AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Take my hand and drink [ PV : Dastan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Perse One
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 19
Date d'inscription : 08/12/2013




MessageSujet: Take my hand and drink [ PV : Dastan ] Lun 20 Jan - 14:21:29

Elle parait si normal, si fragile, si vampire, si maman. Oui, elle parait elle-même Laune quand on la regarde, quand elle danse, quand elle sourit, quand elle prend son fils dans ses bras a son retour dans la cité des créatrices. L’illusion est parfaite, elle respire le bonheur et pense son enfant avec un bel avenir qui s’écrit pour lui, elle s’est persuadé toute seule, comme une grande qu’il est en train de devenir médecin ou sauveur d’enfant. Peu lui importe, c’est honorable comme métier et c’est tout ce qui lui importe. C’est honorable et suit les règles de Céleste. De loin elle ressemble à n’importe qu’elle femme de la nuit qui est ce moment à dire en revoir une fois encore à son enfant au seuil de sa porte là tout de suite. Ce jeune homme qui sort en femme aujourd’hui, lui parait un peu étrange, mais qu’importe, Laune est perdu dans sa folie, car c’est bien cela le souci avec elle. Perse se souvient des jours où sa mère était ce qu’elle semblait être, une personne normal, avec ses peurs, ses envies, une vie tout simplement. Avant de devenir ça. Sa mère n’a plus peur, semble toujours heureuse, mais ça lui donne envie de vomir tout le mensonge dans lequel elle plonge encore et encore, toute cette illusion qu’elle laisse planer dans son esprit. Connerie de Nieb qui lui a volé sa mère.

One aurai aimé vivre encore à l’époque où il pouvait la prendre dans ses bras sans qu’elle se mette immédiatement à lui expliquer comment Céleste était la plus belle personne de ce monde et que chacun de ses désirs devais devenir un ordre tout puissant. Il était certain que si un jour la créatrice demandais à sa mère de s’ouvrir les veines par simple caprice cette dernière le ferait avec un immense sourire aux lèvres et heureuse de pouvoir suivre la volonté de la créatrice. Une envie de vomir à cette idée lui vient et décida qu’il était grand temps qu’il se change les idées. Une tournée dans une taverne pour danser un peu ainsi que tenter de voler un cœur ne serai pas plus mal. Il se fichait de réussir, il fallait qu’il se vide la tête, ne pense plus à rien ou bien seulement à la montre. Oui, rien d’autre que cela. Les pas du jeune homme habillé en femme le conduisirent à cette endroit si riche en boisson en plein milieu du quartier Neutre, là au moins il n’aurait pas envie de vomir tout de suite sur l’un des adorateurs de Nieb, quel que soit son niveau de croyance. Il y en aurait, il ne se faisait pas de doute là-dessus, mais moins que en plein quartier Nieb et il n’avait pas spécialement envie d’aller dans le quartier du Sahoc. Pas ce soir.

Il commença à faire rouler doucement ses hanches en entrant dans la taverne et à rapidement offrir sourires enjôleurs et petits gestes autour de lui. La musique battant déjà bien en rythme et il se mit à danser et chanter. Il passa de main en main, ne trouvant pas ce qu’il cherchait entre les bras de ceux danser avec lui, personne pour attiser son intérêt, pour lui donner l’envie de simplement même discuter. Les mains baladeuses commençaient à lui donner envie de sortir une de ses dagues pour faire couler un peu de sang, mais il se retient. Il lui fallait de l’air, une personne à s’accrocher pour la soirée, n’importe qui. Il dansa encore un peu et se laissa tomber sur des genoux se trouvant là et arbora un grand sourire.

« Bonsoir. Un verre ensemble ? Enchanté, je suis One. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Dastan
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 9
Date d'inscription : 12/11/2013




MessageSujet: Re: Take my hand and drink [ PV : Dastan ] Lun 20 Jan - 17:34:28

Le rythme était effréné, et cela n'en facilitait que d'autant mieux ses manœuvres ! Pourtant, à chacune, la petite viking ouvrait de grands yeux émerveillés et s'esclaffait joyeusement, impressionnée et ravie. Emportant ses rires, il la ramenait bien vite à ses bras et conduisait ses pas. La danse qu'ils suivaient exigeait un changement régulier de partenaire, et dès que Dastan retrouvait son adorable amie, elle lui disait au creux de l'oreille l'objet qui lui faisait envie parmi ceux que détenaient les danseurs. A l'instant, ils se rejoignirent le temps de quelques pas, et elle réclama d'un ton impérieux :

- Le bracelet d'or de la dinde en rouge !

Il lui répondit d'un clin d’œil affirmatif, puis la danse les sépara et l'envoya dans les bras d'une petite sorcière replète. Alors qu'il faisait virevolter le laideron, sa main n'effleura pas même le poignet d'une demoiselle en rouge à qui il déroba en un battement de cil son bracelet d'or. Lorsque les mesures de la danse le dirigèrent à nouveau vers la petite viking, elle portait au poignet un ravissant bracelet doré. Une fois de plus, elle accueillit son tour de main d'une exclamation de ravissement. La musique s'interrompit à ce moment, et il haussa les sourcils, l'air triomphant. La jeune barbare, toute parée de divers tissus et bijoux volés pour elle sur les autres danseurs, lui concéda un sourire espiègle.

- Très bien, Dastan, tu auras ce qu'on a convenu. Rencontre moi ici dans 10 jours, j'aurais tout arrangé d'ici là.

Et la petite fila, son pas festif faisant rebondir dans son épaisse chevelure la somptueuse broche "empruntée" à l'une des danseuses. S'asseyant sur la première chaise vide qu'il trouva, Dastan la regarda s'en aller avec amusement. Il lui en fallait décidément bien peu en affaire, à la nordique. Quelques petits tours de pickpocket pour l'habiller, trois ou quatre danses pour la divertir, un peu d'alcool pour le principe, et c'était tout. Le pirate blond était trop expérimenté pour que ces petits vols requièrent de lui le moindre effort; même sans le sort qui avantageait sa dextérité, il était bien sûr qu'il aurait tout aussi bien dérobé avec la même aisance ses pauvres compagnons de danse sans que personne ne puisse rien en remarquer. Sur ces réflexions, Dastan vit s'approcher de lui le derrière d'une jeune personne qu'il laissa prendre place sur ces genoux. Il lui rendit son sourire et répondit en un enchaînement similaire au sien :

- Bonsoir ! Et pourquoi pas ? Dastan, moi de même !

Le personnage avait l'air sympathique, et Dastan appréciait les personnalités ouvertes. Homme ou femme, il n'était pas sûr: l'individu semblait tenir des deux! Vampire, voila qui était toutefois une certitude. Aussi, malgré son apparente nonchalance, Dastan était sur ses gardes. Pour sa gorge, d'abord, mais ensuite et surtout pour ses poches : le jeune individu était tout de même très près de ses pièces, pour un inconnu ! Le pirate sourit à une serveuse, et celle-ci vint immédiatement à eux. Lorsqu'elle eut pris leur commande, il s’intéressa à son ami(e?) androgyne.

- One, donc ? Joli nom, j'aime beaucoup ! C'est étonnant, pour une native, cela sonne étranger ! Des origines d'Arrivant, peut-être ?

Il avait décidé de s'adresser à la jeune personne au féminin: homme ou femme, elle s'était vêtue en demoiselle et préférait donc sûrement être traitée en tant que telle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Perse One
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 19
Date d'inscription : 08/12/2013




MessageSujet: Re: Take my hand and drink [ PV : Dastan ] Lun 20 Jan - 17:42:05

Si une belle demoiselle venais sans raison s’assoir sur ses genoux en pleine soirée il est certain qu’il vérifierait immédiatement sa bourse avant de faire assoir la dame sur une chaise, présentant la chaise plus confortable à long terme que ses frêles genoux. Si elle est moins belle il aurait la même réaction, tout en faisant bien attention à ne jamais dire quoi que ce soit sur l’apparence de cette femme. Si c’est un bel homme, là il se demandera s’il a quelque chose à se reprocher envers cette personne, avant de procédé à la même démarche que précédemment. S’il est moins beau, le même comportement qu’avant sera adopté. En gros sont attitude restera la même, enfin sauf certain petit point, mais ça ne faisait pas de venir sur ses genoux ainsi. Sur les siens, cela est sûr, que lui s’installe sur ceux des autres ça ne le dérangeait pas. Pourtant il savait cette attitude dérangeante, encore plus quand c’était un vampire qui l’avait. Combien de fois avait-il eu le droit à des réactions violente du à son espèce et par peur d’une morsure ? Beaucoup, c’était toujours si amusant a observé. Presque hilarant. Il pourrait tenter de cacher son espèce sous des déguisements et maquillage, mais le jeu perdrait tout de suite de son intérêt. Attirer quelqu’un qui se méfie de soit à la base est beaucoup plus jouissif que d’avoir une personne directement qui mange dans sa main.

« Pourquoi pas n’est pas une vraie réponse, ni un vrai refus… J’aime bien. »

Une simple constatation avant de descendre des genoux qu’il avait envahis. Se faire remarquer est une chose, invité aussi, prendre trop ses aises en est une autre et puis il faut toujours rester prudent. Toujours, même quand on veut jouer au grand et se faire passer pour le grand prédateur. Il est si rapide de tomber de se faire attraper avec ses propre filet ou bien en courant rapidement là où celui nommé précédemment proie veux nous conduire. Il prit une chaise non loin à un idiot qui venait tout juste de se lever pour hurler à la triche en face de lui. Ce dernier était trop pris par son départ de la taverne suite à cela pour se plaindre de l’absence de son séant, tant mieux. Bien en face de Dastan, bien droit il se lissa doucement les cheveux par reflexe, comme vérifier qu’il faisait bien illusion en femme.

« Dastan est-il un nom qui a toujours sonné Calyptien ? Je suis toujours impressionnée que certain se pose encore la question si le nom est de ce monde ou d’un autre. Il y a eu tellement de personne venant d’ailleurs qu’au final tout se mélange un jour ou l’autre. »

Il s’interrompit quelque secondes et afficha un sourire qui laissait bien entrevoir ses canines avant d’attraper les boissons que la serveuse venais d’apporter et de lui donner l’argent de la consommation. Il pris le jus de fruit et en bu doucement une gorgé. Jamais d’alcool sans avoir bu du sang avant, trop de risque d’être beaucoup trop ivre directement pour tenter le diable.

« Mais il est vrai que j’ai des origines d’arrivant. Ma mère en était une et j’en suis à moitié une. Fabriqué là-bas et né ici. Pensez-vous que cela fait de moi tout de même une Calyptienne ou bien je suis tout de même une Arrivante ? »

C’était une question qu’il c’était souvent posé avant de simplement partir du principe qu’il était entre les deux. Pas vraiment de là-bas, pas vraiment d’ici. Il était lui et c’est tout ce qui importait. Il observa l’homme en face de lui qui avait tout d’homme de la mère, il avait assez vécus sur un bateau pour sentir ce genre de chose, mais il pouvait toujours se tromper.

« Un métier, monsieur ? A moins que loin de lui vous souhaitiez parler de chose plus éloigné de lui. »

Parfois la situation professionnel était un terrain miné, même pour lui, surtout pour lui, alors autant que possible donner une solution de secours. Si tout se passait bien il pourrait peut-être avoir une danse, encore mieux un repas chaud, un peu plus un câlin et le top du top un cœur, mais pour le moment si il avait déjà des réponses ça serait superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Dastan
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 9
Date d'inscription : 12/11/2013




MessageSujet: Re: Take my hand and drink [ PV : Dastan ] Lun 20 Jan - 18:01:56

Surpris et amusé, Dastan regarda son jeune interlocuteur se trouver un siège plus confortable que ses genoux. Étrange personnalité que cette personne venue l'envahir avec audace pour reculer en toute courtoisie l'instant d'après. Lorsqu'elle commenta sa question, il répondit avec un petit sourire taquin:

- Je dirais plutôt que tous se mélangent. Mais les origines, elles ne s'évanouissent pas, et c'est bien heureux ! Calypta ne serait pas si passionnante sans toutes ces cultures venues de partout ailleurs.

La serveuse revint leur apporter leurs consommations, qu'ils payèrent, et One lui confirma alors ses origines. Un sourire radieux accueillit cette information. C'était la première fois qu'il entendait parler d'une arrivante débarquée enceinte !

- Faut-il vraiment que ce soit l'un ou l'autre ?

Il prit son verre et le tendit à la prétendue demoiselle, à qui il dit avant de trinquer :

- A la diversité culturelle de notre beau monde, et à ma nouvelle amitié avec la première Calyvante que j'ai le plaisir de rencontrer !

Mélange de "Calyptienne" et d'"Arrivante", le mot était supposé définir la nativité particulière de One, Dastan se refusant à décider vraiment entre l'un ou l'autre des deux termes. Il but quelques gorgées de sa bière, puis déclara en réponse au sujet de son prénom:

- Mon prénom ne se retrouve pas vraiment parmi les Calyptiens mais il en est connu de tous: c'est l'appellation d'un prince de conte de fée.

Il justifia le choix parental par un haussement d'épaules et une moue d'excuse.

- Maman est une grande romantique.

Il aurait volontiers interrogé un peu plus l'adorable vampire, mais celui(celle?)-ci le devança. L'air ravi, il assura avec enthousiasme:

- Oh non, je n'ai aucune rancœur quant à mon métier, mademoiselle ! En réalité, je ne m'en éloigne même que pour mieux le retrouver ! Mon travail s'effectue auprès de la plus belle femme qui soit, et elle est aussi capricieuse qu'instable. Aussi la distance est-elle nécessaire à notre relation, mais toujours heureusement éphémère ! Je suis maître d'équipage sur un navire, mon amie, et la mer commande mon cœur et ma profession. Quoi que, parfois, je ne lui suis pas toujours fidèle...

Se penchant vers One, il approcha une main de son visage, et fit mine de recoiffer une mèche de cheveux, comme le (ou la) vampire l'avait fait un instant plus tôt. Lorsqu'il s'en éloigna, une carte qu'il semblait retirer de la chevelure sombre était fichée entre son index et son majeur. La tournant pour que la face soit bien visible aux yeux de la jeune personne, il arbora la dame de cœur d'un air satisfait.

- Je gagne également ma vie aux jeux, ou tout du moins j'essaie. Mais j'ai choisi une amante au caractère bien similaire à celui de ma promise: la chance est elle aussi capricieuse et instable. Comptez-vous parmi ses admirateurs, Miss One ? Si c'est le cas, je serais ravi de vous avoir pour partenaire. Et si ça ne l'est pas, je pourrais bien vous enseigner ses règles à l'occasion, pour peu que la fantaisie vous prenne de vous y intéresser.

Le regard interrogateur, Dastan prit une nouvelle gorgée de bière. Dans sa main, la dame de cœur avait disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Perse One
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 19
Date d'inscription : 08/12/2013




MessageSujet: Re: Take my hand and drink [ PV : Dastan ] Sam 24 Mai - 10:25:16

Romantique ? Vraiment ? Sa mère en était une grande ? Quel bonne surprise, cela lui donnerais presque envie de trouver cette mère en question et d'en faire son quart d'heure. Avec deux trois bonne paroles peut-être lui volerait-il son cœur et la réduirait-elle en simple femme maudissant l'amour dès qu'elle commencerais à voir l'ombre de celui-ci. Presque. Mais on ne s'attaque pas aux mamans. Elles ont assez de merde sur la gueule pour ne pas leur faire cela en plus. Dommage cela aurait pu être amusant. Elle devait être joli pour avoir donné un enfant comme celui-ci. Si elle était encore en vie en tout cas. Même si il avait utilisé le présent certaine personne aimait se bercé d'illusion, mais là n'était pas la question.

« Ma mère, ainsi que mon capitaine ne m'ont jamais parlé de cette appellation de prince. Peut-être que pour elles le romantisme a perdu son âme avant d'avoir existé à leurs yeux. Ou alors l’appellation ne leur donnaient pas envie et des frissons dans leur lits. Si soit même on n'arrive pas à vibrer pour un conte comment faire vibrer la personne qui nous écoute ? »

Il ne fit aucun commentaire sur le terme Calyvante, mais se dernier lui plaisait. Énormément. Un peu comme si il avait maintenant un mot qui arrivait plus à le décrire qu'avant. Il devrait peut-être remercier son interlocuteur. Peut-être. Seulement si il avait a manger en prime et c'était tout. Il ne fallait pas tout de même abuser. Il bu ses paroles avec une grande attention. La plus grande des attention après tout cet homme parlait de son amour pour la mère comme lui même aimait en parler. Sa seule amante à qui il avait offert son cœur. La seule chez qui il reviendrait toujours qu'importe se qu'il trouve ailleurs.

Il voulu ajouté un mot. Avec des yeux plein d'espoir de parler de cette étendu bleu au senteur de sel. Lui faire part de son métier aussi. Pourquoi pas si la discussion tournait un peu il demanderais si le blond avait des renseignement sur la montre qu'il cherchait, mais au quand il voulu le faire Dastan se pencha vers lui. Ah ! Il était peut-être parvenu à l'avoir. À la rendre fou de lui. À faire qu'il souhaite plein de chose de son corps. Bon ça aurait été rapide, mais tout est possible. Il aurait peut-être un repas chaud se soir et un cœur dans la poche au matin.

Il y crois, vraiment. La main s’approche de son visage. Le recoiffe. C'est le moment. Le coup de filet ! Et non... Juste une stupide et maudite carte. Noté la moue complètement déçus du vampire à la vue de cette dernière. Si un regard avait pu tuer il aurait été certain qu'aussi vivant cette carte aurait été là ce n'aurai plus été la cas. Même un aveugle aurait pus sentir la haine contre cette objet du démon.

« La chance pour moi à toujours été une immonde garce. Toujours. Je vous pris d'excuse mon insulte pour votre amante, mais elle restera pour moi une salope sans cœur. »

Tant pis pour le cœur. Sa haine pour les jeux de hasard est plus grande, moins que pour le mensonge, mais comment aimé quelque chose à laquelle on perds tout le temps ? C'est quelque peu dur. Compliqué même. C'est comme continuer d'aimer une personne qui nous bat matin, midi et soir sans jamais vous donnez même un mot gentil. Certain y arrive. Des pauvres victimes. Lui ne voulais pas être une pauvre victime. Jamais. Ou en tout cas le moins possible. Ou alors il fallait vraiment, vraiment qu'il y ai une récompense intéressante à la clef.

« Je préfère garder ma partenaire la mers pour l'occasion. Elle m'a toujours été fidèle et moi de même, autant que je puisse l'être avec elle. Je ne vous aurez pas crus partenaire d'une si tendre ennemie à moi. Quel dommage. Vraiment. Presque désolant. »

Un long soupir théâtrale sortit de sa bouche. Il aurais bien fait du théâtre, si seulement il n'avait pas fallu mentir pour jouer un rôle. Dit l'homme qui se déguise en femme.

« Mais si cela vous amuse, montrez moi votre danse avec votre amante. Peut-être que vous pourriez m’impressionner de vos vrais tour et non de votre passe passe. Électrifiez moi si vous en êtes capable. »

Il aurai presque rie de sa plaisanterie sur l'électricité. Presque. Tout ce qu'il se contente de faire c'est de sentir se fit et tout petit flux magique pour picote sur sa peau, qui donnerais une simple impression d'électricité statique à n'importe quel personne le touche. Il mit le plus droit possible sur sa chaise et avec un immense sourire laissa cette phrase sortir.

« Jouons ou bouffons nous le nez. Qu'importe, du moment qu'il se passe quelque chose. »

Que l'ennuie aille se faire foutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Take my hand and drink [ PV : Dastan ]

Revenir en haut Aller en bas

Take my hand and drink [ PV : Dastan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Second Hand Rabbit - How to Setup
» God Hand
» Wavrin 2 - Espace Hand Pevele
» Check this hand cause I'm marvelous !
» Contre Espace Hand Pévèle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Cité des Créatrices :: La Cité Mère :: Quartiers Neutre :: Faubourg Neutre :: Les Rues-