AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Une arrivée chaotique (PV Raphael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Destinée
Admin


Messages : 145
Date d'inscription : 05/11/2013




MessageSujet: Une arrivée chaotique (PV Raphael) Lun 5 Jan - 20:28:07

L'Embuscade abritait plus de querelles que de clients. C'était connu; le fait en avait inspiré le nom à sa 6e reconstruction. Située au coeur du quartier neutre de la capitale, la taverne voyait passer les membres du Sahoc, du Neutre et du Redor en nombre équitable. Sa grande variété de boissons, de plats, ses chambres aux styles très disparates, tout l'établissement s'adressait à un profil très large. Trop large; ses clients y venaient depuis chacun des trois camps. Ce qui menait inexorablement à des conflits.

Cette nuit-là, la bagarre générale était telle qu'elle méritait plutôt le qualificatif de "bataille".

- Du thé elfique ? Autant aller boire à l'abreuvoir avec les chevaux ! As-tu d'autres boissons du Redor à suggérer ? Du lait de chèvre, ou peut-être une pinte d'eau avec un zeste de citronnade ? L'hydromel nordique, y a qu'ça d'vrai ! Les peuples Neutres seuls savent concocter des boissons fortes et douces à la fois. Tiens, même le Sahoc n'arrive pas à leur hauteur: on finit violé dans une ruelle à la moindre goutte d'un de leurs alcools drogués. Et pour un goût de pisse de porc, ça vaut vraiment pas le coup !

Le débat avait été lancé par un gamin aux cheveux blancs. Une bonne frappe derrière le crâne aurait servi de remontrances à l'adolescent n'importe où ailleurs. A l'Embuscade, des clients s'étaient levés, avaient répondu à la remarque. Et puis les coups avaient commencé à pleuvoir, ameutant à une vitesse ahurissante des bagarreurs venus de tout coin. En une demie heure à peine, la querelle de taverne s'était transformée en bataille qui s'étendait jusqu'à plusieurs rues autour de bâtiment. Le prétexte servait aux mésententes trop longtemps contenues : Sahoc contre Redor, Neutre contre chacun des deux camps, elfes des bois contre elfes noirs, guildes noires contre guildes blanches, commerçants rivaux... Et même de simples amateurs de combats voulant jouer des biceps.

La garde des Créatrice ne tarderait certainement plus à présent. Peu de morts étaient à décompter pour l'heur; le Neutre punirait sévèrement le meurtre. Mais quelques coups bien placés, même s'ils laissaient de bonnes cicatrices, ne feraient certainement pas l'objet d'enquêtes sérieuses. Une majorité se battait donc à mains nues. Des bouteilles volaient sur les crânes, des combattants roulaient au sol, des jets de lumière caractéristiques des boules de magie heurtaient des mages... Un joyeux chaos animait le quartier commerçant. Ervald, le gérant de l'Embuscade, fumait la pipe devant son bâtiment en feu, le regard morne, l'air las quoiqu'un peu agacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-calypta.forumactif.org



Invité
Invité






MessageSujet: Re: Une arrivée chaotique (PV Raphael) Lun 5 Jan - 22:29:06

Raphael ouvrit les yeux comme s'il venait de recevoir une gifle. Ses sens revenus à la normale, il constata qu'il n'était pas loin de la réalité.

Tout autour de lui, un chaos monumental prenait place et ne semblait pas près de s'arrêter. Des cris retentissaient. Des objets volaient, se brisaient, explosaient de partout. Des hommes gesticulaient et cognaient les uns sur les autres. Des gerbes d'étincelles fusaient dans tous les sens, l'une d'elle allant frapper juste à côté de l'endroit même où il se trouvait: il considéra, ahuri, les dégâts causés par celle-ci, semblables à l'impact d'un boulet de canon.

Le danger écarté, il se redressa et contempla le lieu où il avait atterri.

Malgré la folie qui y régnait, il ne tarda pas à identifier l'endroit comme étant une taverne: parmi les objets qui volaient au-dessus de lui se trouvaient des tessons de bouteilles, des chopes de bière et autres ustensiles de la sorte. Juste derrière lui se trouvait le bar, que quelques bagarreurs avaient d'ores et déjà vandalisé avec de l'alcool et du sang. Sur le sol les corps s'accumulaient, tombant inertes après avoir reçu un coup violent, ou roulant sur eux-même pour se débarrasser des flammes causées par les étincelles. Les hommes qui se battaient usaient de leurs poings mais certains, plus cruels, avaient tiré leur épée, poignard ou hache et frappaient avec fureur dans la mêlée. Trois doigts volèrent aux pieds de Raphael, dont le sang se glaça d'effroi.

Reprenant ses esprits, il chercha désespérément du regard le moyen de s'échapper de cet enfer. Son pouls s'accéléra lorsqu'il repéra une porte de sortie à quelques mètres devant lui, dont l'accès lui était compromis par cinq ou six voyous occupés à se taper dessus. Sans réfléchir, il se jeta au milieu de la mêlée, jouant des coudes et des épaules pour se frayer un chemin. Non sans mal, il parvint à éviter quelques droites et autres poignards sifflants. Enfin, il vit l'encadrement de la porte se rapprocher de lui, et tendit la main pour la saisir.

C'est alors qu'une masse le frappa brutalement dans les côtes et le projeta au sol. Manquant de se faire écraser sous la cohue, il se releva péniblement et chercha des yeux son agresseur. Il finit par le trouver en la personne un gaillard massif, à la peau mat et au corps élancé, qui semblait déjà occupé à cogner ailleurs. Sentant le sang bouillir en lui, il se jeta sur son adversaire et le bouscula à son tour. L'autre se retourna, l'air surpris. Il reconnu son assaillant et lui fit face, une expression de mépris sur son visage. Portant la main à sa ceinture, il en tira un poignard à la lame étincelante. Raphael réalisa alors qu'il était sans arme, jusqu'à ce qu'il sente sous ses doigts l'acier froid et dur du pommeau de sa rapière, Fleur de Lys, qui venait d'apparaître de façon inexpliquée à son flanc gauche.

En définitive, il se tenait là, esquinté et pantois, devant un voyou décidé à en découdre, avec nul autre moyen de se défendre qu'une vieille rapière usée, dans une taverne qu'il n'avait jamais vu auparavant et qui serait peut-être le dernier lieu où il ait mis les pieds.

"Quelle poisse !" se dit-il.


Dernière édition par Raphael le Ven 13 Fév - 13:40:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Tristan Louviann
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 16
Date d'inscription : 29/11/2013




MessageSujet: Re: Une arrivée chaotique (PV Raphael) Lun 5 Jan - 22:34:53

En voyant la garde royale le dépasser à cheval, Tristan avait émit un sifflement bruyant, le pouce et l'index au bord des lèvres. L'un des soldats, reconnaissant le maitre d'armes du Redor, répondit à son appel et lui tendit la main pour lui permettre de monter en croupe. Il n'avait pas posé de question; Tristan était connu pour ses interventions dans la capitale, il venait les aider à ramener l'ordre. Le Maître d'armes crut rêver en apercevant de loin la rixe infernale. On lui avait parlé d'une querelle de taverne qui avait mal tourné, après qu'un garçonnet albinos ait fait voler sa choppe contre la face d'un orc. Mais ce à quoi il était confronté là dépassait largement les petites bagarres générales de pub auxquelles il était habitué !

Sautant de cheval, il escalada rambardes et poutres pour dominer le chaos depuis le toit de la taverne, où des flammes le menaçaient de toutes parts. D'ici, tous les bagarreurs pouvaient le voir, même ceux qui n'avaient pas quitté l'Embuscade, une partie du toit s'étant écroulée pour éclairer  le bâtiment à la belle étoile.

- ASSEEEEEEEEEZ !!!!

Le cri résonna dans le quartier. Comme s'il s'était agi d'un puissant sortilège, l'ordre figea chacun dans son mouvement. Des poings levés s'étaient arrêtés à quelques centimètres de leur cible. Les regards étaient rivés sur lui. Un doigt accusateur pointé devant lui, il tonna :

- ÊTES-VOUS DES ÊTRES SENSES OU DES BETES SAUVAGES, POUR VOUS BATTRE AINSI, SANS RAISON ?!! CESSEZ IMMEDIATEMENT ! LA GARDE DES CREATRICES EST VENUE PUNIR CE DELIRE : LE PREMIER QUI FERA MINE DE VOULOIR REPRENDRE CETTE QUERELLE IDIOTE DEVRA EN REPONDRE AU COURROUX DES DEESSES !

Un silence de mort accueillit ce discours. Tristan n'avait aucune autorité officielle pour parler de la sorte, mais les gardes posèrent la main à l'arme, prêts à châtier la moindre provocation, comme pour appuyer sa menace. La foule, bien qu'unanimement plus calme, était partagée. Les Redoran baissèrent les armes et les poings, honteux. Les Neutres suivirent l'attitude, mais sans paraitre le moins du monde repentis. Les Sahoc, eux, semblaient vouloir toujours en découdre, mais la passivité de leurs adversaires était décourageante. Après un instant d'hésitation, la foule commença doucement à se disperser, vaincue. Puis, soudain, un ricanement s'éleva:

- C'est pour ça qu'y'a pas d'putes au Redor: tous les membres se couchent déjà bien docilement sur le dos à la moindre menace.

Est-ce qu'ils n'avaient tous attendu que cela ? Ou bien les mots avaient-ils sincèrement vexé ? La foule en furie se rassembla à toutes jambes, et le chaos revint aussi vite qu'il s'était interrompu. Les gardes intervenaient; en sous-nombre, leur action était cependant trop lente pour imposer l'ordre. Furieux, Tristan jura. Un pan du toit près de lui s'écroula. Du regard, il en suivit la descente, qui heureusement ne fit aucun mort.

Tout à coup, évitant de peu les briques en chute, une silhouette surgit de nulle part au milieu de la taverne. Tristan haussa les sourcils, surpris. C'était la première fois qu'il voyait apparaître un arrivant. L'inconnu aurait pu tout aussi bien être un puissant mage transporté par ses pouvoirs. Mais non, à son air ahuri et ses vêtements étranges, Tristan le devinait débarqué d'un autre monde. Eh bien, l'homme avait bien choisi son heure pour apparaître ! Alors que le quartier Neutre aurait habituellement été l'endroit rêvé pour découvrir Calypta en douceur, l'inconnu avait débarqué à l'un des rares moments où il ne faisait pas bon de s'y trouver. Mais le maître d'armes n'avait pas de temps à lui accorder; il devait retrouver la demoiselle à l'origine de la rixe.

Svenhild, jeune viking sous sa tutelle, passait régulièrement pour un garçonnet, avec son visage encore androgyne et ses manières viriles. Le garçon qu'on lui avait décrit comme le provocateur de l'Embuscade n'était pas un garçon, mais un garçon manqué. Il allait la sortir de là avant que les gardes ne la trouvent, et lui administrer lui-même une bonne leçon. Mais la jeune femme était invisible; il ne la voyait nulle part dans la taverne, ni dans les rues alentours. En fouillant l'Embuscade du regard, il ne put s'empêcher de le dévier vers l'Arrivant, soucieux de son sort. Un grand gaillard était sur le point de l'accueillir du tranchant de son épée. Aussitôt, Tristan plongea du toit. Il atterrit sur le mastodonte qui, renversé sous son élan, se reçut lourdement sur la tête.

- Hey ! Tu n'aurais pas vu une jeune... un jeune garçon aux cheveux blancs dans le coin ?

Demanda-t-il à l'Arrivant. Peine perdue, la demoiselle n'était pas dans les parages. Désappointé, Tristan se résigna. Après tout, peut-être s'était-il trompé. Ou peut-être était-elle rentrée avant que la rixe ne dégénère vraiment. Dans tous les cas, c'était sûrement plus rassurant de ne pas l'y retrouver.

- Sais-tu te servir de cette épée ?

Il désigna du menton la rapière au flanc de l'étranger. Puis, vivement, il s'écarta sur le côté pour éviter une chaise balancée.

- Évite de tuer; nos lois ne le permettent pas ici.

Ajouta-t-il prudemment à l'adresse de l'inconnu, tout en se tournant pour envoyer son genoux dans l'entrejambe d'un ivrogne qui avait tenté de le poignarder dans le dos. Son visage lui était drôlement familier. Sûrement un Sahocien qu'il avait réprimandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Une arrivée chaotique (PV Raphael)

Revenir en haut Aller en bas

Une arrivée chaotique (PV Raphael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dora l'exploratrice, dessin animé chaotique?
» [RP]L'arrivée
» Arrivée précipitée
» Question sur l'équipement eau arrivée au niveau 11X
» l'arrivée des prophete charnel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Cité des Créatrices :: La Cité Mère :: Quartiers Neutre :: Quartier Commerçant-