AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Le prince doré (Mythril)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Le prince doré (Mythril) Mer 21 Juin - 0:01:44






La mer, brumailleuse, se calmait seulement après trois jours de tourmente. Mais les tempêtes pouvaient êtres bien plus longues sur la Mer Obsidienne, et bien qu’éprouvés, le Ruby Read et son équipage en avaient vu d’autres.

Navire à l’encontre Capitaine ! Pavillon noir en berne !

Des confrères, rien d’étonnant. Les pirates étaient les seuls assez fous pour défier les eaux noires de cette mer. Probablement la pire de toutes. Mais c’était justement ce qui faisait d’elle le refuge des flibustiers de tous bords. Une sorte de zone franche du non-droit.

C’est.. c’est une épave !

En effet. Le navire croisé, une goélette, avait dut souffrir de la tempête. Ses voiles étaient empannées et il présentait de nombreuses avaries. L’équipage semblait avoir complètement disparu. Mary fit approcher le Ruby Read, l’épave avait peut-être de la cargaisons a sauver..

Le butin fut en fin de compte assez maigre, mais le journal de bord révéla à la capitaine l’endroit secret ou serait enterré d’intrigantes reliques : Dans la forêt de bambous aux alentours du temple de Dragon. En lisant un peu plus le journal la jeune femme apprit que le capitaine de l’épave vouait un culte a ce dieu du nom de Dragon. Le temple et la forêt de bambous se trouvaient sur le continent, il était peut-être temps que Mary laisse place au mercenaire. Comme il lui était souvent coutume, la capitaine s’enferma dans sa cabine avec ordre de n’être dérangé sous aucun prétexte. Pour ce faire Brisban prendrait les rennes du navire, ce dont il avait l’habitude. La jeune femme pouvait disparaître ainsi des semaines entières, personne ne savait ce qu’elle faisait enfermé dans sa cabine. Certains de ses hommes suspectaient qu’elle communiquait avec Teal par un quelconque procédé magique. D’autres fantasmaient des activités plus érotiques, mais personne encore n’avait osé défier l’interdiction de sa porte. Et Brisban avait toute sa confiance.


*****




Ryu apparut devant le temple de Dragon. Ce pouvait-il que ce soit le même Dragon ? Un sourire se dessina sur les lèvres du blond. La coïncidence était tout de même étrange.

Le rôle de Mary Read lui occupait beaucoup de temps, heureusement le mercenaire pouvait franchir de grandes distances rapidement. Alternant les formes pour disparaître de sa cabine sans se faire voir puis traverser les cieux à la vitesse de l’éclair. Voir plus vite encore, si les conditions le permettaient.

Le jeune homme n’était encore jamais venu dans cette partie des terres de l’aurore. Et à bien y réfléchir, il n’avait encore rencontré aucun dragon de ce monde. D’un pas serin, il franchi la distance qui le séparait des portes du temple et pénétra à l’intérieur. Des bonzes guerriers le dévisagèrent en silence mais ne l’arrêtèrent pas. L’endroit était un lieux de culte, même si pour une quelconque raison les moines se méfiaient des étrangers. Appréciant l’architecture, Ryu ne la trouva ni familière ni dépaysante. Presque décevant, peut-être n’était-ce qu’une coïncidence après tout. Une plaque murale attira tout de même son attention..


Du draconnien ! L’alphabet n’avait rien de calyptien et Ryu connaissait bien cette langue.

dovah wo hahnu daal drogge viing
yah daal faal kulaan yuvon
gahrot voth ok jul zeymah fahdon
zeymah fahdon drun suleyk ahst faal kulan
arthk ney daal grind moro drogge


Le texte parlait d’un prince doré sensé ramener la gloire des "seigneurs ailés" avec l’aide d’un être humain. Cela avait tout l’air d’une prophétie. Ou bien était-ce une référence théologistorique comme en ont toutes les religions ? Quoi que dise ce texte ce qui fascinait Ryu était le langage utilisé. La prononciation était-elle la même qu’a Dragonnia ? Le changelin était de plus en plus curieux de rencontrer un dragon calyptien. Étaient-ils les fils de Dragon ? Et que savaient-ils sur ce prince doré ?
Une grotte a l’extérieur semblait être une sorte de dépendance du temple. Le sourire aux lèvres, le mercenaire pivota sur lui-même et marcha vers la sortie.

Désolé étranger, nous sommes obligés de vous demander de vous éloigner. Cet endroit est interdit, il s'agit du quartier des moines.

Les moines semblaient particulièrement méfiants et sur leurs gardes. De plus en plus nerveux a mesure que Ryu restait planté devant eux, hésitant.

Mun yoriik zeim hin het Se décida-t-il finalement.

Ces humains comprendraient-ils la langue ? Ne bougeant toujours pas, il venait de dire d'un ton tranquille qu'il allait passer.

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Draco Dormiens Titilendus

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Ven 23 Juin - 18:10:19


Le changelin avait décidé d'aller du coté de la grotte ? Grand mal lui en prit car si les moines étaient autrefois plongés dans leur méditation, les voilà désormais sur la défensive, prêts à n'importe quoi pour entraver l'avancée du blond. Mais il ne fallait nullement leur en tenir rigueur. Après tout, ils ne faisaient que leur travail d'autant plus que peu de temps auparavant, le temple avait essuyé une violente attaque.

Mais qui aurait pu faire ça ? Attaquer un édifice religieux et occire bon nombre de ses gardiens sans rien voler ni même revendiquer l'acte. C'était resté un mystère pour les gens du pays. L'affaire avait été étouffée autant que faire ce peut. Les moines avaient essuyés une attaque mais ils gardaient leur silence. Il ne fallait pas alarmer les villageois. Personne ne devait savoir que le prince endormi c'était réveillé.

Alors les voilà. Immobiles mais prêts à dégainer s'il le faut. Cet intrus, ils ne le laisseront pas passer. Il ne fallait pas qu'il voit. Le silence devait perdurer pour la paix. Ils étaient prêts à donner leur vie s'il le fallait. Toutefois, les voilà surpris lorsque le mercenaire se prit à leur parler dans la langue de leur divinité. Du draconien. Bien peu savaient le parler. En premier lieu les dragons, ensuite les hauts moines et quelques érudits ayant eu la sagesse et la bravoure de se pencher sur un tel langage.

Celui qui semblait leur chef, leur fit signe de baisser les armes et se tourna vers le blond.

« - Ainsi donc vous pouvez parlez la langue des seigneurs des cieux ? Qui êtes-vous et que voulez-vous ? »


Ses subalternes firent ce qui leur était demandé mais la tension était toujours aussi palpable. Il fit quelques gestes et voilà qu'un des moines s'avança à ses cotés et après quelques signes échangés rapidement, ce dernier quitta le groupe pour aller s'enfoncer plus loin dans le temple.

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Ven 23 Juin - 19:54:43




Devant leurs airs surpris Ryu comprit qu’ils reconnurent la langue. Son sourire s’élargit alors tendis qu’ils abaissaient leurs armes.

Ryu Doppelganger ! Se présenta-t-il d’une courbette.
Mon but... Il leva un doigt devant lui. C’est un secret !
Mais il est, je vous l’assure, purement investiguatif !


Sous les ordres muets du leadeur, l’un des moines disparu dans le temple.

M’autoriseriez-vous, vahlokke, a visiter cette grotte et consulter
vos archives ?


Le mot "gardiens", exprimé en dovah, était un moyen de voir quel était leur vrai rôle. Contesteraient-ils ce terme, se réclamant simples moines, ou prendraient-ils soin de ne pas relever ? Le mercenaire demandait beaucoup et ne donnais pas grand chose, mais son aplomb sans bornes et sa maîtrise parfaite de la langue pouvait peut-être faire obtempérer les moines. Peut-être même le prendraient-ils pour un quelconque émissaire des dragons ?.. Ou pour un idiot présomptueux !

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Sore wa...

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Sam 24 Juin - 11:40:57


Alors qu'il avait fait une première bonne impression auprès des gardiens, la réponse de l'inconnu sembla jeter un froid sur l'assemblée. Un but purement investigatif ? C'était tout bonnement un manque de respect vis-à-vis de la divinité. Seuls les moines étaient autorisés à fouler cette partie du temple. Même s'ils n'attaquèrent pas Ryu, la pression exercée sur leurs armes se retrouva dédoublée. Cet individu ne semblait pas les prendre au sérieux : soi il était un imbécile soi – et ils le craignaient- il possédait des capacités au moins égales à celles de celui qui leur avait porté une lourde attaque autrefois. Il fallait se méfier de cet individu.

Bien que les paupières tiquèrent à l'appellation donnée par la mystérieux homme, ce dernier ne sembla pas la relever et réitéra sa question, avec cette fois un peu plus de précision. Son ton était toujours neutre mais il semblerait qu'il n'accepterait pas un nouveau refus.

« - Je ne puis accéder à vos requêtes messere, les quartiers des moines sont interdits au public, même ceux sachant parler avec la voix. Le temple recèle beaucoup plus d'ouvrages et d'artefacts si vous voulez apaiser votre soif de connaissance. »

Pendant que les gardiens retenaient le mercenaire par leurs paroles et leur barrage, voilà que le messager revint vers le groupe, accompagné d'un autre homme portant un long manteau à capuche qui cachait son visage. Son attitude était décontractée et il était clair, de part sa posture et sa façon de marcher, qu'il n'était aucunement un moine. Mais malgré cela, lorsque le groupe le remarqua, la tension se calma grandement, comme si ça venue était un baume salvateur et espéré.

« - Bonjour à toi, étranger, que puis-je pour t'aider ? »


_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Sam 24 Juin - 12:46:54




Le changelin n’avait pas fait dans la subtilité et son incorrigible nature taquine avait refroidit les moines. Tampis, peut importait. Une permission, en vérité, ne lui était pas vraiment nécessaire. Revenir plus tard sous la forme de l’un des moine lui serait facile maintenant qu’il les avait tous vus.

Vous m’en voyez nav. Fit-il sans sembler l’être. Mais que puis-je y faire.

Son sourire n’avait pas terni.

Cependant j’accepte votre généreuse suggestion. Je serais ravis
de nourrir ainsi ma spirituali.


La formulation pouvait paraitre étrange, mais le savoir pour Ryu était une nourriture. Le compromis du moine lui semblait satisfaisant pour l’heur, même si, il en était sur, les infos précieuses se trouvaient dans cette grotte. Et puis malgré lui le moine n’avait fait qu’attiser la curiosité du blond. Un nouveau personnage arriva...

Le bonjour a vous messire ! Êtes-vous familier du culte de Dragon ?

Le mercenaire laissa l’homme répondre avant de poursuivre.

Vous ne semblez pas être un moine du temple, quel le jouez-vous ici ?

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Capuche et Compromis

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Sam 24 Juin - 14:06:18


L'homme semblait revenir sur son choix, mais il c'était montré bien trop assuré pour qu'ils puissent avoir une confiance aveugle en ses paroles. Les gardiens se calmèrent mais ne bougèrent pas pour autant. Leur chef prit du nouveau la parole tandis que le nouveau venu c'était arrêté. Caché sous sa cape et un faux sourire aux lèvres et dans sa voix le voilà qui répondit au personnage tout aussi taquin que lui.

« - C'est un se-cret ~ »


Oh, vilain petit mercenaire, il venait d'être pris à son propre jeu mais qui était le plus joueur des deux ? Il ne serait pas le seul à contourner les questions qu'on lui poserait. Face à son attitude, les moins les plus novices ne purent se retenir de se faire un facepalm tout droit sorti du cœur. Mais quel imbécile celui-là ! Qu'importe les situations, il fallait toujours qu'il fasse l'andouille insouciante. C'était à se demander comment avait-il put garder la tête sur ses épaules jusque là. Une chance insolente ? Des bonnes relations ? Ils ne sauraient le dire. En tout cas, cela ne sembla pas du tout déranger l'encapuchonné qui reprit la parole.

« - Désolé ! C'était trop tentant. »

L'inconnu rigola à gorge déployée découvrant la partie basse de son visage qui laissait un grand sourire et une barbichette.

« - Mais pour répondre à ta question : c'est que t'as l’œil l'ami ! Je ne suis qu'un modeste futur capitaine pirate qui attend d'avoir assez de moyens pour obtenir navire et équipage. »

Le boulet. Cette fois, s'en était au chef des gardiens de se frapper mentalement la tête face à tant de bêtises. Mais pourquoi l'avaient-ils choisi celui-là ? Ah oui... Parce qu'il le leur avait chaudement recommandé. Sans cela, ils se seraient passé des services d'une pareille diva. De plus, ses paroles l'avaient un tant soit peu irrité : un peu de respect tout de même ! Après tout, ils étaient sur un site sacré tout de même ! De telles activités ne devaient pas être mentionnées.

« - Dis mec... »

Il tourna la tête vers le messager qui lui donna le nom qui leur avait été donné par le mercenaire.

« - Ryu »

« - Merci ! Donc, dis-moi Ryu. Ça te dit qu'on se ballade un peu tous les deux et qu'on discute un peu. Les trésors ça ma toujours attiré donc je serai curieux de voir ce qui t'intéresse ici. Des fois que j'puisse faire affaire. ~ »

Le voilà qui mit son bras sur les épaules du mercenaire et l'attira près de lui tout en lâchant un autre de ses rires qui avaient le don d'énerver le chef des gardiens.

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Sam 24 Juin - 16:21:00




L’étranger copia Ryu et cette ironie amusa grandement le changelin. Les mines décomposées des moines également d’ailleurs, qui semblaient peu contents des paroles du nouveau. Ainsi l’homme était mercenaire, c’est du moins la traduction que fit Ryu. Croiser des confrères n’était pas un problème, le blond avait déjà une solide réputation à la capitale. Au rebours cela pouvait même être enrichissant.

Futur capitaine ? Fit-il. Je vous souhaite de ussir !

Mary avait dut voler son propre navire, une corvette luxueuse aux voiles rouges larcinée à un haut membre de la guilde du commerce. Mais nombres de capitaines avaient dut économiser dur afin de pouvoir prendre la mer. La majorité cependant avaient commencés comme hommes d’équipages.

Quel nom souhaitez-vous donner a votre navire ?

Qui sait ? Un jour peut-être les mercenaires se recroiseraient-ils en mer ? Ou pourquoi pas, dans les rues de Partage ! L’homme invita Ryu a parler en marchant, souhaitant sans nul doute s’éloigner des moines qui le poignardaient du regard. Le changelin n’opposa aucune résistance.

J’ai peuttre un tsor a la clef, pour vous permettre de vous approcher
de votre rêve, il faudra cependant le déterrer vous-me. En échange
j’aimerais que vous me parliez de Dragon, la divinité de ce temple. Et
si vous le pouvez, du Prince Doré.


Laissant l’homme étudier ses paroles, le blond se tue quelques secondes avant de poursuivre.

J’aimerais également voir ce que cache cette grotte qu’ils fendent si
ardemment. Si vous m’y aidez je vous promet de ne causer aucun
dommage à ce lieu ou a ses serviteurs.


Nouveau silence, Ryu laissait a l’homme le temps de digérer ces informations.

Je serais également ravi de pouvoir busquer un dragon. Si vous n’en
connaissez pas peut-être pourriez-vous me conseiller un endroit
ou chercher ? Ou, a défaut, trouver des informations ? Je vous céderais
un second trésor pour cela !


_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Entre collègues

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Dim 25 Juin - 11:27:22


A la question de son confrère, l'inconnu se mit à gratter sa barbichette tout en prenant un ton pensif mais sous sa capuche ses yeux dardaient le blond. En apparence il était très calme mais en réalité il guettait les moindres faits et gestes du mercenaire.

« - Hum... Peut-être « Winds of Liberty » ou un truc dans le genre. Je voudrais un nom qui rappelle à tous que je m’assois sur les règles. En tout cas merci pour les encouragements. »


Par contre, quand Ryu fit la référence à un trésor, l'attention du mercenaire encapuchonné s'y focalisé. Quelques informations contre son emplacement. Ce n'était pas cher payé. Le marché semblait équitable, il ne voyait aucune raison de la refuser. Toutefois son « ami » lui laissa le temps de digérer ce qu'il lui avait dit. Mais bon, en avait-il vraiment besoin ? Son attention était tout à lui.



Si l'entrée était douce, la suite s'en retrouva dure à digérée. Sous sa capuche, ces pupilles qui étaient dirigées contre lui se rétractèrent. Comme ils s'en doutaient tous, ce « Ryu » ne reculerait devant rien pour obtenir ce qu'il voulait et il sentait qu'il était plus puissant qu'il le laissait paraître. Même lui ne pourrait rien contre lui.

Ryu sous ses requêtes, exigeait. Il devait simplement choisir de quelle manière il lui céderait ce qu'il voulait. Mais sa mission était de protéger le temple et ses occupants. Trop de sang avait coulé, le temple était souillé à tout jamais. Par contre, il en apprit un peu plus sur les intentions de cet étrange personnage. Une fois assuré qu'ils étaient assez loin du groupe qui fusillait Ryu du regard, il le lâcha et fit quelques pas tout en faisant mine de réfléchir. Il était clair que le blond cherchait des dragons, le prince doré était aussi dans sa ligne de mire. Mieux valait connaître un peu plus de ses intentions avant de lui céder quoi que ce soit.

« - J'accepterai de t'y conduire si tu me promets de ne rien dévoiler de ce que tu vas y découvrir. »


Pas sur que sa décision plaise aux moines mais il s’en fichait, il devait protéger leur cul que ça leur plaise ou non. À quoi ça servait de donner sa vie pour quelques cailloux détruits ? Un sourire espiègle gagna de nouveau son visage.

« - Par contre pour les dragons, si tu es sage pendant la visite de la grotte alors je t'en dirai plus. Marché conclu ? »

Il tendit alors sa main au mercenaire. S'il acceptait, ils allaient devoir se débrouiller pour trouver de quoi déguiser le curieux.  

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Dim 25 Juin - 12:45:53




Winds of Liberty. Le changelin attendrait sa venue sur les océans !
A l’instar de son collègue, Ryu observa les signes comportementaux de son interlocuteur tout le temps de leur discussion. Bien sur il ne pouvais pas voir a travers la capuche, du moins, pas avec ces yeux d’humains, ni entendre le rythme cardiaque. Mais la gestuelle et le ton de la voix lui suffisaient. Que son compère le trompe ou non avait peu d’importance, cela pimenterais simplement les chose. Et puis, Ryu avait déjà décidé de lui faire confiance. Non, s’il évaluait l’homme, c’était surtout par habitude lorsqu’il négociait.

Comme il le pensait, l’homme avait pour but de protéger les moines. Et la décision de faire promettre au blondinet de ne rien dévoiler de la grotte était tout a son honneur. En effet, Ryu aurait put travailler pour un tiers et avoir pour mission de révéler ces informations. Le temple avait-il ses ennemis ? Mais se lier a cette promesse ne posa pas de problèmes.

Je promet ! Fit-il en levant une main ouverte.

Finalement, l’homme sous cape posa ses dernières conditions. Un sourire se laissant voir sous sa capuche.

Marc conclu ! Acquiesça le changelin sur un ton ravi. Et dans le même temps il serra la main tendue.

J’aurais cependant une dernre clamation :
Puis-je savoir quel est votre nom ?


Le personnage lui plaisait assez pour que ça l’intéresse. Et n’importe quel nom serait mieux qu’Homme à la capuche.

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Marché conclu

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Dim 25 Juin - 13:51:03


La poignée de main scellait leur accord. Leur marché était scellé, de même que leur destiné désormais et avant qu'ils ne récupère chacun leur membre voilà que le changelin demandait une dernière requête. Son nom. C'était logique d'un certain point de vue, après tout ils allaient faire un bout de chemin ensemble et il était préférable de lui donner de quoi l'interpeller.

Son sourire se fit plus grand, il était amusé par la façon dont le blond le lui demandait. Pour être honnête, quand il ne paraissait pas pour une menace ce drôle de personnage lui plaisait et l'amusait même. Au moins il n'allait pas du tout s'ennuyer pendant le trajet. Rien à voir avec ces moines un peu trop sérieux à son goût. La vie était courte et ils n'en avaient qu'une alors autant ne pas la gâcher à se restreindre tout le temps. Mieux valait la croquer à pleine dent plutôt que de la laisser pourrir. Mais bon, ils étaient assez grands pour faire ce qu'ils voulaient de la leur, il n'était pas payé pour leur ouvrir les yeux.

Il lâcha alors la main du blondinet et inclina légèrement la tête dans une rapide révérence. C'était une des rares marque de respect qu'il accordait, plus pour marqué qu'il avait acquis une certaine confiance auprès de l'encapuchonné.

« - Je me nomme Qarsan, pour te servir. »

Ah oui un dernier détail, jamais il ne vouvoierait, la hiérarchie et lui ne faisaient jamais bon ménage mais il savait son compagnon de voyage aucunement importé par son comportement.

« - Et tu peux me tutoyer. Les politesses et bienséances je me mouche dedans sadiq(l'ami). On est bien au dessus de tout cela. Sur ce, il faut te déguiser car si nous sommes arrivés à un accord, ce n'est pas le cas des alrahban (moines). Restes ici pendant que je vais trouver de quoi te déguiser, je ne serais pas très long. »

N'attendant aucune réponse de la part de l'autre mercenaire, le voilà parti dans un endroit où les moines faisaient sécher leur linge. Il utilisa alors ses talent en rapine pour subtiliser temporairement quelques vêtements qui servirait à camoufler le blond. Franchement, il aurait pu être un peu plus subtil tout à l'heure, ils auraient ainsi moins de mal à pouvoir tromper leur vigilance. Une fois ses biens récupérés, il retourna là où il avait laissé le blond en espérant l'y retrouver.

« - Ryu ? »

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Dim 25 Juin - 20:32:51




Qarsan. Ce nom et les fragments de langue sémite indicèrent Ryu sur les origines de son compagnon : Le désert des lumières. Mais cela n’avait aucun rapport avec les dragons. Le métamorphe connaissait bien ce désert, il était même responsable de l’état de Palmyr. Une ville éteinte depuis presque 2 ans maintenant.

Le tutoiement était rarement employé par Ryu. L’avait-il déjà utilisé seulement ? Ce n’était pas dans ses habitudes, mais si cela faisait plaisir a Qarsan le changelin voulait bien s’y soumettre. Il s’agissait plus d’une question de goûts que de formalité pour lui. Ayant toute fiance en son nouveau sadiq, le mercenaire s’assit dans l’herbe, attendant patiemment la suite. Qarsan ne mit pas longtemps a revenir et découvrit son compère là où il l’avait laissé.

Oui ? Ce dernier se releva.

Y entrons-nous tout de suite ou attendons nous la nuit ?

Qarsan connaissait mieux les habitudes des moines, et saurait quelles précautions avaient éventuellement étés mises en places. Avoir un allié infiltré pouvait avoir du bon.

De quoi j'ai l'air ?

Dépourvu de toute pudeur, le blondinet venait de se changer sur place.

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Tenue correcte exigée

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Lun 26 Juin - 23:23:46


Qarsan soupira de contentement quand il tomba sur le blond, là où il l'avait laissé, il se leva même quand il l'appela. Au moins ce gai luron avait été sage durant son absence et il ne lui était pas prit une soudaine folie. Il lui tendit alors les vêtements pour que le blond puisse se changer. Il se tourna pour laisser un peu d'intimité à son compagnon, ne sachant pas si l'individu était pudique ou non mais lui répondit tout de même.

« - Comme tu le sens, du moment que je vais leur dire que tu es parti, ils nous laisseront la paix. »

Ce n'était pas la peine d'attendre la nuit, les gardes se relayaient sans cesse entre les dortoirs et la grotte mais au moins l'obscurité leur permettrait de cacher le visage du changelin qu'ils avaient sûrement dut cartographier dans leur tête. Il laissait de toute façon le choix à son acolyte. Peut importe sa décision, il la suivrait sans rechigner, et puis il était assez respecté pour qu'on ne le suspecte d'aucune bassesse.

Ryu termina enfin de se changer et Qarsan put constater de la tenue des vêtements. Il réajusta quelques plis, révélant une peau basanée, avant de s'éloigner et d'admirer son œuvre.

« - Parfait ! Tu as l'air d'un des leurs, en un peu moins typé si je puis me permettre. »


Fut sa réponse à la question du mercenaire. Au moins il était sincère mais qu'y pouvaient-ils y faire ? Ce n'était pas comme si cet individu pouvait se changer en tout et n'importe quoi pour modifier son apparence à sa guise.

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Mar 27 Juin - 17:07:54




Si la parole de Qarsan suffisait a rassurer les bonzes..

En ce cas, allons-y sans tarder, Sadiqi !

Ce "mon ami" allait ressortir souvent. Point de sarcasme de la part de Ryu, le blondinet avait prit au sérieux l’appellation de Qarsan et considérait désormais qu’ils étaient tout deux amis. Le personnage plaisait d’ailleurs assez à Ryu, ce qui donnait d’autant plus de valeur au mot. Le basané retoucha brièvement la tenue. Cette couleur de peau confirmait bien qu’il était originaire du désert et non de la Pleine Moldvaske.

Est-ce que c’est mieux ainsi ?

La chevelure du changelin avait rétrécie jusqu’a disparaître, lui laissant un crâne aussi lisse que celui des moines, tandis que sa couleur de peau et les traits de son visages changèrent pour devenir asiatiques.

A moins que tu pres que je copie le visage de l’un d’entre eux ?

Un sourire espiègle étira les lèvres du faux moines. Le métamorphe avait même l'accent.

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Lifting

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Mer 28 Juin - 12:02:51


Le mercenaire fit son choix : ils y iraient dès à présent. Fort bien, après tout Qarsan lui avait de choisir quand il se sentirait prêt et n'allait pas changer d'avis face à l'aplomb de l'homme. Il acquiesça d'un mouvement de tête et voulu ouvrir la marche quand une question assez étrange lui vint du blond.

Toutefois sa curiosité ne resta pas longtemps, bien vite remplacée par une stupeur tandis qu'il voyait les cheveux de Ryu régresser et ses traits s'accorder avec les caractéristiques de la région. Dire qu'il fut surpris par ce brusque changement était un doux euphémisme. Le voilà qui lâchait un cri peu discret devant ses prouesses.

« - Ya laenat ! » (Oh putain!)

Il fallait excuser ses paroles, après tout il ne s'attendait pas à cela. Quelques secondes passèrent alors qu'il se remettait de ses émotions et fini par répondre.

« - La prochaine fois, préviens-moi avant de faire ça ! J'ai failli faire une crise cardiaque. »

Il mit sa main sur sa poitrine, là où se situait son cœur battant la chamade. Cette fois, le blond fit ce qu'il lui dit et lui demanda s'il voulait prendre l'apparence de l'un de ses employeurs. Donc il avait en face de lui un changelin. Un être capable de prendre toutes les apparences qu'il voulait. Heureusement qu'il n'avait pas dut se battre contre un tel monstre : sa mort était assurée. Au moins cela expliquait l’aplomb du personnage. Pour sur qu'il n'avait peur de rien avec de tels pouvoirs. Bordel ! Il allait devoir redéfinir ses honoraires s'il tombait sur de pareils loustics.

« - Mieux ne vaut pas faire ça. »

Pas la peine d'en dire plus, il ne voulait pas risquer de dévoiler trop d'informations. Leur nombre, leurs habitudes... c'était bien trop confidentiel pour être partagé.  Cette fois il prit le chemin de la grotte et fit passer le barrage à Ryu. Il leur fit son rapport de la disparition de la menace représenté par le mercenaire blond et la tension accumulée disparue tout d'un coup. L'air était désormais plus calme. Ce changement permit de baisser leur garde et le passage des deux mercenaires.

En entrant dans la grotte, l'homme aux traits arabes fit une rapide prière devant l'immense statut de Dragon qui surplombait toute la salle et les regardait de son regard neutre et impartiale. Après tout, il était le gardien de l'équilibre entre l'ordre et le chaos.

« - Wa'ashad altanaynu. rabu alsama' walqadi alkabir fi hadha alealam. » (Loué sois-tu Dragon. Seigneur des cieux et grand Juge en ce monde.)

Il se releva alors et défit sa capuche, dans un tel lieu sacré il aurait été perçu comme outrageux de garder son couvre-chef. Cela révéla un visage doré par un soleil qui l'avait vu grandir, un visage tatoué, un nez aquilin et un sourire espiègle. Il portait aussi un turban blanc qui laissait dépasser ça et là quelques mèches de cheveux noirs et sur lequel était accroché une crinière ornée de pierreries et finement tressée qui retombait sur le coté.

Il avançait jusqu'au centre de la pièce sans jamais rompre le regard avec la statut. Mais elle n'était pas le seul élément de ce temple caché. À ses pattes, trois imposants gisements de pierres précieuses se dressaient avec peine, tout portait à croire qu'une attaque leur avait été porté. Enfin, trois sceaux à moitiés effacés persistaient sur le sol malgré les années passées. Il y avait aussi ça et là bon nombre de tentures sur lesquelles étaient tissées des images de dragons dorés, toutes exposaient la tragique histoire du prince doré. Enfin, au fond à droite de la statut, dissimulé par son ombre et par une tapisserie, étaient accrochés de simples rideaux contre la paroi.

Sur la gauche se trouvaient les « appartements » des moines, grande pièce dissimulée derrière des rideaux. Elle était meublée par de simples couchettes, armoires et tables basses mises à leur disposition. Il y avait aussi une petite bibliothèque dans laquelle était rangée quelques ouvrages. Mis à part des livres philosophiques, sur la méditation et sur des légendes de dragons il ne trouverait pas grand chose.

« - Fais toi plaisir, tu peux tout fouiller. »

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Mer 28 Juin - 18:13:37




La surprise de son compère face à la transformation de Ryu arracha un franc rire à ce dernier. Avec une telle réaction le changelin n’était pas sur de vouloir prévenir son ami souvent. Finalement, Qarsan ouvrit la voie vers la grotte. Ryu imita le rituel du brun, qui, sait-on jamais, servait peut-être à passer une sorte de sécurité magique. Qarsan découvrit alors pour la première fois sa tête, dévoilant son visage aux yeux du mercenaire asiatique.

Ravi de voir enfin ce visage que tu cache ! Lui sourit le moine.

Sur l’invitation du brun Ryu examina les lieux. Les sceaux à demi effacés n’avaient pas échappés au changelin qui les reconnus comme des sceaux de scellement. Mais d’une variante inédite, malheureusement ceux-ci n’étaient pas en assez bon état pour que le mercenaire puisse deviner leurs spéciations. Les trois gisements de gemmes au centre des sceaux semblaient avoir étés des structures creuses. Probablement des sculptures au vu des débris, mais difficile de dire des sculptures de quoi ni pourquoi elles étaient détruites.

Sais-tu ce qui se trouvait à l’intérieur ?

Ce qui y était avait dut en sortir, ce qui pouvait expliquer leur état. Et concordait aussi avec les sceaux de scellement. Quand à la forme qu’elles avaient, le changelin avait vu beaucoup de sculptures de dragons dans le coin... Mais pourquoi les moines avaient-ils laissés les débris ainsi ? Et cela ne révélait pas non plus ce qui avait put s’y trouver.

S’accroupissant au sol, le moine ramassa un fragment de gemme qu’il porta à sa bouche, le mâchant avec soin pour en étudier le goût. Qarsan ne pouvait pas voir les dents de dragon de Ryu, mais pouvait observer le mercenaire chauve mâchant un éclat de roche précieuse puis l’avaler comme si de rien n’était.

Saphir ! Déclara le changelin. Et de bonne quali !

Mais la digestion de la pierre n’avait rien révélé de plus. Ni sueur, ni le moindre reste de trace organique. Le mercenaire examina longuement les teintures, demandant à Qarsan s’il savait ce qu’elles représentaient. Ce pouvait-il que ce soient des représentations de Dragon ? Si c’était le cas, les représentations n’étaient pas fidèles. Le dortoir des moines se montra plutôt décevant. Outre les légendes de dragons Ryu n’y trouva rien d’intéressant, il se décida donc à se diriger vers la paire de rideaux rouge et or qu’il s’était gardé pour la fin.

Wajadat ! On dirait qu’une porte se trouve ici Sadiqi !

En effet, derrière les rideaux se trouvait une petite porte en bois.

Penses-tu qu’elle est pe ?

Le sourire du bonze montrait bien qu’il l’espérait !

Spoiler:
 

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Chasse aux trésors !

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Jeu 29 Juin - 19:34:06


Le mercenaire fit un léger mouvement de tête lorsque ce dernier lui dévoila sa joie de découvrir sa tête. S'il n'y avait que cela pour le satisfaire. Il s'installa confortablement sur un des coussins laissés au sol sur un tapis et regarda le changelin faire à sa guise. Il regarda la table basse vide et se désespéré de ne point trouver théière et verres afin de se désaltérer d'un bon thé à la menthe. Le thé, cela lui manquait grandement. Vivement qu'il rentre pour pouvoir en déguster un, peut-être même qu'il l'accompagnerait de dattes et tout autres trésors du désert. C'était une idée à creuser mais pour le moment il fallait se contenter de surveiller le chauve aller et venir.

D'abord il s’intéressa aux sceaux sur le sol, pour l'arabe ce n'était que quelques gribouillis sans importance laissé sur le sol, pas la peine de s'intéresser à ce genre de détail. Il se désespérait juste de savoir comment des hommes aussi strictes avaient pu laisser pareilles marques telle quelle.

« - Je ne suis pas sur d'être autorisé à te dévoiler cela... du moins pour le moment sadiq. »

Le silence volontaire du mercenaire brun indiquait l'importance de cette information et donnait quelques pistes quand à ce qui s’en était échappé. Après tout, il avait promis de parler des dragons APRES leur visite du sanctuaire. Des suites, il scella ses lèvres pendant un bon moment.

Le polymorphe s'intéressa ensuite aux trois gisements fracturés et alla même jusqu'à croquer dedans pour en connaître la composition. Le voir ainsi faire et décréter la nature le gêna fortement. Du saphir, et alors ? Il détourna simplement le regard.

« - Heureux de te l'entendre dire. »

Ensuite voilà Ryu se focaliser sur les différentes tapisseries. Est-ce qu'il aimait les histoires ? Mieux valait pour lui car il allait en avoir une.

« - Celle-ci représente la famille royale dorée au grand complet : le Patriarche, père de tous les dragons, la reine, le prince héritier et enfin le conseiller du roi : son jeune frère. Elle rapporte l'ère d'or des dragons. La seconde raconte la trahison du cadet des jumeaux sur son frère : il l'a décapité, tué sa reine et a forcé le prince à fuir avec ses alliés. Celle-là parle du règne de folie qui s'ensuivit, c'est à ce moment que les dragons n'étaient plus perçus comme des gardiens de l'équilibre mais comme des seigneurs des cieux appliquant leur loi. La quatrième raconte comme le prince doré c'est soulevé contre cette tyrannie insensée et l'intensité des combats les couleurs rouges apportées donnent des tons plutôt chatoyants. La dernière parle de la chute du Fléau Noir et le sacrifice du prince et de son escorte. Bien triste histoire si tu veux mon avis. »

Puis Ryu s’intéressa enfin à la porte dissimulée derrière le rideau. A ce moment-là, le mercenaire du désert décida de se relever et l'y rejoignit.

« - Je n'en sais vraiment rien, j'ai jamais vraiment pensé à la tester. Mais si tu es si curieux que cela, alors vas-y. »

Malheureusement pour les attentes du chauve, lorsqu'il l'ouvrirait rien ne se produirait. Tout comme la personne qui l'avait ouverte depuis un bon moment, elle ne mènerait que sur un passage obscur s'engouffrant dans les entrailles de la terre.

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Dim 2 Juil - 10:51:05




Sans faire durer plus de suspense le chauve ouvrit la porte en grand, mais rien d’amusant ne se passa. Pas très surprenant après tout, d’après ce que venait de lui dire Qarsan le trésor le plus précieux de ce temple devaient être les trois statues, ou plutôt ce qu’elles avaient contenues. La pièce la mieux protégée devait donc être celle qu’il venait de fouiller. Mais ce qui intéressait le changelin n’était pas le trésor du temple. Même si, il le semblerait, ce fameux prince doré puisse grandement l’aider.

Cette zone à l’air d’être libre d’acs !

La porte ouvrit sur un passage sombre que le moine éclaira en faisant luire sa peau. Très vite, la pièce donnait sur un grand escalier de pierre qui descendait en colimaçon. L’escalier n’était pas plus éclairé et un intrus aurait facilement put tomber dedans. Les profondeurs de la grotte conduisaient-elles a un autre secret du temple ou à une simple sortie ? Sans cesser d’éclairer son chemin le mercenaire chauve descendit les marches et en remarqua une piégée.

Prend garde, Qarsan, cette marche-ci semble pe.

Le piège, bien que mal dissimulé, n’en cachait pas d’autre. Était-ce vraiment un piège ? Cette marche ouvrait peut-être un passage secret ? Un passage ou les attendraient Dragon et le Prince Doré ! Non. Un passage secret aurait été mieux caché. Tout à sa réflexion le mercenaire arriva en bas des marches. De l’eau ? Une grande salle remplie d’eau s’étalait devant eux ! L’eau ne semblait pas très profonde et une torche éclairait faiblement l’endroit. Ryu garda sa luminescence malgré tout, sa lumière éclairant bien mieux et, droit devant, l’entrée de la salle suivante semblait plongée dans le noir.

Est-ce une sorte de salle de bapme ?

L’idée que les moines aient une piscine privée traversa Ryu et il s’en amusa. Cette partie de la grotte ressemblait vraiment à une grotte. L’eau possédait-elle des vertus curatives ? Le prince doré s’y était peut-être baigné pour rendre cette eau sacrée.

Je ne vois qu’un moyen de traverser cette eau ! Sourit-il.

Se changeant en vapeur, le mercenaire entoura son ami pour le soulever et le faire flotter au dessus des eaux, littéralement sur un nuage, la tenue de moine de Ryu flottant en tête à l’intérieur même du nuage. Lorsqu’il reprit sa forme, le moine chauve reprit constance dans la tenue transportée, sa peau redevenant luminescente, mais pour un bref instant ! Entendant le déclic d’un piège le changelin s’imposa en bouclier et redevint terne immédiatement, changeant son corps en adamantium. Ce métal, parfois appelé mithril noir, était non seulement très solide mais surtout extrêmement lourd, et l’énorme bélier déclenché par le piège frappa Ryu sans l’ébranler, se stoppant net. La peau du changelin se remit a luire.

Il semblerait qu’il y ai quelques pièges finalement !
Sais-tu ce que les moines pourraient cacher ici ?


La pièce ne semblait rien contenir de particulier. Ni tentures, ni fresques ou quelconques textes sacrés. Le changelin prit un certain temps a examiner les lieux, en vain, et se rabattit sur le petit escalier montant. Là haut, une porte, et devant la porte une mare de sang séchée. Un nouveau piège ? Intrigué, le changelin trempa le doigt dans le sang pour y goûter... du plasma élémentaire. Par défaut les magies sanguines créaient du sang neutre, n’appartenant à aucune espèce. La magie sanguine avait-elle été utilisé ici ?

Si c’est un pge il est magique, ne touche surtout pas ce sang !

Et allongeant son bras, l’asiatique saisit la poignée de la porte qu'il ouvrit avec précaution. Qu'allaient-ils trouver derrière ?

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Donjons et.. pas de Dragons

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Dim 9 Juil - 13:19:27





Face à la bouille de déception du mercenaire déguisé, Qarsan ne put réprimer un sourire compatissant. Un grand enfant. Il était décidément avec un grand enfant. Ça allait être une expérience des plus rafraîchissantes que cette aventure. D'un pas tranquille, il suivi Ryu tout en attrapant l'une des torches accrochées sur le mur. Dans un passage noir, ça pouvait toujours être utile pour quelqu'un qui n'avait pas le don de nyctalopie même s'il s’avéra que la peau du changelin pouvait illuminer leur chemin. Bof, il n'allait pas lâcher son acquisition pour autant, simple habitude.

Seuls dans les galeries de la terre, ils avançaient. Seuls l’écho de gouttelettes, le bruit de leurs pas et le craquement de la flamme dansante trahissaient le silence autour d'eux. Cela rajoutait une touche de mystère et de magie à ses lieux abandonnés depuis bon nombre d'années. Ils continuèrent ainsi jusqu'à ce que l'embrasure d'une porte leur permette de voir une salle plus volumineuse où en son centre trônait un escalier en colimaçon.

C'était sympa à regarder mais ils n'avaient pas le temps de s'attarder sur ce genre de détails. C'est pourquoi ils reprirent bien vite leurs investigations, du moins jusqu'à ce que son collègue ne les arrête devant une marche piégée. Levant un sourcil, il l'examina de plus près. Le piège était grossier mais les ténèbres alentours arrivaient à le dissimuler pour les aventuriers néophytes.  

« - Et bien, quelle surprise. Merci Ryu. »

Evitant le piège mal dissimulé, ils continuèrent leur avancée sans n'en rencontrer aucun autre. S'il avait quelque chose de dissimulé, cela devait être de piètre valeur tant il était mal protégé. Ils arrivèrent à la fin de l'escalier pour rencontrer une cuvette remplie d'eau. Résigné à devoir mouiller le pantalon pour continuer, il fut surpris de voir son ami se changer en vapeur et l'attraper pour lui faire office de monture. Surpris, il en lâcha sa torche qui mourut dans l'eau. Tant pis.

« - C'est bien la première fois que je chevauche un nuage. D'habitude se sont les dracolisques ou les tapis que je choisis. Mais je ne ferai pas mon difficile. »
Dracolisque:
 

Et il se laissa guider à travers la caverne pour arriver sur une nouvelle pièce. Décidément, ils allaient de surprises en surprises. Où est-ce que cela allait les mener ? Il était bien curieux de le découvrir. Il ne fut pas déçu, à peine le changelin avait reprit sa forme humaine qu'un bélier en forme de tête de dragon fonça sur eux. Heureusement que Ryu eu le réflexe de se changer en bouclier incassable sinon ils auraient tout deux finis en crêpes. Ils passèrent rapidement leur chemin.

« - Encore une fois, je t'en dois une Sadiq. Malheureusement non, je ne sais pas ce qu'ils pouvaient cacher ici-bas. Je n'ai jamais été mis dans la confidence. »

Nouveau lieu mais toujours aucun trésor. À croire qu'ils c'étaient lancés à la recherche du dragon mauve. Ils prirent les escaliers et tombèrent sur du sang. Un frisson parcouru l'arabe quand le chauve toucha le liquide séché. Il le mit en garde.

« - Fais ce que je dis, pas ce que je fais hein ? Ne t'en fais pas je serai sage. »

Et il évita la marre pour inspecter la porte, du moins se fut son intention car voilà que l'asiatique étendit l'un de ses bras et ouvrit la porte. Silencieux, il passa le pas de la porte et ouvrit de larges yeux à ce qui s'offrait à lui.

Une pièce, une salle immense où un temple en forme de pyramide avait été construit. L'édifice bien qu'imposant avait subit les affres du temps et des plantes commençaient à étouffer cette construction de la détruire de ses lianes.

« - Sommes-nous toujours sous terre pour voir pareil paysage ? »

il n'attendit pas plus longtemps et descendit les escaliers qui menaient au temple. À son entrée, deux imposantes statues de dragons les fixaient dangereusement. Mais il n'en tint pas rigueur et s'y engouffra. Après tout ils étaient venus pour des réponses. L'intérieur était sombre et il regretta sa torche tombée plus tôt. Mais d'étranges bruits se faisaient entendre autour de lui, comme quelque chose qui grouillait, en assez grande quantité. Mieux valait attendre Ryu plutôt que s'enfoncer dans le noir.

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Lun 10 Juil - 22:57:11




La prudence n’avait jamais été la plus grande préoccupation de Ryu qui, comme Qarsan le faisait remarquer, ne suivait pas toujours ses propres conseils. Mais le métamorphe contrôlait jusqu’aux composants primaires constituant chaque quark et chaque gluon de son corps. Aucun poison ne lui était incurable, et la plus grave des blessures pouvait facilement guérir. Il lui fallait, bien sur, tout de même le temps de réagir. Heureusement pour lui, ses "changements" se faisaient à la vitesse de l’esprit.. Et son esprit pouvait être très vif !

Bien qu’également très insouciant...

Tout comme Qarsan, le moine fut surprit de découvrir un tel monument ici. S’agissait-il d’un mausolée ? Les pyramides étaient généralement des lieux de cultes ou de repos mortuaires.

Nous le sommes toujours. Répondit le changelin.

Bien que très haute la caverne avait un plafond, et les plantes lancées a l’assaut de la structure étaient des plantes souterraines. Les mêmes plantes que l'on trouvait dans les royaumes souterrains calyptiens.

Nous avons peut-être trou la tombe ou l’entre d’un dragon !

Peut-être le dragon a l’origine du culte ? Il n’était pas impossible qu’il ai vécu avec les humains dont il s’était fait le guide. Mais cela ne pouvait être Dragon lui-même, la divinité aimait les cieux plus que la terre et n’était pas du genre a rester cloîtrée dans une tanière si étroite. Cela ne pouvait être le prince doré non plus, le changelin en était sur, celui-ci devait s’être libéré de sa prison de gemme depuis peu. Cet ajout de mystère renforça la curiosité du bridé qui sourit aux statues de dragons.

À l’intérieur du sanctuaire la luminescence de Ryu repoussa les ténèbres, dévoilant Les occupants des lieux. Le mercenaire avait donné parole de ne causer aucun dommage au lieu et à ses serviteurs, et manquer à sa parole ne lui plaisait pas trop. Un handicap était plus amusant lorsqu’il était respecté.

Fahdon ! Tenta le prêtre de Dragon. Le mot « ami » en langue draconique.

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Dites "Ami" et entrez !

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Ven 14 Juil - 15:41:43





La joie du blondinet eu pour conséquence de faire sourire le brun. Ça lui faisait tellement plaisir de trouver un dragon. Seul l'avenir leur dira ce qu'il en est. Attendant sa seule source de lumière, Qaran fut sage comme une image. Il ne tenta pas de dérober ou de s'avancer à l'aveuglette dans les pénombre du temple oublié. Courageux mais pas téméraire... ou suicidaire. Mais on pouvait lui pardonner, après tout les bruits qui l'entouraient n'étaient pas pour le rassurer. On aurait dit comme des masses qui grouillaient tout autour de lui et qui grattait le sol de plusieurs milliers de petites pattes.

Bientôt Ryu vint le rejoindre et illumina les environs de sa présence. C'est là qu'ils purent les voir, jonchant le sol, ces tonnes de scorpions qui évoluaient dans des fosses dissimulées par la pénombre. Qarsan s'approcha du bord de sa passerelle et leva un sourcil circonspect en les voyant. Heureusement qu'il avait décidé d'attendre son allié ou il serait mort en ce moment.

La lumière apportée par Ryu eu pour effet de réveiller les habitants des lieux et les voilà que les bruits s'intensifièrent tandis qu'ils se mouvaient dans tous les sens.

Puis l'ancien blond parla en draconique et les mots prononcés résonnèrent dans le temple abandonné. Le silence fut sa seule réponse. Et le mercenaire arabe le regarda, se relevant, il ne savait pas trop vraiment comment réagir. C'était vraiment-il prit dans le seigneur des anneaux ou quoi ?

« - T'es sérieux là ? »

Puis il se retourna et commença à sauter de plate-forme en plate-forme pour rejoindre l'autre extrémité de la pièce. Mais il fallait user de dextérité et d'agilité pour se faire. Les pierres avaient mal vieillies et risquaient rapidement de s'effriter et de s'effondrer sous le poids des deux hommes. Un geste raté et ils finiraient dans la fosse aux scorpions.  

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Dim 16 Juil - 0:56:11




De toutes évidence ces scorpions ne goûtaient pas le draconique, et Qarsan posa une question plus que légitime. Sérieux ? La question méritait réflexion ! Ryu ne prenait rien trop au sérieux, mais accordait une importance plus que sérieuse à l’amusement. En somme, était-il sérieux en ne l’étant pas ? Ou en ne l’étant pas assez l’était-il trop ? Qarsan n’attendit pas de connaître la réponse et commença a sauter de plateformes en plateformes. L’asiatique suivit son compère, cherchant du regard jusqu’où conduisait ce chemin. Ces pierres n’avaient pas l’air solides, allaient-elles supporter le poids de nos deux aventuriers ?

Dés du destin:
 

Si Qarsan ratait un saut, Ryu se tenait prêt a le rattraper sous forme de nuage. Si le changelin ratait, un gaz soporifique permettrait surement de mettre les petits gardiens hors d’état de nuire sans les blesser.

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Pierre qui croule n’amasse pas mousse

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Destinée
Admin


Messages : 145
Date d'inscription : 05/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Dim 16 Juil - 0:56:11

Le membre 'Ryu Doppelganger' a effectué l'action suivante : Dé du Destin


'Dé du destin' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-calypta.forumactif.org

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Jeu 20 Juil - 18:10:46





Dans la pénombre qui les entourait, les deux aventuriers avançaient prudemment ils avaient certes Ryu avec eux pour pouvoir les sortir en cas de pépin mais il ne fallait pas non plus tout miser sur lui. Ils jouaient donc leur numéro de funambule au dessus d'un public qui n'attendait qu'une chose : qu'ils se ratent et choient. Dards en l'air, les créatures surveillaient nos deux acolytes tout en s’excitant à chacun de leurs sauts.

Mais la chance était de leur coté et conjugué à une adresse remarquable, ils purent donc passer cette épreuve sans soucis. Pas un seul des deux ne trébucha et c'est indemnes qu'ils rejoignirent l'autre coté de la pièce.

« - Un vrai parcours de santé Ryu. »

Ironisa le mercenaire brun. Il porta un dernier regard sur les scorpions avant d'entre dans la seconde pièce. Encore une pièce sombre dont la seule source de lumière provenait d'un cristal attaché au plafond. Aucun danger aux alentours n'était à prévoir même si une fois les deux « hommes » entrés, la lourde porte de pierre se referma derrière eux, les laissant dans l'impossibilité de pouvoir faire marcher arrière. Le brun leva un sourcil avant de fouiller la salle de fond en comble.

Rien de bien étrange se faisait voir mis à part ces grands miroirs disséminés ça et là autour d'eux. Une inscription était gravée sur la porte en face d'eux, de même qu'un œil géant, mais Qarsan ne s'en intéressa pas, plutôt obnubilé par le cristal luisant. Il prit appui sur l'une des queue de dragons ornant l'un des miroirs et voilà que celui-ci tourna sous son poids, faisant apparaître un faisceau de lumière qui se refléta sur un autre miroir.

« - Ryu, je crois que nous sommes en face d'une énigme. Ryu, peux-tu aller lire ce qu'il y a marqué là-bas. »

Fit-il tout en désignant les gravures. Puis il se dirigea vers le miroir nouvellement éclairé et découvrit que les décorations en forme de dragons étaient aussi des leviers pour déplacer le lourd objet.

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Sam 22 Juil - 0:14:24




Pas cette fois-ci les gars ! Fit le moine en se penchant aux cotés du basané.

Suivant son guide, Ryu entra dans la pièce suivante qui était faiblement éclairée. La peau du changelin cessa de briller, jugeant que la lumière de la pierre, et ses reflets dans les miroirs, permettaient d’y voir assez. Brusquement l’entrée se scella d’elle-même, piégeant les deux hommes ensembles.

Un autre pge ?

Une idée saugrenue germa dans la tête du changelin. La salle inondée, le bélier, les scorpions.. cela ressemblait plus a des épreuves. Un chemin d’épreuves initiatiques ! À quelles fins les bonzes du temple se servaient-ils de cette grotte ?

Enclenchant un mécanisme, Qarsan conforta les pensées de Ryu.

Que faisaient les moines pour passer cette épreuve ? Fallait-il juste s’assoir et méditer ? Les moines ça aimait beaucoup méditer ! Le mercenaire chauve s’approcha de l’œil. Non, les miroirs bougeaient, il y avait surement quelque chose a faire avec...

Le texte était écrit en commun.

Inonde l’aveugle de connaissance.

Une énigme ! Le changelin adorait les énigmes !

Les yeux de Ryu brillèrent d’une lueur douce, passant lentement par toutes les couleurs de l’arc en ciel. Ce tic n’était pas volontaire et arrivait parfois au changelin lorsqu’il s’amusait vraiment. Quelle était donc cette connaissance ? La réponse était-elle dans le livre ? S’il fallait connaitre leur bible Qarsan avait peut-être la réponse. Se tournant vers son ami, le changelin observa le faisceau qui reliait les deux miroirs... L’œil ! L’œil est aveugle parce qu’il n’a pas de lumière ! La lumière est la connaissance ! Il fallait inonder l’œil de lumière !

Il faut que le rayon touche l’œil !

Le changelin réalisa brusquement.

Sadiqi ! Tourne ce miroir pour qu’il se reflète sur celui-ci !
Les rayons forment une étoile !


L’emplacement étrange des miroirs formaient une étoile a 5 branches avant de renvoyer le rayon sur l’œil.

Et la lumière fut :
 

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Lumière... lumière...  
oui je suis ta lumière,
et resterai lumière,
au travers de la voie,
que a tracé ton nom,
au sein de ta lumière...


Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril) Lun 24 Juil - 18:47:16





S'amusant à faire pivoter le miroir en tirant sur les leviers ainsi révélés, voilà que Qarsan illuminait tour à tour deux miroirs en attendant que son compagnon d'aventures ne lui donne une aide quelconque quand à résoudre cette énigme. Où devait être redirigée cette lumière ? En tout cas le changelin lui obéit rapidement et il put enfin comprendre les gravures.

Inonde l’aveugle de connaissance.

Ils étaient bien avancés avec ça. Mis à part eux deux, il n'y avait pas âme qui vive et ce serait fort mal vu et mal prit s'il s'amusait à envoyer les rayons de lumière au visage du chauve. La solution devait être toute autre. Faisant tournoyer la réflexion tout en réfléchissant, il s'arrêta lorsque Ryu lui proposa une solution. Ça avait l'air de tenir la route son histoire et le voilà donc qui tourna l'objet entre ses mains, comme le lui indiquait son ami, pour que la lumière prenne un nouveau chemin.

La lumière inonda l’œil qui s’ouvrit en grand. Le bruit d'un mécanisme se fit entendre derrière les murs et bientôt la porte qu'ils n'avaient pas emprunté pour arriver dans cette pièce s'ouvrit.

« - Sésame, ouvre-toi ! »

S'amusa le brun ne ouvrant grand ses bras et en lançant un clin d’œil complice à son acolyte. Une fois ses pitreries terminées, il emprunta le passage ainsi dévoilé.

La prochaine pièce était très sombre, uniquement éclairée par des organismes bioluminescent, des plantes ressemblant à des anémones orangées ainsi que des protubérances luisaient d'une aura mystérieuse. Les couleurs fluorescentes donnaient un certain cachet à la pièce et mélangeait harmonieusement bleu, vert et orange.

Mais la vue n'était pas le seul sens captivé. En effet, ils pouvaient sentir sur leur peau l'air qui y était humide et les parois glissantes. L'atmosphère tout autour d'eux était embaumée d'encens marins et iodés. Et les décors qui les entouraient faisaient penser à une ancienne civilisation aquatique. Des coquillages. Des tridents. Des sculptures de sirènes et autres créatures marines fixait le duo. La pièce paraissait avoir été immergées pendant plusieurs milliers d'années et son architecture était recouverte de crustacés et de calcaire. Mais malgré cela, si l'on faisait attention une autre gravure à moitié cachée par le corail mettait en garde.

Ne te laisse pas dupé par le chant des sirènes.

Des arches se dressaient fièrement et soutenant la voûte malmenée par les années. Mais de toute l'architecture, ce qui se remarqua le plus fut l'immense orbe qui  était la seule source de lumière des environs d'une douce lumière. Curieux, le mercenaire basané s'en approcha et ses pas firent résonner les clapotis d'une fine couche aqueuse et révélèrent un sol fait de plaques de verre.

Mais l'homme aux cheveux noir ne remarquait pas tout ceci, son regard braqué vers l'orbe ressemblant à une iris semblait l'avoir captivé et il y approcha sa main en même temps qu'il réduisait l'écart entre lui et le piédestal.

« - 'iinah mudhahal »

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Le prince doré (Mythril)

Revenir en haut Aller en bas

Le prince doré (Mythril)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Les accessoires dorés...
» L'ankh doré et le char
» Vente Armure Dorée
» l'armée dorée du général Scipior le Nekharien
» L'ost doré d'Aamon-Ka (edit)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Redor :: Centre :: Alentours du Temple de Dragon :: Temple de Dragon-