AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

La récompense (PV Néo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 116
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: La récompense (PV Néo) Lun 18 Juin - 18:59:05

Néo remarqua sa tenue sans montrer signe d'agacement, pas plus qu'il n'en témoigna face aux empreintes sanguines dans toute la demeure. Svenhild s'y était attendu, mais ne put s'empêcher de ressentir une pointe de déception. Au contraire, le chevalier noir l'invitait même à prolonger son séjour et à profiter de la salle d'entrainement. Parfaitement imperméable à son insolence, il poursuivit en lui déconseillant un retour au Valnor. Elle se mordit la lèvre. Durant sa mission, la veille, elle avait douté de Néo et craint qu'il ne la livre à l'Inquisition après sa "tentative d'assassinat". Mais pas un seul instant elle n'avait pensé qu'Aethelstan pourrait faire de même. Elle ragea intérieurement de sa propre naïveté, et de la perspicacité de Néo. Elle avait tant besoin de son aide et de ses conseils. Cela l'enrageait et l'humiliait.

Indifférent à sa fureur, il se leva et avança vers elle. Le feu de colère qu'elle avait cru étouffer se raviva en elle. La fureur marquait son visage, crispait ses muscles, battait le rythme de son coeur... Et en quelques mots, le chevalier noir emporta sa rage. Ses yeux, brulants de colère une seconde plus tôt, s'écarquillèrent sous la surprise. La reconnaissance et l'espoir adoucirent ensuite son expression, mais un court instant seulement. Elle se souvint la dernière fois que Néo lui avait inspiré de tels sentiments. Il l'avait aidée sans trahir sa parole, oui. Mais il avait aussi terrassé les espoirs qu'elle lui avait confiés sans l'ombre de compassion. Il avait ses propres ambitions, et s'il devait se retourner contre elle pour les atteindre, il serait impitoyable.

Elle hésita. Ses pensées allaient à son bannissement de Hahdrimfiik alors qu'elle avait suivi les préceptes de Tristan, au coup mortel que lui avait porté le paladin qu'elle avait épargné lors de l'assassinat du Repenti, à la poignée de main contractuelle qu'elle avait échangée avec Aethelstan, à sa défaite en finale... Le regard déterminé, elle serra la main que lui tendait Néo.

- Qu'avez-vous à y gagner, Néo ?

Elle avait une fois de plus franchi les limites de distance décentes en approchant trop près, ses yeux à l’affût du moindre signe d'émotion sur le visage inexpressif de son ancien partenaire de tournoi. Elle garda sa main serrée dans la sienne, jusqu'à ce qu'il lui réponde. Puis, elle le libéra, mais sans pour autant reculer. Comme lors du dernier entretien intime qu'ils avaient eu, elle mit de côté son masque d'assurance et révéla les doutes qui la hantaient :

- Les ennemis à qui je dois vengeance sont de puissants guerriers qui ont pris la vie de Dovahkiin ; des Enfants de dragon, comme moi. Néo... Est-ce que j'ai vraiment la force de changer les choses, face à de tels adversaires ?

Aethelstan lui avait tendu l'épée du Dovahkiin qu'il avait terrassé sans la moindre hésitation, un petit sourire aux lèvres. Serein, confiant. Il lui avait tourné le dos sans crainte après l'avoir provoquée, comme on tournait le dos à un enfant dont on se moquait de l'épée en bois. Cahir, le dragon rouge, avait mis fin à la vie de sa mère si vite, disait-on, que l'on pouvait à peine considérer l'affrontement comme un combat. Il avait arraché les ailes de la dragonne Gloria comme il l'eut fait d'une mouche, et il était parti dans un éclat de rire. Svenhild se savait forte. Mais la force de ses ennemis était hors du commun.

Malgré elle, son attention se porta sur le bras gauche du chevalier noir. S'était-il un jour senti vulnérable et impuissant lui aussi, face à des adversaires tellement plus forts ?

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 38
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 28




MessageSujet: Re: La récompense (PV Néo) Lun 18 Juin - 20:40:43

"Les gains d'une telle proposition ne peuvent se découvrir qu'une fois l'enseignement terminé, pour l'instant je peux cependant partager vos fardeaux et vous soutenir dans vos entreprise."

Prononça Néo sur un ton calme en soutenant impassiblement le regard de la Dovahkiin. Il étudia quelques secondes le visage de celle-ci lorsqu'elle lui livra ses craintes quand à son futur avant de répondre:

"Connaissez vous la théorie du potentiel divin, Svenhild ?"

Néo ne savait exactement ce que Tristan avait enseigné à la jeune femme mais il doutait qu'il n'est fait référence à ce concept un peu ancien et mystérieux.

"C'est une théorie qui indique que chaque créature vivante au sein de l'empire Calypta à le potentiel de devenir un être semi-divin, du plus petit insect au plus stupide des géants."

Silencieusement, Néo s'approcha de sa bibliothèque et parcouru du regard ses nombreux livres.

"Il y a de nombreuses instances sur le sujet mais aucun de nos mage au cours des années n'a sut expliquer ce phénomène ou le calculer..."

Il attrapa un livre faisant référence à de nombreux héros et criminels des temps passés, tous ayant obtenu une puissance leur donnant la capacité d'affronter d'autres adversaires d'une puissance incalculable.

"Il n'y a que quelques cas de créatures puissantes à la naissance, les autres sont nées faibles et ont apprit à devenir les combattants légendaires qu'ils étaient."

Il attrapa aussi un livre sur la théorie du potentiel divin avant de donner les deux livres à la blanchâtre, les tenant dans sa main méka-magique.

"Ne désespérez pas Svenhild: dans ce monde même un adolescent normal peux vaincre un demi-dieu si il en a la volonté et les armes pour... mais je ne vous conseille tout de même d'éviter de tenter de le faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 116
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: La récompense (PV Néo) Mar 19 Juin - 19:52:46

Svenhild fit non de la tête et découvrit, intriguée, le concept de potentiel divin. L'explication de Néo la laissa perplexe. C'était réconfortant. Mais elle s'était attendue à ce que ses explications ne l'amènent à livrer ses véritables motivations. Non ; il répondait simplement à son besoin d'espoir, sans formuler la moindre contre-partie. C'était d'autant plus suspect. Elle prit les livres qu'il lui tendait, et parut complètement déroutée lorsqu'il l'incita à garder espoir. Elle le dévisagea, tiraillée entre la confiance et la sympathie qu'elle voulait lui accorder, et la méfiance et la haine que son expérience lui criait de conserver.

- Vos conseils viennent trop tard. J'en ai déjà affronté un. Et j'ai perdu. Je compte sur vous pour m’entraîner à le surpasser d'ici le prochain tournoi.

Sur cette plaisanterie impérieuse, elle s'en fut en boitillant. Elle était incapable de rester en sa compagnie plus longtemps. C'était plus facile de garder de lui l'image d'un monstre sans coeur que de nuancer ses intentions. Pour l'heure, elle avait besoin de le détester. Elle serra fort les livres contre elle, comme pour étouffer l'estime et l'intérêt qu'elle commençait à ressentir.

_________________
Sorts:
 


Dernière édition par Svenhild le Mar 19 Juin - 19:55:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Tristan Louviann
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 24
Date d'inscription : 29/11/2013




MessageSujet: Re: La récompense (PV Néo) Mar 19 Juin - 19:54:47

L'aube s'installait quand on prévint Tristan du retour du chevalier noir. Le Redoran échangea un regard avec une jeune femme portant la tenue des Inquisiteurs. Elle referma la main de Tristan sur l'objet qu'elle avait déposé dans sa paume, et acquiesça. Tristan rangea l'objet dans une poche, se détourna et partit précipitamment, sa cape marquant son départ d'un claquement sec. Il emprunta un couloir qu'il n'avait presque jamais pris auparavant, et qui menait aux appartements des Sahociens.

Svenhild n'avait pas été retrouvée. Il avait investigué toute la nuit, principalement en échangeant avec l'Inquisition et tous ceux avec qui Svenhild avait été en contact. Svenhild, "la tueuse du Valnor". Maintenant une criminelle à éliminer. Tristan s'était voué à deux ambitions contraires : protéger les innocents et défendre sa pupille. Malgré cette opposition déchirante, il ne trahirait ni l'une ni l'autre, tant qu'il resterait persuadé que sa disciple était capable de remords. Et les derniers mots de la jeune femme prouvaient qu'elle l'était. Mais la bonté était corruptible, et la viking avait déja franchi trop de limites. S'il ne la retrouvait pas vite, ses prochains pas pourraient la mener vers un point de non-retour dont même lui ne saurait la sauver. Aucune des voies qu'il avait suivies cette nuit ne lui permettraient de la retrouver assez tôt. Mais peut-être - peut-être - qu'en franchissant la même porte qu'elle, il saurait la rattraper.

Tristan frappa à la porte du chevalier noir, et ouvrit au premier son de voix. Il referma aussitôt derrière lui et s'imposa un hochement de tête en guise de salut. Mais son visage affichait franchement sa colère. Sa voix, posée, tranchait net avec son expression :

- Il nous faut parler.

Il laissa à Néo le temps de réagir, et poursuivit :

- Mais pas en politiciens. Je n'en ai plus la patience, et quand bien même, je n'ai jamais su parler ce langage. Je souhaite un dialogue, pas un aparté. Parlons en négociateurs.

Le ton était calme, mais emprunt d'une ferme détermination.

- Svenhild sera retrouvée. Bientôt. C'est une certitude. Ce pourrait être par moi ou par l'Inquisition. Il faut que ce soit par moi, et bientôt ne suffira jamais. Je veux retrouver ma disciple dans l'immédiat, rien de moins. Et vous, Sir ? Que voulez-vous ? Je suis prêt à considérer tous les prix que vous mettrez.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 38
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 28




MessageSujet: Re: La récompense (PV Néo) Mar 19 Juin - 20:47:28

"Bonjour à vous aussi, seigneur Louviann."

Prononça Néo sur un ton calme en tamponnant un document du sceau de sa famille. Le chevalier ne leva pas les yeux vers son opposé Redoran, continuant de faire ses préparations. Il ne daigna poser les yeux sur le Louviann que lorsque celui-ci eut finit de lancer ses invectives.

"Vous voulez une conversation sans faux-semblants ? Très bien: En la recherchant alors qu'elle s'est éloignée, que pensez vous faire ? L'aider ? La protéger ? N'avez vous ne serait-ce qu'un plan sur le sujet ?"

Le noiraud fronça les sourcils tout en prononçant ces paroles sur un ton froid, il enchaîna tout de même:

"Vous la mettez en danger Louviann ! Votre nom et votre lignée sont devenus à la fois son fardeau et sa croix... et vous voulez encore la retrouver ? La mettre encore plus en danger ? Que croyiez vous qu'il se passera quand elle sera devant vous: Des grand sourires et tout sera pardonné ? Non. Quand vous la retrouverez, l'Inquisition aussi et ce sera sa perte !"

Le chevalier poussa un soupire avant de terminer sur un:

"Corrigez les problèmes qui vous plague avant de vouloir corriger ceux de Svenhild, maitre d'armes, autant pour vous que pour elle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Tristan Louviann
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 24
Date d'inscription : 29/11/2013




MessageSujet: Re: La récompense (PV Néo) Mar 19 Juin - 22:34:40

Tristan ne s'était pas attendu à une réponse aussi directe de la part du chevalier noir. Bien que dérouté par les arguments de ce dernier, plus humains qu'il n'aurait imaginé, il se sentait beaucoup plus à l'aise dans ces échanges-ci que dans les échanges sarcastiques auxquels son père l'avait habitué. Il ne se laissa donc surprendre qu'un court instant avant de hocher négativement la tête, plus pour lui-même que pour Néo.

- Vous vous trompez. C'est vrai, Svenhild ne sera pas facilement pardonnée, et elle devra payer le prix de ses erreurs. Mais je peux lui obtenir la clémence du Redor. L’Inquisition n'est pas la seule voix portante au sein de la justice de la Créatrice Céleste.

Archess, sa marraine et le bras droit de Céleste, défendrait sans réserve la jeune femme. Elle, ainsi que leurs alliés qui siégeaient à la table ronde, ce qui impliquait la majorité des personnalités les plus influentes du Redor. Un seul crime avait été commis. Probablement sous l'influence d'une pression extérieure. C'était défendable, il en était persuadé.

- A condition qu'elle se rende maintenant, avant d'être portée plus loin par les crimes du Valnor.

Le visage de Tristan exprimait autant d'émotions que celui de Néo en dissimulait. Alors qu'il prononçait ces derniers mots, le rapport de Mia lui revint en tête. Svenhild avait passé plusieurs semaines au Valnor. Les dénégations d'Aethelstan firent écho à cette pensée. "Je n'ai pas recruté ta pupille". C'est ce qu'il avait prétendu en sirotant son verre devant son audience, mais il n'avait pas du tout employé les mêmes mots durant le sort de Vérité. "J'ignore qui a envoyé ton élève tuer ce Redoran." Son serment excluait le meurtre du Repenti. Or, Aethelstan choisissait toujours ses mots avec le plus grand soin.

Les deux crimes étaient si différents. Le premier montrait plusieurs modes opératoires typiques des assassinats du Valnor, le second... était anormalement bâclé. A plusieurs reprises, Tristan avait pensé à une mise en scène, avec son élève dans un rôle exagéré d'assassin cruelle et futile. Et Néo avait semé tant d'indices menant à lui sans pour autant prouver sa culpabilité. Un véritable chemin pavé jusqu'à lui. Lui, qui contre toute attente brandissait comme bouclier de parade la sécurité de Svenhild.

Un éclair de compréhension traversa les yeux du Redoran. Le choc le fit reculer d'un pas, tandis que son coeur plongeait dans ses entrailles, et que le chagrin s'insinuait en lui comme un poison dans ses veines. Néo n'essayait pas de faire sombrer Svenhild. Il la protégeait.

"J'ai fait les mauvais choix."

Quel naif il avait été. Il avait cru intervenir après l'unique crime de son élève. A partir de là, en effet, elle aurait pu être secourue. Mais elle avait franchi le Valnor depuis longtemps. Elle avait dû tuer, déjà, il y a longtemps. Il arrivait trop tard. Il ne pouvait plus rien pour elle.

"Quand vous la retrouverez, l'Inquisition aussi et ce sera sa perte !"

L'émotion le paralysait. Il avait couru contre le temps pour la secourir. Il avait cru qu'en déployant tous ses efforts, il pouvait encore la protéger. Et en l'espace d'une seconde, tous ses espoirs s'effondraient. Tous ses efforts, des coups d'épée dans l'eau. Il l'avait perdue. Il avait échoué. Lentement, il releva les yeux vers son opposant.

- Non, je n'ai pas de plan. Je n'en ai plus. J'espère que dans sa détresse, elle a su trouver un protecteur plus avisé que moi.

Il voulut partir. L'air lui manquait, il lui fallait sortir. Mais il se rappela un détail, et s'arrêta soudain. Il plongea la main dans sa poche, et en sortit l'objet qui lui avait été remis un peu plus tôt pour le déposer sur le bureau de Néo.

- "Même dans les Ténèbres, on peut trouver la Lumière". Puisse-t-elle s'en souvenir et traverser les épreuves qui l'attendent avec courage et sagacité.

Il partit, laissant derrière lui le cristal de lumière de Néo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: La récompense (PV Néo)

Revenir en haut Aller en bas

La récompense (PV Néo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Vote 17/08 au 22/08] Récompense Parlement
» WoW : Arena Grand mêlée
» Planeswalker Points
» Dates des récompenses du Goultarminator et de Vulkania
» Différents tableaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Cité des Créatrices :: La Cité Mère :: Palais des Créatrices :: Cour d'Honneur-