AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Ladra, un Nouga de Rubis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Ladra
Niveau 1
Niveau 1


Messages : 9
Date d'inscription : 26/10/2014




MessageSujet: Ladra, un Nouga de Rubis Dim 26 Oct - 17:04:24




Identité


PRÉNOMS : Ladra (nom usuel), Nouga (nom humain) et Maltafiirstin (véritable prénom signifiant : petit voleur libre)
NOM : Séarlait
ÂGE : 1001
DATE DE NAISSANCE : 29/02/2829
RACE : Dragon de rubis
NATIVITÉ : Natif de Calypta
ÉLÉMENTS : Le feu est son élément principal, en secondaire il a la terre
CAMP : Redor
LIEU D'HABITATION : Sans domicile fixe. C’est un vagabond, un éternel voyageur. La seule chose certaine sur son lieu de vie temporaire c’est que ça ne sera pas un lieu humide, ni froid. Il n’a pas envie de mourir tout de suite.





Armes & compétences


ARME(S) :
Il possède un katzblader. Une lame dite courte, la sienne mesure 70 cm pommeau inclus. C’est une lame légère, à double tranchant, maniable facilement à une seule main. La sienne a été forgé spécialement pour s’adapter au fait qu’il soit droitier. Son arme n’est pas magique, juste de bonne qualité de forgeage et très résistante.

Il a aussi un gros sac rempli de denrées alimentaires à la base. Un sac vraiment lourd pour un humain, peut facilement servir de masse improvisée en plein combat. Le sac fait en cuir a été renforcé magiquement pour supporter des masses très lourdes à l’intérieur et cette résistance lui permet aussi de ne pas se briser à chaque coup donné avec à la même occasion. Cela ne changera rien que si une lame vient trop près du dit sac que celui-là finira en lambeau bon pour être remplacés ou pour une longue partie de couture qui fragilisera le cadavre de ce brave objet. Autant que possible son propriétaire fait pour tout son possible ne pas en avoir besoin comme arme de secours.

Sinon dans ses techniques de combat plus classiques et fréquentes il utilise ses poings.  Il protège ses mains avec des mitaines formées avec ses écailles de dragon. Cela lui permet une protection optimale et la garantie de faire mal quand le coup est bien placé.

COMPÉTENCE(S) :

Transformation : Un dragon possède trois formes. Il y a sa forme draconique, celle où il a pleine possession de sa magie, où sa force physique est à son maximum, son niveau de discrétion … à son minimum parce que ça en fait de la masse ses gentils petites créatures. Un dragon est un dragon, couvert d’écailles solides et épaisses pour les protéger. Ils ont aussi leurs ailes pour pouvoir voler. Des crocs pour mordre. Des griffes pour se battre. Des oreilles pour entendre… Un dragon tout bêtement.

Ensuite il y a sa forme secondaire, celle prise pour cacher que l’on est un dragon, celle que l’on prend pour se mêler dans la foule sans que tout le monde tente de vous trancher la gorge pour avoir de votre sang ou pour que les mamies ne fassent pas de crise cardiaque à chaque fois qu’elles croisent votre silhouette. La forme choisie peut être de n’importe quel race animale, certains choisiront d’être un loup, d’autre un nain, certains un elfe, ou bien un poisson pour certains dragons d’eau, Ladra lui est simplement un humain. Une fois la forme choisie on ne peut plus en choisir une autre. Sous cette forme ils ont certes une force et une endurance plus grande que celle d’un humain, mais limitées tout de même. Pour donner un exemple Ladra peut porter une charge de 100 kilos au maximum sans en ressentir de soucis d’effort particulier, ensuite cela devient plus compliqué pour lui. Sous cette forme il est aussi plus sensible aux dégâts, il pourra être blessé beaucoup plus facilement comme n’importe quel humain classique tout simplement. De plus leur magie est limitée et leur souffle impossible à faire.

La dernière forme du dragon est sa forme intermédiaire. Celle qui lie sa forme originelle de dragon à celle secondaire qu’il aura choisi. Cette forme est plus forte que la secondaire, plus rapide, des écailles recouvrent en partie son corps et ainsi la rend plus protectrice aussi, mais il reste beaucoup de faiblesse tout de même par rapport à la forme originelle. Sous cette forme les ailes se déploient et il est possible de voleter un peu, pas très haut. Les souffles peuvent être utilisés, mais ils sont très peu puissants. C’est une forme de défense immédiate ou de combats dans un lieu étroit soit pour fuir.

Souffle de feu : Sous sa forme originelle Ladra est capable de faire sortir de sa gueule un souffle ardent aussi chaud que le cœur d’un volcan. Le souffle est fort et en plus peut aller, au maximum de ses capacités, jusqu’à trois mètres dans la direction où il envoie son souffle. Sous sa forme intermédiaire il est capable de faire de petits jets de flamme qui sont juste comme de petits chalumeaux, là le souffle ne va pas à plus de trente centimètres.

Contrôle du feu : Il peut attiser les flammes et les éteindre ou bien en changer la couleur, en aucun cas les créer en claquant des doigts. Son contrôle se limite à un mètre autour de lui sous sa forme secondaire, deux mètres sous sa forme hybride et trois mètres sous sa forme originelle. Seulement il doit rester concentrer tout au long de l’utilisation.

Voler : Ses ailes dans son dos sous sa forme originelle ou intermédiaire lui permettent de voler dans les airs.

Sens améliorés : Comme tous les dragons ses sens sont plus développés que ceux d’un humain. Ce qui peut très vite être horrible à vivre en pleine ville ou à proximité de nain.

Connaissance des plantes : Par son affinité à la terre due à sa mère il n’a pas de contrôle de petits cailloux, pas de plantes qui lui obéissent, pas de souffle trop de la mort qui tue tout, pas de tremblement de terre géniallissime, lui il a juste une connaissance instinctive de toutes les plantes, absolument toute. Même les plantes qui sont vivantes et qui bougent. Il sait leurs noms, comment elles poussent, où elles le font, à quoi elles peuvent servir, de comment les utiliser suivant le besoin et ça même si c’est la première fois qu’il voit la plante. C’est comme inscrit au fer rouge dans sa tête. Très utile pour la survie.

Détection des pierres précieuses : Son côté doré lui permet de détecter des pierres précieuses à trente mètres autour de lui. Il ne peut utiliser sa capacité qu’une fois par jour et ne peut pas trouver des reliques ou des objets magiques ayant des pierres précieuses dessus avec.

Localisation d'objets : Ce sort leur permet de retrouver assez facilement un objet perdu. Ce sort ne sera précis que si le jeteur de sort reste un long moment à se concentrer sur sa recherche.

Porte-bonheur : Ce sort lui octroie un bonus de chance ainsi qu'à son groupe.

Résistance au feu.
Faiblesse à l’eau et au froid. Incapable de survivre dans un environnement avec une température en dessous de -10°C, il se met en hibernation à ce moment-là.
Impossibilité à nager.
Sensible à la magie d’air.





Physique


Ladra sous sa forme draconique mesure 12 mètres de haut pour 17 mètres de long. Ses écailles sont d’un rouge rubis et très solide. De plus par son statut d’Omega il ne porte aucune marque particulière et son odeur est assez féminine pour un dragon.

Quand il prend forme humaine il mesure 1 mètre et 60 centimètres pour 55 kilos. Ses cheveux sont roux et ses yeux verts son clairement ceux de reptiles. Il reste la plupart du temps sous sa forme humaine par souci de discrétion et pour être plus tranquille.

Ses vêtements sont de couleur sombre et de plus il les a pris des ignifugés pour éviter les soucis avec les flammes. Il porte aussi un bandeau noir autour du front pour que ses cheveux ne lui cachent pas sa vision à aucun moment. La température de son corps est naturellement un peu plus élevée que celle des humains classiques, de plus il est très frileux et aura tendance à se couvrir rapidement si le temps se radoucit un peu trop. A l’inverse en cas de forte chaleur il gardera seulement un T-shirt avec lui et n’aura aucun souci de transpiration excessive.



Mental


Nouga, enfin Ladra aime les sucreries et adore cuisiner, ainsi que de faire des potions. Seulement il y a un petit souci… ses sens font qu’il cuisine de façon assez fade par sa nature draconique. Pour un dragon ça sera très bien assaisonné, pour un humain beaucoup moins, dommage pour eux, mais bon il apprend doucement, mais sûrement à faire des repas pour des bouche moins délicates que la sienne et de ses congénères. Il aimerait bien arriver à ouvrir un restaurant, enfin c’est ce qu’il voulait faire quand il avait lu un article sur ce qu’était un restaurant dans un des nombreux livres qu’il a parcouru. Une vraie passion aussi pour la lecture qu’il a le jeune dragon. Pour ce qui est des potions il sait les doser correctement quel que soit la créature en face, son savoir sur les plantes l’aide beaucoup à cela.

Par contre il a un petit souci, tout petit. Presque de rien du tout en fait. Il est juste avec des tendances cleptomanes. Dû au fait de ne pas avoir une vraie expérience de vie en société sauf avec des caravanes passant par-ci par-là et des nains il a une notion de la propriété assez peu poussée. Du coup souvent pour lui ce qui est à toi est aussi à lui. Après cette notion marche aussi facilement dans l’autre sens. Il a juste une naturel envie de prendre plein d’objets et les étudier sous toute les coutures. Après il a des compétences de furtivité qui l’aide à ne pas se prendre la main dans le sac trop facilement. Heureusement pour lui, mais comme il ne comprend pour le moment pas le souci à son geste il ne voie pas l’intérêt de se cacher pour prendre un objet.

Il pose beaucoup de questions et est très curieux du monde et des mondes des nouveaux arrivants, il adore observer tout ce qu’il entoure. Il n’hésite pas à partager ses informations. Enfin sauf tout ce qui peut concerner les dragons, il a d’ailleurs envie d’aborder le sujet d’eux. Pas qu’il ait honte de ce qu’il est mais pour sa protection c’est mieux. Après il vitaussi assez mal sa classe d’Omega et commencer à expliquer les dragons c’est aussi expliquer sa condition et sa futur non vie sentimentale avec une dragonne. Enfin il reste tout de même vraiment fier de qui il est et veut que son père reste fier de lui.

Il est aussi une personne très loyale avec un fort instinct maternel.



Biographie


L’histoire des dragons de Calypta n’est pas dans les histoires toutes belles qui sont sans la moindre goutte de sang. C’est bien dommage, mais c’est ainsi. Ladra était un œuf en juste avant la grande purge. Lui il n’a pas connu directement les soucis qu’il y a pu avoir avec la fuite du prince, le coup d’état fait par son oncle, tout ce que cela avait impliqué à cette époque. Lui pendant ça il n’était pas là. Lui il ne peut pas conter ça directement, il ne peut le faire que par le récit de son père à lui. Parce que son père lui il a connu ça, il a connu la fuite, il a connu le sang, il a vu sa femme, cette guerrière aux drôles d’idées, partir avec les premières troupes pour se battre en première ligne pendant la grande purge. Tout cela il l’a connu et vu. Lui qui a fui avec un tout petit dragonnet pas plus vieux que de quelque mois, trop faible pour se défendre tout seul.

Quoi qu’il ne faudra pas parler de fuite avec son père. Il ne fuit pas. Il est un alpha, il est fort, il n’a juste pas su être plus rapide qu’elle. Il se devait de protéger leur tout petit, il se devait d’être un bon père. Il aurait voulu aider sa patrie, il était certain que sa femme aurait été une fière mère célibataire, elle aurait été meilleure que lui, elle avait toujours su y faire avec les enfants. Seulement voilà, elle volait plus vite que lui, elle se sentait plus impliqué à cause de sa nature de dragon d’or. Lui en dragon de feu n’avait pu que se plier à sa volonté. On aurait pu lui faire remarquer que rien ne l’empêchait de laisser son petit en sécurité avant d’aller au combat, mais ça aurai été lâche de sa part de laisser Ladra sans plus aucun parent autour de lui alors qu’il avait le luxe de pouvoir choisir de rester vivant. Il n’était pas lâche et ne voulait pas le devenir.

Ladra grandit pendant cinq cent ans dans le Monts Barbus. Là-bas il put être en contact régulier avec les nains ou des caravanes passant par là avec qui il fit du commerce pour les livres qu’il parvenait à avoir. Sa plus grande connaissance des contes et légendes de Calypta ainsi que la science de base lui sont venues de cette période là où il entrainait plus son esprit que son corps, apprenant à cuisiner et l’art des potions, s’amusant de rester sous sa forme secondaire assez souvent et jouant des tours au nain sous les soupirs réguliers de son père qui le couvait du regard. Ce dernier l’entraina doucement à la survie seul, mais assez lentement. Seulement voilà, il avait eu espoir que son fils soit un alpha, comme tout père, mais même après cinq cent ans passés aucune marque ne se forma sur son corps et son odeur restait trop féminine pour laisser penser autre chose qu’à la fragrance d’un Omega. Il prit alors la décision de durcir l’entrainement de son fils pour que même avec sa condition il puisse prouver qu’une caste ne faisait pas le dragon. Qu’importe si lui y avait cru pendant une longue période.

Les cinq cent ans suivants de la vie du dragon de rubis se passèrent dans les collines mortes. Là il apprit à se cacher, au grand désespoir de son père, à être furtif et à se battre. Il apprit simplement à survivre en milieu hostile. Sa vie fut plutôt tranquille, mise à part deux à trois morts vivants à tuer tous les jours, enfin à remettre à l’état immobile pour être plus précis. Ce fut pendant un de ses entrainements journalier loin de la caverne familial que Ladra tomba sur un œuf de dragon, un tout petit œuf dont aucune présence de parents ne se faisait sentir autour. Puis il en savait quelque chose de la population de dragons du coin dont aucun n'aurait jamais laissé là son œuf abandonné. Écoutant simplement son instinct il prit l’œuf sous le bras et le ramena à son père. Son géniteur qui commençait de toute façon à penser que son fils devait visiter un peu plus le monde pour s’endurcir le poussa à partir avec l’œuf pour lui trouver un endroit viable pour grandir autre qu’entouré de morts vivant. C’est ainsi que le jeune Ladra Nouga Séarlait partit à l’aventure avec son sac à bonbons, son arme, son œuf et toute sa bonne volonté.



Et pour finir...


PARTICULARITÉ : Il va être une super maman tellement badass que plus personne en dormira la nuit

AVATAR : Gaius de fire emblem awakening

CODE : Validé par Mythril =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Celeste
Créatrice
Créatrice


Messages : 45
Date d'inscription : 03/12/2013




MessageSujet: Re: Ladra, un Nouga de Rubis Lun 27 Oct - 18:23:30

Bien le bonjour à toi cher dragon natif, depuis ton éclosion le don de Fumigène t'as suivi, il est grand temps pour ce dernier de se dévoiler. En voici donc les différents niveaux. Faites-en bon usage.

Fumigène :

Le jeteur de sort produit une petite boule noire qui déversera en abondance une fumée noire et irritante, rendant les environs suffocants.

Niveau 1 : le jeteur de sort ne contrôle pas du tout la fréquence, le lieu d'apparition ni même l'intensité de la boule de fumée. Cette dernière ne produit aucun dégât à tout ceux qui la respirent mais cache la vue de tout ceux qui sont prit dans le nuage noir.

Niveau 2 : le jeteur de sort contrôle enfin l'apparition de la boule noire mais pas où cette dernière apparaît ni même l'intensité de la fumée. Cette dernière n'aura pour effet que de gêner la vue de toutes les victimes prises dedans.

Niveau 3 : le jeteur de sort contrôle la fréquence d'apparition de la boule noire ainsi que le lieu où cette dernière apparaît. L'intensité de la fumée s'en dégageant est une fois de plus aléatoire et elle ne fait que gêner la vue de tout ceux qui s'y trouvent prisonnier.

Niveau 4 : Cette fois le jeteur de sort peut contrôler où la boule apparaît, quand, ainsi que l'intensité de la fumée qui s'en dégage. La fumée ne fait que gêner la vue de tout ceux qui s'y trouvent.

Niveau 5 : Le jeteur de sort fait apparaître une petite boule noire là où il le veut et quand il le veut, il contrôle l'intensité de la fumée et, s'il est concentré, peut la faire bouger dans la direction voulue. La fumée noire est irritante et rend les environs suffocants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ladra, un Nouga de Rubis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [question] La bataille du gué aux Rubis et bûcher des faux dieux
» Rubis, Saphir, Emeraude... pokémon :D (tutorial)
» poudre dragonfeu et rubis lao-chan
» Astuce pour avoir des rubis rathalos/rathian
» Rubis rathian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire Calypta :: Introduction :: Présentation-