AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Lun 22 Déc - 22:38:24

La sphère de rêves qu'il avait achetée au clown blanc avait été remise à un mercenaire recommandé par la plus fameuse commerçante en magie noire. En reconnaissant parmi les produits de la marchande des poisons qui n'existaient que du côté de Kalon, il s'était renseigné sur sa façon de se fournir malgré la dangerosité de la mer de sang. En poursuivant la conversation et au prix d'un certain amas de kalys, il avait appris que la commerçante avait obtenu du mage de sang un contrat qui protégeait les mercenaires qu'elle envoyait sur la mer de sang. Il lui avait alors confié la sphère de rêve, emplie d'un songe qu'il avait passé de longues heures à peaufiner. Rangée dans un coffret de bois, elle devrait être remise au mage rouge.

Il avait ensuite retrouvé les dragons, pour les prévenir du temps que prendrait le mercenaire à remettre son présent au mage. Il faudrait compter plusieurs semaines. Avant que le délai ne soit tout à fait écouler, ils devraient tous avoir rejoint Alesia. En effet, il avait prévu de provoquer Vlad en plein désert de lumière, et comme il était impossible de savoir exactement quand le mage prendrait connaissance de ce rendez-vous, il faudrait déja se trouver sur place, ou pas très loin.

De retour à Alesia, Mihnea était jour après jour devenu plus taciturne et hargneux que jamais. Le mage aurait dû recevoir la sphère des jours plus tôts. Vlad était d'un naturel curieux, il avait été sûr qu'il se serait jeté sur la sphère pour en dévoiler le contenu. Mais non. Chaque nuit, Mihnea retrouvait ses cauchemars habituels, et le frère qu'il affrontait n'était pas réel. La marchande l'avait-elle escroqué ? Ou bien était-ce le mercenaire, qui avait trahi son contrat ? Vlad avait-il changé au point de perdre son caractère joueur ? La fureur, l'impatience et la frustration mettaient les nerfs du prince à rude épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alucard
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 85
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Lun 22 Déc - 22:40:56

La petite sphère laissait entrapercevoir derrière son verre des bribes du rêve qui lui était envoyé. Il la faisait rouler au creux de sa paume en la poussant du bout des doigts, fasciné et amusé par les images trop brumeuses pour qu'il en comprenne le contenu. La curiosité l'avait dévoré dès l'instant où le mercenaire lui avait annoncé un présent. L'identité du généreux rêveur n'était précisé sur aucune note, et le mercenaire lui-même l'ignorait. Un cadeau ! Cela faisait longtemps, qu'on ne lui avait pas offert de cadeau! Comme un enfant déballant impatiemment son cadeau au jour de son anniversaire, Alucard avait voulu immédiatement ôter son gant pour apposer la main sur le verre Mais non. Celui ou celle qui lui avait envoyé la sphère devait être aussi impatient qu'il ne l'était.

Il avait donc dû patienter plusieurs semaines, avant d'approcher à nouveau la petite sphère qui avait pris un peu la poussière sur sa table de nuit. Le bleu sombre presque noir du rêve sinuait dans les iris sang du vampire comme il sinuait dans la sphère. Dénudant sa main gantée, il recouvrit les lueurs dansantes de la sphère, et le rêve s'engouffra au travers de ce contact. Le vampire tomba aussitôt endormi dans son fauteuil.

Les ténèbres l'enveloppaient. Un instant, le néant obscur lui rappela sa mort. Et puis, un chant lointain fit frémir l'obscurité. Il allait et venait, d'une direction puis d'une autre, de plus en plus proche parfois, puis s'éloignant soudain, insaisissable. Vlad se sentit mal à l'aise. Il avait beau tendre l'oreille, le chant ne lui parvenait pas distinctement. Ses pouvoirs de vampire n'existaient pas ici. En se souvenant qu'il partageait un rêve créé de toutes pièces, il tenta de renverser le lieu préétabli. C'était ainsi que fonctionnait la sphère de rêve: le créateur la remplissait de son imagination. Plus ses pensées précisaient le rêve, plus il était difficile de le modifier. Pourtant, rares étaient les êtres qui parvenaient à établir un rêve assez précis pour empêcher son second occupant de l'influencer.

Vlad fit un tour complet sur lui-même, agacé. Il s'était attendu à une rencontre, un ennemi aspirant à la vengeance, un pupille potentiel venu lui réclamer un don peut-être, ou bien même un navigateur espérant son autorisation de parcourir librement sa mer. Mais non, il ne rencontrait que les ténèbres. Il n'y avait rien à voir ici, rien à faire. Outre subir les passages irréguliers d'une musique incessante et désagréablement silencieuse. Eh bien, son interlocuteur était-il si timoré, si lâche ? Pensée l'irritant davantage, il se rappela l'immuabilité trop parfaite du rêve. Non, la personne qui l'avait conçu n'était pas faible. Elle cherchait simplement à l'énerver. Il se para d'un sourire hautain, prenant l'air de celui qui comprenait toute la situation et s'en moquait ouvertement.

- Comme tu voudras. J'ai l'éternité devant moi.


_________________


Hemarcation (niv5) : Le jeteur de sort peut créer n'importe quel symbole sur n'importe quelle surface en lettres de sang, qu'il connaisse ou non le lieu ciblé.

Sorts de Mage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Lun 22 Déc - 22:42:30

Il s'était dissimulé et n'était qu'un observateur sans forme, une simple conscience dans le rêve de Vlad. Lorsque le sommeil de ce dernier l'avait aspiré dans le rêve qu'il lui avait confectionné, il avait été frappé par leur ressemblance. L'âge ne les avait pas distingué davantage que leur jeunesse. La mort seule était parvenue à inscrire sur le visage de Vlad de véritables différences. Le sang avait noyé le bleu de glace de ses yeux, ce qui conférait un aspect plus cruel à ses regards narquois. En parfait contraste avec leur rouge éclatant, sa peau semblait exsangue. En souriant, il découvrit des crocs acérés. Et c'était tout. Pour le reste, son visage était le reflet que voyait Mihnea quand il s'observait dans un miroir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alucard
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 85
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Lun 22 Déc - 22:45:07

Il avait reconnu le chant. C'était un chant qu'il avait très bien connu, et son souvenir en avait effacé son sourire. Le son des cloches d'une église avait retenti dans les ténèbres, entrecoupant la mélodie légère qu'il n'arrivait pas à surprendre complètement. Alors, il avait compris. Il savait où il était. Les ténèbres s'éloignèrent doucement autour de lui, laissant place à une lumière agressive. La chorale de la cathédrale de Kalon chantait de plus en plus fort, mais sans jamais rester très longtemps. C'était comme si on l'avait secoué, et que la musique se baladait d'un côté à l'autre de son esprit, agité par le mouvement, glissant un peu partout.

Plus loin, la chorale apparaissait elle aussi, et disparaissait, comme la lumière du soleil sur un verre qui scintillait lorsqu'on s'en approchait. Vlad voulut la rejoindre. Ces personnages étaient-ils issus du passé, ou bien avaient-ils été recréés au hasard ? S'il les reconnaissait, il saurait que le créateur de ce rêve avait vécu à Kalon de son vivant. Ses pas résonnèrent étrangement dans la cathédrale, seuls bruits posés dans ce monde de sons instables. Mais la chorale se fissura et éclata en mille morceaux au sol avant qu'il n'ait pu la voir de plus près. Vlad haussa un sourcil interrogateur pour masquer sa colère, l'air poliment surpris.

Un sillon sous ses pieds. Un sillon de sang qui grandissait. Il se retourna pour en suivre la source, redoutant de retrouver derrière lui un passé qu'il ne voulait pas revivre. Pourquoi cette cathédrale-ci, pourquoi ce sang ? Le ruisseau carmin venait de l'endroit d'où il était apparu. Ce rêve était si semblable à ceux qu'il faisait habituellement; y avait-il vraiment quelqu'un qui le partageait, qui l'avait créé ? Un tel écho à ses pensées et souvenirs les plus intimes pouvait-il provenir d'un autre que lui ?

Des bruits de pas, autres que les siens, lui firent tourner la tête. Les cloches sonnèrent. La silhouette pressa le pas sous son regard, et prit la fuite en l'entendant la suivre. Une mèche de cheveux rouges s'échappa du capuchon blanc du paladin. Elle ?! Vlad courut, renversant négligemment sur son passage des bougeoirs décoratifs. Elle aurait pu être à l'origine de ce rêve, elle aurait pu vouloir prendre contact avec lui. Il ne l'avait pas vue mourir, son corps n'avait jamais été retrouvé. Les humains avaient bien des moyens de prolonger leur vie. Elle s'enferma dans le confessionnal. Il poussa la porte; elle ne céda pas. Il tenta alors de l'enfoncer; en vain, le bois résistait. Il laissa doucement glisser son poing sur la porte, dépité. Elle avait disparu. Mais non ! Un murmure appelait son nom derrière la porte close.

- Vlad... Tu nous a tous condamnés.

Son nom. Elle connaissait son nom, elle connaissait son passé. Elle en avait fait partie. Elle était la destinataire de la sphère ! Elle ! Vivante ! Les cloches continuaient de sonner, d'un coté, de l'autre, du sol, puis du plafond, de partout, et de nulle part.

- Ouvre-moi !

Ragea-t-il en frappant inutilement la porte, au désespoir. Enfin, le bois céda. Il s'ouvrit en grinçant. Rien. Le murmure, à présent, venait de l'autre partie de l'isoloir, celle réservée aux prêtres. La porte était close.

- Tu m'avais promit...

Vlad entra dans la niche ouverte du confessionnal pour lui répondre à travers la grille. Mais avant d'avoir prononcé un mot, il se figea. Elle avait la tête baissée sous son capuchon blanc de paladin de haut niveau, si bien qu'il ne pouvait voir son visage. La déception donna à sa voix un timbre plus rauque que d'ordinaire:

- Elle n'aurait jamais cherché à me culpabiliser ainsi, elle avait la geignerie en horreur... Qui es-tu, outre une mauvaise imitatrice ?

Elle redressa légèrement la tête, juste assez pour qu'il puisse apercevoir de jolies lèvres qui n'étaient pas celles de la paladin. Elle esquissa un sourire exquis, passa sa langue sur de longues canines. Un tremblement secoua tout à coup la cathédrale dans un grondement terrifiant. Tout devenait flou, les ténèbres happaient la lumière éclatante. Le surprise mêlée de peur de Vlad détruisait le rêve. S'il ne se reprenait pas, il se réveillerait malgré lui. Non, il ne fuirait pas ! Serrant la mâchoire, il tâcha de se concentrer sur le rêve, qui se reformait petit à petit. Les secousses cessèrent, et sa vision se précisait sur le sourire de la vampire.

- Bien deviné ! Je t'absous, mon enfant ! Pour sa mort et celle de ton peuple, pour le massacre de ta femme et de tes deux fils ! Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, je te pard...

La grille qui le séparait de la vampire explosa sous son coup de poing. D'un mouvement de coude, il arracha la barrière de bois, et la franchit d'un bond. Cette fois, sa volonté avait fait ployer la conception du rêve. Il s'était paré de pouvoirs vampiriques que son correspondant n'avait pas permis.

_________________


Hemarcation (niv5) : Le jeteur de sort peut créer n'importe quel symbole sur n'importe quelle surface en lettres de sang, qu'il connaisse ou non le lieu ciblé.

Sorts de Mage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Lun 22 Déc - 22:46:13

Dans son sommeil, le prince souriait. C'était si facile ! Vlad n'avait pas changé... Peu de choses pouvaient atteindre ses grimaces moqueuses, mais Mihnea connaissait trop bien ses points faibles; le masque avait été arraché dès les premiers instants, et il avait déja réponse à la question primordiale qu'il avait voulu élucider. Non, le roi détrôné ne s'était pas allié à Morrigan. Pauvre imbécile pleurnicheur, il avait préféré regretter un passé dont il s'était pourtant plaint toute sa vie, plutôt que de jouir de sa puissance de vampire. Le fait émerveillait Mihnea: non seulement Vlad faisait toujours de ses sentiments l'une de ses plus grandes faiblesses, mais en plus, il n'était pas protégé par la putain mort-vivante. Mieux: il la craignait. Restait encore à tester ses points forts.

Le rêve qu'il avait créé était d'une précision implacable. Pour le changer, et donc changer les capacités humaines auxquelles Vlad était limité, il fallait une grande volonté, mais également une solide connaissance des compétences imaginées. En fait, il fallait se convaincre soi-même qu'elles étaient réelles, plus réelles que ne le paraissaient les forces préconçues. Or, il était toujours plus facile de reconstituer un fait que l'on sait vrai et que l'on a expérimenté que de former en images précises des pensées inventées de toutes pièces. S'il engageait le combat avec Vlad, celui-ci serait plus à même d'utiliser ses techniques habituelles que d'en créer de nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alucard
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 85
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Lun 22 Déc - 22:48:04

Alucard saisit la non-morte par la gorge et la balança au travers du confessionnal qui éclata en morceaux. Morrigan retomba gracieusement sur ses jambes, et sa tenue de paladin du christianisme disparut, découvrant ses ailes de chauve-souris et ses longs cheveux verts. Ce fut bien là toute la grace dont elle fut capable. Fondant sur elle, il attaqua sans répit. Elle était vive, puissante, et ses ailes s'étaient changées en harpons redoutables qu'il devait sans cesse éviter. Mais les pouvoirs de la démone s'arrêtaient là, et Alucard rivalisait sans mal, bien qu'il n'eut même pas pour cela besoin d'utiliser ses dons d'Esper. Pressé d'en finir, il daigna cependant employer la lévitation pour l'écraser contre un énorme crucifix. Il traça des sceaux compliqués sur ses chevilles et poignets; elle était immobilisée. Il s'approcha tout près d'elle, et observa le sang sur ses poignets. La peau n'absorba pas le sang comme l'aurait fait celle de la vampire. Il sourit.

- Tu es trop geignarde pour ressembler à Kelyn, et trop faible pour imiter Morrigan. Alors ? Qui es-tu ?

Il défit lui-même les sceaux de sang, et se laissa tomber au sol en même temps que la copie de Morrigan. Démasquée, celle-ci perdit ses airs moqueurs. Au contraire, elle le regardait avec mépris.

- Le dernier témoin vivant du massacre de Kalon. Je souhaite te rencontrer, au delà de ton refuge d'Esper. Tu as raison, je n'ai pas la puissance de Morrigan. J'appartiens à la race humaine. Je te propose donc ceci pour équilibrer l'affrontement: rejoins-moi demain midi aux ruines de Palmyr. Le soleil me suffira amplement à égaler tes avantages de mage et de vampire.

Lorsque l'inconnu à l'apparence de vampire disparut soudain, la cathédrale se mit à trembler, ses murs à s'écrouler. Alucard s'éveilla.

_________________


Hemarcation (niv5) : Le jeteur de sort peut créer n'importe quel symbole sur n'importe quelle surface en lettres de sang, qu'il connaisse ou non le lieu ciblé.

Sorts de Mage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Lun 22 Déc - 22:49:21

Mihnea ouvrit les yeux, l'air mécontent. Il avait trop vite jugé de sa victoire, et ce faisant, perdu son avantage et l'occasion de découvrir les techniques de combat de Vlad. Si, il avait appris que celui-ci pouvait faire léviter les corps sanguins. Mais rien de plus. Il n'avait pas assez connu et vu les pouvoirs de Morrigan pour les imiter convenablement, s'assurant une défaite lamentable. Tant pis. Les dragons devraient se débrouiller avec les informations qu'il avait pu soutirer au vampire. Il se leva de son lit, et s'en alla annoncer à la famille le règlement de comptes qu'ils devraient assurer le lendemain midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alucard
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 85
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Mar 23 Déc - 17:28:26


Un humain. Le défi venait d'un humain. Grisé par la provocation, Alucard fouillait toutes les possibilités à l'identité de son trublion. Ce n'était pas seulement un Kalonien qui avait vécu son époque; c'était une personne qui avait été suffisamment proche de lui pour connaître sa relation avec Kelyn.

En la sentant répondre à son baiser, en sentant ses mains le presser plus étroitement contre elle, il avait cru faire être venu à bout de toute la retenue dont elle était capable. Mais alors que, comblé, il se laissait aller à la caresse de ses lèvres aussi avides que les siennes, un jet de lumière le frappa de plein fouet. Comme sous l'effet d'un coup de poing, il s'était rattrapé d'un pas en arrière. Irrité, vexé, il secoua la tête.

- Un mot de toi et je me serais arrêté, tu sais.

Les joues rouges -de colère probablement, mais il préféra y voir la marque du désir-, une lueur de défi dans ses yeux pleins de fureur, la paladin argua :

- J'avais les lèvres prises, figure-toi ! Et je n'ai pas besoin de te dire ce que tu sais déja: le prince héritier du royaume n'a rien à faire avec une bâtarde. Tu n'as d'ailleurs rien à faire parmi les paladins ! Tu es voué à gouverner Kalon, pas à combattre !

- Tu as raison: tu n'avais pas besoin de me le dire.

Railla Vlad, sarcastique. Il s'accrochait désespérément à sa colère; s'il lâchait prise, la tristesse le submergerait. A la façon dont la voix de la guerrière se brisa, il comprit qu'elle aussi, luttait contre le chagrin:

- Ne me fais pas espérer ce que je ne peux avoir.

Elle se détourna vivement de lui et le feu de ses cheveux fouetta l'air avant de retomber sur la tenue blanche qui la désignait comme appartenant au cercle des paladins. Vlad hésita à la rattraper, elle n'avait pas encore atteint l'escalier menant à sa chambre.

- Mère veut te voir.

La voix calme et rauque lui fit rater un battement de coeur. Il se retourna, se composant une expression nonchalante.

- Mihnea. Je n'aurais jamais cru un jour te voir arpenter l'aile des paladins. Quel gage t'a-t-on promis en échange de cet exploit ?

Son frère souriait imperceptiblement. Il avait tout vu. Etait-ce la situation, qui l'amusait, ou l'ironie du sort qui voulait que, quelques jours plus tôt, Vlad lui avait reproché ses frasques indécentes. Il lui emboita le pas tandis que l'intéressé ignorait sa question:

- Elle est belle, puissante, dévouée à notre cause. Ses origines ne tarissent pas sa réputation. Tu devrais l'épouser.

Mihnea plaisantait aussi rarement qu'il souriait: quelle folle journée de divertissement avait-il passé pour se montrer si fougueux ?! Vlad retint son sarcasme, mais en céda un autre:

- Vraiment ? C'est bien la première fois que tu as tant d'éloges à faire au sujet d'une femme. Tu devrais l'épouser.

- Tu n'écoutes pas, tu vois bien qu'il est nécessaire de te le dire: le prince héritier n'a rien à faire avec une bâtarde.

Mihnea se délecta un moment de la surprise qu'il avait réussi à inspirer à son ainé.

- En tant que roi, j'épouserai le meilleur parti digne de Kalon. Pourquoi le royaume se soucierait du mariage de l'un de ses princes alors que nous vivons en paix et dans l'opulence ? Tu t'illustreras dans la voie sacrée des paladins; il ne se trouvera personne pour te reprocher une union avec la guerrière la plus émérite du Cercle même auquel tu appartiendras. Et s'il en est ? Je t'appuierai. S'il le faut, je la nommerai à la tête des paladins et tu...


S'arrachant à son vieux souvenir, Alucard délaissa les arguments de son frère. Mihnea! Il était l'un des rares à savoir, pour Kelyn. Tout prenait sens.

"Vlad... tu nous as tous condamnés. Tu m'avais promit"

Son frère s'était-il rendu compte, en essayant d'imiter les sentiments de Kelyn, que ses mots reflétaient davantage ses propres accusations ? Ne se souvenait-il pas que, étant petits, ils avaient passé de nombreuses nuits à se retrouver en rêve pour jouer ensemble, puisque leurs journées étaient trop bien remplies d'enseignements pour leur en laisser le temps ? La prise de contact était signée.

Bien qu'il ne pouvait expliquer la survie de son frère, Alucard en était sûr. C'était Mihnea, qui l'attendrait dans le désert de Palmyr. Dieu, qu'il avait envie de le rencontrer ! Son retour promettait l'amusement. Un instant, il fut tenté de le chercher toute la nuit dans les villes proches des ruines. Mais non. A bien y réfléchir, Mihnea lui avait sûrement préparé quelques pièges, et Alucard adorait les surprises. Non, il contiendrait son impatience encore quelques heures.

_________________


Hemarcation (niv5) : Le jeteur de sort peut créer n'importe quel symbole sur n'importe quelle surface en lettres de sang, qu'il connaisse ou non le lieu ciblé.

Sorts de Mage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Mar 23 Déc - 21:52:28

Les dragons attendaient cachés derrière des ruines. Lui étudiait le terrain du regard, bien qu'il le connût déja par coeur. Il leur avait fait faire à tous plusieurs tours avant de décider de l'endroit parfait où affronter Vlad. Ainsi, tout autour d'eux foisonnait une forêt de piliers autour desquels il pourrait accrocher son fouet si le vampire utilisait sur lui son don de lévitation.

Un courant d'air improbable souffla dans son dos. En se retournant, il tomba nez à nez avec de grands yeux rouges sous lesquels souriaient des crocs acérés.

- Tu m'as manqué, petit frère !

Mihnea, grimaçant, fit un pas de côté pour s'éloigner, mais plus par dégoût que par peur. La nuance éternellement moqueuse de sa voix, l'expression d'engouement cruel, les manières exagérées - Vlad incarnait tout ce qu'il exécrait.

- Alors, tu avais deviné ?

Questionna-t-il d'un ton neutre, comme Vlad n'avait montré aucun signe de surprise en le rencontrant. Ce dernier semblait à peine prêter attention à ses paroles. Il tournait autour de lui pour l'observer sous tous les angles, ses yeux tressautant de son visage à ses pieds. La ressemblance le frappait, lui aussi. Lorsqu'enfin il s'arrêta, il approuva d'un hochement de tête, les yeux brillant d'une lueur espiègle. Mihnea avait la désagréable impression d'un chat jaugeant la proie avec laquelle il allait jouer.

- Tu n'avais pas menti la nuit dernière: tu es humain, et vivant. Comment est-ce possible ? As-tu survécu au massacre ? Non, je ne le crois pas. Ton rêve l'indique; tu as croisé le chemin de Morrigan. Mais je doute qu'elle ait toléré de laisser aucun survivant, et plus encore que tu aies su lui faire face. Comment es-tu mort, dis moi ?

Il gloussa.

- Ah oui, je sais ! En pourrissant dans ta cellule ! Elle n'aura pas eu besoin de lever le petit doigt, n'est-ce pas ? Enfermé comme tu l'étais, elle a dû n'avoir qu'à passer son chemin devant toi pour t'exterminer.

Le visage de Mihnea était déformé par la fureur; plus que son vampire de frère, il ressemblait à un monstre. Pourquoi avoir laissé s'installer une conversation dont il avait su d'avance qu'elle l'insupporterait ? Qu'il crève sans attendre, il n'avait pas de derniers mots à lui adresser !

- Assez parlé de moi. Mes amis sont impatients de faire ta rencontre.

"Amis". Le signal était lancé, les dragons étaient appelés à l'attaque. Peu intimidé, le vampire tourna poliment la tête vers le lieu où s'était dissimulée la famille. Il avait dû percevoir leur présence, car il s'était instinctivement tourné vers eux avant même qu'ils ne fassent le moindre mouvement.

- Des amis ? J'ignorais que tu en avais.

Ricana le vampire, empreint d'une joie sincère. C'en était trop ! Il était supposé attendre les dragons puis se retirer, car le combat serait inégal pour un être humain. Au diable, la prudence ! Il se damnerait de nouveau s'il pouvait voir flamber ce sourire insupportable ! Ses gantelets claquèrent l'un contre l'autre; le feu les embrasa tandis que son poing fondait sur le vampire.

Surpris par sa vitesse surhumaine, Vlad faillit prendre le coup en plein visage. Il s'esquiva sur le côté au dernier moment; le gantelet le frappa à l'épaule. Mihnea enchaina les attaques. Mais l'effet de surprise passé, le vampire ne se laissait plus toucher. Il évitait les coups au dernier moment, en souriant poliment et complimentant avec un ravissement exagéré les charges de son cadet. Lorsque les dragons attaquèrent, Mihnea se recula, enragé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Sam 27 Déc - 11:56:25



C'était le jour J. Le coupable allait enfin être sanctionné pour ses méfaits mais aussi étrange que cela puisse paraître, cela ne semblait guère enchanté le cœur de la victime. Quelque chose n'allait pas. Sa conscience lui criait d'arrêter cette mécanique. Qu'ils allaient le regretter. Amèrement. Il était dès lors resté très silencieux, tentant de gagner un joute mentale dans laquelle il s 'opposait toutes les solutions possibles. Hélas, aucune ne lui permettait de faire entendre raison à son père. Il se risqua alors un regard vers son oncle, dernier bastion de ses espoirs. Mais là encore il ne rencontra que désillusion. Ce couard avait préféré détourner son regard alors que ce dernier croisait le sien. Il n'aurait aucun soutien de sa part. Las et soupirant, il suivi, la mort dans l'âme, le groupe.

Ils arrivèrent alors dans les ruines et les trois autres en firent plusieurs fois le tour. Lui avait préféré resté dans son coin. Attendre l'occasion pour espérer une ultime fois raisonner son parent. Qu'il était difficile de trouver les mots. L'accusation était certes grave mais elle le rongeait au plus haut point. La nervosité commençait à l'étouffer. Il fallait que ça sorte ! Crever l'abcès avant que cela n'empire. Le trio arriva alors de nouveau et le blondinet attrapa la main de son Père avant de disparaître dans l'une des bâtisses du coin.

- Père ! Cette mise en scène a assez duré ! Plus que vous, je suis plus à même de statuer sur le sort de ce, de cet homme ! La vengeance n'attire que la peine. Ce n'est pas la Justice ! Se venger en le tuant ne résoudra en rien notre douleur ! Je vous en conjure !

Au lieu de le faire réfléchir, cette tirade sembla plonger le Patriarche dans une colère noire. Rappeler les griefs n'avait pas été une idée des plus brillantes mais il espérait qu'en montrant le fait qu'il n'en soit plus affecté, ce dernier consentirait à arrêter toute cette histoire.

- Ce qu'il a commit est un acte grave envers une figure de la famille royale dorée ! Il doit en payer les conséquences !

- Vous êtes un Patriarche et non un juge ! Il n'a en aucun cas mis en péril l’Équilibre ! Vous n'avez donc aucun droit à le juger !

La situation s'envenimait au fil des mots. Diamond était bien trop remonté. Sa colère guidait ses actes. Rien ne pourrait l'en faire changer. Ce dernier fit mine de partir mais le fils tenta de l'arrêter une nouvelle fois. Grand mal lui en prit. Il fut envoyé plus loin par son père. D'un revers de la main. Choqué. Il ne comprenait pas. Il ne comprenait plus ! Lançant un regard de désespoir envers son géniteur, il l'implorait de retrouver la raison.

Le père avait été tout aussi touché que le fils par ce geste. Jamais il n'avait osé lever la main sur sa progéniture. Fixant sa main tremblante, le paladin resta interdit quelques instants avant de condamner l'entrée en la faisant s'effondrer. Là son fils serait à l'abri. Loin de ce monstre. Il le tuerait avant d'exposer sa dépouille bien haut. Histoire que l'on sache ce qu'on risquait à toucher à un membre de sa famille. La fureur l'avait enveloppée... mais aussi la tristesse. Voir l'expression qu'arborait Mythril l'avait meurtri au plus haut point. Ce regard était une dague émoussée qui avait transpercé son cœur pour y entrer doucement et douloureusement. C'était atroce. Que ça faisait mal !

Il rejoignit alors son frère qui était resté à fixer une scène devant lui. La curiosité s'empara alors de lui et il fixa la même chose qu'Amethyst. C'est à ce moment-là que la fureur l'empêcha de réfléchir. Le vampire était là. Tranquille. Il ne semblait même pas s'en vouloir pour ce qu'il avait fait à son enfant. C'en était trop ! Il n'attendit même pas le signal de Mihnea. Taureau lancé dans sa charge, il ne s'arrêterait que lorsque son adversaire serait en train de gésir dans son propre sang.

Attrapant son marteau, il s'élança sur le champ de bataille alors que le brun était encore aux prises de son frère. Son regard doré c'était fait acier, ses pupilles rétrécies en signe de menace. Le pathétique humain qui fuyait le combat ne l'importait pas le moins du monde. Toute son attention était placée sur la chose qui refusait d'effacer son sourire énervant. Quel plus grand plaisir que de l'en effacer. Sa voix froide vint alors briser le mutisme dans lequel il c'était plongé.

- Je ne suis pas ton ami. Humain ! Pas plus qu'un allié. On a juste un ennemi commun...

Puis il marcha vers le vampire sans porter de regard à l'homme. Son marteau à la main droite, il le fit tournoyer en plusieurs moulinets violents.

- Je te le jure, misérable créature ! Sur ma Foi envers Dragon le tout premier ! J'effacerai ta misérable existence de ce monde ! Des péchés à t'absoudre ?

Les mots, presque crachés, laissaient clairement entendre toute la rancœur qu'il avait envers Alucard. Amethyst était terrifié par la colère de son frère. Elle le noyait petit à petit. S'il ne se calmait pas rapidement, il allait atteindre un point de non retour. Suivant alors son aîné, il prit son apparence d'hybride. Des longues cornes noircies dépassaient ainsi de sa chevelure indomptable. Il resta tout de même en retrait. Pas la peine de réagir pour le moment. Son frère avait énormément d'avantages ici et il espérait qu'une fois le vampire tué, ce dernier se calme enfin.

Mais pour le moment ce dernier ne semblait pas vouloir s'apaiser. Il concentrait toute sa rage dans le coup qu'il tenta de projeter vers l'Esper Magister. Le marteau s'abattit violemment au dessus de sa tête.

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alucard
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 85
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Dim 28 Déc - 15:52:34

Il avait bien rigolé - il fallait dire aussi que les réactions de Mihnea étaient exquises ! -, mais assez vite, ç'avait été plus par provocation que par amusement. Si son frère n'avait pas laissé la colère l'épuiser outre mesure, il aurait sûrement pu l'atteindre. Au soleil, Vlad se découvrit incroyablement lent, et Mihnea démontrait, lui, une rapidité qu'il ne pouvait expliquer. Sa force, aussi, était impressionnante, tandis que la sienne ne cessait de décroitre.

- Ah, que te disais-je ?!

Fanfaronna-t-il lorsque l'un des alliés de Mihnea sortit de sa cachette et nia toute forme d'amitié avec ce dernier. Lorsqu'il lui proposa de confesser ses pêchés, le vampire soupira, l'air faussement désolé :

- Par où commencer ?

Mais il n'était plus guère à son aise. "Foi envers Dragon", avait proclamé le fou furieux. Etait-ce donc l'odeur de dragons, qu'il n'avait pas réussi à identifier ? Mihnea avait peut-être mieux manigancé son coup qu'il ne l'avait cru. A mesure qu'il réalisait le sale traquenard dans lequel il s'était précipité, son sort d'armure l'enveloppait d'une masse osseuse rougeâtre aussi légère que résistante. Très vite, il se trouva protégé des pieds à la tête. Dans son dos, le sang de l'Hémarcation traçait des sceaux de vitesse et de force pour compenser l'amoindrissement de ses pouvoirs vampiriques. Grand bien lui en prit; il fut tout juste à même d'esquiver un grand coup de marteau. Feignant la désapprobation, il se plaignit:

- Que vas-tu absoudre si tu ne me permets pas de me confesser ?

Il n'avait pas d'armes; il n'avait pas jugé utile d'en opposer à son frère. Inspiré, il employa sa lévitation à balancer Mihnea contre son agresseur. Raté. A sa grande surprise, l'humain fit apparaitre un fouet qui claqua contre un pilier pour le retenir.

- Joli !!!

Siffla Alucard, franchement impressionné. L'arme disparut juste après, et il eut pu tenter de saisir de nouveau le paquet de sang. Mais l'effet de surprise n'était plus, et l'attaque était donc vaine. Le vampire n'avait plus le temps d'éviter le prochain coup.

_________________


Hemarcation (niv5) : Le jeteur de sort peut créer n'importe quel symbole sur n'importe quelle surface en lettres de sang, qu'il connaisse ou non le lieu ciblé.

Sorts de Mage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Dim 28 Déc - 18:53:03



Regardant la tentative ratée de lui envoyer l'humain sur la margoulette, le dragon soupira de dégoût. Décidément son adversaire avait tout pour lui plaire. Fusillant l'Esper du sang du regard, il s'élança alors vers lui. Mais il ne fallait pas le tuer. Non ! D'autant plus que cette créature était déjà morte. Elle devait simplement souffrir. Souffrir comme son enfant avait souffert entre ses griffes. Comment avait-il pu arracher l'innocence d'un adolescent sans en montrer le moindre remord. Tout cela le dépassait et le dégouttait au plus haut point.

Sa rage serait sa force pour ce combat. La bras de la justice frapperait le vampire. Se mettant en position de combat, le marteau tenu dans ses deux mains il allait lui asséner le coup le plus puissant que lui permettait sa forme elfique. Lui montrer que malgré son arrogance, il restait un être faible. Il s'élança alors, soulevant un peu plus de sable à chacun de ses pas. Les pupilles rétrécies et le visage déformé par la douleur, il fixait l'objet de sa colère. Puis il abattit son arme contre l'armure rougeâtre de son adversaire. Le choc fut violent et obligea le paladin à faire deux bonds en arrière pour se rattraper.

Mais un cratère avait été formé sous les pieds d'Alucard, le sable avait bien amorti le choc mais laisserait pendant longtemps la marque de la fureur du Patriarche. Lâchant de sa main gauche le marteau, il pointa alors son adversaire du doigt.

- Comment as-tu put monstre ? Faire ça à mon enfant !?! Lui arracher son innocence ! Être un Esper ne te donne pas tous les droits... et encore moins celui de faire fit du consentement d'autrui !

L'autre se gausserait sûrement de lui mais pouvoir enfin rugir ce qu'il avait sur le cœur permit de se sentir moins lourd. C'est à ce moment-là qu'il comprit que plus que la vengeance, c'était le savoir qu’il recherchait. Mais l'autre ne devait pas s’en sortir. Il était un danger pour tous les dragons. A avoir soumis le prince, il avait un accès direct au trône. Il ne le permettrait pas ! Il raccrocha alors son marteau à sa ceinture et se lança dans sa dernière attaque.

Puis il sauta sur le chevalier martela l'armure de ses poings. Ses mains c'étaient parées des écailles dorées de son espèce et son regard or fusillait les prunelles carmins de son prisonnier. Il dévoila ses crocs acérés sous la colère et continua ses assauts sans prendre le temps de se reposer. Il fallait évacuer toute sa frustration.

Pendant ce temps, Mythril était plongé encore dans l'inconscience. Son père l'avait frappé un peu trop fort lorsque ce dernier l'avait poussé dans sa prison de pierre. Dans ce monde des songes, il était de nouveau envoyé à ce jour fatidique où il avait rencontré l'esper du sang. Son cœur s'accéléra en reconnaissant les décors, bien plus nets que la dernière fois. Là il pourrait savoir. La vérité pure et dure serait dévoilée dans quelques instants et cela allait l'aider à faire un trait sur le passé ou tout bonnement le détruire.

Avançant prudemment dans les limbes des songes, il s'avança vers la clé de ses souvenirs. Il se promenait dans un vieux château jusqu'à la porte tant redoutée. Levant sa main tremblante, il la posa sur la poignée et attendit quelques instants. Une inspiration. Une expiration. Il retrouva le courage pour ouvrir la porte. Qu'il avait peur. Par Dragon qu'il avait peur ! Puis la scène tant redoutée s'offrit à sa vision. Il se voyait la tête plongée dans une armoire alors que le vampire le dévorait du regard. Ce dernier utilisa alors un sort et l'attitude du prince de ses souvenirs changea. Il devint l'esclave de ses propres hormones.

Mythril voulu alors reculer face à cela mais ses pieds refusèrent de bouger. Il découvrit alors la vérité. Ce jour-là, il ne fut pas le seul à être choqué par la situation. Ce jour-là, Alucard avait été aussi dégoutté que lui par la tournure des événements ! Un quiproquos ! Tout ceci n'avait été qu'un malheureux quiproquo ! Et le vampire allait en payer les frais ! Non ! Il fallait le sauver ! Mais voilà la suite se déroula sous ses yeux. Les deux parties se cherchaient sans cesse jusqu'au point de rupture. Et ce fut l'Esper qui gagna. Les paroles dures tambourinaient dans sa tête. Il avait été fautif, mais pas uniquement le seul. Le vampire avait aussi jouer sur des cordes sensibles !

Il se réveilla en sursaut pour découvrir qu'il était prisonnier dans la roche. Le geste désespéré de son père. Une boule se forma dans sa gorge. Il fallait faire vite ! Prenant sa forme hybride, il tenta de dégager les gravats mais remarqua bien amèrement que Diamond avait plus de force que lui. Il tenta alors de donner de violents coups d'épaules mais le succès ne fut pas au rendez-vous. Il ragea alors contre lui-même avant de se laisser choir sur le sol, dos contre la porte de sa prison. Puis un éclair de génie. Son don ! Il passa alors en passe-muraille et sorti facilement de sa geôle. Dehors, la lumière agressa ses yeux mais il ne fallait pas perdre de temps. Il prit alors sa forme de dragon et s'éleva dans les cieux.

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alucard
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 85
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Sam 3 Jan - 15:10:18

La lumière brulante du soleil éclata en faisceaux aveuglants. La douleur et le choc l'avaient à moitié assommé. Ils n'auraient pas dû. De nuit, un tel coup ne l'aurait jamais autant affecté, mais ici, sous le soleil oppressant du désert, il ne devait sa survie qu'à son armure. La mâchoire n'était pas brisée, le casque d'os comme une seconde peau contre elle l'avait protégée. Mais il avait le nez en sang, probablement cassé. Et la magie de guérison opérait lentement sur lui, si bien que le sang ne cessait de couler. Le bon côté de la chose, c'était que sa respiration n'en était pas altérée !

Vaguement conscient des récriminations du dragon, le sens de ses paroles lui était flou. "Faire ça à mon enfant". Bon, il avait bien taquiné un dragon récemment -quoique l'être tenait plus de la dragonne que du dragon- mais ce dernier avait perdu toute sa famille lors de la grande guerre des dragons. Pourtant, Mihnea était là; pourquoi pas Papa dragon ? Alucard soupira. Avait-il déplu à un grand nécromancien, pour ameuter ainsi les cadavres qui lui vouaient rancoeur ?

La lévitation le remit sur pieds. Il essuya ses lèvres barbouillées de sang.

- Lui arracher son innocence ?

Sincèrement surpris, il eut besoin d'une seconde de réflexion.

- Quoi, c'était sa première érection ?

Demanda-t-il, abasourdi. En entendant ses propres mots, la question le fit éclater de rire. Son hilarité relançait plus cruellement la douleur, mais il s'y laissa aller malgré tout. Le vieux vampire Esper qu'il était allait-il réellement se prendre une raclée et peut-être même voler en cendres pour avoir lancé un sort de désir sur un fils à papa ? Après toutes ces années de crimes, ce serait cette plaisanterie ridicule qui lui vaudrait le repos éternel ?

Un coup de poing lui coupa le souffle, puis une succession de frappes le firent de nouveau tomber. Il créa un sceau de solidité devant lui. L'air se consolida au contact du sang scellé de magie, bouclier protégeant le vampire. Un simple geste de la main essuierait le sang, et le bouclier formé avec. Mais il eut tout du moins le temps de léviter en arrière, et de se mettre en position de combat. Le soleil commençait à puiser dans son énergie, insatisfait de réduire ses pouvoirs. Il voulait réduire l'être vampirique qui osait se dresser devant lui, souillure des ténèbres. Alucard n'avait aucune chance de remporter ce combat. Il le fallait néanmoins. Il n'avait pas achevé son ambition; il refusait de gagner les enfers sans cela. Qu'est-ce qui était venu à bout de Mythril ? La glace. Le vampire eut beau se creuser la tête, il ne put se souvenir du sceau de glace que Vlad avait appris, des siècles plus tôt.

_________________


Hemarcation (niv5) : Le jeteur de sort peut créer n'importe quel symbole sur n'importe quelle surface en lettres de sang, qu'il connaisse ou non le lieu ciblé.

Sorts de Mage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Dim 4 Jan - 19:55:46



Trop. C'en était vraiment trop pour le paladin. Non content de son méfait, voilà que le monstre s'en targuait sans aucune honte. Cette fois c'était la colère qui augmentait sa force à défaut de frustration. Par Dragon ! C'est qu'il voulait vraiment mourir l'imbécile. Le Patriarche allait accéder à sa requête à sa plus grande joie. Amethyst n'était pas vraiment de cet avis. Voir son frère plongé dans la folie lui fit froid dans le dos et l'espace d'un instant, il cru se voir remplacer le blond. Mais ce n'était pas lui aujourd'hui. Non, cette fois c'était l’aîné qui avait succombé aux émotions fortes.

- Hoy hoy ! Nan mais t'es pas sérieux là ?!?

Il n'eut pas le temps de continuer qu'un puissant rugissement se fit entendre. Diamond venait de hurler sa rage. Tout ceci allait très mal se terminer... Du coin de l’œil, il se mit à fixer le plus jeune des Dracula. Était-ce vraiment ce que ce dernier voulait ? Voir son frère mourir aussi pitoyablement que ça ? Réduit à une bouillie informe sous les coups rageurs d'un dragon ?

- Diamond... C’est fini...

- LA FERME !

L'Esper se tut aussitôt. Trop choqué pour répliquer quoi que ce soit. La violence des mots de son jumeau était des aiguilles emplies de venin qui s'insinuaient violemment en son cœur. Blessé. Il ne bougea plus. Si son frère voulait commettre un meurtre. Alors ainsi soit-il ! La douleur des remords sera sa punition. Il n'était pas dupe, s'il avait voulu stopper son frère ce n'était que pour inciter ce dernier à trouver une mort moins bestiale pour le maudit. Il ne connaissait que trop bien les pouvoirs octroyés à ceux qui arrivaient à soumettre un dragon royal. Avoir un fou à leur tête ne l'enchantait guère. Il aurait préféré un procès pour éviter de faire passer ce dernier pour un martyr.

Croisant les bras, il se força à regarder la mise à mort du vampire. Silencieux et stoïque. Cette fois, Diamond n'aurait pas son approbation. Son cœur battait au même rythme que les martellements du combat. Le dragon y mettait vraiment tout sa hargne pour faire tomber son adversaire. Un coup de poing par-ci, un coup de queue par-là, le chevalier rouge ressemblait presque, à ses yeux, à une poupée de chiffon transportée selon la volonté de son propriétaire. Puis le dragon envoya valdinguer l'épéiste d'un coup de pied de plusieurs mètres. Il se mit alors à le suivre dans l'espoir de lui asséner le coup de grâce. Lui éclater la cervelle. Qu'elle se répande partout sur le sable.

Pendant ce temps, Mythril alors sous sa forme de dragon se mit à foncer dans la direction de la bataille. Les bruits de son père l'aidèrent grandement à s'orienter. Il vit alors ce dernier éjecter le vampire et son sang ne fit qu'un tour. Il plongea alors en piquer pour prendre de la vitesse et son atterrissage se fit non sans impact ce qui obligea les protagonistes à se protéger des projections de sable. Un bruit d'impact résonna alors suivi d'un gémissement animal plaintif.

Lorsque Diamond ouvrit de nouveau les yeux, il ne put que constater avec effroi que la créature victime de ses coups n'était autre que son fils et que bien que blessé, ce dernier resta campé sur ses positions pour protéger de son corps le vampire. L'énorme tête de la bête dorée et ses pattes avant faisaient office de muraille protectrice. Il planta néanmoins son regard or et azur dans celui de son père.

- Je vous interdis de nuire à Alucard Père ! Cet être est sous ma protection.

Les jumeaux le fixèrent alors avec des yeux ronds. Comment pouvait-il encore le défendre ? Surtout après ce qu'il lui avait fait !?! Le blond recula alors de quelques pas mais ne perdit pas pour autant ses attributs draconiques. Il ne voulait pas blesser son fils, du moins pas plus et une confrontation frontale était l'option la plus dangereuse. Au fond de lui, il fulminait de ne pouvoir occire le vampire et ne comprenait pas pourquoi l'imbécile l'en empêchait. Encore un de ses élans de générosité mal placés... Faisant les cent pas devant le dragon d'or, il attendit patiemment la moindre ouverture. Cependant, il calma le ton de sa voix.

- Quelle est la cause d'une telle magnanimité ? Cet être ne mérite que la mort... Surtout après ce qu'il t'a fait! Alors ! Parle fils !

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Mar 6 Jan - 11:58:16

La colère de Mihnea s'était tue, repue de la violence des coups qui s'abattaient sur le vampire. A mesure que le dragon faisait couler le sang, son souffle s'était apaisé, et son corps s'était détendu, comme sous l'effet d'un charme d'apaisement. Son regard ne quittait le vampire, dont il se délectait de chaque signe de faiblesse. Il pouvait bien rire, les accabler de ses moqueries puériles; c'étaient les dernières absurdités d'un imbécile à l'agonie.

Une douce inquiétude nuançait cependant le plaisir de Mihnea. A mesure que le combat se prolongeait, elle grandissait. C'était comme dans ces histoires pour enfants, lorsque le méchant prenait son temps en vaines vantardises avant de tuer le gentil. Le héros était secouru, d'une façon ou d'une autre, à la fin du discours sans fin du vilain nigaud. Bon sang, allait-il enfin de tuer, au lieu de geindre ?!! Mais qu'il en finisse une bonne fois pour toutes !! L'armure protégeait le coeur; mais le vampire ne pouvait plus guérir et son casque d'os découvrait suffisamment le visage pour qu'il soit possible de le lui écraser ! Il se retint à grand-peine de crier la bêtise du dragon. Il fallait attendre et espérer que son intuition le trompait.

Amethyst n'attendit pas; il appela son frère, lui partagea sa désapprobation. En vain, naturellement. Mais enfin, quelques coups plus tard, l'occasion se présentait. Vlad était au sol, vulnérable, et le dragon s'élançait vers lui pour l'achever. Le coeur de Mihnea battait la chamade, impatient, inquiet que sa vengeance sur le point de se réaliser ne lui soit arrachée au dernier instant. Elle le fut.

- NON !!!

Rugit-il, fou de désespoir, à la vue de la véritable victime du coup de Diamond. Cet idiot, ce demeuré niais de lézard incapable et débile s'était forcé un chemin entre Vlad et son bourreau, le protégeant de son corps. Pourquoi ?! Non ! Non, non, non, c'était impossible !! Tout avait été préparé en détails, il n'y avait aucune raison que le vampire soit sauvé, et par sa propre victime !! Cela n'avait aucun sens ! Le soleil lui avait grillé l'esprit, voila tout, et il divaguait ! Il voulait divaguer. Tout plutôt que cette réalité insensée de la survie de Vlad. Mais non. Puisque la chance maudite du vampire était réelle, il fallait intervenir.

- Mythril. Même s'il ne t'a pas touché... Il t'a néanmoins brutalisé au point d'altérer ta mémoire, n'est-ce pas ? Ne lui laisse pas la vie, tu sais qu'il est capable de tout, et surtout de vengeance. C'est une menace que tu laisses peser sur toi, ta famille, et sur tous ceux qu'il aime à persécuter. Je me suis renseigné; dans tes livres d'histoire, dans la capitale... Sais tu qu'il existe des îles, sur la mer de sang, qui vivent en totale autarcie ? Sais-tu pourquoi ? Tu protèges un meurtrier ! Un vampire qui ne tuera pas pour sa soif, mais uniquement pour le plaisir. En le sauvant, ce sont des milliers de vie que tu condamnes à une fin précoce dans l'horreur et la douleur. Epargne-les, et épargne-nous; laisse ton père l'achever. Il est déja mort, il n'a plus de raison d'être que ses plaisirs cruels de torturer autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alucard
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 85
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Mer 7 Jan - 21:34:53

Il était trop lent. Il ne parvenait plus à anticiper les mouvements du dragon, et ses sceaux n'étaient pas entièrement formés que les poings ennemis en effaçaient le sang en même temps qu'ils le frappaient. Il allait recevoir le coup de grâce, quand une silhouette surgit entre l'adversaire et lui. D'abord décontenancé, Alucard ressentit néanmoins bien assez vite la joie du soulagement... et du comique de la situation. La victime défendait son agresseur de son protecteur. Son discours plein de niaiserie le faisait sourire, ainsi que le malentendu qu'il comprenait à présent.

- Tu as prit tes fantasmes pour la réalité, mon ami.

Mihnea avait l'air sur le point de pleurer de rage. Mais à sa grande surprise, ce dernier ne se jeta pas sur lui pour tenter de l'achever. Il tenta une plaidoirie sensée et très juste à son encontre. Alucard gloussa, et lui répondit, reprenant ses arguments points par points :

- Je l'ai brutalisé, oui... J'en ai d'autant plus honte que je dois en répondre devant un groupe pacifiste.

Essuyant le sang qui lui barbouillait toujours les lèvres, il avait lancé un regard sarcastique au père dragon.

- Je suis sûr que toi-même, mon frère, t'es montré d'une délicatesse irréprochable. Saches d'ailleurs que j'ai toujours admiré la douceur que tu mettais dans ta façon de décapiter les messagers de paix que je t'envoyais pour éviter la guerre. Je reconnais d'ailleurs bien ton abnégation dans tes avertissements: tu crains ma vengeance envers les dragons sans te soucier de ta propre sécurité. Comme c'est touchant!

Il s'adressa alors à Mythril, l'air faussement attristé.

- Oui, certaines îles vivent en autarcie sur la mer de sang... J'ai bien tenté de les approcher et de lier des amitiés, mais ils évitent tout contact avec les étrangers. J'ai bien peur que ce ne soit dans leur culture, et qu'ils soient plus heureux ainsi. Qu'y puis-je ? Je n'ai sûrement pas le charisme propre à leurs attentes. Devrait-on me punir d'avoir essayé ? Eh bien, Mythril ! Cesse donc de "protéger un meurtrier". Oui, protège donc plutôt mon cadet; les messagers pacifistes et les paladins qui ont péri sous sa lame étaient probablement très maladroits: ils ont du tomber dessus, et mon frère en est désolé, mais innocent.

Il observa l'effet de ses moqueries sur son auditoire, satisfait.

_________________


Hemarcation (niv5) : Le jeteur de sort peut créer n'importe quel symbole sur n'importe quelle surface en lettres de sang, qu'il connaisse ou non le lieu ciblé.

Sorts de Mage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Mar 13 Jan - 21:50:50


Un léger sourire para les lèvres du cadet des jumeaux à l'entente de la querelle entre les Draculas. Si Mihnea c'était targué de mieux se tenir en famille lorsque son neveu lui avait explosé à la face, ses belles paroles retombaient bien bas en cet instant. Il ne préféra pas jeter son petit grain de sel, sachant que le brun était devenu bien assez rouge pour rivaliser avec son manteau.

- Tu aurais mieux fait de balayer devant ta propre porte petit humain...

Murmura-t-il sans effacer son sourire suffisant. Il voyait bien que le petit manège de l'humain c'était retourné contre lui et finissait même par se lancer des paris pour savoir lequel des deux frères allait être la victime des assauts de son frère. Difficile à dire... Les deux avaient de beaux arguments. Il examina alors son aîné, dont les pupilles ne ressemblaient plus qu'à deux fentes lourdes de menaces. Le moindre faux pas et il sauterait à la gorge de celui qui l'exaspérait le plus.

Pendant ce temps, le blondinet sous forme de dragon était resté stoïque, même sous les paroles moqueuses du vampire. Il savait que s'il laissait une occasion à son père en bougeant, ce dernier en profiterait et on aurait bien vite une bouillie de vampire au dîner. Il ne fallait pas non plus répondre à ses provocations. Fixait son père de son regard or et azur, il tenta de l'apaiser.

- Père. Il ne représente aucune menace pour notre peuple... Je puis vous l'assurer...

La réponse sembla calmer quelque peu le Patriarche. Son attitude de combattant pour devenir celle d'un inquisiteur. Mais au moins il écoutait. C'était une petite victime pour le jeune prince. Son père l'invitait même à répondre, il allait pouvoir le rassurer.

- Mes souvenirs me sont revenus lorsque vous m'avez... séparé du reste du groupe.


Fit-il, choisissant ses mots. Il était clair que s'il avouait avoir été enfermé par son propre géniteur, le vampire sauterait sur l'occasion pour sortir une pique et il n'était pas sur de pouvoir retenir la furie qu'allait devenir son géniteur.

- Il n'a fait qu'utiliser un charme de séduction sur ma personne, ses paroles et attitudes ambiguës ont conduit mon cerveau à faire un amalgame. Je doute fort que sa mort soit la juste punition pour m'avoir blessé. Je suis vivant... C'est tout ce qui compte.


La réponse avait fait mouche, d'autant plus que quelques minutes auparavant c'était le parent qui lui avait nuit. Tour à tour, les arguments de Diamond volaient en éclat. Non seulement le vampire n'avait pas sur Mythril un lien qui lui offrait le trône des dragons mais il s'avérait qu'en plus il n'ai aucune connaissance sur son lien du sang. Leur intérêt pour le moment était de faire vivre les deux frères pour annuler leur pouvoir sur le prince. Amethyst reprit la parole, tentant d'apaiser les esprits.

- Eh bien... Tout ça pour ça...

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Mar 14 Juil - 21:51:57

Le vieux rituel reprenait vie, de longues années après le passé où il s'était imposé. Mihnéa s'armait d'arguments sensés, vrais, fondés. Indéniables. En retour, Vlad ne prenait pas la peine de contre-argumenter; il jouait, plaisantait, illustrant les récriminations de son cadet. Et l'audience, leurs juges, donnait raison à Vlad. Chacun s'inclinait face à ses railleries, sublimés par ses paroles comme par les mots d'un saint. Les avertissements de Mihnea n'étaient même pas réfutés; l'on se contentait de les ignorer.

"c'est une menace..."
"Il ne représente aucune menace"
"Il est déja mort, il n'a plus de raison d'être que ses plaisirs cruels"
"Je doute fort que sa mort soit la juste punition"


Son corps tremblait de fureur et un brasier virevoltait autour de ses poings serrés. Il avait envie de tout détruire, de laisser exploser sa rage, de lui faire mal. Impossible, les lézards les chaperonnaient. Le visage défiguré par une grimace de haine et de dégoût, Mihnea attaqua, armé de la seule arme qui pouvait peut-être encore atteindre Vlad :

- Tu ne te décideras donc jamais à crever ? Non, oh non, tu n'en as pas encore fini, je t'ai sous-estimé. Ce n'était pas assez de tourner le dos à tes promesses, et de provoquer la destruction de notre royaume et sa déchéance. Cela ne suffisait pas de m'avoir condamné à une vie de réclusion, et d'avoir conduit Mikhaïl à sa perte ! Dis-moi, Vlad, l'as-tu vu mourir, dans ta guerre sainte ? Elle devait libérer le peuple, non ? Son sacrifice en valait la peine ? Et celui de l'armée ? Celui de tous les gens du chateau que j'ai vu courir pour défendre le domaine que TU avais laissé sans défense ? Beaucoup ont péri lentement, mais ils ont invoqué ton nom et celui de ton Dieu jusqu'au bout, de ce que je peux me souvenir de leurs cris, qui me parvenaient jusqu'à la tour. Et beaucoup ont cru en ton retour et en Sa protection au point de se réfugier dans l'église alors que les démons la cernaient. Ils s'y croyaient à l'abri, vois-tu ? Ils sont tous morts, et elle a franchi sans le moindre effort les portes de ta sainte église pour honorer comme elle l'entendait la famille de celui qui lui avait livré son royaume en pâture !! Mais ce n'était pas assez, de plonger dans la mort et l'humiliation notre dynastie et son héritage ! Tu n'en as pas fini ! Tu refuses de mourir, tu souilleras le nom des Dracula pour une éternité encore avant de me rejoindre en enfer pour y pour...

Comme il l'avait espéré, Vlad n'avait pas attendu qu'il finisse de parler pour lui sauter à la gorge. Mihnea s'écarta aussitôt, et envoya son poing au gant de flammes cogner le vampire au visage. Il profiterait sans vergogne de la faiblesse du non-mort pour le blesser autant que possible avant l'intervention des lézards- s'ils intervenaient à temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Sam 25 Juil - 22:42:41



Complètement interloqué, le jeune dragon doré assista sans pouvoir vraiment rien faire à la fuite de la petite souris qu'il avait tenté de protéger de son propre corps. Ce dernier se jeta dans la gueule du loup et il tenta de l'en empêcher quand une imposante masse le cloua au sol. Pour arrêter un dragon, quoi de mieux qu'un de ses congénères ? Cela le Patriarche l'avait bien compris et le voilà qui venait de bloquer son fils pour que ce dernier n'interfère aucunement entre le règlement de compte des deux loustics.

- Je serai presque tenté de faire un pari sur lequel des deux mourra en premier...

Fit-il narquois alors qu'Amethyst resta complètement bouche-bée devant l'acte de son frère. L'histoire l'avait atteint plus que de raison et ce dernier tentait tout bonnement de faire s'entre- tuer les deux problèmes que représentaient les deux bipèdes. C'est sur que sans les deux derniers représentants, poney à plumes serait libre. Mais cela risquait de briser les liens entre le père et le fils. Les déchirements familiaux, il en avait soupé ! Il utilisa alors son sort Scopula obscurum [(fouet ténébreux) (niv5) : Les ténèbres invoquées prennent la forme d'un fouet. Au niveau 5, le fouet est plus résistant qu'un fouet normal, il peut agir selon la volonté de son maître et se diviser jusqu'à neuf fois.], afin de bloquer les deux belligérants dans leurs mouvements. Bien sur, les deux couillons avaient déjà eu le loisir de se foutre joyeusement sur la tronche mais il n'en avait cure. C'étaient leurs problèmes et leurs histoires de famille ! Pas les siennes.

- Bon maintenant c'est fini ces conneries... J'ai passé l'âge de jouer les babysitters !

Comme il s'y attendait, son frère lui lança un regard noir. Lui faisant très clairement comprendre qu'il était quelque peu vexé d'avoir vu son plaisir gâché. Mais ça lui passerai. Comme toujours. Wyatt avait toujours fait confiance en son frère lorsque celui-ci était intendant et maintenant qu'il avait retrouvé ses capacités, le choix de ses actions serait de nouveau rarement critiqué.

Son neveu semblait quand à lui aux anges. Au moins les derniers Dracula étaient en vie en dépit des bons soins apportés par son père pour faire en sorte du contraire. Salement amochés mais au moins en vie. Il attendit que l'emprise de son géniteur se fasse moindre pour enfin reprendre sa forme elfique. Rester en dragon ne servant aucunement, il préféra éviter de trop passer inaperçu. L'ancien Patriarche ne l'imita pas mais resta bien loin des humanoïdes. Son humeur n'était pas au beau fixe mais au moins il avait laissé tomber son envie de les trucider. C'était déjà ça de gagner.

L'esper des Ténèbres, quand à lui, utilisa toute sa concentration pour garder ses victimes entravées, au moins le temps que le blondinet de son coté ne décide d'aider SDF sanguinaire. Ce qu'il fit assez rapidement compte tenu de la fureur du cadet brun. Courant vers ce dernier, il vit ses liens ténébreux se desserrer pour lui permettre de l'aider à se mouvoir loin de son bourreau. Pendant ce temps, les fouets ténébreux redoublèrent du coté de Mihnea, histoire que le loustic n'arrive pas à s'en dépêtrer sous la fureur qui animait son corps.

- Je voudrais pas jouer les rabats-joie mais poney à plumes, mais si vous pouviez vous dépêcher avant que mes liens ne finissent tous déchirer, je vous en serrai gré...

- On y travaille là tu vois...

Répondit assez sèchement le plus fin du groupe alors qu'il traînait son fardeau un peu plus loin en direction des bâtiments afin de le protéger du soleil.

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Alucard
Esper Magister
Esper Magister


Messages : 85
Date d'inscription : 06/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Dim 26 Juil - 12:38:07

Alucard n'avait aucune intention réfléchie en se jetant sur son frère. Tuer, blesser, il n'en savait rien lui-même et suivait un instinct bestial. Mais Mihnea l'intercepta avant qu'il ne put l'atteindre; d'un coup de poing, il l'envoya au sol. Une pluie de coups fondit sur lui sans qu'il ne put en éviter aucun. Lorsque les coups cessèrent, Alucard vit son cadet abaisser une main enflammée vers sa gorge. Le soleil tapait, un sang chaud humidifiait tout son visage - pas celui d'une victime, le sien.

Une bouffée de colère froide ranima les pensées du vampire. Non. Il ne mourrait pas ainsi. Plus tard, peut-être, mais certainement pas avant d'avoir annihilé Morrigan ! D'une simple pensée, il envoya Mihnea léviter loin au dessus de sol... et le laissa retomber. Alucard se releva avec difficulté et s'avança lentement jusqu'à son frère. Mihnea se relevait déja et faisait claquer un fouet d'ombres qui lui gifla la joue. Alucard continua d'avancer. Soudain, Mihnea se jeta au sol en hurlant. Un sort de torture lacérait tout son être de l'intérieur. Le vampire se laissa tomber à genoux auprès de son frère, se pencha au-dessus de lui et mordit.

Sa proie se débattait, cognait, frappait des poings et donnaient des coups de jambes. En vain. Le sang rendait au vampire un peu de sa force, calmait les brûlures qui lui mordaient le visage et apaisait sa rage. Alucard s'abreuva à grandes gorgées, sa prise de plus en plus ferme, ses cicatrices se régénérant lentement.

_________________


Hemarcation (niv5) : Le jeteur de sort peut créer n'importe quel symbole sur n'importe quelle surface en lettres de sang, qu'il connaisse ou non le lieu ciblé.

Sorts de Mage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Dim 26 Juil - 17:44:31

La nuit était tombée et recouvrait le désert de ténèbres réconfortantes. Les deux frères se foudroyaient du regard l'un l'autre, assis chacun d'un côté du feu. La fuite du soleil avait permis à Vlad de se soigner, et il était aussi bien portant qu'à son arrivée. Mihnea, lui, cachait une horrible plaie sous un morceau de tissu, là où le vampire lui avait arraché la chair lorsque le Maître des ténèbres les avait séparés de force.

Quand le lézard jaune arriva avec la proie qu'il lui avait sèchement ordonné d'aller lui chercher, Mihnea se leva et inspecta le cadavre avant de l'embrocher, sans un merci. La bête était à peine cuite quand il décida de l'engloutir, se brûlant la langue et les doigts sans faire montre du moindre signe de douleur. Pendant ce temps, le vampire bavassait avec les dragons, les interrogeaient sur le retour de Mihnea et leur habilité à le supporter. Affamé, et désormais assoiffé, Mihnea l'ignorait comme il en avait autrefois l'habitude.Il l'interrompit d'ailleurs dans sa conversation avec le mage des ténèbres :

- Amethyst, m'accueilleras-tu au temple quand j'aurai maitrisé ce niveau de mon sort ?

- C'est donc de là que te vient ce sort ? Pendant un instant, j'ai cru que tu avais pu en développer un par toi même. L'as-tu demandé en vue de me rencontrer ? Je suis flatté.

- En fait, je comptais sur certaines relations pour me débarrasser de toi.

Il adressa un regard noir au dragon jaune.

- Mais puisqu'il semblerait que je ne doive compter que sur moi même pour cela, ton tour attendra. Tout ce que je peux apprendre me servira à éliminer ta reine, vampire.

Toute expression disparut du visage de Vlad. S'il avait pu palir, son angoisse se serait peinte tout de blanc sur sa peau. Mihnea eut un demi-sourire de satisfaction. Un silence grave s'imposa, et dura. Mihnea le brisa.

- Quand l'heure sera venue, tu viendras avec moi. Tu sais où la trouver, et si tu es incapable de l'affronter, au moins périras-tu en essayant. Je m'en vais chercher le mage de feu pour obtenir un nouveau sort, et j'aurai maitrisé mon sort des ténèbres d'ici là. Toi, tu auras trouvé un moyen de défier les ordres de ta chauve-souris.

Le vampire hocha la tête au bout de longues secondes, mais Mihnea poursuivait déja :

- L'un d'entre vous sait-il où trouver le mage de feu ?

Il était entouré d'Espers et de dragons vieux de centaines d'années au moins. Sûrement, l'un des personnages autour du feu de camp savait quelque chose du territoire de feu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mythril
Niveau 3
Niveau 3


Messages : 157
Date d'inscription : 09/11/2013




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Dim 26 Juil - 19:56:15



Ouf ! Il en était moins une ! Le dragon doré avait eu les bons réflexes en séparant les deux bagarreurs. Pendant qu'il s'occupait du vampire, son oncle alla inspecter l'humain du regard sans toutefois lui porter une quelconque aide. De toute il était certain que le brun lui aurait refusé, trop fier.

La nuit tomba donc petit à petit sur les plaines sableuses les entourant, pourtant la lumière n'en diminua pas tant les aurores boréales illuminaient le ciel de mille couleurs. La chaleur quand à elle commençait à descendre pour laisser une température plus clémente pour ceux qui n'étaient pas des dragons. On alluma alors un feu alors que Mihnea beugla un ordre à son obligé qui s'exécuta alors que le père, n'ayant pas reprit sa forme elfique, le menaçait du regard et d'une bonne grosse rangé de dents aiguisées.

Il aurait pu demander à l'Esper d'enlever ce foutu lien de sang mais cela revenait à lui livrer son fils . Quoi de plus dangereux qu'un sociopathe cruel ? Un sociopathe cruel et avec des gros pouvoirs ! N'ayant pas confiance dans le vampire, il préféra ne rien demander.


- Fais attention à tes paroles humain ! Ou elles risquent fort d'être tes dernières ! Mythril n'est pas ton chien !

Amethyst quand à lui soupira devant le comportement du plus jeune du groupe. Puis son confrère entama une conversation. Au moins celui-ci était de meilleure compagnie ! Ils discutèrent tous les trois et le Patriarche fini même par reprendre une forme humanoïde. Signe qu'il c'était quelque peu détendu. Le blondinet revint alors au camp improvisé et distribua de la nourriture à tout le monde. Bien sur le boudeur resta dans son coin pendant que de l'autre coté du feu l'humeur était plus guillerette. Il était assez difficile de croire que les personnes qui discutaient en ce moment avaient voulu se tuer quelques heures auparavant.

Le prince dragon était un peu gêné que le second brun reste seul dans son coin mais avait peur d'aller l'inviter à les rejoindre, surtout que monsieur c'était montré des plus désagréable envers lui. Bon okay il avait fait échouer ses plans de vengeance mais il l'avait prévenu de ses intentions. Ce n'était pas comme s'il l'avait trahi en retournant sa veste au dernier moment !

- Tu es l'un de mes disciples Mihnea, je ne vois pas pourquoi je te refuserai l'accès à mon temple...

Fit l'Esper des ténèbres en haussant les épaules. Puis les reproches recommencèrent et la tension qui semblait s'être évaporée réapparue. Diamond ne réprimant qu'à peine un grognement lourd de menaces. Puis tous écoutèrent le plan du brun. Tuer une reine vampire. Voilà un bon plan et même le paladin qui avait horreur du prince déchu semblait enthousiasmé par l'idée. Il n'en fit pas part mais écouta d'une oreille beaucoup trop attentive pour ne pas s'impliquer dans l'affaire. Qui sait, en les aidant peut-être arrivera-t-il à obtenir une faveur d'eux. Comme libérer son fils de ses engagements...

- Moi je sais où trouver l'information... La Grande Bibliothèque...

Fit un blondinet ayant enfin reprit confiance en lui. Peut-être qu'en aidant son maître ce dernier se montrera un peu moins mordant qu'en ce début de soirée. Se relevant et époussetant ses vêtements, il fini par plonger son regard or et azur dans l'acier de Mihnea.

- Étant le nouveau bibliothécaire, j'ai donc accès à toutes les informations que je cherche...

A la révélation, le padre ne cacha pas sa surprise. Apparemment le fiston n'avait pas chaumé en son absence. Soudain une autre voix se fit entendre.

- Ça sera sans moi les gars... Suis trop vieux pour ces conneries... J'viens déjà de rencontrer un collègue alors on va restreindre pour les retrouvailles amicales... Suis sur qu'il existe une prophétie comme quoi si on se retrouve tous, c'est la fin du monde...

Il laissa le temps à sa famille de comprendre ses intentions puis continua d'une voix tranquille.

- C'est pas tous les jours facile d'être Esper Magister ! Tiens pour me faire pardonner de t'avoir malmené avec mon frère, je t'invite à boire un coup...

Fit-il narquois au vampire. Plus tôt les deux frangins seraient séparés et plus vite l'ambiance remonterai au sein du groupe. Il était aussi curieux et avait compris les intentions de son frère. Alors autant rester utile et garder un œil sur le vampire.

Mythril s'avança alors vers lui avec la « chose ». Son sourire failli disparaître et l'envie d'enterrer l'urne qu'il lui tendait se fit de plus en plus forte.

- En ce cas je voudrais que vous gardiez l'urne. Notre chemin semble plus incertain que le vôtre...

A contre cœur il accepta l'objet tant redouter et l'enfermer sur le champ dans un sac de voyage. Loin de yeux, loin du cœur !

Pendant ce temps, le prince doré reprit son apparence de dragon et invita Mihnea et son père à le chevaucher.

- Nous y seront plus rapidement par les airs qu'à pied.

Se justifia-t-il alors que Diamond abdiquait. Après une brève promesse de retrouvailles, la compagnie se scinda en deux groupes...

_________________
Paroles Pensées Descriptions
Transparence :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Mihnea
Niveau 2
Niveau 2


Messages : 124
Date d'inscription : 24/03/2014




MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula) Dim 26 Juil - 21:29:00

De toutes les personnes présentes, ce fut celle à laquelle il s'attendait le moins qui répondit à sa question. Le plus jeune des dragons en savait plus que les deux Espers et ses ainés reptiliens. Mihnea tourna vers lui un regard où se lisait une modeste surprise.

- Bien. Allons-y.

Mihnea se releva, jeta au vent le tissu dont il s'était servi pour éponger le sang de sa blessure, et s'approcha de Mythril. Derrière, un gloussement se fit entendre.

- Enfin seuls tous les deux ! J'accepte le verre, mais sache qu'il en fera plus d'un pour entrer dans mes bonnes grâces, camarade. Je ne suis pas un vampire facile.

Amusé par son propre sous-entendu, le vampire gloussa de nouveau. Mihnea se prit à souhaiter que les deux dragons se pressent pour quitter au plus vite les deux crétins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula)

Revenir en haut Aller en bas

Réunion de familles (PV famille dorée et Dracula)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Campement de Jeneffe
» [RP] Réunion de famille chez les d'Erzulie Dantor
» Les Grandes Familles du Lyonnais-Dauphiné
» Description et tactiques usuelles de la famille Stark
» VOTE du Jeu des 7 Familles jusqu'au 8 novembre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Neutre :: Centre :: Désert de Lumière :: Ruines de Palmyr-