AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Poison Sanguin [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Néo Lightfellow
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 16
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 28




MessageSujet: Poison Sanguin [PV] Lun 22 Jan - 18:57:50


Robert Stanford, Horloger (?)

Robert Stanford semblait être un homme tout simple aux premiers abords, un horloger qui tenait sa boutique comme il manipulait ses montres: avec doigté et précision. Il fermait rarement sa boutique plus tôt, il prenait jamais de journées de repos, toujours pouvait-on le voir travailler minutieusement sur ses engrenages derrière son comptoir, a travers la vitrine de son horlogerie. Il peux sembler peu commode à première vue, voir grognon si on le dérangeait, mais il possédait tout de même un petit charme que seules certaines personnages âgées semblaient posséder quand on perçait derrière sa carapace visible. Aujourd'hui cependant, il observait une lettre avec les sourcils froncés à travers ses lunettes loupes, il semblait qu'il n'avait plus la vue de sa jeunesse... travailler sur des appareils aussi minutieux pouvaient nuire à la vision, il semblait, et c'était d'autant plus vrai pour une personnage qui semblait toucher la cinquantaine comme lui.

Il poussa un soupire... Robert n'aimait pas quitter sa monotonie habituelle après tout, mais il n'avait pas le choix cette fois-ci. Il replia donc la lettre qu'il venait de recevoir avant de retirer ses lunettes et les mettre dans la poche de sa chemise. Il attrapa son long manteau dans la poche intérieure duquel il plaça la lettre avant de le placer sur ses épaules. Il fini enfin par attraper sa cane qu'il plaça sous son bras, il était peut-être âgé mais celle-ci n'était pas là pour l'aider à se maintenir, non, c'était une cane de décoration qu'il transportait partout plus par habitude que par utilité. Robert poussa un nouveau soupire quand il se trouva devant la plaquette indiquant que sa boutique était ouverte, c'était la première fois depuis dix ans qu'il n'avait pas fermé plus tôt que l'horaire prévu, mais il finit par la prendre de sa main libre pour la retourner.

Son action attira les regards bien entendu, personne n'avait l'habitude de voir le vieux Stanford quitter sa boutique sans raison apparente. Tout le monde sembla bien vite l'oublier quand il eut finalement quitté le coin de la rue, presque de manière surnaturelle... mais dans une ville comme celle de Peryl, ce n'était une fois de plus pas très étrange.


-----------------------------

C'est dans un couloir menant à la salle du trône d'un étrange chateau que l'on retrouva Robert mais quelque chose semblait avoir changé: Il ne semblait plus aussi vieux que quelques heures plus tôt, ses cheveux avaient perdus leur teinte grisâtre et les rides de son visage semblaient s'être atténuées, ses pas étaient plus soutenus, plus vifs, et sa contenance semblait plus noble. Il sembla un instant surpris en voyant une certaine personne debout devant le trône mais se reprit bien vite pour ne pas faire de faux pas. Il s'avança au pieds du trône et posa un genoux au sol, de manière presque théâtrale, le visage baissé:

-"Votre Altesse Princesse Vil, votre humble Robert Stanford est ici présent pour vous servir."

Robert n'était pas un être humain, non... plus précisément il n'était plus un humain depuis presque une centaine d'années maintenant. A sa droite se trouvait celui qui l'avait fait renaître, son père et son Sire, même si il avait depuis bien longtemps prit son envol, et devant lui se trouvait sa princesse, celle qui le protégeait tant qu'il la servirait fidèlement, celle à qui sa non-vie appartenait sans partage.

Robert Stanford était un vampire, une créature de la nuit dont l'horloger grisonnant était un rôle, un passe temps pour jouer avec ses proies et vivre parmi elles. Le noble qui se tenait à sa droite était lui aussi un vampire, celui qui l'avait Etreint il y avait maintenant bien longtemps quand il avait presque l'âge actuel de Robert, devant lui se trouvait l'une des personnes les plus puissantes du Sahoc: Une Princesse Vampire, celle qui régnait sur la plaine du confin, sur les landes brumeuses... une personne qu'il ne fallait pas énerver, qu'il fallait servir jusqu'à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Prince Viktor
PNJ
PNJ


Messages : 1
Date d'inscription : 11/12/2013
Localisation : Quartier Nocturne




MessageSujet: Re: Poison Sanguin [PV] Lun 22 Jan - 20:29:54


La Duchesse de Vélane, comme l’appelaient les mortels, était entouré de deux ancillas. À sa droite son sénéchal, qui s’avança d’un pas vers Robert, l’invitant à approcher. Et à sa gauche le sir de l’horloger, silencieux, mais le regard intense. La princesse se leva alors, scrutant l’arrivant d’un œil examinateur. Le terme de duchesse n’était que pour les humains, ceux du sang l’appelaient par son vrai titre : Princesse Vil, ou Son Altesse, comme ne manqua pas de le faire Robert.

Bienvenu Robert Stanford ! Dit-elle d’un ton hautin. Ton sir nous a beaucoup venté ta logique et ton sens de déduction.. disant cela, elle désigna le géniteur de Stanford d’un geste du bras. Et nous aurions une tâche à te confier.

Ne s’embarrassant pas de préambules elle entra directement dans le vif du sujet.

Depuis quelques jours les habitants de Peryl sont victimes d’une toux mortelle qui à l’air de se répandre, et qui nous rend leur sang toxique. Déjà trois caïnites qui se sont nourris sur eux se sont retrouvés empoisonnés ! Je veux que tu découvre la source de ce mal, et que tu y mette fin avant le retour de l’équinoxe !

L’entrevu était terminé. Robert pouvait s’exprimer avant de partir, mais risquait gros s’il contestait l’ordre qui lui était donné. L’équinoxe était dans trois nuits. Au sortir de la salle du trône le sénéchal suivit Stanford et lui précisa :

Bien sur nous n’ignorons pas qu’il puisse s’agir d’un tour des Grands Anciens. Si cela devait être le cas, et qu’enrayer le mal était hors de vos moyens, votre devoirs sera de nous informer. J'espère que vous comprenez l'urgence, et l'importance de la situation.

Par Grands Anciens le sénéchal voulait parler des divinités Chtoniennes que priaient les habitants de Peryl. Il n’était pas rare qu’un sorcier trop impétueux invoque une calamité qui le dépasse et provoque quelques émules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Poison Sanguin [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Draft MTGO SoM] BG poison
» [SoM] UG Poison
» [achat] 2x anti poison + recherche forgeron maudit
» Poison Ivy
» Necro Poison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Sahoc :: Nord :: Plaine du Confin :: Peryl-