AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Dans le sang et le feu [pv Arslack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Sam 15 Aoû - 17:44:34

Elle avait changé d'avis peu après son départ de la capitale, à mesure que les mots de Néo s'estompaient. Etait-elle vraiment prête ? Oui... Non... Presque. Elle le sentait, il en faudrait peu pour qu'elle le soit ! Juste... Une aide magique, peut-être. Ses techniques martiales étaient bonnes. Mais probablement pas suffisantes, à elle seules, pour venir à bout d'un dragon. Elle s'était concentrée sur le mage de feu, et avait relancé son sort de Via Voluntas, auparavant dirigé vers un dragon rouge. A sa grande surprise, les empreintes de sang avait poursuivi dans la même direction.

Devait-elle croire au hasard et à ses coincidences, ou supposer qu'elle avait manqué son sort ? Elle le relança une dizaine de fois. Une fois sur deux, en moyenne, le sort l'orientait dans une direction aléatoire. Elle ne pouvait donc jamais être tout à fait sûre de suivre le bon chemin. Mais en le lançant plusieurs fois d'affilée et en suivant le chemin le plus souvent désigné, elle avait plus de chances de s'assurer de la bonne direction. Ou tout du moins le pensait-elle.

La petite viking finit donc par continuer à suivre le même chemin. Elle était partie à pied; impossible d'emprunter un cheval à l'écurie alors que son chemin était tracé à vol d'oiseau : vraisemblablement, elle pouvait avoir à traverser des zones qu'un cheval ne pourrait suivre. Quant à une wyvern... Svenhild avait été très tentée. Au point que ça avait été douloureux de se refuser à suivre la tentante idée. Mais elle n'avait encore jamais volé sur une wyvern et surtout, le chemin de sang serait difficile à apercevoir depuis la voie des airs. Ainsi donc, elle était partie à pied.

Au bout de longues journées de marche et de rencontres musclées, elle était parvenue au Mont Flamess. Elle était sale et ses cheveux étaient ébouriffés, mais elle était en forme et n'arborait aucune blessure grave. Elle était une enfant du nord: elle avait été habituée dès l'enfance aux traversées les plus ardues. Par ailleurs, le sort de sang l'aidait à trouver tout ce dont elle avait besoin en chemin. Si elle avait soif, elle lançait le sort et découvrait une rivière à laquelle s'abreuver, ou un abri sous lequel se réfugier pour la nuit. Le sort ne la dirigeait pas vers les chemins les plus courts, bien au contraire, et sa randonnée fut ralentie, mais la jeune femme s'épargna bien des difficultés ainsi. De plus, malgré la chaleur, l'adolescente ne transpirait pas. En fait, en dépit de ses origines nordiques, Svenhild n'avait jamais souffert de la chaleur. Elle se sentit donc parfaitement à son aise sur le Mont Flamess, où elle avançait d'une démarche rapide derrière des empreintes de sang.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Sam 15 Aoû - 23:12:21

Se promenant d'un pas rapide, Svenhild ne remarqua pas tout de suite le sol se mettant à trembler de plus en plus fort sous ses pas. La faune c'était tut depuis longtemps en ces terres rougies. Puis venant de loin, un échos qui était dans un premier temps semblable à un murmure commença à s'intensifier.

Si la demoiselle faisait plus attention, elle remarquera assez facilement les falaises abruptes qui l'enveloppaient. Elle se trouvait dans le fond d'une cuvette et quelque chose fonçait droit vers elle. A une centaine de mètres d'elle, une fumée s'élevait et se rapprochait. Des cris d'oiseaux effrayés s'envolèrent alors que leurs propriétaires fuyaient quelque chose. Le bruit devint de plus en plus fort jusqu'à être facilement percevable comme quelque chose de lourd martelant le sol, à une vitesse relativement élevée. Quelque chose fonçait vers elle.

C'est là qu'elle put l'apercevoir enfin, ou plutôt les apercevoir. Grands et effrayés. Un troupeau complet de emelas ktoukas fonçaient vers elle. Ils sautèrent promontoire moins abrupte dans la formation rocheuse pour atterrir face à elle. Effrayés, ils ne faisaient même pas attention aux autres membres de leur troupeau et un spectacle de désolation où plusieurs se faisaient écraser par leurs compagnons. Des coups de corne dévastateurs furent échanger afin de faciliter le passage et tout ce beau monde avançait gentiment vers la demoiselle.

A l'arrière, une immense silhouette suivait les bêtes terrorisées. Sautant de pierres en pierres pour tenter de rétrécir la distance entre elle et ses cibles. L'espace d'un instant, elle se figea sur place en remarquant la situation dans laquelle Sven se trouvait, l'examinant. Cette dernière semblait curieuse de voir ce que la jeune femme allait faire pour s'en sortir. Elle sembla vouloir sauter dans sa direction mais elle se retint, comme si on l'en empêcha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Dim 16 Aoû - 9:45:12

Lorsqu'elle perçut enfin les tremblements de terre, Svenhild se retourna. La méfiance dont elle aurait dû se parer depuis son arrivée sur le Mont s'installa petit à petit en elle. Quelque chose provoqua une envolée soudaine d'oiseaux, et de la fumée indiquait que ce quelque chose se rapprochait d'elle à grande allure. La main prêt de son fourreau, elle guetta avec angoisse la direction depuis laquelle un bruit lourd annonçait une arrivée massive. Rien ne servait de fuir, elle n'avait nulle part où se réfugier dans la cuve désertique.

La vue du troupeau qui fuyait vers elle la pétrifia. Sa bouche formait un grand "o". Incapable de réfléchir, elle s'en remit à son sort. Via Voluntas. Puisse le sort lui indiquer l'endroit de la cuve où elle ne se ferait pas piétiner par les créatures ! Contre toute attente, le sort obéit à la viking et fit apparaître des traces de pas ensanglantées. Dans la direction des créatures. Que devait-elle croire ? Il y avait une chance sur deux pour que le sort la fourvoie, peut-être même plus, puisqu'elle n'était même pas certaine qu'il pouvait répondre à une demande si précise ! Elle n'avait cependant aucune autre issue. Suivant les traces de pas qui s'imprimaient au sol au fur et à mesure qu'elle les rattrapait, Svenhild fila à l'encontre des créatures.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Dim 16 Aoû - 9:46:31

1 à 3 : Le sort guide Svenhild vers un endroit sûr
4 à 6 : Le sort guide Svenhild dans une direction aléatoire

Svenhild a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du destin (Image non renseignée.) :
5

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Dim 16 Aoû - 9:59:30

Le troupeau n'était plus qu'à cinq mètres d'elle et la rencontre était inévitable. Mais le point où s'arrêtaient les traces de sang était tout proche. Svenhild courait aussi vite que possible, s'efforçant de ne fixer que l'abri que lui désignait le sort et rien d'autre. L'emplacement fut piétiner avant même qu'elle n'y parvienne, et la jeune femme dut bondir sur le côté pour éviter de subir le même sort. Noyée dans le troupeau, elle ne pouvait plus que regarder les créatures manquer de l'écraser, et s'esquiver autant qu'elle le pouvait. Le coeur affolé, la peur au ventre, la viking désespérée n'était plus capable de penser et se mouvait par instinct, minuscule obstacle au coeur d'un galop de monstres.

A quelques mètres d'elle, deux des créatures se rentrèrent dedans, provoquant la chute des consœurs derrière elles. Certains des membres du troupeau n'hésitèrent pas à les piétiner pour continuer leur course. Son instinct de survie guida Svenhild dans la même direction. Filant entre le moindre espace libéré par les créatures, elle avança comme sur une route de course. Puis, elle bondit sur les créatures tuées dans leur chute et se blottit contre elles. Elle était trop petite, à côté de ces monstres, pour être piétinée : leur masse imposante lui faisait un abri... Ou tout du moins l'espérait-elle, car elle était à présent prise au piège et ne pouvait plus qu'attendre la fin de la débandade.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Dim 16 Aoû - 22:03:18

Pendant plusieurs minutes, les deux corps inertes qui protégeaient malgré eux la petite humaine firent parfaitement leur office. Empêchant leurs congénères de la transformer en bouillie de chair et de sang en encaissant les coups à sa place et les faisant dévier par leur corpulence importante. Au loin, elle pouvait entendre les bruits sourds de corps percutant la roche. Les bêtes ne pouvant pas monter s’écrasèrent contre les parois de la cuvette alors que d'autres tentèrent de faire demi-tour.

Le mouvement de masse semblait se rediriger vers la pauvre rescapée jusqu'à ce que la silhouette auparavant perchée sauta non loin d'elle et rugit férocement. Là les Emelas rebroussèrent de nouveau chemin et se serrèrent les uns contre les autres jusqu'à ce qu'une partie de la forme s'en détache pour s'approcher des bêtes traumatisées. De sa cachette, Svenhild pouvait entendre une voix grave calme parler une langue qu'elle ne pouvait comprendre. La voix bien que bourrue semblait sereine et apaisante. Calmant par sa présence les esprits terrorisés.

Pendant ce temps, la forme immense et poilue s’avança dans la direction de la viking tout en reniflant le seul et de sa cachette, elle pouvait apercevoir un imposant museau se diriger vers elle grâce à son odeur. Museau qui surplombait une gueule munie de plusieurs crocs acérés. Avant que la jeune femme n'ai le temps de faire quoi que ce soit, la voix qui avait apaisé les grosses créatures s'éleva un seconde fois, mais cette fois semblait pour elle.

- Les apparences sont souvent trompeuses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Dim 16 Aoû - 22:27:50

Incapables de passer les hauteurs de la cuve que formait la roche, les membres du troupeau firent demi-tour. Par Odin ! Ces bêtes idiotes allaient-elles passer la journée à jouer à saute-mouton au-dessus d'elle ? Svenhild commençait à se relever fébrilement pour courir derrière ses deux cadavres protecteurs, lorsqu'une autre créature surgit à son tour.

Svenhild ne vit rien de ce qui se passa, mais les sons jouèrent la scène dans son esprit. Une créature au langage étranger intervint et ordonna au troupeau de se calmer. La langue n'était pas la seule chose que la jeune femme ne comprenait pas. Toute la situation lui paraissait irréelle. Qu'avait fui le troupeau, et pourquoi l'étranger avait-il rugi, augmentant la panique des bêtes, avant de leur parler d'un ton serein pour les rassurer ? Leur voulait-il du mal, ou bien était-il au contraire leur protecteur ?

L'inconnu s'approcha d'elle, pistant son odeur. Ami ou ennemi ? La gueule qui se présenta à elle indiquait, dans tous les cas, qu'il était dangereux. Sa déclaration ne permit pas à la jeune femme de se faire le moindre avis sur ses intentions. Qui qu'il était, elle n'allait cependant pas le fuir comme un lapin terrorisé au fond de son terrier. Prudemment, elle se redressa pour lui faire face.

- C'est pourquoi j'ose espérer que vous ne me jugerez pas d'après mon apparence vulnérable.

Rétorqua-t-elle, embarrassée d'avoir été surprise en posture si mauvaise. Ignorant à qui elle ferait face en se retournant, elle s'était préparée à avancer la main vers son épée si l'individu faisait mine de la menacer.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Dim 16 Aoû - 22:52:41

La petite humaine, dans son élan de bravoure croisa une paire d'yeux jaunes encerclé par une imposante tête pleine de poils. Remarquant que la bipède s'adressait à lui, l'animal, qui ressemblait à un immense loup gris, pencha sa tête sur le coté dans un élan d'incompréhension avant de s'écarter pour lui laisser la vue sur une autre créature, cette fois humanoïde, qui apposait sa main sur la tête de l'un des herbivores.

- Tu as réussi à survivre à l'assaut d'un troupeau effrayé. Ce n'est pas une moindre prouesse jeune femme...

Fit le colosse en se retournant vers elle. Immense et vert, le regard posé, Ses longs cheveux blancs retenus en une multitudes de tresses attachés par des coquillages et d'autres apparats naturels. Il s'avançait dans sa direction avant de s'être assuré d'un rapide coup d’œil que les animaux étaient enfin calmés. Il ne faudrait pas qu'ils soient prit encore de frénésie ou là ils seraient vraiment mal.

- Crocs Sanglants, c'est une bien brave petite souris que tu nous as trouvé là...

Il espérait que ses paroles aient atteint assez le cœur de l'humaine pour que cette dernière ne veuille pas lui sauter à la gorge en découvrant son apparence. A ses vêtements, il lui semblait qu'elle appartenait à l'une de ces tribus d'hommes du nord. Mais il pouvait se tromper. S'approchant du gigantesque canidé, il lui tapota l'encolure.

- Tu as fait du bon travail. Grâce à toi, nous avons pu sauver une bonne partie du troupeau...

Fit-il, alors qu'une pointe de tristesse s'échappait de ses dernières paroles et se lisait dans son regard sauvage.

- Mais nous n'avons pas été assez rapides pour en sauver plus...

Cette fois, il regardait les cadavres échoués ça et là devant lui, sur ce qui fit jadis le passage du troupeau. La terre avait été retournée, les arbustes déchiquetés; ce n'était plus qu'un paysage de désolation. Mais le prix aurait pu être pire, beaucoup plus pire... Tout ça à cause de ce dragon rouge! Maudit bête! Il aurait mieux fait de l'occire de ses propres mains! Sa condition de spectateur c'était retourné contre lui cette fois.

- La moindre chose est de pouvoir les guider vers l'Autre coté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Dim 16 Aoû - 23:27:55

Svenhild eut un regard stupide pour le loup quand elle fit face aux yeux jaunes. Un loup qui parlait ? Elle le dévora du regard. Peut-être était-ce un changelin, comme le mercenaire Ryu. Ou bien une divinité jumelle de Loki, le maître des apparences. L'adolescente attribuait déja au loup mille origines divines avant de remarquer l'orc derrière. Déçue, et se sentant un peu bête, elle ne se méfia pas un instant. L'orc était lié d'amitié avec un loup, un animal fier et digne, et venait d'empêcher un troupeau de fondre sur elle. C'en était assez pour l'ôter de la catégorie "ennemi".

Elle sourit en remarquant ses cheveux blancs. Sa chevelure à elle lui attirait souvent les moqueries de son entourage. Elle aurait bien aimé voir ces mêmes personnes oser appeler l'orc "albinos". Quoi qu'il en soit, il partageait ce trait physique avec elle, et cela inspirait à la jeune femme une bonne impression de l'inconnu. Elle décida qu'elle l'appréciait. Puis, l'orc l'appela "souris", et elle ne fut plus si sûre de l'apprécier. Une brave souris n'était pas grand chose de plus qu'une souris...

Svenhild n'eut que peu de temps pour se vexer. L'orc poursuivit son monologue avec le loup, et la jeune femme fut intriguée par deux détails. L'orc savait ce que le troupeau avait fui; elle voulait savoir elle aussi l'identité de la créature qui avait pu effrayer un troupeau entier de ces bêtes, et manqué de la faire piétiner. Mais le second détail l'intriguait encore davantage, et elle s'enquit, curieuse :

- Guider les morts de l'autre côté ? Vous accompagnez les morts vers leurs dieux, comme le font les Valkyries pour les guerriers les plus braves ? Comment faites-vous cela ?

Elle couva l'orc du regard qu'ont les enfants lorsque, avant le coucher, leurs parents s’assoient au bord du lit pour leur raconter une histoire. Elle n'avait jamais entendu parler d'équivalent des Valkyries pour les autres peuples. L'idée la fascinait.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Lun 17 Aoû - 1:14:07

La voix de la petite chose le ramena du fil de ses pensées. Levant un sourcil devant cette curiosité qui lui faisait penser à une enfant, il eu le souvenir douloureux de sa petite fille Molga qui le regardait avec ces mêmes yeux le soir quand il la berçait pour l'endormir. Douce et curieuse petite orc, toujours pleine de vie, petite fleur dont les pétales de la beauté avaient été si honteusement et sauvagement arrachées par ses meurtriers. Et lui, son père, n'avait rien pu y changer. Il avait été trop faible pour tenir la promesse de la protéger. C'est pourquoi elle avait été assassiner, juste devant ses yeux.

- Nuance : je les accompagne vers le monde des morts, pas devant des dieux.

Attrapant la besace attachée à la scelle du ouargue, il en sorti de quoi dessiner des symboles ésotériques sur le sol. Retraçant un schéma bien ancré dans sa tête. Ces gestes, il les avait répété mainte fois qu'il pouvait le faire les yeux bandés.

Le glyphe terminé, il s'y assit au milieu, laissant à la gamine tout le loisir de retourner à son quotidien. Il n'avait pas vraiment besoin d'elle pour faire ce qu'il avait à faire. Juste de la concentration et du silence. Fermant les yeux pour entrer dans un état de transe avancé, il se forçait un passage vers le monde des esprits.

Sauf que là il n'avait pas vraiment besoin de se concentrer sérieusement : il était non loin de son temple et les flux d'énergie étaient très nombreux, le voile si fin dans la zone et les émotions si fortes que cela lui paru un jeu d'enfant. Sauf que la séparation entre les deux mondes étaient si fin que même un non initié pouvait voir ce que d'habitude il était le seul à voir.

Tout autour d'eux se mit à se mouvoir selon une logique qui leur échappait, comme s'ils évoluaient sur des volutes de fumées puis le sol redevint stable. Sauf que le monde autour d'eux était devenu gris, tout ce qui constituait leur réalité était grisé ce qui jurait avec les flux magiques colorés semblables à des aurores boréales se mouvant autour d'eux ou encore les créatures spirituelles aux couleurs éclatantes. Certains objets étaient eux aussi épargnés par la grisaille, ceux qui étaient emprunt de résidus spirituels.

C'est là aussi qu'elle put le voir, deux imposantes créatures semblables aux corps à ses pieds et dont des marques mystiques parsemaient leur corps translucides. C'était les deux créatures qui avaient servi à lui sauver la vie. Sans se soucier de ce changement, l'orc s'approcha d'eux et posa sa main sur l'un des deux êtres, sa main s'y arrêtant comme s'il était tangible. De sa voix grave, il  leur somma de le suivre jusqu'aux autres membres morts. Un à un il les réunissait, jouant le rôle de berger pour ces âmes perdues.

Tout sembla se dérouler correctement jusqu'à ce que ses traits se durcirent face à une masse noire se dirigeant vers eux. Se stoppant, l'orc fit faire demi-tour à ses protégés jusqu'au passage qu'il avait dessiné plus tôt et qui avait prit la forme d'un portail lumineux. Tentant de garder son calme pour ne pas effrayer les esprits, il se rapprochait lentement vers leur sortie.

- Un corrompu...

Murmura-t-il tout en fixant l'esprit qui s'avançait, menaçant, vers lui.

- Tu as dégagé tellement d'émotions négatives qu'elles t'ont perverti à ce point... Je ne sais même pas si j'arriverai à t'atteindre...

A ces mots, la masse commença à agir nerveusement, le menaçant en grattant le sol de ses sabots spectraux. Mais pour le moment, il ne pouvait pas se défendre, il fallait protéger les âmes des emelas jusqu'au portail sans les brusquer ou il risquait de se retrouver avec plus de corrompus. Il allait avoir besoin d'aide...

Psalmodiant quelques paroles dans sa langue natale, Arslack intima ceux avec qui il avait passé un pacte de venir lui prêter main forte. Il espérait de l'aide rapidement car le géant noir dont la corne, devenue lame aiguisée, menaçait de s'abattre sur lui.

C'est là qu'apparurent au sol, près du portail, des flammes rouges et oranges desquelles sortirent un lézard géant et dans les cieux, toujours non loin du passage lumineux, des nuages multicolores desquels s'échappa un aigle aux couleurs de l'arc-en-ciel. Ses deux esprits du feu et de l'air avaient réussi à venir à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Lun 17 Aoû - 9:48:18

L'orc ne lui raconta pas l'histoire qu'elle attendait, se contentant d'une brève réponse. Mais il s'assit sur un symbole qu'il avait tracé, et Svenhild devina qu'elle trouverait réponse à sa dernière question en l'observant. Elle s'assit alors sagement derrière lui pour tenter de comprendre comment il accompagnait les morts dans l'au-delà.

L'évolution de son environnement retint la jeune femme de rompre le silence. Tout devint gris, brumeux, instable. Des formes étranges aux couleurs éclatantes se mouvaient de-ci de là, attirant le regard. La viking ne comprenait toujours pas bien ce qui se passait et mourrait d'envie de poser des questions, mais l'état de l'orc n'encourageait pas vraiment à la discussion. Elle dut se contenir et faire montre de patience.

L'orc se leva alors et ordonna aux créatures près desquelles elle s'était abritée de le suivre jusqu'à leurs compères morts. La jeune femme se demandait où il les mènerait. Elle ne voyait nul portail, nulle ouverture vers l'au delà. Juste Calypta. Elle se demanda aussi s'il serait inconvenant de déchirer la chair des créatures pour emmener un peu de viande avec elle. Mais en réalité, elle n'était pas sûre que leur chair était comestible. Elle devrait interroger l'orc une fois qu'il aurait fini de guider les esprits.

Le symbole de l'orc devint lumineux et forma un portail éblouissant. Svenhild devina le passage vers l'au-delà. Mais une grande masse noire dérangea le guide des esprits. Menaçant, il semblait sur le point de l'attaquer. La viking, calme et silencieuse, ne savait si l'orc était en danger. Il faisait face à un mort; l'esprit était-il capable de l'atteindre après son trépas ? Deux créatures apparurent alors. Un lézard de feu venu de flammes au pied du portail, et un aigle arc-en-ciel descendu des cieux. Des alliés de l'orc.

Le temps passait, et Svenhild se rendait compte qu'il lui était compté si elle voulait rentrer à temps pour s’entraîner avec Néo. Elle n'avait ni trouvé le mage de feu, ni appris de nouveaux cris, et encore moins terrassé le moindre petit dragon. Elle devrait reprendre la route dès qu'elle aurait interrogé l'orc.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Lun 17 Aoû - 12:15:46

Si elle voulait des réponses, la jeune femme allait devoir attendre car pour le moment l'orc était concentré sur la forme qui grattait le sol devant elle. L'esprit corrompu était deux fois plus grosse que ses semblables mais elle n'avait pas vraiment de point en commun avec eux. Déformée par la rage qui l’habitait.

Se maudissant de ne pas avoir eu l'intelligence de prendre son bâton, le mage ne pouvait qu'encaisser, impuissant, si la créature attaquait. Comme pour répondre à sa crainte, le corrompu commença à avancer, doucement dans un premier temps puis de plus en plus rapide alors que le premier esprit traversait le portail. Au moins un de sauvé, il n'en restait plus que sept.

Une mère et son petit rejoignirent la lumière mais la charge du corrompu se rapprochait, l'impact allait avoir lieu jusqu'à ce qu'un mur de flammes ne s'élève entre le monstre et l'orc. L'obligeant à se cabrer et arrêter sa course naissance, mais le chaman ne put cependant pas éviter le coup de sabot qui l'étourdit quelque peu. Les flammes ne diminuèrent pas pour autant. Toutefois, les sentiments exacerbés de la bête lui firent ignorer la muraille enflammée et elle la sauta pour se retrouver à coté du coté du peau-verte, le surplombant de toute sa hauteur.

Un genou au sol, l'orc examinait la situation qui se voulait mal barrée. Un autre emela trouva le portail  alors que son adversaire le menaçait de lui écraser le thorax de sa patte antérieure.

Sven pouvait avoir la réponse à l'une de ses questions : certes, ils se trouvaient face à des esprits mais dans cette réalité déformée où les deux mondes coexistent, il n'y a plus de place pour la logique et même un être immatériel pouvait les blesser. Utilisant son poing maintenant recouvert de flammes, il envoya un puissant crochet qui déstabilisa la montagne noire, la faisant s'écrouler au passage. Il utilisa ensuite ses pouvoirs d'Esper pour créer deux mains faites de lave qui l'entourèrent pour l'entraver et la clouer au sol. Mais la boule de nerfs s'en énerva d'avantage et se mit à beugler sans discontinuer sa rage, perturbant les esprits aux alentours.

Frappant du sol de ses sabots, l'animal écumait de colère. Il fallait faire vite car déjà ça affectait ses congénères présents. En voilà une dont les couleurs commencèrent à se distordre sur son corps écailleux et à tourner dangereusement vers le sombre. Elle était en train d'être pervertie à son tour par la peur.

De son coté, près de la bête déchaînée, l'orc se baissa à ses cotés et ferma les yeux. C'est alors qu'un flux aux mille couleurs se créa entre lui et l'aigle. Il posa alors sa main sur le front du monstre prisonnier et tenta d'entrer en contact avec elle pour l'apaiser.

Tentative d'apaisement :

1 à 3: la tentative réussi
4 à 6: la tentative échoue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Destinée
Admin


Messages : 145
Date d'inscription : 05/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Lun 17 Aoû - 12:15:46

Le membre 'Arslack Hurle-tempête' a effectué l'action suivante : Dé du Destin

'Dé du destin' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-calypta.forumactif.org

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Lun 17 Aoû - 12:51:39

Malgré l'état de folie dans lequel la bête se trouvait, Arslack put établir un lien entre eux, pour l'épauler, un lien avec son second esprit fut créé. La créature souffrait atrocement, noyée dans ses ténèbres. Les regrets, l'amertume. Il pouvait lire tout ça. Sous la forme de son avatar, il s'avança alors vers cet être rempli par les noirceur et communiqua. Ce n'était pas par des mots qu'ils s'exprimaient par des images : leurs souvenirs respectifs.

On voyait le troupeau en train de paître paisiblement dans une prairie dorée sous un ciel azur, lui était un peu à l'écart, les surveillants d'un regard attentif. Il était l'étalon et avait la lourde tâche de s'occuper de son troupeau, de les protéger. Tout à coups, ce que ce même ciel devint cramoisi, se zébrant d'éclair menaçants et la terre se mit à trembler.

Mais le ciel perdit de ses couleurs ardentes pour prendre une teinte plus verte et la prairie laisser place à une terre rougie. Là un groupe d'orcs s'affairait tranquillement à ses occupations. Dans le lot, on pouvait reconnaître le chaman en train de discuter avec une orc femelle. La paix et la sérénité se lisaient sur leurs visages. Il avait les expressions d'un père. Mais là aussi le ciel retrouva ses couleurs carmins et le tremblement reprit de plus bel.

La terre était mauve sous leurs pieds, le ciel rouge et c'est là qu'ils pouvaient les voir ; Tantôt un immense dragon rouge, tantôt un groupe d'orc sanguinaires. On entendit des cris de paniques alors que les victimes fuyaient un destin que nos deux protagonistes savaient inévitables. Le sang coulait de même que les larmes. Le monde s'obscurcit autour des deux patriarches déchus. Tout semblait perdu jusqu'à ce que les éclairs se changent en aurores boréales. Et que le vert de l'herbe ne les encercle. La source en était le chaman.

- Je te comprends...

Murmura-t-il alors que ses yeux luisait d'une couleur dorée. Les beuglements cessèrent et les couleurs noires disparurent du corps de l'esprit et ses dessins luisait d'une douce lumière alors que sa corne prit la forme d'une lame aux gravures stylisées, des perles de vie étaient accrochées ça et là sur la fourrure naissante de l'animal. Ébahi, il constata la douce réalité : en sauvant l'animal, il avait éveillé un esprit gardien. Retrouvant alors ses couleurs, il fut libéré de ses entraves rocheuses. Se relevant, il poussa de nouveau un cri, mais cette fois il apaisait les membres de son troupeau.

Tous répondirent à son appel, même celui qui menaçait de se transformer et tous se dirigèrent vers la lumière. Tous sauf le gardien qui se dirigea vers ses semblables encore en vie. Il avait choisi de continuer sa tache même après sa mort. Veiller sur ses semblables et les guider lorsque leur tour arrivera. Hochant la tête, le chaman ferma le portail grâce à sa magie et verrouilla la séparation entre les deux mondes.

Lorsqu'il ouvrit les yeux, il retrouva les couleurs de Calypta qui semblaient plus ternes comparé à celles qu'il avait pu voir. Un genou au sol, il resta là à reprendre ses forces. Le sang coulait encore de son arcane fracturée mais il n'en avait cure. Fixant l'endroit où avait été entravé le monstre, il pu y voir un grand trou. Lorsque les flux d'énergies sont perturbés dans un monde, cela peut avoir des répercutions dramatiques sur l'autre.

Puis il se rappela du petit bout de femme qui n'avait pas fuit. Il tourna son regard redevenu normal vers elle et s'enquit de la raison de sa présence. Ce n'était pas tous les jours que les humains venaient se perdre sur sa montagne, surtout des humains issus du nord. Mais au fond de lui, il connaissait la réponse, dans chacun de ceux qui avaient voulu trouvé l'Esper du feu, il pouvait ressentir ce feu ardent au fond de leur cœur. Il voulait juste vérifier que ce n'était pas une simple étincelle prête à s'éteindre au moindre danger mais un véritable incendie qu'ils avaient au fond d'eux.

- Que viens-tu chercher ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Lun 17 Aoû - 13:28:51

Svenhild s'était relevée quand l'esprit attaqua l'orc. Elle n'intervint pas mais se tint prête à venir en aide à l'orc s'il le demandait. Il ne le fit pas. N'en eut pas besoin. L'air grave, la viking lança plusieurs fois Via Voluntas. Comme elle s'y était attendue, une fois sur deux, le sort imprima ses pas de sang jusqu'à l'orc. Jusqu'au mage de feu.

Elle assista à l'épuration d'un esprit en furie, et à un échange de souvenirs qui la troubla. Sa compassion fit remonter en elle des souvenirs auxquels elle ne pensait pas habituellement. Un village en flammes, des corps calcinés, et des guerriers trop peu nombreux partant venger leur famille malgré une défaite inévitable. Ils passaient devant elle sans un regard pour l'enfant aux cheveux blancs, l'ignorant avec une fureur presque perceptible. Elle serait leur dernière chance de protéger les peuples du Nord des dragons.

Elle envia le regard empreint de bienveillance de l'orc envers sa famille. Leur expérience était différente, elle ne pouvait le comprendre. Mais elle s'y essaya et ressentit sa peine.

L'Esper revint à lui et s'enquit de sa présence en ces lieux. C'était le moment où jamais.

- Je viens chercher le pouvoir qui m'aidera à faire face aux dragons qui menacent mon peuple. Je viens rencontrer l'Esper du feu pour lui demander un sort... et son aide pour terrasser le dragon rouge, s'il souhaite aussi sa mort.

Elle voulait l'interroger sur les souvenirs qu'elle avait vus, mais craignait trop de provoquer sa mauvaise humeur pour s'y risquer tout de suite.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Lun 17 Aoû - 14:26:13

Écoutant les paroles de la viking, l'orc comprit qu'implicitement elle lui faisait comprendre qu'elle connaissait son identité. Ses élèves en ce moment avaient la fâcheuse manie de le trouver trop rapidement. Il allait devoir dès à présent se montrer plus discret s'il ne voulait pas voir tout Calypta rabouler devant sa porte.

- La mort du dragon est devenu la priorité pour l'Esper du Feu car ses gestes ont failli rompre l’Équilibre une fois et menacent de réitérer ce crime.

Il laissa quelques secondes à la blanchette pour qu'elle puisse digérer les informations et siffla son ouargue qui se posta devant lui. Montant sur l'imposante créature poilue, il la rapprocha de l'humaine et continua. Pas la peine de jouer à ce petit jeu avec elle, l'expérience d'apaisement lui en avait fait trop voir.

- Bien sur, si tu me prêtes main-forte pour occire la créature alors j'en confluerai que tu es apte à être l'une de mes élèves...

Il tendit alors l'une de ses larges mains vers la jeune femme, l'invitant à la prendre pour monter derrière lui. Il n'y avait pas une minute à perdre et si elle ne faisait pas mine d'accepter, il partirait seul vers le dragon. La chasse allait être longue et ils auraient tout le loisir de se connaitre en chemin... les présentation pouvaient donc attendre pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Lun 17 Aoû - 15:10:44

La jeune femme eut un sourire gaillard. Elle avait eu raison de penser que l'orc voudrait abattre le dragon rouge. L'Esper eut à peine le temps de lui tendre la main avant qu'elle ne la lui serre pour bondir sur le ouargue. C'était la première fois qu'elle montait un ouargue. la première fois qu'on lui faisait assez confiance pour lui permettre d'aller chasser le dragon. la première fois qu'elle partait chasser le dragon... Le coeur battant, elle serra les cuisses contre sa monture et s'agrippa à son pelage pour maintenir son équilibre pendant la course.

L'invitation du mage avait été si rapide; elle avait l'impression de rêver, une fois de plus. Elle était trop excitée pour avoir peur. Ce soir, peut-être, elle repartirait avec une âme de dragon. Elle serait prête à rejoindre son peuple et à le défendre, comme on l'attendait d'elle depuis quatre ans. A moins que... Elle se pencha pour jeter un regard en coin à l'orc. Régisseur de l'Equilibre, guide des esprits aux portes de la mort, accepterait-il de la laisser absorber l'âme d'un dragon ?

La viking perdit son sourire. Au delà du danger que serait le mécontentement d'un Esper, elle se sentait redevable envers l'orc. Il l'avait protégée du troupeau paniqué; ça n'avait pas vraiment été son intention, mais son intervention lui avait tout de même éviter un mauvais moment avec les créatures. Et puis, elle sentait chez lui quelque chose de similaire à elle-même. Cela allait au delà de la couleur de leur chevelure. Au delà de l'élément feu. L'orc lui paraissait suivre des principes qui ressemblaient aux siens. Ni bons, ni mauvais, il suivait l'ordre de la nature, et la loi du plus fort. C'était en tout cas ce qu'elle imaginait de lui, après quelques minutes d'observation.

Mais si elle se confiait à lui, et s'il refusait de la laisser absorber l'âme du dragon... Obéirait-elle ? Svenhild se tint anormalement silencieuse tout au long du trajet.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Lun 17 Aoû - 18:22:36

Courant sur les landes désolées du mont Flamess, notre groupe évoluait assez rapidement. Les yeux du ouargue était rivés sur le sol alors que son maitre ne quittait pas les cieux de son regard pénétrant. Le point qu'il voyait au loin était sa cible et il était hors de question de le perdre de vue ! Utilisant ses pouvoirs pour arrêter le fugitif, il ne tenait plus que sur sa selle grâce à ses cuisses, les mains occupées à reproduire des signes dans les airs.

C'est là que sorti du sol un immense geyser de lave qui s'éleva haut dans les cieux. Rapide. Il ne transperça pas la carapace écailleuse du titan mais le stoppa dans sa suite et, plus important, lui brisa une aile. Qu'il lui serait difficile maintenant de les semer par la voix des airs. Ordonnant à sa monture de redoubler la cadence, il forçait son vieil ami jusque dans ses retranchements. Voyant cela, il tapota amicalement l'encolure du loup géant et lança un nouveau sort : le feu intérieur. Toute trace de fatigue disparu pour notre trio et une force nouvelle leur fut insufflés. Endurance, force et dextérité était améliorés grâce au chaman, et non mage.

Trouvant l'humaine anormalement calme, il se risqua un regard en arrière et s'aperçut qu'elle ne souriait plus. Doublement étrange compte tenu du fait que les humaines, ou du moins celles qu'il avait croisé jusque là, étaient souvent insupportablement bavardes. Ça changeait mais pas pour le meilleur. Tentant de rompre la tension installée, il entama la conversation. Au moins il serait fixé si c'était sa nature orc qui la gênait ou pas.

- Je m'appelle Arslack, orc comme tu as pu t'en apercevoir. Mais je ne te ferai aucun mal miss... Tu peux te détendre.

Puis il entendit un énorme fracas, le dragon venait enfin de toucher le sol et ça serait bientôt à eux de le rejoindre pour la seconde partie de la bataille.

- Aussi si tu as des questions à me poser, je t'y encourage grandement. Pour ma part, j'en ai une : quel est ton nom ?

Fit-il alors qu'il détachait son bâton de son ouargue et sautait sur le sol rocheux. Devant lui se dressait le géant blessé. Depuis le temps qu'il voulait combattre un dragon, il allait pouvoir enfin réaliser son rêve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Mar 18 Aoû - 23:05:07

Il était fini d'avance ! L'aile brisée par un fantastique geyser de l'Esper, le dragon rouge se plia à leur appel au combat et descendit pour s'échouer sur le sol. Déchirée, Svenhild combattait son enthousiasme. Son esprit voulait l'âme de dragon à n'importe quel prix, la gloire de revenir à son peuple en tant que véritable Dovahkiin. Mais son coeur se rebellait à l'idée d'agir à l'encontre de la volonté de celui qui l'aidait. Non, ce n'était pas ainsi qu'elle voulait devenir Dovahkiin.

- Je suis détendue !!

Jappa-t-elle d'une voix suraiguë, vexée. Elle s'en allait chasser un dragon, elle n'allait pas mouiller ses chausses devant un orc pacifiste, par Odin !!

- Je suis Svenhild, viking du Nord et Dovahkiin. Je suis née pour défendre mon peuple contre les dragons, et si nous terrassons ce dragon-ci, mon âme absorbera la sienne. C'est dans mon sang, et c'est ainsi que le pouvoir des cris de dragons me sont transmis. Mon devoir le veut, et mon sang le réclamera. Moi, j'ai rêvé de cet instant toute ma vie. Mais toi, Arslack, qu'en dis-tu ? Cela va-t-il à l'encontre de tes principes ? Je ne veux pas trahir ta confiance.

Ce serait une belle opportunité de gachée, si l'orc désapprouvait l'absorption d'âme. Mais elle en aurait d'autres, tandis qu'elle n'aurait plus de chances de retrouver son intégrité si elle lui désobéissait. Et puis, elle le voulait, ce sort de feu. Un don magique lui faciliterait ses combats, contre les dragons et pour le tournoi qui approchait. Mais Svenhild était aussi très admirative des sorts de feu, et c'était également une envie tout à fait irrationnelle qui la poussait à en désirer un.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Mer 19 Aoû - 0:04:57

Se déplaçant avec une vitesse dont on ne l'aurait très certainement pas soupçonné, l'orc assénait des coups de son bâton sur le dragon blessé. Il voulait affaiblir son ennemi avant de lui porter le coup de grâce mais l'animal avait encore de la ressource, il se battait avec l'énergie du désespoir. Même blessé, il restait une menace pour notre duo.

Pendant ses échanges avec le dragon, il écoutait la réponse de la demoiselle et un sourire apparu alors que cette dernière râlait. Voilà ! Là il retrouvait une femme humaine par excellence ! Toujours à se plaindre. Mais au moins elle était sorti du mutisme dans lequel elle c'était enfermé. Esquivant un coup de patte, il tournant son regard ambre vers elle et la rassura tout en haussant les épaules.

- Si cela ne va pas à l'encontre de l’Équilibre naturel, je ne vois pas en quoi je devrais interférer avec tes intentions. Les esprits forts mangent les faibles, tout comme les êtres matériels puissants vives de leurs proies, c'est dans l'ordre des choses...

D'un coup de bâton, il maîtrisa les flammes qui menaçaient de l'engloutir et les utilisa pour créer une lame qu'il fixa à son bâton sur la partie prévue à cet effet. La créature voulu alors le coincer dans ses puissantes mâchoires mais un crochet du droit éloigna la gueule pleine de dents de sa cible. Oh non mon gros ! Tu n'auras pas le chaman comme ça ! Pensa-t-il alors que le titan rugissait de rage. Il sauta alors sur sa tête, décidé à transpercer son crâne mais le dragon, ayant compris ses intentions, se mit à secouer violemment sa tête et ne laissant à Arslack que la possibilité de s'y accrocher sans rien pouvoir faire d'autre.

- Svenhild ! Tente d'attirer son attention car là je ne peux plus rien faire !

C'était évidement un mensonge, le dragon c'était écrasé dans le domaine de l'Esper et ce dernier avait encore ses pleins pouvoirs pour l'arrêter mais il voulait le battre selon les coutumes de son peuple : avec sa seule force. Et puis de cette façon, la jeune femme ne serait pas laissée pour compte durant cette bataille.

Pendant que l'orc jouait les parasites pour lézard géant, son ouargue avait préféré s'arrêter à une distance sécurisée des deux belligérants. Certes son maître pouvait le réanimer s'il mourrait, mais il ne voulait pas goûter à une mort par écrasement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Mer 19 Aoû - 22:59:32

Alors... Plus rien ne la retenait ? Un sourire carnassier découvrit les dents de la jeune femme. Ce soir, elle mangerait du reptile. Arslack fondit sur le dragon rouge, la laissant seule sur le ouargue. S'appuyant sur ses deux mains pour s'avancer et prendre la place de l'orc au devant de la monture, elle donna un petit coup sur le flanc de la bête pour ordonner le galop.

- Oy ... OY !!!

S'énerva-t-elle alors que le ouargue ignorait ses commandements. Pendant ce temps, Arslack s'attaquait seul au dragon. La viking poussa un grognement furieux et bondit de la monture inutile. Elle courut auprès du dragon et leva la tête. Arslack se cramponnait à la tête du dragon, menacé par les secousses de ce dernier. La jeune femme s'apprêtait à tenter de le rejoindre, mais elle entendit son appel. Distraire le dragon. Bien. L'Esper lui aurait sûrement facilité la tâche s'il n'avait pas crié ses intentions à l'oreille du dragon, mais elle était viking : la race humaine la plus énervante qui soit. Reculant pour se placer dans le champ de vision du dragon, Svenhild appela :

- HEY ! DOVAH !

Elle espérait que l'un des rares mots du thu'um qu'elle connaissait suffirait à interpeller le dragon. Si elle avait d'ores et déjà son attention, celui-ci ne resterait sûrement pas de glace à ces provocations. Sa voix se nuança d'une tonalité narquoise horripilante :

- Tu connais la race des Dovahkiin ? Ma famille colle à ses murs les têtes empaillées de tes frères et soeurs ! Et quand on festoie, elles ont aussi le très grand honneur de servir de cible à nos arbalètes ! Mais je n'aime pas beaucoup ta trogne, à toi. Tu ressembles à un vieux serpent qu'une charette aurait écrasé avant de laisser son destrier se soulager le croupion sur ta face patibulaire. Par Odin, tu ne me serviras pas de tapisserie ! Je me contenterai de ton âme, en espérant ne rien absorber de ton esprit - tu m'as l'air bien simplet, cela m'inquiète un peu. Dis-moi, quand tu te seras prit une raclée monumentale par la plus jeune fille qu'un dragon ait affronté, est-ce que tu ne risques pas de rester en elle d'une façon ou d'une autre ? Eh merde, je ne suis plus si sûre de vouloir de ton âme!

Petite femme dressée devant l'immense silhouette d'un monstre rouge, Svenhild faisait mine de jouer avec son épée, l'air insouciant. Mais elle n'en avait que l'air, et se tenait prête à fuir sur sa droite au moindre signe de souffle enflammé. S'il s'avançait, elle pourrait peut-être tenter de lui embrocher un oeil ou l'intérieur de la machoire- mais rien d'autre. Son épée ne pouvait transpercer les écailles.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Jeu 20 Aoû - 0:54:05

Accroché au crâne du dragon, l'orc ne pouvait qu'écouter la jeune humaine s’époumoner devant le dragon. Ses mots avaient été choisis judicieusement car voilà le gros reptile blessé dans son orgueil.  Stoppé net dans sa frénésie, voilà qu'il fixait l'humaine d'un regard mauvais ne laissant aucun doute sur ses intentions. De tous les dragons, les rouges étaient les plus colériques. Fiers et terriblement susceptibles, ils ne laissaient jamais passé un affront comme celui-là. Le misérable peau-verte accroché à lui comme un misérable insecte pouvait attendre, il allait faire connaître la peur à ce ver qui osait se prétendre égale.

De la fumée commençait à sortir de ses narines dilatées de colère. Ses pupilles n'étaient plus que deux fentes lourdes en promesses de souffrances alors qu'un grondement sourd faisait vibrer sa gorge de rage. Il allait la carboniser sur place et tuerait ensuite celui qui lui avait brisé l'aile. D'un mouvement rapide, il élança son long cou gracile en direction de l'enfant de dragon tout en dévoilant sa gueule béante prête à lui cracher des flammes de haine.

Le feu du courroux ne put toutefois pas dépasser ses babines relevées car une puissance inconnue le forma à fermer sa gueule contre son gré. Une explosion s’ensuivit.

- Oh non mon gros ! Jamais je ne te laisserai toucher à ma protégée !

Cria la source de son tourment alors que de la fumée s'échappait d'entre ses dents. Le jet destiné à Svenhild c'était écrasé contre les parois de la bouche de son créateur et avait provoqué le détonation. Frappant de ses deux poings contre le museau de la bête, Arslack attirait de nouveau l'attention sur lui. Comprenant enfin les réelles motivations de la jeune femme, il lui laissait l'honneur de porter le premier coup de lame à la bête. Avec un peu de chance, elle pourrait même le blesser gravement...

Relevant alors la tête en arrière afin de faire tomber l'importun, le dragon laissa clairement apparaître une brèche dans sa carapace, la jointure entre plusieurs de ses écailles. L'orc pendait désormais piteusement dans le vide, n'étant retenu que par la force d'un seul de ses bras, l'autre tenant fermement son bâton.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Jeu 20 Aoû - 23:08:01

Comme elle s'y était attendu, le dragon fila un long cou reptilien dans sa direction. L'adolescente s'élança sur le côté à toute allure. Elle n'était pas assez rapide pour le distancer s'il se mettait en tête de la pourchasser; elle devait s'en remettre à son allié. Et en effet, un bruit d'explosion lui indiqua que l'orc lui était venu en aide. Elle s'arrêta et se retourna, le souffle court.

Un mince sourire se dessina sur ses lèvres. "Ma protégée". Arslack l'ignorait, mais il agissait en parfait accord avec la tradition des enfants de dragons. Les dovahkiin chassaient leur premier dragon auprès de leur parent du même sang draconique. L'enfant dépourvu des cris du thu'um était ainsi secondé par le parent dont l'expérience et le pouvoir le protégeaient des attaques du dragon. La mère de Svenhild était morte alors qu'elle avait douze ans. Elle n'imaginait qu'elle vivrait malgré tout sa première chasse auprès d'un allié suffisamment puissant pour faire face au dragon tout en la protégeant.

Il gêna le dragon rouge et lui ouvrit une brèche vers un point faible. Svenhild fondit sur l'ouverture et frappa d'estoc aussi fort qu'elle le put. L'arme s'enfonça dans le corps du dragon.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Jeu 20 Aoû - 23:10:01

1 à 3 : Blessure douloureuse mais bénigne
4 à 6 : Blessure grave

Svenhild a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du destin (Image non renseignée.) :
1

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Arslack Hurle-tempête
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 74
Date d'inscription : 15/09/2014




MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack] Sam 22 Aoû - 21:51:08

Comme il s'y était attendu, le petite viking utilisa la brèche qu'il avait créée dans la défense du dragon, le blessant... légèrement. L'animal, sous la douleur, se mit à se secouer dans tous les sens au plus grand damne du peau-verte qui fini par lâcher prise. Il s'écrasa lourdement au sol, stoppant net sa respiration sous l'intensité de la douleur. Allons bon, après l'arcade fracturée, il allait encore y laisser un os ?

Sous l'impact, de la poussière s'était élevée du sol alors que le chaman gisait au sol, séparé de son arme. Cela faisait longtemps qu'il n'avait plus eu mal. Cette douleur qui l'avait jadis guidé poussait son corps meurtri à continuer le combat.

Se relevant avec difficulté, il examina son alliée et d'un hochement de tête, lui fit comprendre qu'il allait bien. Il ne manquait plus qu'à remonter vers la bête... Bon le point positif était que la créature semblait plus de focaliser sur la blanchette que sur lui-même. Ça pouvait se comprendre car non contente de l'avoir quelque peu froissé, elle avait aussi blessé son ego en réussissant à le blesser.

Rattrapant son bâton tombé non loin de lui, il fonça de nouveau vers l'écailleux géant mais fut stoppé dans sa course par une imposante queue musclée qui l'encercla dans le but de lui briser les os. C'était vraiment pas son jour mais il se refusait à utiliser ses pouvoirs d'Esper Magister. Il se l'était promis ! Pour vaincre l'animal il n'utiliserait que sa propre force, ce qui lui autorisait son don.

Il réactiva son Feu Intérieur et Svenhild et lui purent voir leurs blessures disparaître de même que leur fatigue. Ce qui n'était pas le cas de leur adversaire. Avec sa force renouvelée, il put se soustraire rapidement aux anneaux de chair et gagner les cotés de l'humaine alors que la tête de la créature ré-attaquait.

De rage, le dragon avait tenté une nouvelle fois de coincer la jeune femme entre ses crocs acérés pendant que l'orc était prisonnier de sa queue mais un morceau de bois l'en empêcha. Arslack venait de l'utiliser pour l'empêcher de refermer sa gueule sur sa victime. Au moins il n'avait pas été sot de former une lame auparavant et cette dernière menaçait de transpercer le crane de l'écailleux par l'intérieur de sa bouche si ce dernier faisait mine de la refermer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Dans le sang et le feu [pv Arslack]

Revenir en haut Aller en bas

Dans le sang et le feu [pv Arslack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» campagne bain de sang dans les terres arides : les règles
» Votre pourcentage d'Otaku dans le sang
» Drazhar + Klaivex avec orgie de sang
» Les meilleures répliques de jeux !
» Event RP-PVP : Du sang dans la neige.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Sahoc :: Centre :: Mont Flamess-