ah ah ! ». Mais personne ne fit son apparition quand la fumée et les flammes furent enfin éteintes, il ne restait plus rien. Et les larmes coulèrent le long des joues de Cecily. Après son frère, la guerre venait de prendre son ami.

    Lui qui n'avait rien demandé, lui qui vivait sa vie comme il l'entendait, libre comme l'air. Sa vie venait d'être éteinte en l'espace de quelques minutes par la folie des hommes. Le temps passa bien vite, ce qui sembla des secondes furent en fait des heures. Cecily ne reprit conscience de la réalité que lorsque les parents de Lilyan étaient arrivés dans les heures qui avaient suivit l'incident. Le cœur de Cecily se brisa un peu plus quand elle vit la douleur sur le visage de la mère de Lilyan et l'horreur sur le visage de son père. Ils étaient les mages les plus puissants qu'elle connaissait et là, en ce jour, ils paraissaient être les plus fragiles créatures de l'univers.

    Et quand vint l'enterrement de Lilyan Scarlet, tandis que la musique qu'elle avait préparée pour célébrer son enthousiasme filait dans l'air, la rage remplaça la tristesse dans le regard de Cecily. Une rage profonde et insondable, sourde et puissante envahissait son cœur doucement. Ils allaient payer. ELLE allait leur faire payer.


    ~ Hey beauté ~

    Les yeux de Cecily s'écarquillèrent alors qu'une brise semblait lui souffler quelques mots aux oreilles.

    ~ Tu vas vieillir avant l'âge si tu continue de faire la moue comme ça ~

    Pourquoi se souvenait-elle de cela maintenant ? Pourquoi ce souvenait-elle de cet instant précis ? La voyait-il d'où il se trouvait maintenant ? Ou était-ce son esprit qui lui jouait des tours ? Qu'aurait-il pensé de la décision qu'elle s’apprêtait à prendre ?

    Un sourire peiné se peint sur le visage de Cecily Fairchild, à voix basse elle prononça en imitant son ami :


    « Hey ma belle, tant que tu n'en perds pas ton joli sourire, ne remet jamais en cause tes choix... »

    -------------------------

    Cecily Fairchild fut rapidement surnommée la « Lorelei des Champs de Bataille » dans les années qui suivirent. Elle tint parole en participant à la bataille qui mit fin aux agissements de la guilde qui avait attaqué son village, participant ainsi aussi activement à la fin d'une guerre qui avait déchiré le pays pendant plus de quatre ans.

    Il est dit que lorsqu'elle se trouvait sur les champs de bataille, ses chants améliorait le moral de ses alliés et apportait la peur dans le cœur de ses ennemis...

    Sa musique la plus connue porte le nom de « La classe écarlate », elle est jouée chaque année à la même date en l'honneur de Lilyan Scarlet, son ami défunt. Quand on lui demande pourquoi un nom aussi étrange pour une musique, Cecily Fairchild se contente de répondre avec le plus beau des sourires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lilyan Scarlet side story: Cecily Fairchild

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ephemerologie - West Side Story
» Mobile Suit Gundam Extreme VS. Full Boost
» [Bac] Anglais
» [Story] Into the darkness
» [Blog] Short-story : Winter tale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Introduction :: Hors Calypta :: Salle à papotes-