AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Le garçon albinos [PV Archess]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Tristan Louviann
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 16
Date d'inscription : 29/11/2013




MessageSujet: Le garçon albinos [PV Archess] Mer 29 Juil - 11:31:17

Tristan avait baissé la tête, coupable. Il avait tenu à ce que la jeune femme soit enterrée avec l’arme qu’elle avait chérie comme une vieille amie. C’était lui qui la lui avait offerte pour officialiser la fin de sa formation. Il aurait dû protéger les vivants du pouvoir de l’épée et la faire sceller, plutôt que de respecter les possessions de la défunte, à qui l’arme ne servirait plus.

- Prions pour que le mercenaire à son service ait un sens de l’orientation pareil au sien !

Doppelganger avait bonne réputation ; Tristan doutait que ses espoirs se concrétisent. Mais la forêt Turquoise s’était pliée à la volonté d’Archess, leur facilitant le trajet. Ils avaient ainsi toutes les chances d’arriver à temps pour empêcher Svenhild d’embarquer. Et puis… La jeune femme savait créer des ennuis là où il n’y avait à première vue aucune raison d’en avoir. Elle saurait retarder par elle-même son avancée.

Tristan ne s’était arrêté à Cladd que le temps de payer un aubergiste mettant à disposition son écurie afin qu’il garde son cheval. Il circulerait plus facilement jusqu’au port à pied pour enquêter sur les départs des bateaux et l’embarcation d’un garçonnet albinos. La ville était somptueuse, avec ses rues propres et bien entretenues, sa végétation artistiquement taillée et parant les places publiques, et sa vue surplombant la mer. La région brillait par son absence de Sahociens.

- Grande prêtresse, peut-être devrions-nous nous séparer pour interroger plus vite les marins ?

Svenhild ne passait pas inaperçue. Si elle avait traversé le port, on l’avait forcément remarquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Archess
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 8
Date d'inscription : 19/11/2013
Localisation : Quartier des temples ou dans la Forêt Turquoise




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Mer 10 Fév - 0:42:47




§§¤ Acquiesçant à l’idée de Tristan j’entamais les recherches de mon coté, me dirigeant vers la partie sud du port. Plusieurs grands navires étaient accostés aux docks, et je vis quelques joyeux marins siffler devant moi d’un air gaie. ¤§§

~ Bonjour ! §§¤ Fis-je en m’approchant d’un passant. ¤§§
~ Auriez-vous vu une jeune femme aux yeux bleues et aux cheveux blancs ?

§§¤ Apportant son aide, Hylfie voleta vers un autre passant, gesticulant devant son visage. Mais l’homme fut trop lent a comprendre ce qu’elle lui voulait et, impatiente, la petite fée alla voir quelqu’un d’autre. ¤§§

~ Elle à une allure un peu garçonne... §§¤ Poussais-je ma description. ¤§§
~ ...de mauvaise manières, et serait accompagnée d’une autre personne.

§§¤ Je ne savait hélas rien sur le mercenaire qui accompagnait Svenhild. Tristan avait parlé de Doppelganger. Un nom dont j’avais déjà entendu parlé, mais je n’avais aucune idée de ce à quoi pouvait ressembler cette personne. De son coté Hylfie se fit chasser comme une mouche par la main battant l’air d’un passant qui, d’abord surprit, s’était agacé de la voir gesticuler devant son nez. La fée outrée s’enfuis et lui fit une grimace dans le dos. Chercher Svenhild ne l’amusait plus du tout et elle s’éleva vers la mature d’un navire pour aller bouder dans son coin. ¤§§

~ Oh... non, je supporte très mal l’alcool. Mais oui, vous avez raison, mon amie se trouve peut-être dans cette taverne.

§§¤ L’homme que j’avais abordée n’avait pas vu Svenhild. Mais par chance c’était une personne très secourable et il me proposa tout de suite son aide, m'assurant qu'il connaissait tous les marins du port. Si l'élève de Tristan voulait se rendre sur la mer de sang elle aura surement parlé a l'un d'entre eux. ¤§§


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Jeu 11 Fév - 21:01:57

Svenhild fut très déçue de "la pénitence", taverne déserte où elle avait voulu se déshydrater avant de s'en aller au port. Pas de musique, pas d'alcools dignes de ce nom - du vin, surtout - et personne à battre au bras de fer ou aux jeux de hasard. Elle essaya de se consoler en se répétant qu'il fallait se hâter, mais le coeur n'y était pas. Elle avait assez couru et chevauché, elle voulait s'amuser.

- Sang... Verre... SANNNNNNGggg..

Svenhild étouffa la voix de Razielle au creux de sa main serrée autour du pommeau alors que le tavernier se retournait vers elle. Elle lui adressa un sourire innocent, auquel il répondit par un froncement de sourcils suspicieux. Dès qu'il eut le dos tourné, elle donna un coup de coude au mercenaire.

- Fais la taire jusqu'à ce qu'on ait embarqué, elle va nous attirer des ennuis.

Dit-elle avec un coup d'oeil accusateur vers le métamorphe. Comme Razielle fit surgir des aiguilles de sang de son pommeau, elle eut un couinement de douleur. Elle lâcha l'arme trop tard en secouant sa main endolorie.

- Oui, oui, du sang, je sais.

Siffla-t-elle avec colère, sous le regard incrédule du tavernier, apparemment désormais persuadé des troubles mentaux de sa cliente. Mais elle doutait sincèrement qu'un tavernier de pays chrétien aurait du sang à lui proposer. Peut-être pourrait-elle en réclamer au boucher du coin ? Elle finit son cidre en quelques gorgées, paya et s'en alla, découragée par sa sobriété et son ennui. Elle mena leur trio jusqu'au boucher, à qui elle versa quelques piécettes en échange d'une bouteille de sang de porc. L'homme s'était montré aussi méfiant que le tavernier, et l'avait longuement interrogée avant de céder. Non, elle n'avait pas l'intention de se livrer à des rituels sataniques. Le chien malade de son maitre avalait plus facilement ses remèdes lorsqu'ils étaient aspergés de sang de proie, voila tout. Dans un coin de ruelle, derrière un grand arbre décoratif, elle vida la bouteille sur le pommeau. Le sang tomba sur la matière visqueuse, s'y enfonça et ne réapparut plus. Son épée apaisée, Svenhild se débarrassa de la bouteille vide, et prit la direction du port.

Une petite foule les ralentissait gentiment sur la place bouchée de monde. Un marché ameutait la populace, des vendeurs en tout genre pavaient l'endroit dans un brouhaha enjoué. Svenhild aperçut de nombreuses illustrations de trèfles, sous toutes ses formes : bijoux de trèfles, broches, vaisselles, rubans... Elle ralentit un peu le pas pour capter les conversations tout autour d'elle. On parlait de "sainte trinité". Elle se souvint que son ami Léo lui avait parlé de cette sainte trinité, et qu'elle n'y avait rien compris. Mais elle comprenait au moins qu'aujourd'hui était un jour saint pour Cladd, et qu'un festival avait lieu en célébration. Une fête... Elle aimait bien les fêtes. Souvent, aux fêtes, il y avait...

Svenhild se faufila vivement à travers la masse, semblant oublier le mercenaire. Une danse !!! Les instruments bredouillaient des notes pour s'échauffer, les gens se réunissaient timidement : elle n'avait pas commencé, mais elle s'annonçait bel et bien !! Après tout ce temps passé sur la route et l'avance considérable qu'elle avait sur Louviann, elle pouvait bien se permettre une petite danse. Deux minutes ne changeraient rien à sa quête. Elle rejoignit le rassemblement et précipita même la danse en enjoignant chacun à se placer. Un homme, une femme, un homme, une femme... Ainsi les danseurs trouvaient-ils leur place dans la troupe. Au crissement enthousiaste des violons, Svenhild donna le rythme. Le choeur partit en cercle, chacun se tenant par la main. Puis, le cercle se divisa, les femmes entrèrent dans le cercle, les hommes les encerclèrent. Une nouvelle ronde, et cette fois, les femmes s'éloignèrent auprès du cavalier face à elles. La danse se répétait ainsi continuellement. Elle était simple, connue dans tout Calypta, mais Svenhild s'en contenterait. Peu lui importaient ses cavaliers. De toute façon, c'était elle qui menait la danse. Elle aimait bouger au rythme de la musique, réussir les pas que Dastan lui avait appris, s'amuser enfin après de longues heures de voyage ennuyeuses.

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Tristan Louviann
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 16
Date d'inscription : 29/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Jeu 11 Fév - 22:29:10

Tristan remercia les marins qui l'avaient renseigné. Ils n'avaient vu personne correspondant à la description qu'il avait faite de la viking ces derniers jours. Il était peu probable qu'elle ait déjà embarqué pour l’île de sang. Cela aurait dû être une bonne nouvelle, mais le maître d'armes s'inquiétait. La viking avait-elle eu des problèmes qui l'avaient retenue en chemin ? Ou bien est-ce qu'elle avait suivi un trajet différent ? Dans ce cas, il lui faudrait lui-même embarquer dès maintenant pour l'intercepter sur les bords de l'île ! Il revint sur ses pas, à la recherche de Dame Archess. Elle avait sûrement essuyé les mêmes réponses négatives que lui.

Mais à son retour, la grande prêtresse n'était plus sur les quais. Il interrogea les matelots, qui affirmèrent l'avoir vue partir vers le centre de la ville avec l'un de leur camarade. Certains avaient ricané en se donnant des coups de coude complices, ce que Tristan ne sut interpréter. Si elle avait suivi un marin, c'était sûrement qu'il avait une piste. Il partit donc en quête de sa marraine. Plus il se rapprochait du centre ville, plus il avait du mal à avancer. Un monde épouvantable se pressait dans les rues et sur la place, et malgré les manières polies des habitants, son avancée était fortement ralentie. Il arriva finalement sur la grande place, où une danse rassemblait tout un choeur au rythme frénétique de violons. Dépité, Tristan le contourna difficilement, lentement, laborieusement.

Un éclat de rire le retint alors qu'il dépassait le coeur. N'osant y croire, il se retourna. Elle était là. Elle virevoltait, passait d'une main à l'autre, rejoignait le choeur, s'en allait d'un pas joyeux, revenait, attrapait un cavalier. Le coeur battant, Tristan la regarda avec incrédulité. Il l'avait traquée des jours durant, fou d'inquiétude, et voilà qu'il la retrouvait, dans toute la splendeur de son insouciance, alors qu'il ne s'y attendait plus. Il avait l'impression qu'un battement de cils la ferait fuir pour la perdre à jamais. Mais il fallait bouger ! Des badauds venaient régulièrement grossir le choeur des danseurs. Quand une entrée lui fut permise par le regroupement de la ronde, il plongea parmi les danseurs. Entraîné par le reste des danseurs, il dut suivre les pas pour ne pas bousculer qui que ce soit. Mais quand vint le moment de tendre la main à sa partenaire d'en face, il força son chemin jusqu'à la viking tournoyante. Elle atterrit d'elle-même dans ses bras, empoignant la main qu'il lui tendait et bondissant à ses côtés sans un regard pour lui.

Lorsqu'elle voulut repartir dans un nouveau tournoiement, il la ramena vers lui d'une impulsion et lui emprisonna le poignet. Son regard crachait des flammes de colère et la figea sur place. Elle pâlit en le voyant, eut l'air pétrifié l'espace d'un court instant, puis se mit à crier d'une voix outrée :

- Ôtez vos sales pattes de là, malotru ! Je ne goûte pas à ce genre de danse, moi ! A moi, on m'agresse !

Tristan pâlit à son tour, choqué. Le cri de Svenhild, qui prenait des airs bouleversés, toute larmoyante et rougissante, avait tourné les regards vers eux. Indigné, fou de rage, Tristan raffermit sa prise sur elle d'une main tremblante.

- Ca suffit maintenant, suis-moi avant que je ne décide de t'envoyer aux Sermons de Celeste !

Mais en la tirant hors du cercle, le pauvre maître d'armes alarma davantage la foule, qui ne voyait de la scène qu'un homme furieux emmenant de force une demoiselle qui criait et pleurait. Avant qu'il n'ait pu l'attirer hors de la foule, des gardes lui barrèrent le passage.

- Lâchez-la, messire.

- Messieurs, cette fille est sous ma tutelle. Je la ramène au foyer, où il ne lui sera fait aucun mal.

- Messire, je ne me répéterai qu'une fois, insista le garde. Lâchez la fille.

Démuni, Tristan hésita, et céda. Il ne pouvait pas se permettre de déclencher un conflit avec la garde. Aussitôt qu'il libéra le poignet de la jeune femme, celle-ci se jeta derrière un garde en reniflant, et adressa à ses sauveurs un regard de gratitude éperdue. Tristan en eut le souffle coupé. Il ne le retrouva pas davantage quand il lut, sur le visage des gardes, une colère contenue. Ils avaient vu la scène, et tous avaient cru à la comédie de la jeune fille. Ils la croyaient elle ; il était accusé de harcèlement, et peut-être même de tentative d'enlèvement. Il eut un regard pour sa pupille, s'attendant à ce qu'elle les détrompe. Elle ne l'enverrai tout de même pas à la justice Claddienne pour une quête égoïste, elle allait les détromper. Un silence plana. Elle ne les détrompa pas. Alors que la jeune femme s'esquivait sous la protection d'un garde, Tristan fut dirigé vers les cachots de Cladd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Archess
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 8
Date d'inscription : 19/11/2013
Localisation : Quartier des temples ou dans la Forêt Turquoise




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Dim 14 Fév - 23:13:05




§§¤ Au premier regard je ne vit personne ressemblant à la description de Svenhild. L’air vicié et la fumée assaillirent mon odora, me faisant tourner la tête. ¤§§

~ Je.. je ne la vois pas..

§§¤ Dis-je en plissant les yeux pour m’en assurer. Mon guide m’invita alors a rejoindre une table d’amis marins à lui, insistant pour que je boive un verre de l’amitié avec eux. ¤§§

~ Refuser pourrait les offenser, Mamzelle ! Et si elle s’trouve bien quelqu’part sur ce port, ces gars là sauront à coup sur où trouver cette fille qu’vous cherchez !

§§¤ De son coté Hylfie perçue de l’agitation. Du haut de son mât la petite fée avait une vue dégagée d’au-delà du port, pouvant voir la place du marché et la fête dansante qui s’y déroulait. S’en rapprochant, elle voleta au dessus des toits pour venir au plus prêt. Restant aussi discrète que possible. La musique l’égaya, lui faisant oublier tout le reste, jusqu’a ce que les danseurs s’arrêtes sous les cris de détresse d’une femme. D’abord en colère contre cette grande qui venait de mettre fin à la musique et à la danse, la petite fée retrouva son sourire lorsqu’elle aperçue Tristan. ¤§§

~ C’est vrai ? Vous savez où est cette polochonne*hic*... poulichonne... cette polissonne de Svenhild ?

§§¤ Sentant des vertiges, je reposais ma choppe a moitié pleine sur la table. Les trois marins instalés avec mon guide et moi savaient dans quel bateau était montée Svenhild, et proposèrent de m’y emmener en passant par l’entrée qui se trouvait dans la chambre à l’étage. ¤§§

~ C’est *hic* très gentil à vous ! §§¤ Répondis-je à leurs sourires. ¤§§

~ Vous d’vez finir vot’ verre, le tavernier s’ra très vexé sinon ! On va vous m’ner au bateau !

§§¤ Levant ma bière, je la portait à mes lèvres lorsqu’une boule de lumière fonça droit vers moi. Hylfie ! La petite fée paniquée était entrée en trombe dans l’établissement et, criant et gesticulant, m’avait fait renversé ma choppe. Sa petite voix aigüe était inaudible aux humains, mais me vrillait les oreilles. ¤§§

~ TRISTAN ? ENLEVÉ ?

§§¤ Me levant d’un bond, je venais d’être dégrisée. ¤§§

~ Pardonnez-moi messieurs ! Il faut absolument que j’aille secourir mon élève !

~ Hé ! Minute p’tite elfe !
~ Tu va pas nous quitter comme ça !

§§¤ L’un des marins me saisis par le bras. Leurs sourires laissant place a des grimaces. ¤§§

~ S’il vous plait lâchez moi ! §§¤ Fis-je d’un ton calme mais autoritaire. ¤§§

~ Allons, viens avec nous ! On va te montrer Svenhild !

§§¤ Saisissant l’un des gros doigts de l’homme, Hylfie tenta de le détacher de mon bras. ¤§§

~ Sylphe, grand roi des vents, libère moi du mal, sépare mon bras de l’ennemi de la justice.

§§¤ Un petit tourbillon se forma autour de mon bras, détachant de force l’étreinte qui me retenais. Hylfie se mit alors a briller très fort, éblouissant les quatre hommes. ¤§§

~ Je ne crois pas que vous ayez vu Svenhild !  

§§¤ Dis-je en pointant un doigt  accusateur vers eux. La petite fée imita mon geste. ¤§§

~ Vous devriez avoir honte d’agir ainsi !

§§¤ N’ayant pas le temps de les sermonner plus que ça je tournais la tête vers le tavernier et m'excusais. ¤§§

~ Pardon d'avoir gâché votre bière Messire. Je ne l'ai pas aimée mais je suis sure que vous vous êtes donné beaucoup de mal a la fabriquer, je ne voulais pas la renverser.

§§¤ Sur ce, je laissais là les quatre voyous pour suivre Hylfie qui me conduisit jusqu’au centre de détention de la ville. Les ravisseurs étaient la garde de la ville ? Pour quel motif avaient-ils arrêté Tristan ? ¤§§

~ Bonjour. Je m’appelle Archess, grande prêtresse de Gaïa. Je voudrais parler a votre chef. Je crains que mon élève ai été arrêté par erreur.

§§¤ Mon nom était connue au conseil du Redor, où j’avais un siège. J’espérait que les autorités de Cladd me croiraient de bonne foie. Tristan ne pouvait être que victime d’une méprise, j’étais prête à répondre de lui. ¤§§



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Mer 24 Fév - 20:18:00






Retrouvant la taille d'un renard normal le mercenaire avait suivit Svenhild à La Pénitence, surprenant le tavernier en montant sur la chaise, prenant place à la table de la viking, et en demandant un bol de vin pour boire avec elle. Même a Calypta les animaux parlants étaient peu communs, et moins encore dans une ville chrétienne. L'air hébété du tavernier s'éloignant fit sourire Ryu.

- Sang... Verre... SANNNNNNGggg.. Grinça la voix de Razielle.

La douce barbare demanda alors au changelin de retirer la voix de l'épée, posant sur lui son regard bleue de glace de biche prête a l'assassiner. Abaissant le museau, le goupil fit un clin d’œil au pommeau dépassant d'entre les doigts crispés de Svenhild.

Peuttre serais-ce mieux... Murmura-t-il.
Toute arme maudite peut valoir un procès à qui l'a fait entrer à Cladd.

L'avertissement tenait autant pour l'épée que pour Sven, il était plus prudent pour elles deux de ne pas attirer l'attention sur elles.

Je dois me rendre au port. Vous pouvez me suivre, ou bien retrouvons
nous devant le parvis de l'église. Disons d'ici... 35 minutes ?


Le mercenaire était certain que la blanchâtre ne raterait pas cette place. L'église était le bâtiment le plus imposant de la ville, et une fête dansante avait lieu non loin. Son employeuse décidant d'explorer la citée de son coté, le changelin se rendit seul au port, s'assurant que l’embarcation louée était prête. Il s'agissait d'un voilier de pêcheur, petit mais robuste, adapté à la navigation en haute mer. S'y trouvait également une paire de rames, pour aller plus vite ou pour les cas de panne de vents. L'arakk de l'Acromantula lui avait confié un pendentif qu'il devait porter ou accrocher au bateau, bien en évidence. Avec cet objet, naviguer sur la mer de sang devait être moins incertain, et accoster l'Île des Sacrifiés plus sur. Du moins était-ce ce qu'avait dit l'arakk.

Nous verrons bien ! Sourit-il pour lui-même.

Lorsqu'il revint vers le parvis, Ryu aperçu une fée voleter au dessus de lui du coin de l’œil. Une fée ? Le petit peuple était rare à Cladd, et même dans toutes villes humaines d'ailleurs ! Trouvant la place du marcher, le mercenaire entendit le trouble qui gâchait la fête. La musique venait de s'arrêter.

Par ici !



Prenant Svenhild par la main, un enfant l'entraîna hors de la foule tandis que le maître d'arme se faisait arrêter. D'apparence humaine, l'enfant avait une chevelure blonde dorée et de grands yeux bleus. Mais son signe le plus distinctif était la queue de singe s'agitant au bas de son dos.

Partons sans attendre ! Fit-il tirant toujours Svenhild.

La chevelure du garçon se mit soudain a virer au roux, et tandis qu'il grandissait, son corps devint velu, ses vêtements changeants avec lui. Le jeune blond avait cédé la place à un kedran renard, parfaitement adulte.

Spoiler:
 

Notre bateau est prêt !

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Évasion

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Mar 1 Mar - 19:05:57

Svenhild suivit le Ryu-singe sans se faire prier, ses larmes cessant aussitôt qu'elle fut hors de vue des gardes. La peur lui donnait des ailes, la jeune femme filait à toute allure. Le sang lui battait aux tempes. Elle était mortifiée. Elle avait envoyé son tuteur aux cachots de la pire des façons. Louviann serait furieux. Son esprit lui jouait différentes scènes horribles où il la renvoyait. Plus elle y pensait, plus vite elle fuyait loin du maître d'armes.

La jeune femme sursauta en découvrant le kedran renard qui lui tenait la main. Elle ne l'avait pas vu se transformer. Elle bondit dans le bateau, et posa son regard d'un matelot à l'autre, pressée de les voir quitter le port. Louviann n'apparut jamais pour empêcher le départ comme elle le craignit. Tout parut aller au ralenti, mais ils partirent bel et bien à bord de l'Araignée de Mer. Ca y est. Ils y étaient arrivés. Louviann n'arriverait jamais à trouver un autre bateau en direction de la mer de sang. Ceux-ci étaient rares, tous les matelots craignaient les monstres terribles de ces eaux et la cruauté réputée du Mage qui les gardait.

Rouge, rouge, rouge... Du rouge a perte de vue, tout au long du trajet. Parfois, une ombre passait sous ou près du bateau, et Svenhild se penchait pour observer sa seule source de distraction. Razielle partageait sûrement son ennui, car elle ne parla plus, et prononça juste de temps à autre un râle de lassitude particulièrement désagréable.

- RAAaaaaaAAAaAaaaaAaAAAhHHhh...

La viking avait cessé de lui demander de se contenir, l'épée la piquant chaque fois qu'elle la reprenait. Elle-même n'avait pas vraiment montré l'exemple en jouant à un duel de rame avec Ryu qui se solda par un marin à la mer. Ils réussirent à le remonter sain et sauf, mais le petit équipage l’injuria copieusement. A présent, elle essayait de se faire toute petite, blottie dans un coin du bateau avec son épée râleuse.

- VikiiiiNNnNnNg...!

- Oy ?

- SaAAAaAng !

Svenhild pesta. L'épée était aussi assoiffée qu'un pirate de retour sur terre. Elle avait constamment soif de sang. Mais elle n'avait rien d'autre à faire, et il y avait du sang à perte de vue ; autant plaire à l'épée en lui accordant ce maigre cadeau. Elle se releva et appela Ryu pour qu'il la tienne pendant qu'elle se penchait dangereusement par dessus le navire. Elle plongea la lame dans la mer. De la pointe de Razielle remonta des filets de sang puisés de la mer, et qui remontèrent jusqu'à sa garde. Elle absorbait encore et encore, et partait, et s'éloignait et...

- QUOI ?! OY !! RAZIELLE !! REVIENS !!!

Une ombre était passée sous le navire, et soit l'épée s'était prise dans la grande silhouette de la créature, soit elle lui avait sauté dessus. Svenhild n'était pas sûre, mais ce qu'elle savait, c'est que l'épée disparaissait. Une voix s'éloignant lui répondit :

- SANNNNNNNNNG !!!

Svenhild bondit sur Ryu et le secoua sauvagement.

- RYU !!! EMMENE MOI LA RATTRAPER !!!!

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Tristan Louviann
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 16
Date d'inscription : 29/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Mer 2 Mar - 11:04:36

Le garde ne cacha pas sa surprise à la demande d'Archess. Le pays étant profondément chrétien, il était assez rare de rencontrer les hauts représentants d'autres religions en dehors des approches diplomatiques. Mais il mena l'elfe jusqu'à son supérieur sans poser davantage de question. Le capitaine de la garde était occupé à remplir de la paperasse quand le garde lui présenta Archess, citant ses titres avec un air interrogateur. D'un geste de tête, le capitaine le congédia. Il se leva, jaugea la nouvelle venue, et tourna la tête vers la cellule où Tristan était retenu. Ce dernier s'était levé de son banc en voyant sa marraine, et la colère de son regard avait fondue comme neige au soleil. On ne lisait plus dans ses yeux d'émeraude que de l'embarras et de l'inquiétude.

- Quand vous dites "votre élève", vous parlez de cet homme, madame ?

Demanda posément le capitaine, en insistant sur le mot "élève". De toute évidence, la trentaine criante de Tristan ne le convainquait pas de son statut d'élève.

- Il m'a donné sa version des faits. Comme il ne vous a pas mentionnée, j'en déduis que vous ne pouvez témoigner. Mais si cet homme est bien qui il prétend être, et comme la victime n'a pas porté plainte, j'autoriserai sa libération si vous me confirmez son identité. J'avais l'intention d'envoyer une lettre à qui de droit, mais cette solution m'évite de la paperasse supplémentaire. Je vous écoute, madame.

A peine sorti, Tristan se dressa face au capitaine pour lui demander dans un souffle :

- Est-ce qu'un bateau Helsing a accosté dans votre port ou à proximité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Destinée
Admin


Messages : 154
Date d'inscription : 05/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Mer 2 Mar - 11:08:12

Impair : Pas de navire Helsing
Pair : Navire Helsing à Cladd

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-calypta.forumactif.org

avatar


Tristan Louviann
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 16
Date d'inscription : 29/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Mer 2 Mar - 11:44:51

Il avait dû attendre une demie journée, mais il avait néanmoins réussi à précipiter le départ du Lion d'Or, navire royal de Kalon. Pour avoir longuement enseigné à la cour de Kalon et grâce à la renommée que lui avait valu le sauvetage du roi, des soldats de l'équipage le reconnurent, et l'on ne discuta pas sa demande. Archess et lui embarqueraient avec eux, et ils seraient déposés auprès de l'île des sacrifiés. Mais bien que protégés du Mage, les hommes n'appréciaient pas ce détour risqué ; ils laisseraient au duo le soin de trouver un moyen de s'échapper de l'île, car le Lion d'Or s'éloignerait aussitôt de l'île. Peu importait à Tristan. C'était déjà une chance incroyable que d'avoir trouvé un navire qui accepta d'approcher l'île.

- Merci de m'accompagner dans ce périple, Dame Archess.

Dit-il en observant l'horizon depuis le bastingage où il était penché.

- Et, merci à toi Hylfie.

Dit-il avec un sourire léger pour la fée. Il poursuivit cependant à l'adresse de l'elfe, toujours sans la regarder :

- Je suis connu pour mon combat contre Arwen. Sans cela, je n'aurais probablement pas eu accès à ce navire. Et si c'était ce qui me permettait aujourd'hui d'empêcher Svenhild d'emprunter le même chemin sombre qu'elle ? Ironique, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Lun 14 Mar - 5:22:23






Après la bataille de rames l’équipage comptait un marin rouge sang et collant. L’une des rames avait été perdue dans l'affaire et le changelin promit d’en racheter une autre, mais la parole d'un kedran ne convainquit pas les deux hommes. L’île du mage se dessina doucement sur la ligne d’horizon lorsque Svenhild décida de faire tomber Razielle à l’eau.. ou plutôt dans le sang. Emportée par une ombre noire, l’épée passa sous la coque et disparue dans les flots carmins.

- RYU !!! EMMENE MOI LA RATTRAPER !!!!
Hurla la blanchâtre  en secouant le rouquin.

Se parant d’un sourire espiègle le mercenaire se déforma soudain, son corps de kedran se liquéfiant dans les mains de Svenhild pour remonter le long des bras qui l’empoignaient. Le tout ne dura qu’une seconde, ne laissant pas a la viking le temps de réagir lorsqu’une voix s’éleva dans son dos. Devant les deux marins ébahis la blanchâtre s’était dotée d’ailes ! Deux grandes ailes blanches qui emportèrent la jeune femme dans les airs.

N’ouvrez pas les yeux dans le sang, avertirent les ailes.
Servez vous de vos autres sens !

La forme noire était parfaitement visible d’en haut, les ailes laissèrent à la viking le temps d’apprécier la situation, puis plongèrent, menant a toute vitesse Svenhild vers l’épée. En cas de problème, la paire d’ailes pouvait devenir toutes sortes d’appendices pour aider ou pour protéger Svenhild. Ryu pouvant, tant qu’il était lié a elle, communiquer mentalement avec son employeuse.

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
Tout le monde a l'eau

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Lun 14 Mar - 10:39:35

- Oy... !

Svenhild écarquilla de grands yeux, sentant un liquide remonter le long de ses bras à la place du mercenaire qu'elle secouait un instant plus tot. La voix dans son dos lui fit jeter un regard par dessus son épaule. Estomaquée, elle contempla avec un sourire grandissant la paire d'elle que lui avait constituée Ryu. De grandes ailes blanches qui l'emmenèrent dans les airs. La hauteur la fit rire. Un rire de joie, qui se sonnait de plus en plus comme un rire de victoire à mesure qu'ils se rapprochaient de l'épée. Elle volait. Elle volait !!! C'était certes Ryu qui contrôlait les ailes, mais elle était bel et bien en train de filer dans les airs ! Emerveillée, Svenhild se sentait comme une Valkyrie. Et elle descendait donner la mort à l'être marin. Ou pas, à dire vrai. Le plus important était de récupérer Razielle, elle ne devait pas se laisser aller à cette euphorie qui lui donnait l'impression d'être capable de tout.

Plongeant sous l'eau, elle ferma les yeux et retint sa respiration. Elle tendit la main à l'aveuglette. Razielle n'était pas loin, Ryu avait été prompt. Elle sentait des mouvements violents dans l'eau, quelque chose se débattait non loin. Un cri rauque et étouffé lui indiqua un combat enragé.

- SANNNNNNNNNNG !!!!

Claironna la voix brisée de l'arme triomphante.

Au bout d'un moment, sa paume rencontra une matière molle et souple, chaude et douce : le pommeau de Razielle. Une partie d'elle se réjouit. Une autre s'inquiétait. Elle manquait de souffle. Elle pointa du doigt une direction qu'elle espéra être la surface, et insista en répétant rapidement son geste. Mais une paire d'ailes dépourvues d'yeux pouvait-elle comprendre de telles suppliques ?

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Ryu Doppelganger
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 48
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Ven 1 Avr - 18:10:41




Les yeux étaient des organes très archaïques pour le métamorphe dont la vision était en réalité contrainte lorsqu’il s’en dotait -Chaque forme avait ses faiblesses- Ce ne fut cependant pas le geste de Svenhild qui fit bouger Ryu, mais la volonté de celle-ci qu’il put entendre comme si elle lui parlait : La viking souhaitait rapidement rejoindre la surface ! D’un puissant battement les ailes arrachèrent la jeune femme du dos de la bête noire, l’emmenant vers le haut, et en quelques battements seulement la sortirent des flots.

Avez-vous Razielle ?

Le sang sur les ailes disparaissait comme si celles-ci l’absorbait. Mais d'immaculées elles se teignirent pour redevenir rubiconds.

L’île des sacrifs est en vue, nous n’en sommes plus qu’a quelques
minutes. Que diriez-vous de poursuivre ainsi et de laisser là notre
embarcation ?


Une fois posé, le changelin se séparerait de Svenhild pour reprendre sa forme de kedran. Les deux marins quant à eux seraient bien contents de ne pas avoir a aller plus loin, et de ne plus accompagner ces étrangers bizarres.

_________________________
DOPPELGANGER.corp BIENVENU !
À tir d’ailes

Sort acquit : Dialectos
Niveau 1: La cible peut baragouiner quelques mots basiques du langage du jeteur de sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Svenhild
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 83
Date d'inscription : 10/11/2013




MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess] Mar 25 Juil - 18:49:06

Suite sur l'île des sacrifiés, mer de sang : ICI

_________________
Sorts:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Le garçon albinos [PV Archess]

Revenir en haut Aller en bas

Le garçon albinos [PV Archess]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un jeune garçon nommé Dylan...
» Fille ou garçon IRL ?
» Lapin égaré
» La veritable Histoire des égarés
» Le garçon du train [Manga]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Redor :: Centre :: Terres de l'Aurore :: Royaume de Cladd-