AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Azael du Valnor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Azael
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 11
Date d'inscription : 15/07/2017




MessageSujet: Azael du Valnor Sam 15 Juil - 16:31:27




Identité


PRÉNOM(S) : Azael
NOM : Valnori (nom commun à tous les batards du Valnor)

ÂGE : 24 ans
DATE DE NAISSANCE : 3806
RACE : Humain
NATIVITÉ : Natif

ÉLÉMENT(S) : Sang et Air

CAMP : Sahoc

LIEU D'HABITATION : Dans les auberges des lieux où il voyage. Il n'a pas de foyer fixe, si ce n'est le plan de sang.



Armes & compétences


ARME(S) : Armé d’un simple poignard. Il porte souvent sur lui des artefacts dangereux et liés à la magie sanguine.

COMPÉTENCE(S) : Mage de sang et fin connaisseur en magie noire. Il pratique quelques rituels de magie noire, mais préfère la magie du sang. Il parle également plusieurs langues, sait lire les runes et connaît bien les sceaux magiques.

Yeux de sang
Il doit son aisance en magie du sang à ses yeux : octroyés par un démon, ils lui ouvrent un accès instantané au plan sanguin. Cette dimension reléguant les autres éléments en arrière plan est entièrement composée de magie sanguine. La magie du sang y est plus accessible, plus rapide, et ses effets sont plus puissants. En cela, elle fonctionne un peu comme le territoire élémentaire des mages. Azael s’en sert notamment comme d’un entrepôt pour ses artefacts et nécro-chimères.
Pour accéder à la dimension de sang, Azael doit ouvrir les yeux. Fermés, ils lui permettent uniquement de distinguer les matières sanguines.

Serments inviolables
Première spécialité d’Azael. En maintenant un contact direct plus de 3 secondes, il oblige tout être de sang qui s’engage verbalement à tenir parole. La magie se déclenche lorsque le contractant tente de revenir sur ses obligations ; sa volonté est alors soumise à la magie du sang, qui le manipule jusqu’à ce qu’il les aie remplies.

Nécro-chimères
Passion et seconde spécialité d’Azael. Il se sert de plusieurs corps fraîchement tués pour créer une créature à part entière. Son art n’est possible qu’à partir de créatures dont le sang n’a pas encore coagulé, et ses chimères ne sont véritablement obéissantes que lorsqu’il a lui même tué les diverses vies qui les composent. Il les crée et les conserve dans la dimension de sang, où elles sont retenues par des sceaux. Les libérer hors du plan sanguin exige une dépense de mana. Lorsqu’elles sont vaincues, elles sont renvoyées dans la dimension sanguine, où elles doivent se reposer 24h pour être tout à fait régénérées.

La magie du sang n’a que peu de secrets pour Azael. En possession des connaissances théoriques et du matériel nécessaires, il est à peu près capable de réaliser n’importe quelle incantation de cet élément. Néanmoins Azael a été puni par la déesse Hekate pour avoir fait preuve d’arrogance lors d’un rituel : il est incapable de réaliser le moindre sort de soin.




Physique


Azael est aussi grand que le Calyptien moyen. Bien qu’il ait les épaules larges, sa taille svelte lui confère une silhouette peu intimidante. Il n’a finalement hérité du Valnor que le teint pâle. Au contraire du brun peuple Valnori, il a les cheveux blond vénitien, et l’expression avenante.

Ses traits délicats sont encore adoucis par le constant sourire enjoué qu’il porte aux lèvres. Il aurait pu avoir un joli visage, sans les paupières cramoisies et plissées qu’il cache derrière un long bandeau de soie violet noué autour de ses yeux. Cette particularité est due au sacrifice de ses yeux, qu’il s’est arrachés dans l’enfance en l’échange de globes oculaires qui ressemblent à deux sphères de sang. Son corps est plus balafré encore que ses paupières, en particulier au niveau des bras, puisqu’Azael se sert souvent de son propre sang pour réaliser ses rituels.

Ses cicatrices sont néanmoins bien cachées sous un long kimono bleu égyptien, serré par une ceinture rouge vif qui lui ceint la taille en plusieurs tours. Les manches de son costume se divisent au niveau des coudes en lambeaux entrelacés autour des avant bras. Le tissu de cette partie des manches est ensorcelé de façon à accélérer la cicatrisation des coupures peu profondes.




Mental


Azael est un analyste hors pair qui évalue rapidement le tempérament et les ambitions de chacun. Ses manières douces et courtoises, son handicap et son humeur enjouée lui confèrent une apparence bienveillante et vulnérable qui en a trompé plus d’un. Il en joue sans scrupule pour manipuler son entourage, pour lequel il n’a en fait aucune pitié.

S’il apparaît conciliant et prévenant, c’est tout simplement parce qu’il croit fermement qu’une tache est plus facilement exécutée lorsqu’elle l’est de bon coeur. Il s’intéresse également sincèrement aux autres, et se fera une joie de bavarder pour les mieux connaitre. La nature humaine est fascinante. Mais les humains restent pour lui un adorable divertissement qu’il n’hésitera pas à sacrifier pour servir ses fins.

Azael n’est pas exactement cruel. Il est admiratif de l’art du sang, quelles qu’en soient les conséquences. S’il apprécie longuement les souffrances d’une victime, ce n’est pas par plaisir de la voir subir, mais par admiration pour les effets et l’efficacité de sa magie.

Plein d’humour, il fait volontiers preuve d’auto-dérision - il aime particulièrement se moquer de son propre handicap. Ce trait de caractère cache néanmoins un orgueil démesuré. A force de manipuler la vie pour la transformer, il en est venu à se considérer comme un artisan de la vie, un génie proche du divin.




Biographie


Azael est né au Valnor, d’un père qu’il n’a jamais connu et d’une mère qu’il ne se rappelle pas vraiment. Il n’en garde que deux souvenirs.

Dans le premier, une jolie femme aux yeux d’un bleu envoûtant lui promettait qu’elle ne le trahirait jamais. Elle l’enlacait et lui expliquait qu’elle n’avait pas eu d’autre choix que de vendre sa soeur. Pour leur survie à eux, mais aussi pour son avenir à elle. Mais lui, il était différent. C’était son petit garçon malin et débrouillard, et ils se protégeraient l’un l’autre. C’était eux contre les autres.

Dans son deuxième souvenir, la femme aux yeux si semblables aux siens échangeait une poignée de mains avec le Vendeur de corps.
Agé de presque sept ans, il s’était enfuit. Il s’était rendu au plus grand marché du Valnor, et s’était choisi lui même son acheteur. Un qui lui laisserait une chance de survie. Se faufilant dans le groupes des marchandises humaines destinées à la comtesse Cirilla, il intégra ses “services de cérémonie”. Cirilla était réputée pour ses invocations puissantes, et parfaitement obéissantes. Au Valnor, des forces aussi dangereuses et bien contrôlées sont très recherchées. Cirilla était fortement demandée.

Azael était le plus jeune des vierges dont le travail consistait à tracer des sceaux de leur sang afin de préparer les rituels d’invocation de la comtesse. Contrairement aux autres, il était également le seul à ne rien connaître à magie des sceaux. Les premiers temps, il s’en sorti en imitant les tracés des autres ; pour les plus complexes, il réussit à faire accuser un autre de ses erreurs. Mais très vite, il comprit et apprit lui-même la magie des sceaux d’invocation. Petit à petit, il gagna de nouvelles responsabilités, jusqu’à devenir assistant de cérémonie. Capable de réciter des invocations, il ne se contentait plus de préparer les sceaux, mais participait aux cérémonies exigeant connaissances et force vitale.

Apprécié de la comtesse - dont il soupçonnait qu’elle avait exécuté son camarade accusé d’incompétence en sachant très bien le vrai fautif - il vivait une vie d’esclave relativement douce. Il était nourri de maigres restes et hébergé dans les cachots froids et humides, mais il vivait sous un toit et n’était que rarement battu - un véritable luxe pour un Valnori sans ressources.

Une nuit, Cirilla invoqua Daeva, une démone de sang. Cette invocation compliquée avait nécessité l’assistance de six des assistants de la comtesse, parmi lesquels Azael, alors âgé de treize ans. Cirilla voulait l’accès à la dimension de sang ; pour cela, elle avait regroupé tous les cadeaux exigés par la démone. Mais Daeva la capricieuse changea d’avis. Aucun de tous ces présents si difficilement obtenus ne m'intéressaient plus. Elle exigeait un sacrifice personnel. Elle voulait les belles mains aux longs doigts manucurés de Cirilla.

La comtesse refusa, et voulut rompre l’invocation. Mais Daeva était trop puissante. Prétendument furieuse d’avoir été appelée pour rien, elle déclara qu’elle n’épargnerait de cette cérémonie que celui qui lui ferait don des membres qu’elle préférait. Cirilla hurla, tempêta ; elle refusait. La démone la tua dans les plus atroces souffrances, tout en complimentant tour à tour chacun des assistants de cérémonie.

"Oh, quels yeux magnifiques ! La couleur, et ces reflets changeants ! Je n’en ai jamais vu de tels ! Dis, petit garçon... Tu me les donnerais ?"

De la cérémonie ne resta plus qu’Azael, qui hésitait, couteau à la main devant un miroir, et un assistant plus âgé, qui commençait à se trancher les lèvres. Ce dernier avait presque terminé, quand Azael le poignarda. Moins pressé par le temps, il s’arracha les yeux d’une main qui tremblait moins que tantôt, et les tendit à la démone. Ravie, cette dernière le consola. Elle ne serait pas ingrate. Elle l’accueillerait dans la dimension de sang. Elle lui montrerait tout ce qu’il y avait à voir, et lui apprendrait ce qu’un garçon de son âge devait savoir de la magie.
Daeva fit don à Azael de yeux de sang ; quand il les ouvrirait, il entrerait instantanément dans le plan sanguin. Parfois, elle s’y trouvait effectivement. En l’échange de cadeaux toujours sanglants et improbables, elle acceptait de lui enseigner la magie du sang.

A seize ans, Azael avait une réputation bien établie au Valnor. Il officialisait les contrats de haute importance par des serments inviolables, et effectuait des rituels de sang pour qui payait le mieux.

Lassé et voulant découvrir d’autres gens, d’autres magies et d’autres cultures, Azael quitta le Valnor les poches débordant d’or à l’âge de dix-neuf ans. Depuis, il parcourt Calypta au gré de ses envies, et au gré des rumeurs sur les magies capables de régénérer les membres...




Et pour finir...


PARTICULARITÉ(S) : Aveugle

AVATAR : "Man and cat" de rerekina sur Deviantart




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Celeste
Créatrice
Créatrice


Messages : 45
Date d'inscription : 03/12/2013




MessageSujet: Re: Azael du Valnor Sam 15 Juil - 18:24:51

Aujourd'hui un pouvoir Calyptien s'éveil en toi : MESSAGER : le jeteur de sort peu parler à un individu se trouvant à plusieurs lieux de là, même au bout du monde car l’air autour de la cible vibre de façon à retranscrire les mots et la voix du jeteur de sort.

Niveau 1 : la voix est faible et la cible doit être visible et a moins de 10 mètres.

Niveau 2 : La voix est tonnante, la cible n'a plus besoin d'être visible et peu se trouver a 200 mètres de distance.

Niveau 3 : La voix est telle que parle le jeteur de sort, la cible peut se trouver à 10 km.

Niveau 4 : La voix peux être modifiée selon la volonté du jeteur de sort, et même être celle de quelqu'un d'autre. La cible peut se trouver a 100 km.

Niveau 5 : Le jeteur de sort peu inverser son sort et écouter une cible visible. La distance n'a plus d'importance.

Dans tous les cas la cible doit être connue ne serait-ce que de vue et vivante (ou morte-vivante) pour que le sort fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Azael du Valnor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Azael, le chef des gardiens
» Nouveau War builder
» [Blog] Throng de Valnor
» [Membre DayZ] Présentation de Azael

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Introduction :: Présentation-