AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

La glace éternelle [pv Gwenaelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Sam 8 Aoû - 19:37:17

Le froid mordant de la banquise gifla Mihnea lorsqu'il traversa le portail. Le souffle coupé, il s'empressa d'enfiler le manteau de fourrure offert par le mage de feu. En un instant, la douleur cessa. Il n'en attendit pas plus pour entamer son périple. Alors que ses pas faisaient crisser la glace sous ses pieds, il réalisa le danger du feu de ses gantelets. Vêtu du manteau en peaux de loups, sa seule défense contre le froid mortel de la banquise, le prince ne pourrait s'armer de feu. Il devrait se contenter du choc de ses poings et de l'or de ses gantelets.

De petits battements d'ailes lui rappelèrent bientôt la compagnie de Cyclope. Sans s'arrêter, il jeta à la sphère noire un regard goguenard. La créature pouvait-elle souffrir du froid ? En mourir ? Il espérait pouvoir vite vérifier ses soupçons.

Son souffle formait de petits halos blancs. Mihnea avança avec plus d'assurance, rassuré. Non, ce n'était pas l'enfer qu'il avait connu. La protection du mage anéantissait le froid, et l'endroit était d'un calme, d'un silence délicieux. Pas de cris d'horreur lui lacérant l'ouîe, pas de menaces perverses susurrées à son oreille, pas de bruits de membres et d'os brisés, ni de gémissements de plaisir de créatures prêtes à forniquer la moindre chair douée de sens. Il ne se sentait pas à l'aise, dans la pâleur infinie de la banquise, mais au moins ne se sentait-il pas plus menacé qu'ailleurs.

Le regard froid et vif, il s'enfonçait dans la banquise, alerte et vigilant. L'endroit n'était peut-être pas aussi cauchemardesque qu'il l'avait imaginé, mais il était pressé. Où se trouvait donc cette fichue glace magique ? Existait-elle seulement ? Il le fallait. Maudit mage, l'orc ne l'avait pas laissé enquêter avant de partir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Gwenaël Wolfisen
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Dim 9 Aoû - 10:36:50

Tout était calme autour de Mihnea, comme si la nature même attendait un signe, une parole. La faune ne se montra pas au rendez-vous. Peut-être le portail les avait-il effrayés? Toujours est-il qu'aucune présence ne vint troubler la vision des deux protagonistes. même le vent, d'habitude violent, sembla se calmer puis s'arrêter sec. Seuls les bruits des pas résonnaient dans ces paysages blancs silencieux. Mais la voix de l'Esper des Ténèbres rompit rapidement ce climat.

- Bon apparemment, ce n'est pas en te suivant que je trouverai ce que je cherche... je propose qu'on se sépare et qu'on se retrouve avant la tombée de la nuit au pied de cet arbre.

La boule fit alors un mouvement de tête en direction d'un gigantesque saule pleureur aux feuilles gelées. Mais comment un arbre comme cela pouvait-il bien survivre dans un milieu aussi hostile? Il se le demandait.

Laissé enfin seul, l'humain pourrait voyagé dans la banquise en apercevant ça et là se dessiner sous le manteau de neige des rocs de glace. S'il les étudiaient, il se rendrait rapidement compte que ce n'était pas du tout ce qu'il recherchait.

En s'enfonçant plus loin, il pourrait toutefois s'apercevoir que a brume s'intensifiait autour de lui, prête à l'avaler et le faire disparaitre. Même s'il faisait demi-tour et courrait au plus vite qu'il pouvait cette dernière le rattraperait. Elle n'était pas naturelle et semblait se mouvoir selon une volonté.

Une fois que le brun en serait prisonnier, incapable de voir à plus de deux mètres devant lui, il pourrait entendre des hurlements de loups autour de lui. Ce manège durerait jusqu'à ce que la purée de pois perde disparaisse petit à petit. Là le malheureux pourrait alors voir se mouvoir sur les plaines gelées une meute de loups blancs l'encerclant.

Ces créatures au pelage immaculé avaient la même taille que des loups standards et des yeux dorés. Il s'apercevrait aussi qu'au fur et à mesure que la brume s'éloignait de lui, les loups en faisaient de même, comme s'ils ne pouvaient qu'évoluer à travers elle. C'est aussi là qu'il la verrait. La matriarche dans toute sa grandeur. Grande louve blanche et bleutée aux yeux glacés le fixant. Cette dernière n'ayant apparemment pas la même entrave que ses congénères se dirigeait lentement vers lui. Qu'allait-il faire?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Dim 9 Aoû - 12:45:54

Mihnea acquiesça silencieusement, avant de pousser la sphère de la main, l'envoyant voleter plus loin. Mémorisant l'emplacement du saule, il s'en éloigna ensuite au hasard. Lorsque sa route croisa un premier bloc de glace, il retroussa les manches de son manteau de fourrure et fit s'entrechoquer ses gantelets avec prudence. Le vent faisait vaciller les flammes et il approcha doucement les mains du bloc, évitant les mouvements brusques qui pourraient renverser ses manches vers le feu de ses gantelets. Il apposa alors les mains sur le bloc de glace. Celui-ci fondit à la chaleur des flammes. Ce n'était pas la glace qu'il cherchait. Il fit de nouveau s'entrechoquer ses gantelets pour en éteindre le feu, et poursuivit sa route.

Il ne s'arrêta pas pour vérifier les autres blocs de glace sur son chemin. Ils étaient similaires au premier, et Mihnea était persuadé que la glace éternelle qu'avait évoquée le mage de feu devait se distinguer de la glace commune de la banquise. Quand il la verrait, il la reconnaîtrait. Si tant est qu'elle existait.

Une brume inquiétante enveloppait doucement les alentours. Petit à petit, Mihnea ne put rien discerner au travers. Tendu, il se concentrait sur le silence profond que le moindre danger interromprait. Il était hors de question de faire demi-tour. La brume engloutissait la banquise trop rapidement, et Mihnea désirait s'enfoncer aux tréfonds de la brume. Les biens les plus précieux n'étaient jamais à portée de main. Ils se blottissaient contre les pires dangers, et c'est ce qui faisait leur richesse, car ils étaient alors imprenables, ou presque. Si la glace existait, son mystère résidait très probablement dans la mort qui avait dû frapper ceux qui l'avaient approchée. Mihnea suivrait le danger de la banquise jusqu'à la glace éternelle.

La résolution n'otait pourtant rien à son angoisse. S'il avait pu, si le mage lui en avait laissé le temps, il aurait été renier le dieu chrétien  au quartier templier pour consacrer son âme à Angélique. La mort ne l'aurait alors plus effrayé comme elle l'effrayait à présent. Des hurlements percèrent soudain le silence rassurant. Mihnea se figea, le regard en quête de la meute de loups. Mais la brume l'aveuglait au dela de deux mètres, il ne pouvait se fier qu'aux bruits qui se rapprochaient.

Contre toute attente, la brume se dissipa avant qu'il n'ait à affronter d'attaque. Petit à petit, il recouvrait la vue et les alentours se redessinaient. La banquise auparavant immaculée était à présent parsemée de perles dorées. Les yeux d'or de la meute qui encerclait Mihnea étaient tous fixés sur lui. Son coeur s'arrêta de battre un instant. Il ne fit pas un geste, osa à peine respirer. Mais tout comme la brume, eux aussi s'éloignèrent. Un seul des leurs resta, le seul loup aux yeux bleus.

Les loups chassaient en meute. En outre, celui-ci n'avait pas l'air menaçant. Bien que sur ses gardes, Mihnea ne sentait aucune hostilité émaner de l'animal. Le chef de meute était d'une beauté fascinante, et le prince devina à son attitude mesurée une intelligence plus vive que ne le voulait la nature animale.

- Ta meute ne craint rien de moi.

Souffla-t-il, son regard sévère rivé sur le loup.

- Je dois trouver la glace qu'aucun feu ne peut ronger. Je m'en irai aussitôt que j'en aurai détaché un morceau.

Mihnea tenta de lire dans les yeux du loup. Pouvait-il le comprendre ? Pouvait-il le guider ? Il était persuadé que la créature était douée d'une intelligence et de capacités que ne connaissaient pas les loups communs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Gwenaël Wolfisen
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Dim 9 Aoû - 21:06:30

La grande louve resta plusieurs secondes à renifler l'humain, lui tournant autour alors que ce dernier lui fit part de ses intentions. Puis, comme suffisamment renseignée, cette dernière fit tout bonnement et simplement demi-tour sans plus prêter attention à l'humain. Elle se mit toutefois à hurler et les loups qui les encerclaient retournèrent dans la brume pour disparaitre.

Une fois seuls, elle reporta son regard de glace dans l'acier du brun l'espace de quelques secondes, l'incitant à la suivre puis elle entra à son tour dans la brume. Si l'humain la suivait, elle ferait en sorte de toujours rester à portée de vue de ce dernier. La marche semblera durer des heures pour le pauvre malheureux. Jusqu'à ce qu'un chemin de pavés de glace apparaisse sous ses pieds.

Dès lors l'animal entamera une course effrénée sans se soucier si oui ou non le brun arrivait à la suivre pour finir par disparaitre dans le nuage gelé. Ses hurlements seraient alors le seul moyen pour Mihnea de se diriger jusqu'à ce que son champs de vision se dévoile encore une fois. Là il pourrait distinguer un immense lac recouvert de gel et au bord deux silhouettes: toutes deux blanches mais l'une avec un regard doré et l'autre avec ce même regard si glacial que les sentiments semblaient en avoir été gelés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Dim 9 Aoû - 23:13:18

En voyant le loup lui tourner le dos et rejoindre sa meute, Mihnea crut que l'animal choisissait de le laisser à sa quête. Mais celui-ci hurla, éloignant les autres loups, et sembla l'inviter à le suivre. Le prince ne réfléchit pas un instant. Ses pas suivirent le chemin du loup. Sûr et déterminé, il ne cherchait plus les dangers cachés sous le manteau blanc de la banquise. Il suivait, sans réfléchir, sans défiance et sans peur. Son instinct voulait qu'il se fie à l'animal, en dépit de tout le mystère qui enveloppait ce dernier.

Le trajet fut long. Le temps semblait s'être arrêté, perdu dans l'immensité blanche de la banquise silencieuse. Mihnea aurait été incapable de deviner le nombre d'heures qui s'écoula. Deux ? Trois ? Cinq ? Il faisait encore jour, c'était tout ce qu'il pouvait affirmer. Mais le prince ne se souciait aucunement du temps écoulé. Il ne s'inquiétait plus que de garder l'animal dans son champ de vue.

Un chemin de pavés de glace apparut alors. A cet instant, le loup fila au devant, sans plus se soucier que Mihnea le suive. Surpris, le prince se lança à sa poursuite, déterminé à ne pas se laisser distancer. La magie du sang de dragon dans ses veines l'aida à suivre le loup, mais l'animal disparut bientôt dans une brume épaisse. Mihnea s'efforça d'augmenter son rythme de course. Plongé dans le nuage de glace, il était de nouveau seul et aveugle aux éventuels ennemis alentours. L'angoisse le convainquit de poursuivre sa course à l'aveuglette. Le loup était sa seule piste, et s'il le perdait, il perdait en vain les heures qu'il avait passées à le suivre !

Les hurlements de l'animal le guidèrent dans la brume. Haletant, Mihnea ignora le feu dans ses poumons et la fatigue qui commençait à le gagner.

- Attends !!

Finit-il par crier alors que son souffle le trahissait. Suffoquant, il s'arrêta soudain, en même temps qu'apparaissait devant lui un immense lac gelé. Le loup aux yeux bleus avait disparu. A la place, deux silhouettes immaculées lui faisaient face : un loup aux yeux d'or, et une jeune femme.

Quand il eut retrouvé son souffle, Mihnea s'approcha prudemment du lac. Il posa un pied dessus et, voyant que la glace résistait, s'avança complètement sur le lac. La surface gelée était solide et épaisse. Le prince leva un regard scrutateur vers les deux silhouettes, puis décida d'aller à leur rencontre. Le loup l'avait amené là pour une raison.

Il s'avançait lentement, mal à l'aise sur la surface glissante. La sueur perlait sur son front, et son souffle encore un peu haletant trahissait sa fatigue. Il s'arrêta à cinq mètres de la femme et du loup. La femme était belle. Plus que belle, elle était fascinante. Son regard froid et intelligent n'exprimait pas la pudeur hypocrite ou l'intérêt physique des femmes superficielles. Il était direct. Elle était naturelle, et semblait parfaitement indifférente à ce que pouvait susciter son attitude. Ses vêtements dénudait son corps à certains endroits, défiant le froid. Elle était fine, pâle, et ses formes généreuses étaient partiellement dissimulées sous une cascade de cheveux argentés.

Deux sentiments puissants et contradictoires déchirèrent Mihnea tandis que son regard était prisonnier de la vision de la jeune femme. Le désir lui fit oublier le froid, sa quête, la raison. Mais c'était un désir surnaturel, insensé. Il ne la voulait pas simplement pour sa beauté, bien que cela eut suffi à réveiller ses ardeurs. Elle était un mystère pour lui, qui la rencontrait tout juste, et pourtant tout son être le fascinait.

Succube !

Cria en lui la partie de son esprit qui se souvenait de la magie de Morrigan. La méfiance se mêla ainsi au désir, lui permettant de retrouver un peu de maîtrise sur lui-même. S’agrippant à son instinct de survie, il s'efforça de se concentrer sur sa quête et de détacher son regard de la femme au loup.

- Pourquoi le chef de meute m'a mené ici ? Vous savez où trouver ce que je cherche ?

Et puis, malgré lui, il ajouta :

- Qui êtes-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Gwenaël Wolfisen
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 0:32:43

Fixant l'homme sereinement, elle passait et repassait sans cesse sa main dans la fourrure duveteuse du prédateur dont la tête reposait sur ses cuisses. Lorsque ce dernier fut assez proche, l'animal se mit à grogner tout en relevant la tête, l'empêchant d'oser s'approcher un peu plus de la dame en blanc. Cette dernière reporta alors son regard vers son protégé et ralenti ses caresses pour l'inciter au calme.

Elle fixait maintenant sa main qui voyageait dans la toison blanche du loup et ne s'en détourna que lorsque l'humain se mit alors à lui parler. La glace emprisonnant l'acier, elle le fixait sans laisser transparaître ses émotions. Elle laissa passer quelques instants sans rien faire, comme l'avait fait jadis le loup avant d'agir, puis pencha sa tête sur le coté. Retournant au touché soyeux de l'animal, elle fini par desceller ses lèvres et d'une voix monotone répondit à Mihnea.

- Je t'ai amené ici car tu me l'as demandé...

Cette voix sans émotion était toutefois douce à entendre, presque un murmure. Peut-être avait-il rêvé l'avoir entendue parler ?

Arrêtant son activité, elle se releva alors. Elle était plus petite que le brun mais son aura le laisserait sûrement se sentir plus petit devant elle. Ses longs cheveux glissèrent en cascades le long de son corps pour être ramenés derrière son dos. Ses pas étaient gracieux et sans faille.

- La Glacéternelle...

Tournant alors lentement autour de l'humain, elle l'examinait sous toutes ses coutures. Puis elle fini par se rapprocher de lui, enfonçant ses prunelles dans le regard de Mihnea. Comme si elle soudait au plus profond de son âme. Puis s'en détacha.

- Tu n'es pas lui...

Murmura-t-elle pour elle-même. Elle avait senti cette aura tant attendue plus tôt. Celle qu'elle cherchait depuis si longtemps. Mais elle c'était sûrement fourvoyée. Dommage... Elle s'éloigna alors de l'humain pour oser quelques pas sur le lac glacé. Contrairement au guerrier, elle n'avait aucun mal à marcher dessus et ses pas étaient légers sur ce sol pourtant glissant.

- Elle renferme en son sein quelque chose... Est-ce important ou dangereux? Je ne saurai le dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 10:29:23

Nulle émotion dans sa voix, un ton monotone. Et il en comprit la raison quand le sens de ses paroles l'atteignit. "Elle" l'avait amené ici : elle était le loup aux yeux bleus ! Elle n'était pas humaine, mais louve. Que savait-elle des émotions humaines ? Que pouvait éprouver le loup pour l'homme ?

Et tout aussi important : il était là où il lui avait demandé de le guider ? La glace éternelle ! Il baissa les yeux sur le lac gelé, et les releva vers la louve, l'air incrédule. Il espérait qu'elle le détromperait vite, ne se voyant pas attaquer un lac gelé à coups de poing. Mais la jeune femme se releva, et découvrit un peu plus sa silhouette d'un geste qui ramena ses cheveux en arrière. Elle approchait. Mihnea eut toutes les peines du monde à se rappeler le sujet de leurs échanges. Son instinct ressentait la puissance magique de la femme-louve, il l'avertissait. Il écoutait cependant de moins en moins la menace que lui criait son instinct. C'était elle, qu'il écoutait, ses mots dénués de sentiments, dénués de faiblesse.

Sans se retourner, il la suivit du regard tandis qu'elle se déplaçait autour de lui de sa démarche gracieuse. Un frisson qui n'était en rien dû au froid le parcourut quand les yeux de la louve plongèrent dans les siens. Mais tout comme elle, son visage n'exprimait aucune émotion. Ses yeux seuls trahissaient sa fascination. S'éloignant de lui, elle le mit en garde contre la glace éternelle. Il la suivit d'un pas plus lent, prudent.

- Qui es-tu ? Pourquoi m'as-tu aidé ?

Sa nature, ses raisons, sa compagnie lui parurent plus important que sa quête. Il voulait la connaître, l'inciter à parler encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Gwenaël Wolfisen
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 11:21:41

Ne répondant pas tout de suite aux questions de l'humain, la mage s'approcha alors du bord, invitant Mihnea à en faire de même. Puis d'un mouvement de poignet, elle ordonna à la glace formée par le lac de s'ouvrir devant eux, finissant par former un escalier qui descendait au plus profond de la terre. Ce n'est qu'une fois sa tâche accomplie, elle prit de nouveau la parole pour répondre à ses questions.

- Je suis prisonnière des glaces... sans en connaitre la raison...

Sa voix ne trahissait aucun sentiment. Alors que plus d'une aurait pu trahir un profond désarroi, elle énonçait son état comme si elle énonçait un fait tout à fait normal.

- Je me suis éveillée un jour, au milieu de la banquise avec pour seule information cette phrase: "Gwenaël! Pécheresse! De tes actes tu seras prisonnière éternelle...". Je peux aussi distinguer deux yeux dorés... Pupilles emplies d'émotions fortes... que je ne comprends pas... J'ai depuis lors cherché leur propriétaire... Puis les loups m'ont recueillie...

Puis elle ouvrit la marche en empruntant la structure glacée sans aucune difficulté, comme s'il avait perdu la capacité glissante de son ancienne forme. Mais que Mihnea se détrompe, lui aurait à subir de ce fâcheux détail s'il ne voulait pas dégringoler et finir son chemin sur le cul. Quand à Gwenaël, tout en avançant, cette dernière lui expliquait les raisons de son acte.

- J'ai ressenti l'aura de cet être... et ai pensé qu'elle émanait de toi... mais je ne suis trompée...

Elle continua sa route, dans sa voix aucune déception ne pouvait être lue malgré l'échec cuisant subit. Le récit reprit.

- Toutefois j'aime aussi tes yeux... Ils sont plein d'émotions fortes... Explique-les moi... S'il-te-plait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 13:16:34

Mihnea suivit la femme-louve de son pas lent, et se figea en la voyant ouvrir un passage au coeur de la glace. Il avait senti la puissance de sa magie, mais la voir était tout autre chose. Il se prit à songer que, si les créatures de la banquise étaient toutes aussi redoutables, Mythril avait peut-être bel et bien usé de son sort de chance sur lui, pour que son chemin croise une alliée et non un ennemi. La louve avait cependant un point faible, qu'elle exposa sans gêne aucune. Elle était prisonnière des glaces. Cela signifiait-il qu'elle ne pouvait survivre en dehors de la banquise ? Mihnea retint ses questions, préférant laisser parler jusqu'au bout la louve mage.

A la narration de son histoire, deux yeux dorés apparurent à Mihnea. Diamond. Il chassa cette pensée avant que la colère et la déception ne puissent l'envahir. Ridicule. Sans trop savoir avec quelle intention, il voulut approcher de plus près Gwenaël, dont la malédiction le troublait. Ce n'était pas tout à fait de la compassion, mais plutôt une profonde compréhension de sa situation. Il voulait lui communiquer son appréhension, et n'avait pas la moindre idée de la façon dont s'y prendre. Mais la femme-louve descendit les marches avant qu'il ne soit suffisamment près pour faire quoi que ce soit, lui épargnant la décision.

Il descendit à son tour, les mains crispées contre les parois de glace. A l'évocation de l'aura que Gwenaël avait cru reconnaitre, Mihnea ralentit le pas, pensif. Le regard étrange que les jumeaux s'étaient échangé alors qu'Amethyst avait déclaré chercher quelque chose dans la banquise se rappela à lui malgré ses efforts pour ne plus penser à Diamond. Il eut l'impression qu'un goût amer lui emplit la bouche. La louve pouvait-elle ressentir l'aura du dragon d'or au travers de la sphère ailée d'Amethyst ? Et si c'était bien lui... Mihnea n'eut pas le temps de penser à sa réaction si Diamond s'avérait être celui auquel la mage pensait. La demande de Gwenaël mit fin à toute forme de réflexion.

Il descendit les marches et dépassa la louve pour l'obliger à s'arrêter face à lui. Il était une marche plus bas, et leurs visages étaient au même niveau. Il était descendu avec prudence, mais une fois devant la mage, ses gestes furent rapides et fermes, presque brusques. Plongeant la main dans les cheveux de la femme, il l'amena à lui et l'embrassa avidement. Tandis que ses lèvres goûtaient à la bouche froide et douce de la femme louve, ne s'en éloignant que rarement pour de brefs aspirations avant de revenir à elle, il passa sa main sur la hanche de la femme et la serra contre lui.

Il cessa soudain et fit glisser la main qui retenait la nuque de la louve au niveau de sa joue. Puis, il souffla d'une voix rauque, les lèvres si proches des siennes que sa bouche la frôla à certains mots :

- Peux-tu comprendre ce que je ressens ?

Le désir brillait dans ses yeux, plus vif que jamais. Il ne l'avait pas lâchée ni même desserré son étreinte; il la maintenait contre lui, attendant le moindre signe d'encouragement pour lui exprimer tout ce que ses envies lui inspiraient. Mais la mage était-elle capable de comprendre son appétit ? De le partager ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Gwenaël Wolfisen
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 14:22:12

Suivant l'humain du regard, elle s'arrêta alors que ce dernier la dépassa pour se plaquer devant elle. Ne comprenant pas cette soudaine réaction, elle pensa une nouvelle fois la tête de coté, dans l'attente d'une quelconque explication... qui vint des des gestes plutôt que des mots.

L'homme se saisit d'elle pour l'embrasser, tentant par cette approche de sûrement lui faire transparaître ses sentiments. Peine perdue. Elle ne comprenait pas l'amour ni le désir, heureusement elle ne connaissait pas non plus la colère, évitant ainsi à Mihnea de se voir geler ses attributs masculins pour avoir oser toucher une femme sans un avoir été invité.

C'est pourquoi elle n'encouragea pas le baiser, se contentant d'être passive et de le laisser faire. Immobile mais malléable entre les mains de celui qui pouvait ressentir. C'était au tour du loup d'être guidé par le chien, renversant ainsi la situation précédemment établi. Alors qu'autrefois elle était celle qui ouvrait la marche, la voici désormais dernière. Perdu dans l'inconnu, mais ça ne lui faisait pas peur. Non elle n'avait pas peur... Elle se sentait... non... Elle était... Curieuse.

Il lui libéra enfin la bouche pour lui poser une bien étrange question. Pouvait-elle comprendre ce qu'il ressentait ? C'était une bien bonne question. La réponse claire était non. Mais dans son corps quelque chose ne tournait pas rond. Peut-être aurait-il la solution ?

- Je ne comprends pas...

Fit-elle dans un premier temps. Elle ne mentait pas, ne comprenant pas l'utilité d'un tel procédé.

- Mais je voudrais comprendre... c'est agréable...

Murmura-t-elle en tentant de mimer les gestes précédemment effectués par l'humain. Elle ressentait d'agréables choses dans son corps et si simplement coller sa bouche à un autre spécimen pourrait lui permettre de les sentir de nouveau alors elle n'hésiterait pas. Sauf qu'elle ne faisait pas la différence entre les sentiments, choses ressenties par son cœur et les désirs ressentis pas son corps. C'est pourquoi elle pourrait sans aucune gène réitérer ceci mais avec un tout autre être humain.

D'ailleurs fallait-il que ce soit uniquement un humain ? Est-ce que ça marchait aussi avec un humanoïde ? Elle s'écarta alors à son tour, fixant de son regard maintenant à hauteur de Mihnea et reprit la parole, la voix toujours aussi tranquille.

- Tes yeux sont encore plus beaux quand tes émotions te submergent. C'est beau... Je me demande si ses yeux peuvent exprimer de tels flots...

Pour un tue-l'amour ça c'était un tue-l'amour de compétition. Mais la jalousie lui était étrangère. Comment savoir après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 15:45:23

- Je ne comprends pas...

Mihnea éloigna doucement son visage du sien, les yeux baissés. Déçu, il essayait de revenir à ses pensées rationnelles et d'oublier les sensations qui irradiaient son corps. La curiosité appréciatrice de la mage lui fit soudain relever les yeux. Surpris, il la laissa imposer son rythme, son souffle, sa pression sur ses lèvres. Il lui répondit de la même façon, moins brusque qu'à leur premier baiser, mais en la serrant un peu plus fort contre lui, une main glissant de sa hanche au bas de son dos, l'autre commençant à dégrafer le col de son manteau blanc.

Lorsqu'elle s'éloigna pour admirer ses yeux, ses mains se crispèrent sur la peau glacée de la jeune femme. Haletant légèrement, il chercha sur son visage le sens de son compliment. C'était la première fois qu'il éprouvait un désir aussi fort, et il commençait à soupçonner de l'affection derrière son ardeur. La constatation de la mage confirmait ce soupçon, et pire encore. Ils en étaient tous deux conscients. Il se sentait soudain plus vulnérable que jamais. Gêné par ce sentiment, il décida de l'ignorer et revint vers la jeune femme. Les lèvres entrouvertes, il approchait pour la faire taire d'un baiser.

- Je me demande si ses yeux peuvent exprimer de tels flots...

Mihnea se recula vivement, recroquevillé, comme si un violent coup de poing l'avait atteint à l'abdomen. Son regard n'exprimait plus aucun désir, mais de la fureur, et le sentiment de trahison qu'il ressentait. Submergé par la colère, il étouffait de ne pouvoir l'exprimer d'aucune manière. La sensation d'avoir été trompé était pire. Mais au vu de l'expression sans émotion de la mage, sa rage s'atténua. Elle ne comprenait probablement pas le besoin humain d'exclusivité. Elle n'était pas humaine, elle ne le pouvait pas. Le visage fermé, le regard froid, il ouvrit la bouche pour expliquer à la louve le besoin de posséder son partenaire, corps et âme, au cours d'un rapport. Mais il réalisa qu'il n'avait pas de mots pour cela. C'était trop humain, trop irrationnel. Il secoua la tête en signe de négation, mettant un terme à la discussion.

- Peux-tu nous mener jusqu'à la glace éternelle, Gwenaël ?

Le nom fut prononcé d'un ton amère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Gwenaël Wolfisen
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 17:03:08

La louve se laissa faire, docile, entre les mains expertes de l'humain. Les caresses qu'il lui prodiguait la faisait se sentir bien. Elle en était sure maintenant, elle aimait ça. Mais à peine eut-elle terminé sa constatation que l'homme se recula, comme prit d'une soudaine et violente douleur.

Inclinant une nouvelle fois la tête, elle cherchait la raison à cela. L'humain semblait peiné, comme si un coup lui avait été porté. Pourtant aucune attaque n'avait été lancée. Une fois encore, elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Puis les yeux de l'humain laissèrent apparaître un nouveau sentiment, quelque chose qui collait plus avec Son Regard à Lui.

Partager entre un mauvais pressentiment et la curiosité, d'un sourcil levé, elle l'intimait à s'expliquer mais ce dernier se mua dans un profond mutisme. Refusant, d'un mouvement de tête, à poursuivre les explications. Elle était un peu déçue de ne pas en apprendre plus et insista tout de même.

- Là... C'est ce regard qui me hante... Quel est ce sentiment ?

Si seulement elle avait su que c'était la colère, avec un peu de pitié pour son misérable être, qui avait enflammé les yeux dorés, elle aura sûrement arrêté de le rechercher. Mais la requête du brun lui changea les idées. D'un léger mouvement de tête, elle reprit alors la marche pour se retrouver face au trou béant de la tête.

Autour d'eux, les loups c'étaient massés sans jamais tenter de s'approcher de ce qui était autrefois un lac. Les animaux semblaient affolés et plusieurs se mirent à hurler. Relevant alors la tête, Gwenaël fit part de ses constatations.

- Il est étrange qu'ils se mettent à réagir ainsi... C'est toujours le même manège lorsque j'entre dans ce temple...

Des loups se mettaient à grogner, montrer des dents et hérisser leur toison blanche, même celui qu'elle caressait auparavant, alors que d'autres continuaient leur complainte dans un vacarme assourdissant. N'en pouvant plus de ce bruit, elle alla se réfugier dans la grotte et les bruits cessèrent d'un seul coup, comme à chaque fois. Ils attendaient là, silencieux, couché sur le sol neigeux.

Quand à elle, elle se sentait bizarre. C'est pourquoi elle n'appréciait ce lieux que très peu. Ça lui faisait mal dans sa poitrine, comme si on lui écrasait la cage thoracique. Elle suffoquait, manquait d'air mais tentait à grande peine de ne pas le montrer. S'avançant dans les tunnels qui malgré le fait qu'ils s'enfonçaient dans les profondeurs de la terre, restaient étrangement illuminés.

C'était dût aux nombreux petits cristaux bleus qui scintillaient au plafond. Plus ils s’enfonçaient, et plus ces derniers étaient de plus en plus gros. Ils aboutirent alors dans une grande pièce recouverte de ces cristaux dont les plus imposantes des pièces trônaient au milieu. Ce qui pouvait choquer étaient les nombreuses chaînes de métal se regroupant toutes en son centre pour finir par être englouties dans les minéraux bleus.

Ayant vraiment du mal à respirer et sentant sa poitrine prête à exploser, cette dernière s'appuya à la paroi et commença ses explications. Mais sa voix étranglée avait du mal à sortir d'entre ses lèvres et son visage laissait apparaître une douleur trop longtemps contenue.

- La voici... La Glacéternelle...

Dit-elle avait de s'effondrer au sol, haletante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 18:25:30

Les hurlements des loups ranimèrent la méfiance de Mihnea. Alerte, il guettait les alentours d'un oeil vif. Il fronça les sourcils quand la louve expliqua que la meute agissait ainsi chaque fois qu'elle descendait ici-bas. Le danger ne s'adressait-il qu'à Gwenaël ? Mihnea se renfrogna. Pour qui que soit la menace, ses poings encore crispés par un reste de colère n'attendaient que de se défouler.

Le pas précipité de la louve retint l'attention du prince. Il la suivit sans un mot dans la grotte, l'examinant froidement. Sa magie, sa nature de louve la mettaient-elle en garde contre un danger qu'il ne pouvait pas sentir ? Des cristaux illuminaient d'une lumière bleutée leur avancée depuis le plafond qu'il parsemaient. Sans l'avertissement des loups et la précipitation de Gwenaël, l'endroit lui eut pourtant paru calme et plaisant.

Ils parvinrent à une grande pièce où les cristaux dont il avait admiré la lueur se dressaient un peu partout, et notamment, pour les plus imposants, au coeur du lieu. A son entrée dans la salle aux cristaux, Gwenaël apposa une main contre la paroi et désigna ce que Mihnea était venu chercher, avant de vaciller. Le prince déchu s'avança pour la rattraper avant qu'elle ne touche le sol. Inquiet, il embrassa la salle du regard, en quête de la source du mal de la louve. Mais rien ne paraissait menaçant, et la mage haletait dans ses bras, la respiration difficile. Il eut un mouvement pour la faire glisser au creux de ses bras et la porter plus facilement, puis il fit demi-tour.

La mage ne pesait rien, il retrouva facilement les marches qui avaient précédé le tunnel où les loups avaient hurlé leur avertissement. Il déposa la jeune femme à terre, contre une paroi au pied des marches. Agenouillé face à elle, il la dévisagea.

- Gwenaël. Tu n'as pas idée de ce qui t'affecte ainsi, là-bas ? Je vais retourner chercher la Glacéternelle. Je peux aussi détruire ce qui cause tes malaises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Gwenaël Wolfisen
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 19:23:27

Sa vision se fit de plus en plus floue, alors qu'elle chutait au sol mais on la retint. Tournant son regard vers son sauveur, elle distingua le prince. Le prince charmant qui venait sauver la demoiselle en détresse, comme toutes les histoires racontaient. Se laissant transporter sans jamais opposer de résistance de toute façon elle n'aurait pas pu, ses forces l'ayant quitté.

La lumière du jour réapparu dans son champs de vision alors que Mihnea la déposait sur le sol de l'entrée de la caverne. Au lieu de repartir derechef et récupérer son dût, il fit une étrange proposition à la dame blanche. L'écoutant, elle leva alors un sourcil, plongée dans une intense réflexion. Si seulement elle savait...

- Je ne sais pas ce que c'est... C'est... enfermé dans un coffre retenu par la Glacéternelle et les chaînes...

Elle porte alors sa main à la poitrine, d'où lui venait cette intense douleur. Et c'est là qu'elle la senti. Une larme coula le long de sa joue. Ne comprenant pas, elle porta ses fins doigts à sa joue pour y recueillir la goutte salée, elle la fixa alors avec intensité, tentant d'en comprendre les mystères.

- C'est si chaud... ça brûle de l'intérieur... je ne comprends pas...

Sa respiration se faisait de plus en plus calme. Mais on pouvait voir que la brume qui entourait le lac avait littéralement disparu, laissant voir tout le reste de la banquise à loisir et au loin une minuscule forme noire avancer dans leur direction. La boule d'Amethyst avait dût voir le changement climatique, d'ailleurs qui l'aurait loupé, et s'élançait vers l'immense château de glace qui était désormais visible de tous, laissant planer sa gigantesque ombre sur nos deux protagonistes et la meute qui les entouraient.

Peu à peu le visage de la femme redevint plus paisible, pour ne finir que par afficher son stoïcisme habituel. A ce moment-là, la larme versée se cristallisa pour devenir un petit cristal de Glacéternelle, brillant d'une lueur bleutée. Elle la tendit alors au prince alors que la brume se reformait petit à petit. La créature des ténèbres aurait-elle le temps de débarquer avant que le voile protecteur ne se soit entièrement formé ? Il était à noter que le vent glacial c'était tut et que la température semblait plus clémente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 21:45:38

Mihnea eut un demi-sourire lorsque la mage recouvrit son expression d'indifférence. Cela lui allait mieux que les larmes. Il ne remarqua pas la disparition de la brume, ni le retour de la sphère ailée. Il appréciait du regard le rétablissement de la jeune femme, et concentrait ses pensées à la destruction de la Glacéternelle et des chaînes. Il n'avait ni les armes ni la force pour les briser.

La larme sur la joue de Gwenaël se cristallisa, et elle s'en empara pour la lui tendre. Il reconnut avec stupeur la lueur bleutée de la Glacéternelle. Il l'interrogea du regard un instant et, voyant qu'elle lui tendait la perle de cristal, il referma sa main sur la sienne pour emprisonner la larme de glace dans le poing de la jeune femme.

- Garde la jusqu'à mon retour.

Il relâcha sa main, et son regard se durcit quand il ajouta :

- Sais-tu comment fragiliser la glace et les chaines ?

La louve lui promit l'aide de sa magie. Il se releva alors, fit quelques pas et s'arrêta soudain pour demander sans se retourner :

- Pourquoi m'as-tu guidé jusque là quand tu savais l'effet de ce coffre sur toi ?

Mais il n'attendit pas la réponse de la louve et s'enfonça dans les tunnels pour retrouver la salle aux cristaux. Cette fois, il aperçut le coffre au coeur de la glace et des chaînes. Il commença par la glace. Il l'examina d'abord sous tous les angles, puis choisit le point d'impact à l'endroit où la glace était la moins épaisse. C'était là qu'il concentrerait tous ses coups. Il n'avait pas besoin d'éclater toute la glace, juste assez pour atteindre le coffre et le détruire.

Il ne lui fut pas bien difficile de frapper la prison du coffre comme s'il affrontait un ennemi particulièrement motivant. Mihnea n'eut qu'à penser à tout ce qui l'avait frustré au cours de ces derniers jours : Mythril, Diamond, Amethyst, Vlad, Diamond, Morrigan, Diamond... Avec l'aide distante de la mage, la Glacéternelle explosa petit à petit sous la pluie de coups.

Lorsqu'enfin un trou fut formé, il eut accès aux chaines. Comme pour le premier bloc de glace qu'il avait croisé, il retroussa les manches de son manteau, découvrant ses gantelets, et en alluma le feu d'un coup de poings. Puis, il referma les deux mains sur une chaîne, l'enveloppant d'un feu capable de brûler jusqu'aux pierres. Au bout d'un moment, la chaîne fondit, libérant le coffre sur une partie de son flanc. Mihnea pouvait désormais atteindre partiellement le coffre. Il approcha la main pour tenter d'en brûler le bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Gwenaël Wolfisen
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 22:33:25

- Parce que tu me l'as demandé...

Fut la réponse qu'elle murmura pour la énième fois. Gardant la larme qu'elle lui avait auparavant tendue. Utilisant sa magie, elle bidouilla l'objet avant de le ranger dans une des poches de sa tenue. Sans plus tarder, elle se concentra alors sur la glace qu'elle devait aider à détruire. En tant normal il ne lui aurait fallu aucune concentration pour la plier à sa volonté, mais cette glace était magique.

Réussissant à fragiliser sa dureté, elle laissa alors le champs libre au guerrier pour détruire la prison glacée. C'est alors que se présentait à lui le second obstacle : les chaînes de métal. Ces dernières bien qu'imposantes avaient lourdement souffert du temps passé et de la morsure de la glace tant et si bien que le brun n’eut aucune peine à les éclater.

Une à une, les deux entraves étaient tombées sous la combinaison de pouvoirs de la mage et du guerrier. Mais au fur et à mesure que ces dernières étaient détruites, les loups se mirent à hurler de nouveau et même la présence de la dame blanche à leurs coté ne suffit pas à les calmer : ils étaient totalement terrifiés comme si une catastrophe était sur le point de s'abattre sur eux.

Ce sentiment était aussi par la petite boule ailée qui faisait office de caméra embarquée pour l'Esper des Ténèbres. Ce dernier était en alerte depuis que le voile était tombé. Aussi rapide qu'elle le pouvait, la créature traversa le voile ne formation pour aller se jeter au visage de l'humain. N'ayant pas la force de pouvoir bouger le lourd objet de bois, elle s'était retranché sur l'option d'arrêter celui qui allait commettre un geste sans en connaître toutes les conséquences. Mais pour être sure de pas finir griller, elle s'éloigna le plus vite possible.

- Arrête triple-buse !!! Mais qu'est-ce que tu comptais faire là ?!?

Bon au moins il avait là toute son attention. Il pouvait dès à présent commencer les explications. Parlant assez clairement pour faire comprendre l'étendue de la situation aux deux frangins. Car oui, si Mihnea décidait de rompre le coffre, il était quasiment sur de devoir avoir besoin de l'aide du second Esper pour réparer les conneries... Il espérait en ce sens que son frère sente aussi le bris des sceaux et ai eu l'idée d'appeler Arslack en renfort. Gwenaël semblait avoir prit du galon...

- Sais-tu seulement pourquoi ce coffre est protéger de la sorte ? Peut-être parce qu'il contient quelque chose à l'intérieur capable de raser une bonne partie de Calypta ?!?

En disant cela, il eu une petite pensée pour l'urne qui trônait fièrement à ses coté, sur la table du bar et qui semblait attendre quelque chose, comme si l'être enfermé à l'intérieur pouvait sentir ce qui était en train de se passer.

- Mon frère et moi on a jadis combattu cette femme, en ce temps transformée en un gigantesque titan des glaces à cause d'un surplus d'émotions !!! Parce qu'on avait eu la mauvaise idée de contrecarrer les plans de ses chefs de renverser les Créatrices... Longue histoire !

Un long silence gagna alors la boule. Puis la voix d'Amethyst se fit de nouveau entendre, légèrement plus éthérée... Comme s'il venait de prendre sa forme de dragon.

- Réfléchit un peu... Qu'est-ce qu'il se passerait si un être dont les émotions avaient été trop longtemps refoulées, se mettaient tout d'un coup à TOUT ravoir d'un seul coup dans la tronche ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Lun 10 Aoû - 23:03:24

De retour dans les tunnels,  Mihnea se tourna vers la sphère ailée.

- Je suis parti de moi-même quand j'avais encore la possibilité de briser le coffre. Je n'en ai rien fait. Et je repartirai sans plus y toucher davantage, tu as ma parole. Maintenant laisse-moi seul avec elle. Je veux lui faire mes adieux.

L'air menaçant, il lança à la sphère un regard meurtrier. Si la sphère ne partait pas tout de suite, elle servirait de torche volante. Il la laissa filer devant, puis traversa le tunnel qui menait à l'escalier où il avait laissée la louve. La sphère ailée avait disparu. Il prit un moment pour admirer Gwenaël. Elle s'était redressée, offrant une jolie vision de sa silhouette sous les rayons d'un soleil couchant. Il approcha.

- J'ai été envoyé ici par le mage de feu. La Glacéternelle est une épreuve qu'il m'a donnée pour mériter un sort de feu, l'un des éléments auquel j'appartiens. Avant de le rencontrer, j'ai pu obtenir un sort de l'Esper des ténèbres. La créature ailée que tu as vue lui appartient. Il me surveille. Il est intervenu pour m'interdire de détruire ce coffre. Tu étais une puissante mage qui faillit renverser Calypta, jusqu'à ce que lui et son frère interviennent pour sceller tes sentiments dans ce coffre. Si je l'ouvre, tes sentiments te submergeront, et tu seras de nouveau une menace pour Calypta. Je ne peux pas m'opposer à lui, à l'Esper de feu, et à l'Esper qui l'accompagnait, le mage du sang...

Il avait narré à la mage toute l'histoire d'un ton neutre, calme. S'arrêtant un instant pour laisser à la louve le temps d'assimiler ces bribes de son passé, il la contempla, cherchant une trace de sentiments sur son visage. En vain.

- Je vais retrouver le mage du feu. Et quand j'aurai obtenu mon sort de feu, quand j'aurai amélioré mon sort de ténèbres et quand les frères qui t'ont emprisonnée auront servi mes plans, je reviendrai sur la banquise. Et je te libérerai.

Il conclut sa promesse d'un baiser soudain. Long, langoureux, il dura jusqu'à ce que le prince en ait le souffle court, et jusqu'à ce qu'il craigne de ne plus être capable de résister à ses envies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Gwenaël Wolfisen
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Mar 11 Aoû - 0:06:02

Attendant patiemment le retour du brun, la demoiselle eu l'envie de retourner dans la grotte pour s'assurer qu'elle ne s'en prendrait pas à l'humain. Elle avait fini par le considérer comme une créature digne de confiance. Mieux, aussi important qu'un des loups de sa meute. Il avait été l'une des rares âmes à s'aventurer dans son domaine pour ne rien demander en échange si ce n'est qu'un vulgaire morceau de glace. Mieux, il avait tenté de l'aider.

Mais l'aura de celui qui hantait ses souvenir se fit soudainement plus violente. Ses sentiments prêts à rentrer en elle la faisait cogiter et elle put enfin mettre un nom sur le sentiment qui enflammait Son Regard : de la colère. Ces yeux pour qui elle se damnait ne lui voulaient pas de bien. Son cœur se serra une seconde fois, les loups se mirent à hurler de plus bel. Comment pouvait-elle ressentir les effets du coffre alors qu'elle en était loin ? Puis tout d'un coup tout s'arrêta.

Reprenant sa respiration, elle resta debout en attendant Mihnea. La sphère ailée précéda son arrivée, elle ne chercha même pas à l'arrêter, son obsession stupide était finie. Elle pouvait passer à autre chose. Tant pis si jamais elle ne trouvait l'identité de leur maître. A cause d'eux, elle avait blessé sans le faire exprès l'humain. Et les membres de sa meute étaient sous sa protection. Ce n'était pas des remords, elle en était incapable, mais tel un allié blessé, elle tenterait de léché ses plaies. Quelles soient physique ou non.

Il apparu alors et elle le suivi du regard. Elle écouta alors ses explications et acquiesça de temps en temps d'un mouvement de tête. Au moins maintenant elle pouvait mettre un nom à son crime et à son bourreau. Ses informations lui firent ni chaud ni froid. Elle les accumulaient telles des cours. Puis l'humain lui fit une promesse. Celle de la libérer une fois sa tâche accomplie. Puis il l'embrassa une nouvelle fois et ses yeux laissèrent danser une foule de sentiments dont elle ne pouvait détourner le regard, comme hypnotisée. Mais avant qu'il ai le temps de reculer, ce fut elle qui le prit dans son étau. Elle ne voulait pas perdre Ce Regard trop vite. Non. Elle avait trouvé quelque chose qui lui plaisait et elle voulait en profiter au maximum.

Peut-être que...

Imitant les gestes de l'homme lors de leur première embrassade, elle tentait de le garder le plus prêt d'elle le plus longtemps possible. Elle savait que s'il faisait mine d'embarquer le coffre pour qu'elle puisse le suivre, le maître de la sphère lui ferait payer mais elle était elle aussi une Esper, elle tenta alors.

- Emmène-moi avec toi Humain... Je suis l'Esper Magister de l'eau... Je pourrais être utile dans votre quête. De plus, le coffre est libéré et sans sceau quiconque peut l'ouvrir. Alors que si je suis avec toi,il a un gardien...

Elle posa alors sa tête sur la poitrine du mâle, ne pouvant la poser sur son épaule comme l'aurait fait une louve pour son loup et ferma les yeux. C'est alors qu'elle prononça doucement.

- S'il-te-plait... Laisse-moi rester auprès de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Mar 11 Aoû - 10:24:52

L'attitude de Mihnea était en parfaite incohérence avec son expression. Les lèvres retroussées dans une moue d'agacement, les sourcils froncés, il semblait foudroyer du regard l'horizon tandis qu'il serrait la jeune femme contre lui, le visage abaissé contre sa tête en une étreinte tendre. Il était furieux de la gêne que lui causaient la louve et sa requête déraisonnable, mais une partie de lui voulait la garder à ses côtés.

En acceptant sa compagnie, il sacrifiait l'évolution de son sort des ténèbres, revenait sur sa parole et se faisait un ennemi de l'esper. Il s'encombrait également d'un coffre qui le gênerait dans l'aventure qui l'attendait, et présentait à son ennemie la plus dangereuse une créature à laquelle il tenait.

Mais en acceptant sa compagnie, il acceptait de l'avoir toujours auprès de lui - il aurait le coffre, il serait maître de ses déplacements. Il bénéficiait aussi de la puissance d'une Esper alliée, augmentant ainsi largement ses chances de succès dans son combat contre Morrigan, et peut-être même la mort définitive de Vlad.

La pensée de Diamond fit cependant vaciller ses espoirs. L'Esper l'oublierait-elle sitôt qu'elle rejoindrait le dragon dans leur quête ? Peut-être... Mais il serait toujours maître du coffre de la louve, et saurait le lui faire chèrement payer.

- Gwenaël. Je dois rejoindre le mage de feu sur le Mont Flamess. Es-tu capable de survivre dans les régions arides ?

Il prit alors sa décision. Repoussant l'Esper, il lui tourna le dos pour retourner dans la salle aux cristaux. Il en revint une vingtaine de minutes plus tard, le coffre dans les bras. Il réclama alors à Gwenaël la larme de Glacéternelle qu'elle avait gardée pour lui. Puis, il maintint le coffre contre lui d'un bras, demanda à la louve de s'agripper à lui, et jeta de sa main libre l'une des pierres du mage de feu pour regagner le mont Flamess.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Gwenaël Wolfisen
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013




MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle] Mar 11 Aoû - 11:00:42

Attendant calmement dans le bras de l'humain, elle releva la tête lorsque ce dernier lui posa une question. D'une voix calme, elle lui répondit tout simplement.

- Oui...

Bien sur qu'elle survivrait à pareille expérience. Elle allait tout de même souffrir de ce voyage. La chaleur des lieux, accompagné par la proximité du coffre allait l'affaiblir considérablement. Mais tout était bon à endurer pour enfin goûter à la liberté.

Elle laissa alors l'humain, dont elle ne connaissait pas encore le nom, s'éloigner d'elle dans la grotte pour en revenir avec le coffre. Sentant déjà ses forces s’amoindrir, elle le cacha sous son masque d'indifférence comme elle l'avait fait plus tôt. Le brun lui réclama alors la larme de Glacéternelle. Acquiesçant d'un mouvement de tête, elle sorti de sa poche cachée une chaîne élaborée pour l’accueillir en pendentif. Elle l'accrocha ensuite au cou de l'humain et fini par s'agripper à lui, comme ce dernier le lui avait demandé.

La suite se déroula trop vite pour qu'elle comprenne tout ce qui se passait autour d'elle. Elle remarqua juste que le prince déchu balançait quelque chose à terre avant qu'ils soient tous les deux engloutis dans les flammes. Mais aussi étrange que cela puisse paraître. Elle n'en ressenti aucune douleur. Cela ne l'empêcha pas de fermer les yeux et de resserrer son étreinte autour de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: La glace éternelle [pv Gwenaelle]

Revenir en haut Aller en bas

La glace éternelle [pv Gwenaelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bataille à la Couronne de Glace [Récit à compléter]
» [BIONICLE] Votre Toa de glace préféré
» Glissade sur la glace (Brrr!) et nom du perso [Résolu]
» figurine blood bowl sur internet (comme des troll de glace.)
» La vie éternelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Neutre :: Nord :: Banquise Septentrionale :: Banquise-